Shalom bien-aimé.e !

Que la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence, Sa joie ineffable ainsi que la communion du Saint-Esprit soient notre partage ce jour au nom glorieux de notre Seigneur Jésus-Christ.

Hier, nous avons vu dans la suite 02 de la 3ème partie, la postérité de la femme, comment le diable, étant donné qu’Il n’a pas pu empêcher la postérité de la femme de venir sur terre et d’écraser sa tête est maintenant derrière vous et moi, qui représentons cette postérité présentement sur terre.

Si vous suivez cette série, je suis sûr que le diable n’a pas pu vous empêcher de devenir enfant de Dieu à travers de la nouvelle naissance.

Ce qu’il essaiera de faire, c’est de vous empêcher de grandir afin que la gloire de Dieu ne se manifeste pas et par conséquent qu’il continue à vous influencer et ceux qui sont autour de vous. Mais à cause de la compréhension de la parole que Dieu vous donnera, je vois satan échouer dans votre vie au nom de Jésus !

La semence de la Parole qui fait que nous naissons de nouveau et que nous devenons enfant de Dieu aujourd’hui est la même qui nous fera grandir et atteindre la stature parfaite de Christ demain si et seulement si nous avons accès à la bonne parole et persévérons avec.

Dans la partie précédente, nous nous sommes posé cette question à fin :

Comment et pourquoi le diable empêche à la semence de la Parole de Dieu à atteindre la maturité ?

Dans Matthieu 13, du verset 1er au 9ème, le Seigneur Jésus donne à la foule la parabole du semeur. Et à partir du verset 18 au verset 23, le Seigneur Jésus explique aux disciples ce que signifiait la parabole en question. C’est ici que nous allons nous atteler aujourd’hui.

Lisons les versets 18-23 :
« Vous donc, écoutez ce que signifie la parabole du semeur. (19) Lorsqu’un homme écoute la parole du royaume et ne la comprend pas, le malin vient et enlève ce qui a été semé dans son coeur : cet homme est celui qui a reçu la semence le long du chemin. (20) Celui qui a reçu la semence dans les endroits pierreux, c’est celui qui entend la parole et la reçoit aussitôt avec joie; (21) mais il n’a pas de racines en lui-même, il manque de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole, il y trouve une occasion de chute. (22) Celui qui a reçu la semence parmi les épines, c’est celui qui entend la parole, mais en qui les soucis du siècle et la séduction des richesses étouffent cette parole, et la rendent infructueuse. (23) Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c’est celui qui entend la parole et la comprend; il porte du fruit, et un grain en donne cent, un autre soixante, un autre trente.»

Je vous conseille de lire aussi la version de Luc, au chapitre 8, parce qu’il y a un détail que j’ai aimé là-bas que Matthieu n’a pas mis. Au début de l’explication, le Seigneur commence par dire, la semence, c’est la Parole de Dieu. (Luc 8 :11)

La Parole de Dieu est la semence

Rappelons-nous de Jean 1 où l’on nous parle de la Parole qui était au commencement avec Dieu et qui s’est faite chair… Cette Parole a donc la capacité de se métamorphoser dans la vie de ceux qui la reçoivent. Les versets 12 et 13 disent ceci :

« Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, (13) lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. »

Voyons-nous ?

A tous ceux qui ont reçu la Parole et qui croient en son nom, la Parole a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu…ils sont donc nés de la volonté de Dieu. Ceux-ci viennent de naître parce qu’ils ont reçu la Parole. Cependant, il ne suffit pas de naître, un enfant qui naît a besoin de grandir. Pour grandir, il a besoin de la même Parole et c’est ce que le Seigneur Jésus nous donne comme explication. C’est pour cela que le Seigneur dit aussi que l’homme ne vit pas du pain seulement, mais de la parole qui sort de la bouche de Dieu. (Matthieu 4 :4)

« De la même manière que nous faisons attention à la nourriture que nous mangeons, nous devons aussi faire attention à la parole de Dieu que nous écoutons. Notre santé et notre vie en dépend »

