Shalom mes bien-aimés !

J’ai un autre témoignage par rapport au marathon de prières.

Je bénis Dieu par ce qu’Il vient de me redonner l’onction d’intercesseurs.

Mes début dans la foi j’étais jeune d’entre 18, 19, 20 ans et j’étais dans le département d’intercession à la cellule de mon église dans notre quartier.

Là-bas, j’avais appris à prier et à intercéder pour l’avancement du royaume ( prier pour l’église, la cellule, les jeunes du quartier, etc…).

Et, après un long moment de léthargie spirituelle, je n’avais plus cet esprit d’intéresser malgré que je priais.

Donc, je prie normalement, en famille, prière personnelle à l’église etc…

Je peux estimer aujourd’hui 20 ans après que je ressens ce sentiment qui m’animait. Je pouvais prier des heures sans me rendre compte,  avec zèle, beaucoup de fardeaux pour les autres et l’envie d’être constamment dans la présence de Dieu. A l’époque, je pouvais jeûner 3 jours à sec. Même les prières de ronflement (s’endormir après un bon moment de prière – rires) fait toujours du bien, tout simplement parce que tu as tellement envie de rester dans la présence de Dieu que même ton sommeil est une prière.

Que Dieu bénisse la Maison de prière et tous les serviteurs.

Sœur du Net, Italie.

Laisser un commentaire