Shalom mes bien-aimés dans le Seigneur ! Que la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence et Sa joie ineffable inondent nos cœurs dans le précieux et le glorieux de Jésus-Christ de Nazareth.

Le Saint-Esprit nous assiste depuis que nous avons commencé cette série. Nous répondons à notre toute première question : « Pourquoi seulement un cœur joyeux qui est un bon remède ? Pourquoi pas une autre chose ? Nous avons déjà vu que c’est parce que (1) c’est du cœur que provienne la vie et avons aussi vu comment l’amertume peut nous éloigner de Dieu et retarder notre bénédiction, (2) Parce qu’il y a d’abondantes joies dans la présence de Dieu, (3) parce que la joie de Dieu est notre force, nous avons parlé de deux vérités sur la joie naturelle ou humaine et de la joie de Dieu qui est notre force proprement dite.

Aujourd’hui, passons au 4ème point, et disons, c’est parce que…

4. La joie est l’instrument qui nous permet de puiser aux sources du salut

Saviez-vous qu’il existe des sources du salut ? Le salut, d’une manière générale, c’est tout ce que Dieu nous donne et/ou fait pour nous en nous sauvant, en nous rachetant du péché et de la mort et nous accordant la vie éternelle.

Tout ce que nous vivions alors que nous étions loin de Dieu, pas encore sauvés, Dieu nous l’accorde à travers de son salut.

Notre séparation d’avec Dieu suite au péché, à la désobéissance de nos premiers parents Adam et Eve, nous a exposés à la mort et à tout ce qui a comme préfixe « mal ». Nous commençons par le mal, les maladies, les malheurs, les malédictions…

L’emprise de l’ennemi dans nos vies se manifeste par les maladies, les malheurs, les malédictions etc. Ces choses, lorsqu’elles viennent dans la vie d’une personne, elles n’ont qu’un seul but : détruire sa vie. Si cette dernière ne reçoit pas le salut de Dieu à temps, ou, après avoir reçu le salut de Dieu, si elle n’est pas violent pour recevoir tout ce qui vient avec ce salut, le diable peut profiter de son ignorance pour détruire sa vie. Oui, c’est tout ce qu’il sait fait : dérober, égorger et détruire.
C’est pour cela que le Seigneur Jésus est venu afin que nous, ses brebis, nous ayons la vie en abondance.

C’est la raison pour laquelle, durant tout son séjour sur terre, le Seigneur Jésus allait de lieu pour faire du bien et guérir tous ceux qui étaient sous l’empire du diable. Actes 10 :38

Ce Jésus aujourd’hui, est dans la vie, dans les cœurs de tous ceux qui ont cru en Lui. N’est-ce pas un grand sujet de joie et d’allégresse ? Au lieu d’être plus conscient de nos douleurs, de nos maladies etc. soyons plus conscients de la présence de notre Sauveur en nous, et à cause de sa présence, soyons dans la joie.

Lisons entièrement ce merveilleux chapitre d’Esaïe 12 :
« (1) Tu diras en ce jour-là: Je te loue, ô Eternel ! Car tu as été irrité contre moi, Ta colère s’est apaisée, et tu m’as consolé. (2) Voici, Dieu est ma délivrance, Je serai plein de confiance, et je ne craindrai rien; Car l’Eternel, l’Eternel est ma force et le sujet de mes louanges; C’est lui qui m’a sauvé.
(3) Vous puiserez de l’eau avec joie Aux sources du salut, (4) Et vous direz en ce jour-là: Louez l’Eternel, invoquez son nom, Publiez ses œuvres parmi les peuples, Rappelez la grandeur de son nom ! (5) Célébrez l’Eternel, car il a fait des choses magnifiques : Qu’elles soient connues par toute la terre !
(6) Pousse des cris de joie et d’allégresse, habitant de Sion ! Car il est grand au milieu de toi, le Saint d’Israël. »

La joie dans le cœur, nous donne accès aux sources du salut. Je suis enfant de Dieu, je ne peux pas désespérer, je ne peux pas pleurer, je ne peux pas sombrer ! J’ai accès aux sources du salut. L’eau de ces sources du salut représente tout ce dont nous pouvons avoir besoin. Lorsque nous lisons les autres versets, nous voyons qu’il est question de la délivrance que Dieu accorde, des choses magnifiques qu’Il accomplit pour nous et par conséquent, nous devons le louer, publier ses œuvres, rappeler la grandeur de son nom, pousser des cris de joie et d’allégresse.
Sans la joie, nous ne pouvons pas chanter, louer Dieu, Le célébrer et par conséquent, nous ne pourrons pas non plus avoir accès aux sources du salut. Dans ces sources, tout ce que le Seigneur Jésus a acquis pour nous sur la croix est disponible.

Dans Jacques 5 :13b, il est écrit :
« Quelqu’un est-il dans la joie ? Qu’il chante des cantiques. »

Témoignage

Un bien-aimé depuis le Cuba passait par de moments difficiles quand il nous a contacté. Il est tombé sur cette série d’enseignement et hier, il nous a envoyé ce court message :

« Peu importe le problème, Jésus est au sommet de tout. Un témoignage papa : Depuis que je suis ces enseignements, je sens une paix et une joie pas possible. Je ne me sens plus malade, j’ai une forte assurance en Dieu. Je veux encore aimer Dieu plus que tout. »

Etes-vous dans la joie ? Alors, chantez les cantiques, louez le Seigneur le Dieu de notre salut.

Prions ce matin:

Cher tendre Père céleste, je Te rends grâce pour la Parole de ce matin.

Merci pour les sources du salut qui sont disponibles pour moi. Aujourd’hui, je rejette toute forme de tristesse, de peur, de crainte, de découragement, de doutes, de désespoir.

J’opte pour la joie de Dieu, la joie du salut, la joie que le Saint-Esprit produit dans mon cœur.

A cause de la présence de Jésus dans ma vie, je ne peux plus rester dans la tristesse. Je fais le choix de me concentrer sur la personne de Jésus en lieu et place de me concentrer sur mes problèmes, cette maladie ou ces douleurs. Si, quand Jésus était sur terre, il allait de lieux en lieux pour faire du bien et guérir ceux qui étaient sous l’emprise du diable, maintenant qu’Il vit en moi, Sa présence me fait du bien et me guérit. Pour ce, je reçois ma guérison, ma délivrance et la solution à mes problèmes au nom glorieux de Jésus. Plus rien, ni personne ne volera ma joie. Je ne resterai plus dans ce gouffre de la mort ! Je m’en sors maintenant au nom puissant de Jésus.

Merci cher tendre Père céleste pour Ta grande fidélité, Ton grand amour et Tes œuvres puissantes et merveilleuses dans ma vie au nom glorieux de Jésus-Christ. Amen, amen et amen.

Si vous êtes bénis par cette série, n’hésitez pas à nous encourager par vos commentaires et surtout, partagez pour bénir plusieurs. Que Dieu vous bénisse et vous donne à témoigner la puissance de Sa Parole. A très bientôt.

Une réponse

  1. Amen ! Merci tendre Père pour ce rappel. J’ai noté que Ta joie dans mon cœur est indispensable pour mon salut. Sans Ta joie dans mon cœur je deviens la proie facile de l’ennemi, je ne saurai voir tout ce que Tu fais pour moi, je ne saurai voir ces sources du salut où je peux puiser tout ce dont besoin. Remplis moi de Ta joie chaque jour que Tu m’accordes!

Laisser un commentaire