cropped-logo-wbb000-Copie-3.png

Dieu fixe de nouveau un jour :
« Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire que ce n’est qu’en Jésus que tu peux avoir la vie en abondance. »

Shalom bien-aimé ! Que la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence, sa joie ineffable ainsi la communion avec le Saint-Esprit soient notre partage dans le précieux et le glorieux nom de Jésus-Christ.

Cette semaine, nous avons dit : « Je choisis la vie ! » À notre époque, plusieurs ne s’intéressent pas du tout à ces genres de sujets. Plusieurs aiment les sujets tels que : dévoiler les voleurs de ton étoile, combattre l’homme fort de ta famille… l’ignorance détruit la vie de plusieurs, et parmi eux des chrétiens…rien d’étonnant parce qu’il y a des chrétiens qui ne sont pas enfants de Dieu.

Le choix de la vie, le choix de Jésus est un choix primordial. Toute personne qui n’a pas la vie de Dieu que seul Jésus donne, vit dans la limitation, dans une espèce de chose qui ressemble même pas à la vie ou qui a un espèce de vie mais qui doit vite être remplie sinon, elle va sécher. C’est comme un crédit que l’on met dans ton compte en banque pour te permettre ensuite de l’approvisionner. Si tu ne l’approvisionnes pas, dans peu de temps, ton compte deviendra débiteur.

Un exemple plus simple et compréhensif, c’est quand tu achètes une nouvelle carte Sim de téléphone, souvent, on te donne un petit crédit d’appel ou même d’Internet. Dès que tu l’épuises, tu dois l’approvisionner toi-même. Sinon, tu ne pourras ni appeler, ni te connecter sur Internet.

À sa création, l’homme n’était pas un être vivant, il n’existait nulle part ailleurs, il n’était qu’un tas de poussière lorsqu’il a eu le privilège d’être formé de la poussière de la terre, jusqu’à ce que Dieu mette en Lui son souffle de vie. N’oublions pas le Psaume 36 :9 qui dit qu’auprès de Dieu est la source de la vie. Dieu est vie et est la source de la vie. En Eden qui représente la présence de Dieu, il y avait deux arbres particuliers au milieu. L’arbre de la connaissance du bien et du mal et l’arbre de la vie. (Genèse 2 :9)

C’est comme naturellement, nous obtenons des éléments nutritifs dans ce que nous mangeons et une petite carence d’un ou un autre nutriment peut nous exposer à une maladie ou une anomalie. Tant que l’homme était dans la présence de Dieu, en Eden, il n’avait pas besoin de manger à l’arbre de la vie parce qu’il jouissait de la vie de Dieu par défaut. Finalement, parce que ce dernier a commencé par manger ce qu’il lui était interdit, il fut chassé de la présence de Dieu où il y avait la vie.

L’homme est sorti d’Eden avec une « quantité de vie » qui était en lui. (Désolé, j’essaie de l’expliquer, de manière à nous le faire comprendre simplement.) Ainsi, lorsque nous lisons la Parole de Dieu, nous voyons que depuis la chute d’Adam, l’espérance de la vie de l’homme ne fait que diminuer jusqu’aujourd’hui où les choses ont empiré au point où même les enfants meurent et certains meurent soit à la naissance ou en étant encore dans le sein maternel.

Chaque être humain qui nait, reçoit une « quantité » de vie, un forfait vie limité (de 70 ans, de 90 ans, de 120 ans) et celui-ci doit être approvisionné avant la fin de son séjour sur terre. Ceux qui auront fini « le forfait vie » que Dieu leur donne à la naissance pour vivre sur terre sans recevoir Jésus pour avoir « le forfait vie illimité » la vie éternelle, mourront éternellement.

Il est écrit dans Jean 3 :16 :
« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. »

Ce passage nous montre ce que j’ai essayé d’expliquer avec d’autres mots. Chaque être humain naît avec « une certaine quantité de vie » qui est limitée et peu s’épuiser par la mort directement, ou par les problèmes de la vie, les maladies petit à petit. Mais, parce que Dieu nous a aimés, Il a donné Jésus afin qu’en croyant en Lui, nous puissions avoir la vie éternelle. Même si nous finirons par mourir physiquement, nous ne mourrons pas vraiment, nous serons juste transférés en attendant nos corps glorieux. En effet, nous ne mourrons pas parce que nous avons déjà en nous la vie éternelle, c’est plutôt le corps physique qui se détruit parce que ce dernier a été condamné.

Tout celui qui n’a pas Jésus n’a qu’une « petite quantité de la vie » « ce forfait de vie limité » qui s’évanouira un jour ou un autre.

Récemment, un bien-aimé frère m’a envoyé une petite vidéo d’un homme à qui, juste une simple question lui était posée : « Es-tu né de nouveau ? » L’homme commence à répondre qu’il est responsable de la jeunesse de son église. La personne lui répète encore la même question : « Es-tu né de nouveau ? » Il répond que son père spirituel est celui qui a construit la plus grande église du monde (en terme d’auditoire). La question lui est encore posée: « Es-tu né de nouveau ? » Cette fois-ci, il répond qu’il porte l’onction des grands hommes de Dieu de son pays dont il a mentionné les noms. La question lui est encore posée : « Es-tu né de nouveau ? » Il répond que Dieu l’a béni avec des percées, des véhicules, des maisons etc…et finalement, la personne n’était pas du tout née de nouveau…

C’est le cas pour plusieurs aujourd’hui, ils vont à l’église, certains servent Dieu, obtiennent des miracles, reçoivent de percées etc. par contre, ils ne sont jamais et jamais nés de nouveau…cependant, ce n’est qu’à travers de la nouvelle naissance que nous pouvons recevoir Jésus Christ dans nos cœurs et par conséquent obtenir la vie éternelle.

Je te pose la même question : « Es-tu né de nouveau ? » Si non, je t’invite à cliquer sur ce lien et à faire prière qui s’y trouve de tout ton cœur, avec foi.

Si oui, rassure-toi de l’être vraiment, sinon, le forfait de ta vie finira…mais Jésus est celui qui te donne la vie éternelle. Si tu as déjà donné ta vie à Jésus, sache que tu as la vie éternelle mais plusieurs autour de nous meurent sans Jésus. Parle à tes proches de Jésus avant qu’il ne soit trop tard.

Que Dieu nous bénisse, bonne journée et à très bientôt!

2 réponses

Laisser un commentaire

Cliquez pour envoyer vos requêtes et votre contribution pour le programme.

%d blogueurs aiment cette page :