Les 7 secrets de la foi d’Abraham (suite c)

Dieu fixe de nouveau un jour :
«Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire qu’Il compte accomplir beaucoup de miracles dans ta vie mais c’est ton incrédulité qui l’en empêche. Reçois Ses instructions et obéis aux orientations de Ses serviteurs et tu témoigneras Sa fidélité dans ta vie !» 

Que la paix que nous a laissée le Seigneur Jésus, le Prince de paix, soit ton partage durant cette nouvelle semaine qui vient de commencer ! Que la joie ineffable de Dieu remplisse ton cœur ! Nous rendons gloire à Dieu pour nos quatre semaines de supplications. Tout ce mois est dédié à pouvoir supplier Dieu afin qu’Il intervienne dans notre vie. Nous sommes en train d’étudier la foi de notre père Abraham qui fut l’une des personnes à avoir une situation extraordinairement délicate qui nécessitait rien d’autre que l’intervention de Dieu Lui-même. Nous avons vu comment Dieu, alors qu’Abraham totalisait cent ans et sa femme Sara quatre-vingts dix ans, Dieu leur a dit que malgré qu’ils étaient avancés en âge, ils auraient un enfant, issu de leur union. Chose qui n’était pas facile mais qui s’était accomplie dans la vie du couple. Nous savons que rien n’est impossible à Dieu, tout est possible à celui qui croit et que Dieu ne fait point d’acception de personnes. Si Dieu a pu intervenir et donner la solution à la situation « impossible » d’Abraham et de Sara, Il peut aussi intervenir dans ma situation afin que je vive aussi Sa gloire, un miracle de Sa part et témoigner Sa fidélité !

Certains zappent ces enseignements, ils se contentent de prières. Je vous répète que les prières sans la parole de Dieu dans vos cœurs ne seront pas efficaces ! Il faut être rempli de la parole de Dieu pour que ta prière soit remplie de la puissance. La semaine passée, la prière «Triomphe et protection divine» a reçu 1066 visites.

Une de nos sœurs en Belgique n’avait pas suivi les liens des enseignements que je lui envoyais, mais samedi passé, elle s’est dite quand même : « Faut que j’ouvre le lien et lise. » La parole qu’elle reçut parlait exactement de ce qu’elle vivait et elle a été fortement édifiée par le Seigneur.

Une de mes sœurs au Bénin m’a dit qu’elle n’arrivait pas à prier, même pas à lever sa voix, mais maintenant, elle peut prier à haute voix ! Gloire à Dieu pour tout ce qu’Il fait dans la vie de chacun d’entre nous.

Il ne nous reste plus qu’à finir notre moment de supplication pour l’intervention divine. Ma prière est qu’avant la fin de ce mois que tu puisses m’envoyer un témoignage de l’intervention divine dans ta vie au nom puissant de Jésus. Ne te lasse pas de prier ! Ne te lasse pas de lire, de méditer et de confesser la parole de Dieu. Le fait de ne rien voir avec tes yeux physiques ne veut pas dire que Dieu ne fait rien. La Bible dit que si nous prions au nom de Jésus, que nous croyons avoir reçu la chose et nous la verrons s’accomplir. Nous prions et attendons en même temps l’accomplissement des prières faites précédemment !

Dans la partie précédente, nous avons commencé le 4ème secret d’Abraham :

  • Il ne douta pas par incrédulité au sujet de la promesse de Dieu

Nous avons ressortis ces trois points : Le doute, l’incrédulité et la promesse de Dieu

Le premier point, le doute a été développé dans la partie précédente et aujourd’hui, par la grâce de Dieu, nous allons parler de l’incrédulité. Ce sont les deux choses qui peuvent nous empêcher de voir les promesses de Dieu, les bonnes paroles de Dieu se réaliser dans nos vies. Elles nous empêchent d’expérimenter les miracles dans nos vies.

