Shalom bien-aimé ! Que la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence, sa joie ineffable et la communion du Saint-Esprit soient votre partage ce jour. Suite à l’école de guérison qui nous a pris toute une semaine, la fin d’août et le début septembre, nous n’avons pas pu continuer avec notre série. Nous revenons juste là où nous nous étions arrêtés.

Dans les parties précédentes, nous avons vu comment le voleur de gloires s’est accaparé de la gloire de Dieu dans la vie de l’homme, Adam en Eden. Ce qui a fait que l’humanité toute entière devienne pécheresse. Ensuite, quand le Seigneur Jésus est venu sur terre, il a essayé de voler aussi sa gloire mais malheureusement pour lui, il a lamentablement échoué dans le désert. Le Seigneur Jésus a pu faire la volonté du Père et accomplir son œuvre. Il a pu vivre sans péché et offrir à Dieu une offrande de bonne odeur qui nous apporte à nous le salut encore aujourd’hui.

Le passage que nous allons lire ci-dessous est très important, il servira de pont de cette partie à prochaine et nous allons clôturer cette partie. Lisons 1 Pierre 2 :20-25:
« En effet, quelle gloire y a-t-il à supporter de mauvais traitements pour avoir commis des fautes ? Mais si vous supportez la souffrance lorsque vous faites ce qui est bien, c’est une grâce devant Dieu. (21) Et c’est à cela que vous avez été appelés, parce que Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple, afin que vous suiviez ses traces, (22) Lui qui n’a point commis de péché, et dans la bouche duquel il ne s’est point trouvé de fraude; (23) lui qui, injurié, ne rendait point d’injures, maltraité, ne faisait point de menaces, mais s’en remettait à celui qui juge justement; (24) lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris. (25) Car vous étiez comme des brebis errantes. Mais maintenant vous êtes retournés vers le pasteur et le gardien de vos âmes.»

8 points à retenir de ce passage

(1) Il n’y a pas de gloire à supporter de mauvais traitements pour avoir commis de fautes.

(2) C’est une grâce devant de Dieu de supporter la souffrance lorsque nous faisons ce qui est bien. C’est-à-dire souffrir en faisant le bien est préférable à souffrir parce qu’on a fait du mal et parce que l’on a péché.
(3) C’est à cela que nous sommes appelés suivant l’exemple que le Seigneur Jésus nous a laissé. Notre premier parent a péché et fait que la gloire que Dieu lui avait donné qu’il allait transférer à toute l’humanité était volée par le diable. Même si ce dernier dit que cela lui avait été donnée…non, il l’avait consciemment usurpée.

(4) Donc, satan n’a pas pu voler la gloire du Seigneur Jésus parce que ce dernier n’avait point commis de péché. Il ne s’est point trouvé de fraude même dans sa bouche.

(5) Nos péchés qui ont fait que nous puissions perdre la gloire de Dieu, le Seigneur Jésus les a portés en son corps sur la croix.
(6) Nous sommes maintenant appelés à mourir aux péchés et de vivre pour la justice.
(7) Le péché à son entrée n’est pas venu seul. Comment devant apporter la mort, le péché est venu avec les maladies. Raison pour laquelle, par ses meurtrissures, il a aussi pourvu à notre guérison.
(8) Nous ne sommes plus des brebis errantes, nous sommes retournés vers le pasteur et le gardien de nos âmes.

Aujourd’hui, il est derrière notre gloire…

Dans le passage que nous venons de lire, nous voyons que le Seigneur Jésus nous a restauré la gloire que satan nous avait volé. A une condition que nous ne puissions plus vivre dans le péché mais plutôt dans le sainteté. C’est pour cela que nous devons mourir aux péchés et vivre pour la justice. Aujourd’hui, plusieurs enfants de Dieu ne grandissent pas et ne voient pas la gloire de Dieu tout simplement parce qu’ils continuent à vivre dans le péché. Certains mêmes se disent pauvres pécheurs en dépit de l’œuvre puissante que le Seigneur Jésus a accompli sur la croix en notre faveur. Dieu pardonne nos péchés pour que nous puissions maintenant vivre pour la justice. Dieu ne pardonne pas nos péchés pour que nous puissions y retomber encore et encore.

Nous pouvons recevoir le pardon de nos péchés, cependant, nous sommes privés de la gloire de Dieu. Le salaire du péché reste la mort que ce soit avant ou après notre conversion.

Il est écrit dans Romains 3 :23 :
« Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ; »

 Et dans Romains 6 :23 :
« Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur. »

 La gloire perdue en Eden, Jésus nous l’a rendue à la croix.

Voyons Jean 17 :10 et 22 :
« et tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à toi est à moi ; – et je suis glorifié en eux. Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un. »

A cause de cette gloire que le Seigneur Jésus nous a donnée, le voleur de gloire est derrière toute personne qui la possède. A travers des faux enseignements, plusieurs pensent que la grâce de Dieu est une permission pour vivre dans les péchés, revenir à ce qui fait que nous soyons privés de la gloire de Dieu et ce qui donne l’avantage à satan. Il est temps que chaque enfant de Dieu soit conscient de l’œuvre la croix et de la gloire de Dieu sur leur vie.

Vous êtes porteur, porteuse de la gloire de Dieu et satan est derrière cela. Si vous acceptez de mourir aux péchés et de vivre pour la justice, cette gloire restera sur vous, se manifestera dans votre vie et autour de vous et satan ne pourra rien contre vous comme il n’a pas pu faire quelque chose contre le Seigneur Jésus. Mais si nous décidons de revenir à la vie du péché, nous serons privés de la gloire de Dieu et c’est la mort qui sera notre partage. C’est ce qui fait la différence entre les enfants de Dieu. Plusieurs enfant de Dieu sont victimes des œuvres de ténèbres tout simplement parce que malgré leur salut, ils continuent à vivre dans les péchés. Oui, c’est vrai que Dieu va pardonner, mais le diable va aussi dominer sur vous et vous ne pourrez pas manifester la puissance de Dieu qui est attachée à sa gloire. C’est cela qui fait que des chrétiens soient victimes des sorciers, des magiciens, des occultistes, des marabouts etc.

Enfants de Dieu, ne l’oublie plus jamais, tu es porteur de la gloire de Dieu. Le Seigneur Jésus te l’a restaurée. Cependant, le diable est et sera toujours derrière cela. Combat le bon combat de la foi et ne lui donne pas accès dans ta vie. Au contraire, tous ensemble, glorifions Jésus dans nos vies. Glorifier Jésus ne doit pas être que par la bouche ou encore le dimanche ou encore quand nous sommes à l’église mais toute notre vie, partout où nous sommes et ce, 7 jours sur 7.

Le voleur de gloire ne réussira pas sa mission dans ta vie au nom puissant de Jésus. Comme Jésus avait vaincu, nous vaincrons nous aussi.

 

Cliquez ici pour en savoir plus.

Laisser un commentaire