Ceux qui écoute la Parole de Dieu sont répartis en quatre groupes de terre sur laquelle la semence tombe et qui représente le type de cœur. Nous avons :

(1) Le cœur du « long du chemin »

Matthieu 13 :19 :
« Lorsqu’un homme écoute la parole du royaume et ne la comprend pas, le malin vient et enlève ce qui a été semé dans son coeur : cet homme est celui qui a reçu la semence le long du chemin. »

Ce dernier a écouté la parole de Dieu, cependant :

(a) Ne la comprend pas

Le fait de ne pas comprendre la Parole de Dieu donne au diable l’invitation de venir l’enlever. Une prière que j’aime faire à chaque fois que je vais enseigner la parole de Dieu, est que Dieu me donne la facilité de communiquer sa pensée d’une part et la compréhension aux personnes qui vont écouter.

Nous sommes mal partis lorsque nous ne comprenons pas la parole de Dieu. C’est l’une des raisons qui expliquent pourquoi plusieurs personnes font des années dans les églises sans grandir, sans voir leur vie changer considérablement. Elles sont toujours victimes des sorciers et des œuvres du diable, elles sont les premières à aller d’une assemblée à une autre, d’un prophète à un autre à la recherche des prophéties, des miracles etc. Alors que, si elles grandissaient, elles deviendraient des dispensatrices. Pour cette catégorie de personnes, la parole ne pénètre même pas leur cœur, elle n’y reste même pas un peu parce que le diable vient juste l’enlever.

(b) Le malin vient et enlève ce qui a été semé dans son coeur

Le diable vient directement enlever dans le coeur de la personne qui l’a écouté mais qui ne la pas comprise. Comme conséquence, cette personne n’aura pas la foi. A chaque que nous écoutons la parole de Dieu, le diable reste aux aguets pour voir si nous l’avons comprise ou pas afin qu’il se mette à l’œuvre.

Il est écrit dans Romains 10 :17 que :
« Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ. »

Hébreux 11 :6, il est écrit :
« Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. »

Et dans Habacuc 2 :4b :
« Mais le juste vivra par sa foi. »

Comment vivrons-nous alors que ce qui nous fait vivre est vidé de sa substance ? N’écoutons pas la parole de Dieu sentimentalement, faisons très attention car notre salut éternel et la vie victorieuse et glorieuse que nous pourrons mener sur terre est déterminée par la qualité de la parole de Dieu que nous écoutons.

Voyons ce que l’apôtre Jean nous dit dans 1Jean 5 :3-4 :
« Car l’amour de Dieu consiste à garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles, (4) parce que tout ce qui est né de Dieu triomphe du monde; et la victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi. »

Wow ! La victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi ! C’est-à-dire, que sans la foi, il n’y a pas de victoire qui triomphe du monde ! Or la foi vient de ce qu’on entend ! Ce qu’on entend vient de la parole de Dieu ! Alors, nous devons bien et bien faire attention à la parole de Dieu que nous écoutons.

La requête de l’apôtre Paul

Connaissant l’importance de la parole prêchée dans la vie des bien-aimés, Paul fait cette demande de prière dans Ephésiens 6 :19, il dit :
« Priez pour moi, afin qu’il me soit donné, quand j’ouvre la bouche, de faire connaître hardiment et librement le mystère de l’Evangile »

Lorsque l’on écoute la Parole de Dieu, ce n’est pas l’habillement de l’enseignant qui compte, ni encore son éloquence, moins encore sa beauté ou la couleur de sa peau et même pas son âge. Le plus important est la transmission de la connaissance de Dieu, des mystères du royaume. Notre croissance en dépend. Nous devons prier pour ceux qui nous enseignent et vraiment les soutenir afin qu’ils aient le temps de bien prier et étudier la parole de Dieu. Parce que ce qu’ils nous enseignent détermine si nous allons connaître Dieu ou pas.