C’est quoi l’incrédulité ? L’incrédulité est définie tout simplement comme l’absence de crédulité. C’est quoi alors la crédulité ? C’est la facilité à croire sur un fondement très léger. L’incrédulité est différente de doutes. Celui qui doute croit mais ensuite le doute vient et l’incertitude s’installe ; c’est ainsi que la Bible dit qu’une telle personne est instable. Cependant, un incrédule, lui ne croit même pas. L’incrédule demande de voir d’abord avant de croire. L’incrédule a besoin d’un fondement solide pour croire. Pour recevoir sa guérison, il faut seulement qu’un grand homme de Dieu viennent lui imposer les mains et lui verser tout un bidon d’huile d’onction. Les incrédules sont souvent déçus parce qu’ils ont leur manière de croire et veulent l’imposer à Dieu. Ils aiment que les choses se passent ou se fassent suivant leur connaissance ou leur vouloir. C’est comme ce qui s’est passé entre le prophète Élisée et le général d’armée Naaman. J’espère que tu connais cette histoire. Lisons :

«Élisée lui fit dire par un messager : Va, et lave-toi sept fois dans le Jourdain ; ta chair redeviendra saine, et tu seras pur.
Naaman fut irrité, et il s’en alla, en disant : Voici, je me disais : Il sortira vers moi, il se présentera lui-même, il invoquera le nom de l’Éternel, son Dieu, il agitera sa main sur la place et guérira le lépreux.
Les fleuves de Damas, l’Abana et le Parpar, ne valent-ils pas mieux que toutes les eaux d’Israël ? Ne pourrais-je pas m’y laver et devenir pur ? Et il s’en retournait et partait avec fureur.
Mais ses serviteurs s’approchèrent pour lui parler, et ils dirent : Mon père, si le prophète t’eût demandé quelque chose de difficile, ne l’aurais-tu pas fait ? Combien plus dois-tu faire ce qu’il t’a dit : Lave-toi, et tu seras pur !» 2 Rois 5 :10-13

Les incrédules ont du mal à recevoir les instructions divines, les orientations des serviteurs de Dieu. Le prophète Élisée lui a dit : va, et lave-toi sept fois dans le Jourdain ; ta chair redeviendra saine, et tu seras pur. Voilà une parole d’orientation qu’il reçut. Mais cela était devenu même une occasion de chute pour ce général au point où il s’est irrité et s’est en allé en murmurant, voici, je me disais :
Il sortira vers moi,
il se présentera lui-même,
il invoquera le nom de l’Éternel, son Dieu,
et Il agitera sa main sur la place et
guérira le lépreux

Tout ce que tu te dis n’est pas ce que Dieu te dit, ni ce que Dieu dit à l’homme de Dieu. Certains aiment qu’on fasse pour eux comme on a fait pour une telle autre personne. Pour un seul problème, Dieu peut opérer de plusieurs manières pour apporter la solution, de la délivrance, la guérison. D’autres ont quitté les églises, ont parlé mal des serviteurs de Dieu à cause des orientations qu’on leur a donné. Ils veulent que le pasteur vienne en personne ! Si c’est le pasteur assistant ou un autre serviteur que le pasteur titulaire envoie, ils sont mécontents. Ils ont leur manière de penser, de réfléchir qui bloquent le miracle de Dieu. Pour eux, une simple parole ne suffit pas. Il faut d’abord qu’il tombe, qui ressente la chair de poule ou je ne sais quoi d’autres pour pouvoir croire.

Naaman a démontré exactement ce que nous avons dit ci-dessus à propos de l’incrédulité. Il n’a pas pu croire qu’une simple parole, que le simple fait de se laver dans le Jourdain pouvait le purifier. Il a commencé à comparer le Jourdain avec les fleuves de son pays. L’orientation n’a rien à voir avec l’eau ou les autres fleuves. Ce n’est pas l’eau du Jourdain qui guérit, mais l’obéissance à l’instruction donnée qui apporte la guérison.

La dernière partie nous parle de l’intervention de ses serviteurs qui est aussi révélatrice :

«Mais ses serviteurs s’approchèrent pour lui parler, et ils dirent : Mon père, si le prophète t’eût demandé quelque chose de difficile, ne l’aurais-tu pas fait ? Combien plus dois-tu faire ce qu’il t’a dit : Lave-toi, et tu seras pur !» Les incrédules aiment qu’on leur demande des choses difficiles à faire. Surtout ceux qui ont eu à fréquenter les marabouts, les féticheurs, les magiciens…, qui leur avaient donné des livres, des bracelets, des portefeuilles, des bagues, ont du mal lorsqu’ils viennent à Jésus à croire sur la base de simples déclarations. Vois-tu la question de ses serviteurs ? Si le prophète t’eût demandé quelque chose de difficile, ne l’aurais-tu pas fait ? Les choses simples comme juste craindre Dieu, lire la parole de Dieu, prier, payer régulièrement sa dîme, aider les nécessiteux, visiter les malades, les prisonniers…, ces petites choses sont difficiles à faire pour certains d’entre nous. Et pourtant, c’est ce qui fait la force des enfants de Dieu, l’obéissance !

