Prière et déclarations de la semaine

Shalom bien-aimé !

Parce que cette semaine, je dois rayonner de joie, je dois savoir que cela ne se fera pas automatiquement. J’ai ma part de responsabilité, je dois maintenir mes yeux sur la source de la joie, sur Jésus-Christ. Et une manière de le faire, c’est par la prière. Voilà pourquoi, notre cri du cœur cette semaine est : « Que mes yeux soient toujours sur toi Ô Jésus ! »

Avant de faire cette prière, rassure-toi de lire l’exhortation de la semaine pour une bonne compréhension. N’hésite pas non plus de suivre la dévotion matinale, Dès le matin, de ce lundi où nous avons eu la même exhortation de la semaine en ligne avec des moments de louange, d’adoration et de prières de bénédictions en cliquant ici. Si tu es béni.e, abonne-toi sur la chaîne pour ne plus rien manquer.

Je prie avec foi au nom puissant de Jésus :

Cher tendre Père, Ô Toi le Dieu-Très-haut, le Dieu Créateur des cieux et de la terre, de ce qui visible et invisible, Toi qui siège dans les cieux, Toi qui m’a renouvelé le souffle de vie ce jour et cette semaine, je m’approche de Toi le cœur rempli de reconnaissance et de gratitude.

Cher tendre Père céleste, merci de me faire voir ce jour et cette semaine. Merci pour Ta grande fidélité manifestée à mon égard, à l’égard de ma famille, ma maison et tout ce qui est à moi. Du plus profond de mon cœur, je viens T’exprimer ma reconnaissance ainsi que ma gratitude.

Merci pour le don de la vie, pour Ton souffle de vie ! Le fait que je sois encore en vie maintenant, c’est l’expression de Ta grande fidélité, Ta grande grâce et Ton grand amour dans ma vie. Le fait que je respire encore maintenant, que je sois en bonne santé, c’est Ta victoire dans ma vie. En dépit de toutes les imprécations, de tous les assauts de mes ennemis, Tu as combattu pour moi sans que je ne le sache, ni que je ne ressente quoi que ce soit. Quel Papa Merveilleux Tu es ?

Ce jour, je m’approche de Toi, je me tourne vers Toi et reçois la grâce de ne maintenir ma joie que sur Toi et sur rien ni personne d’autre. Toi seul peut rassasier tout le monde. Toi seul peut donner du repos. Toi seul peut restaurer. Toi seul peut guérir. Toi seul peut délivrer. Toi seul peut incliner le cœur du roi partout où Tu veux. Toi seul peut donner la victoire et faire triompher. Voilà pourquoi, je prends la décision de ne regarder qu’à Toi.

Oui, cher tendre Père céleste, aujourd’hui, cette semaine et jusqu’à la suite, mes regards sont tournés vers Toi. Je demande pardon pour toutes les fois où j’ai regardé ailleurs, toutes les fois où je me suis tourné vers les choses de ce monde et vers les hommes qui sont aussi limités que moi-même. Pardonne-moi pour toutes les fois où j’ai pleuré parce que je ne t’avais pas fait confiance. Pardonne-moi pour toutes les fois où j’ai eu peur, où je me suis inquiété, où je me suis lamenté.

Cher tendre Père céleste, maintenant, je me suis rendu compte que j’ai de la valeur à Tes yeux et je l’accepte. Je le crois du plus profond de mon cœur et je le déclare à haute voix et avec foi ! Je vaux beaucoup plus que les oiseaux du ciel et les lis de champ. Je sais que Tu n’avais pas épargné Ton Fils, mon Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, mais Tu l’avais livré pour moi. Je sais que Tu m’as aussi tout donné avec Lui et que Tu ne me refuses rien.

Cher tendre Père céleste, par moi-même je ne peux rien. Je demande l’aide du Saint-Esprit afin que je puisse surmonter le mal par le bien. Que je surmonte tout ce que l’ennemi emmène sur mon chemin pour détourner mes yeux de Toi Ô mon Abba.

Je détourne mes yeux de la maladie, de mes douleurs et les tourne vers Toi Ô Jésus, mon Guérisseur.
Je détourne mes yeux de toute forme d’afflictions et les tourne vers Toi Ô Toi qui avait dépouillé le diable et la puissance de ténèbres, Toi qui m’a donné le pouvoir de marcher sur le serpent et le scorpion car plus rien ne pourra me nuire.

Je détourne mes yeux de tout ce que je manque et les tourne vers Toi Ô Yahuwah Jireh, Toi mon Pourvoyeur et mon Bon Berger.
Je détourne mes yeux de toute circonstance contraire autour de moi et les tourne vers Toi Ô le Maître des temps et des circonstances.

Je reçois la grâce de ne fixer mes yeux que sur Toi Ô mon Jésus peu importe les réalités autour de ma vie, peu importe les combats, les difficultés, les défis etc.

Je déclare que je n’aurai plus peur ! Je ne promènerai plus de regards inquiets ! Je m’attristerai plus ! Je ne verserai plus des larmes secrètes ! Je ne me lamenterai plus !

Parce que je tourne mes yeux vers Toi, je Te vois te lever en ma faveur et me faire du bien. Je Te vois te lever en ma faveur pour me restaurer, pour me guérir, pour me favoriser, pour m’ouvrir les portes de bénédictions. Plus rien ne sera plus comme avant dans ma vie. Plus jamais la tristesse, plus jamais le chagrin ! Mon partage, désormais, c’est la J.O.I.E, Ta joie ineffable, Ta joie parfaite.

Je déclare que cette semaine est bénie. Ce lundi est béni. Le mardi, le mercredi, le jeudi, le vendredi et le samedi sont bénis ! Cette semaine, je reçois la grâce de maintenir mes yeux sur Jésus et Jésus seul. Je ne regarderai plus à rien d’autres autour de moi. Merci cher Saint-Esprit pour Ton aide.

Merci cher tendre Père céleste Ô Toi qui ne ment jamais. Je Te bénis et Te glorifie de ce que Tu accomplis et continueras d’accomplir dans ma vie Tes merveilles qui feront que je rayonne toujours de joie. Merci cher tendre Père céleste encore une fois. C’est dans le précieux, le glorieux et le majestueux nom de Jésus-Christ de Nazareth que j’ai ainsi prié, amen, amen, amen.

Tu as fait cette prière avec foi, je prie que Dieu te donne à témoigner Sa gloire et Sa fidélité dans tous les domaines de ta vie où tu avais de problèmes au nom puissant de Jésus. N’hésite pas à partager pour bénir aussi les autres. Bonne journée, bon début de semaine et à la semaine prochaine pour une nouvelle prière et déclarations de foi de la semaine.

4 réponses

    1. Bonjour bien-aimé Tesson! Que le Saint-Esprit continue à vous fortifie et surtout qu’Il vous donne la victoire de chaque côté au nom puissant de Jésus-Christ.

Laisser un commentaire