D’où, l’importance de prendre soin de ceux qui nous enseignent !

C’est aujourd’hui que je viens vraiment de comprendre pourquoi l’apôtre Paul pouvait faire cette recommandation dans Galates 6 :6 :
« Que celui à qui l’on enseigne la parole fasse part de tous ses biens à celui qui l’enseigne. »

Parce que celui qui enseigne n’aura pas le temps d’aller chercher les biens de ce monde. Son travail à lui, c’est de rester en intimité avec Dieu, avec le Saint-Esprit afin d’avoir les enseignements qui communiqueront la vie de Dieu et la vraie foi à ceux qui vont l’écouter ou le lire.

C’est aussi dans ce même sens que l’apôtre Pierre, lorsqu’il y avait un problème sur la distribution de la nourriture dit ceci dans Actes 6 :1-4 :
« En ce temps-là, le nombre des disciples augmentant, les Hellénistes murmurèrent contre les Hébreux, parce que leurs veuves étaient négligées dans la distribution qui se faisait chaque jour. (2) Les douze convoquèrent la multitude des disciples, et dirent : Il n’est pas convenable que nous laissions la parole de Dieu pour servir aux tables. (3) C’est pourquoi, frères, choisissez parmi vous sept hommes, de qui l’on rende un bon témoignage, qui soient pleins d’Esprit-Saint et de sagesse, et que nous chargerons de cet emploi. (4) Et nous, nous continuerons à nous appliquer à la prière et au ministère de la parole. »

Le plan du diable en causant ce problème dans l’Eglise était de détourner l’attention des apôtres de la prière et de la parole.

Dans sa stratégie de maintenir l’enfant de Dieu au niveau d’enfant, le diable s’apprend aussi à ceux qui doivent leur apporter la nourriture qui fera qu’il grandisse et atteigne la maturité.

Aujourd’hui, plusieurs serviteurs de Dieu, deviennent des hommes d’affaires. Certains font des affaires même avec l’argent de Dieu…d’autres sont dans plusieurs choses à la fois. Ont-ils vraiment le temps de recevoir de la part de Dieu la bonne nourriture qui convient à la saison et suivant le cœur de Dieu ?

Mais, Pierre, ayant l’intelligence spirituelle dit : Et nous, nous continuerons à nous appliquer à la prière et au ministère de la Parole.

Les versions Semeur et Parole de vie le disent de comme suit :

– Le Semeur 2015
« Cela nous permettra de nous consacrer à la prière et au service de l’enseignement. »

– Parole de vie 2017
« et nous, nous continuerons fidèlement à prier et à annoncer la parole de Dieu. »

Je prie que Dieu bénisse tous ceux qui prennent soin de ceux qui les enseignent afin qu’ils aient du temps à s’appliquer à la prière et au ministère de la Parole au nom puissant de Jésus-Christ. Que le Saint-Esprit soit l’Enseignant de tous ceux qui nous enseignent afin qu’à leur tour, ne nous communiquent pas les pensées et les principes humains mais vraiment ce qui vient de Dieu.

A suivre…

Que Dieu vous bénisse abondamment et vous comble de Ses bienfaits au nom puissant de Jésus. A demain pour la suite si Dieu nous permet. Si cet enseignement vous a béni, n’hésitez pas à le partager afin de bénir aussi les autres.


Découvrez et participez à notre tout premier marathon de prière dénommé: « JNNCT », Jour et Nuit, Nous Crions à Toi. Prenez rendez-vous afin de vous tenir à la brèche en faveur de votre famille, de votre propre vie et tout ce qui vous montera dans le coeur.

Une réponse

  1. Amen ! Merci pour ce rappel tendre Père, accorde à tes enfants la grâce de comprendre Ta Parole, garde et utilise puissamment tes vrais serviteurs, nous avons besoin de Ta Parole pour grandir. Au Nom glorieux de Ton Fils Jésus-Christ, j’ai ainsi prié. Amen Amen Amen !

Laisser un commentaire