Lorsque Naaman s’est décidé de croire et de faire la simple chose de l’orientation qu’il avait reçue, voici ce qui s’était passé. Lisons :

«Il descendit alors et se plongea sept fois dans le Jourdain, selon la parole de l’homme de Dieu ; et sa chair redevint comme la chair d’un jeune enfant, et il fut pur 2 Rois 5 :14

Combien de fois obéis-tu aux orientations que tu reçois de la part des serviteurs de Dieu ? Tant que Naaman n’était pas parti se plonger sept fois suivant la parole de l’homme de Dieu, sa chair avait toujours la lèpre. Voilà pourquoi le diable cherche toujours à salir les serviteurs de Dieu. Il tiennent un langage tel que : ce n’est qu’un homme ! Qu’a-t-il de spécial ? Il n’est qu’un homme, mais pas n’importe quel homme, un homme de Dieu. Les hommes de Dieu ont un héritage que tous les hommes n’ont pas. Dieu accomplit ce que disent ses hommes et réalise ce qu’ils prédisent ! C’est l’héritage qu’ont les serviteurs de Dieu. Il est donc très important de recevoir les orientations des hommes de Dieu.

Ecoute ce que Josaphat dit :
«Confiez-vous en l’Éternel, votre Dieu, et vous serez affermis ; confiez-vous en ses prophètes, et vous réussirez.» 2 Chroniques 20 :20

Des personnes manquent de réussir tout simplement parce qu’elles ne prennent pas en compte ce que leur disent les prophètes de Dieu, les serviteurs de Dieu que Dieu envoient sur leurs chemins. Note ici que je ne demande pas de faire n’importe quoi sous prétexte que c’est l’homme de Dieu qui a demandé cela. Il y a la parole de Dieu premièrement. Ce que l’on te demande de faire doit être conforme à la parole de Dieu et tu as aussi le même Saint-Esprit. Tous les enfants de Dieu, qu’ils soient serviteurs de Dieu ou pas ont tous le Saint-Esprit. Il faut demander le discernement afin de ne pas tomber dans les pièges de faux serviteurs de Dieu.

L’incrédulité rend Dieu impotent et l’empêche de faire beaucoup de miracles

Voyons ce qui s’est passé dans la vie de notre Seigneur Jésus Christ lorsqu’il s’est rendu dans sa patrie. Et en passant, notons que jusqu’à aujourd’hui, en Israël, tous ne croient pas en Jésus. Il y a des juifs qui attendent encore la venue d’un autre messie que le Seigneur Jésus.

Lisons :
«S’étant rendu dans sa patrie, il enseignait dans la synagogue, de sorte que ceux qui l’entendirent étaient étonnés et disaient : d’où lui viennent cette sagesse et ces miracles ?
N’est-ce pas le fils du charpentier ? n’est-ce pas Marie qui est sa mère ? Jacques, Joseph, Simon et Jude, ne sont-ils pas ses frères ?
Et ses sœurs ne sont-elles pas toutes parmi nous ? D’où lui viennent donc toutes ces choses ?
Et il était pour eux une occasion de chute. Mais Jésus leur dit : Un prophète n’est méprisé que dans sa patrie et dans sa maison.
Et il ne fit pas beaucoup de miracles dans ce lieu, à cause de leur incrédulité.» Matthieu 13 :54 :58

Les incrédules méprisent les serviteurs de Dieu. L’origine, le background de l’homme que Dieu s’est choisi d’utiliser n’est pas notre problème ! C’est vrai que Jésus était fils de charpentier, que Marie était sa mère, que Jacques, Joseph, Simon et Jude étaient ses frères etc. Mais Il était le Fils de Dieu, le Sauveur qu’ils ont ignoré ! Suite à leur incrédulité la Bible dit que Jésus ne fit pas beaucoup de miracles. C’est-à-dire que le Seigneur voulait faire beaucoup de miracle, mais un obstacle l’en a empêché : l’incrédulité ! L’incrédulité réduit le nombre de miracles que nous pouvons recevoir de la part de Dieu.

