Dieu fixe de nouveau un jour !
« Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire de te focaliser sur le Saint-Esprit. »

Shalom bien-aimé, que la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence, sa joie ineffable et la communion avec le Saint-Esprit soient ton partage au nom glorieux de Jésus.

En tant qu’êtres humains, nous sommes attirés par tout ce qu’il y a autour de nous via nos sens et souvent, ces derniers peuvent nous tromper. Dans l’art, la peinture, le cinéma, il y a ce que l’on appelle la loi du trompe-l’œil. C’est une technique qui se joue sur la perception du spectateur qui s’attend à une représentation plane de l’objet, pour donner une illusion de relief à un objet qui n’en possède pas. La plupart de choses que nous voyons ne sont qu’illusoires, surtout tout ce que l’ennemi peut nous montrer tels que ses traits enflammés.

D’où, il est très important de voir au-delà de nos cinq sens pour que nous ne puissions pas nous focaliser sur nous, ni sur les choses autour de nous mais sur le Saint-Esprit. C’est-à-dire, au lieu de chercher premièrement ce que nous voulons, chercher à savoir ce que l’Esprit veut pour nous. Je donne l’exemple de Proverbes 14 :12 et 16 :25 qui disent :

« Telle voie paraît droite à un homme, mais son issue, c’est la voie de la mort. »

C’est-à-dire que ce que je veux, je désire ou choisis par moi-même peut me conduire à la mort sans que je ne le sache. À la voir, cette voie, elle paraît droite, cependant, c’est aussi pour mener tout droit vers la mort. Voilà pourquoi, le Seigneur Jésus, introduisant le Saint-Esprit, nous dira dans Jean 16 :13 :
« Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. »

J’avais aussi donné l’exemple de comment Lot, se séparant avec Abraham, choisit d’aller vers Sodome et Gomorrhe, se fiant à ce que ses yeux voyaient, les plaines arrosées, ne sachant pas que ces villes seraient plus tard détruites et qu’il en sortirait main vide et veuf. Oui, nous pouvons voir des plaines arrosées devant nous, mais Celui qui envoie la rosée, Celui qui envoie la pluie, c’est notre Abba. Nous n’avons pas intérêt à suivre une terre arrosée mais Celui qui envoie la pluie et ce dernier peut envoyer la pluie même dans le désert.

Il ne t’est jamais arrivé de faire des calculs, des projets sur de l’argent que tu n’as pas encore reçu ? que quelqu’un t’a promis? ou tu as investi dans une affaire, tu t’es dit que certainement, je gagnerai ceci ou cela mais à la fin tout tombe à l’eau ? Quelle déception ! Au lieu d’aller de déception en déception, focalise-toi sur le Saint-Esprit qui est là pour t’aider, t’assister en tout, pour tout et en tout temps jusque dans l’éternité.

Alors, bien-aimé, focalise-toi sur le Saint-Esprit et tu verras comment il fera jaillir la lumière dans ton cœur et te sortira de toute forme de confusion. Les choses deviendront claires devant toi et tu ne seras plus dans la confusion.

Peux-tu dire : Cher Saint-Esprit, je me focalise sur Toi ?

Que Dieu te bénisse et bon week-end.

Une réponse

Laisser un commentaire