Autres choses à retenir à propos de l’incrédulité :

  • L’incrédulité rend impossible les choses qui pouvaient nous être possible par la foi.

Lisons :
«C’est à cause de votre incrédulité, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait ; rien ne vous serait impossibleMatthieu 17 :20

  • L’incrédulité est l’une des choses qui étonne le Seigneur

Lisons :
«Et il s’étonnait de leur incrédulité. Jésus parcourait les villages d’alentour, en enseignant.» Marc 6 :6

  • Nous avons besoin que le Seigneur vienne au secours de notre incrédulité afin que nous puissions croire et recevoir ce que nous venons chercher auprès de Lui.

Lisons :
«Aussitôt le père de l’enfant s’écria : Je crois ! viens au secours de mon incrédulité !» Marc 9 :24

  • L’incrédulité est dont le Seigneur Jésus reproche à plusieurs d’entre nous

Lisons :
«Enfin, il apparut aux onze, pendant qu’ils étaient à table ; et il leur reprocha leur incrédulité et la dureté de leur cœur, parce qu’ils n’avaient pas cru ceux qui l’avaient vu ressuscité.» Marc 16 :14

  • L’incrédulité des autres n’anéantit pas la fidélité de Dieu

Lisons :
«Eh quoi ! si quelques-uns n’ont pas cru, leur incrédulité anéantira-t-elle la fidélité de Dieu ?» Romains 3 :3

  • L’incrédulité nous retranche du salut de Dieu

Lisons :
«Cela est vrai ; elles ont été retranchées pour cause d’incrédulité, et toi, tu subsistes par la foi. Ne t’abandonne pas à l’orgueil, mais crains.» Romains 11 :20

  • L’incrédulité fait de certains blasphémateurs, persécuteurs, violents…

Lisons :
«En m’établissant dans le ministère, moi qui étais auparavant un blasphémateur, un persécuteur, un homme violent. Mais j’ai obtenu miséricorde, parce que j’agissais par ignorance, dans l’incrédulité.» 1 Timothée 1 :13

Et enfin,

  • L’incrédulité est ce qui t’empêchera d’entrer dans le repos de Dieu

«Aussi voyons-nous qu’ils ne purent y entrer à cause de leur incrédulité.» Hébreux 3 :19

Lorsqu’on parle de repos dans ce passage, l’auteur du livre d’Hébreux faisait allusion à la terre promise. Donc, le repos de Dieu veut dire l’accomplissement de toutes les promesses que Dieu nous a faites, tout ce que nous attendons de recevoir de Sa part. Les enfants d’Israël ont eu à passer quarante ans dans le désert bien qu’ils sortirent de l’esclavage d’Egypte, mais ils ne purent pas entrer dans la terre promise à cause de l’incrédulité.

Clôturons cette partie par un conseil tiré du même chapitre 3 d’Hébreux, lisons les versets 12 et 13 :

«Prenez garde, frères, que quelqu’un de vous n’ait un cœur mauvais et incrédule, au point de se détourner du Dieu vivant.
Mais exhortez-vous les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu’on peut dire : Aujourd’hui ! Afin qu’aucun de vous ne s’endurcisse par la séduction du péché.»

Voilà pourquoi, par la grâce de Dieu, nous faisons de notre mieux chaque jour de partager une parole, une exhortation avec vous ! Aussi longtemps qu’on peut dire : « Aujourd’hui ! » Tu peux encore recevoir ce que tu attendais depuis longtemps !

Cette semaine, que toute racine d’incrédulité soit ôtée de ton cœur au nom puissant de Jésus ! Crois et témoigne les œuvres puissantes de Dieu dans ta vie au nom puissant de Jésus ! Cette semaine, que Dieu te fasse beaucoup de bien au nom puissant de Jésus !

<<< Le quatrième Secret                                                                               Le sixième Secret>>>

15 commentaires sur « Les 7 secrets de la foi d’Abraham (suite c) »

Laisser un commentaire