Shalom bien-aimé.e !

Que la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence, Sa joie ineffable et la communion du Saint-Esprit soient notre partage ce nouveau jour et cette nouvelle semaine.

Nous sommes dans notre mois de la guérison et la santé divines. Voilà pourquoi cette semaine, nous disons : « Je t’appartiens Ô Seigneur ! » Parce que j’appartiens à Dieu, Il a la responsabilité de prendre soin de moi, y compris ma santé. Cette connaissance du fait que nous appartenons à Dieu peut nous aider dans notre quête de la guérison et dans notre foi à vivre en bonne santé.

Il est écrit dans 1 Corinthiens 6 :19-20 :
« Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes ? (20) Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu.

Bien-aimé.e, il est possible que vous soyez guéri.e de cette maladie et que vous puissiez vivre en bonne santé, car, c’est le Saint-Esprit Lui-même qui va prendre soin de vous. Ressortons et personnalisons deux choses de ce merveilleux passage :

(1) Mon corps est le temple du Saint-Esprit et je ne m’appartiens pas à moi-même

Parce que mon corps est le temple du Saint-Esprit, c’est-à-dire que je Lui appartiens. Parce que je Lui appartiens, c’est Lui qui doit entretenir mon corps.

Vous savez, dans la parole de Dieu, nos vies sont aussi représentées par les maisons. L’aménagement, la décoration d’une maison dépend de la personne qui l’occupe. Si cette personne a de moyens financiers, cela se reflétera dans sa maison. Tout ce que le Saint-Esprit a comme moyen doit se refléter dans notre corps qui est son temple. Le Saint-Esprit peut rendre la vie à nos corps mortels, et puis mettre à notre disposition la puissance de la résurrection. Que nous soyons en vie ou que nous mourrions, le Saint-Esprit est capable de nous rendre la vie. C’est comme le Seigneur Jésus avait dit à Marthe : « Je suis la résurrection et la vie. »

Morts ou vivants, en Christ, parce que nous avons le Saint-Esprit, il y a de l’espérance pour nous. Il est possible que nous soyons guéris et que nous vivions en bonne santé.

(2) J’ai été racheté à un grand prix

Si j’ai été racheté à un grand prix, c’est-à-dire que j’ai de la valeur aux yeux de Dieu. Ramenons ceci dans notre vie quotidienne. Imaginez que vous achetiez quelque chose à un grand prix, c’est-à-dire très cher. Quel sera votre comportement vis-à-vis de la chose ? Vous en prendrez soin et vous vous assurerez que la chose en question soit très bien gardée, très bien conservée et en sécurité. Je donne l’exemple d’un smartphone que vous venez d’acheter très cher. Que feriez-vous premièrement? vous protégerez l’écran pour qu’au cas où le téléphone tombait, qu’il ne se casse pas.

Pensons-nous maintenant que notre Dieu ne prendra-t-Il pas de précautions pour nous garder en bon état, c’est-à-dire en bonne santé ? Si! certainement il fera.

Voilà pourquoi, nous avons dit ci-haut que le Saint-Esprit rend la vie à nos corps mortels et aussi, met à notre disposition la même puissance que Dieu avait déployée pour ramener Jésus à la vie.

Lisons ces deux versets et clôturons :

Romains 8 :11 :
« Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous. »

Ephésiens 1 :19-20 :
« et quelle est envers nous qui croyons l’infinie grandeur de sa puissance, se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force. (20) Il l’a déployée en Christ, en le ressuscitant des morts, et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes »

Dans Ezéchiel 37, l’on nous parle de toute une vallée des ossements desséchés. Mais, par la puissance du Saint-Esprit, tous ces os avaient reçu de la chair, des muscles et ensuite le souffle. Si des os pareils peuvent encore survivre, c’est-à-dire que votre cas n’est pas désespéré. Parce que Dieu peut donner la vie aux morts, parce que je suis encore en vie, je n’ai pas le droit de désespérer, mais de croire en Dieu et apprendre à Lui faire confiance.

Alors, cette semaine, déclare avec moi de tout cœur :
« Je T’appartiens Ô Seigneur ! Tout de moi est à Toi ! Mon esprit, mon âme, mon corps, mon être tout entier t’appartient ! »

Aujourd’hui et le long de cette semaine, méditons, imprégnons-nous et emparrons-nous de ces paroles et surtout déclarons les avec une foi ferme au nom puissant de Jésus-Christ.

Vous pouvez cliquer ici pour faire la prière et bénir votre nouvelle semaine.

2 réponses

  1. Amen ! Merci pour ce rappel tendre Père, je suis précieuse à Tes yeux, Tu m’as rachetée à un grand prix et Tu prends soin de moi, de ce fait, je crois en la guérison et en la santé divines, je déclare que tout va bien et pour moi et pour mes enfants, mon mari et tous les membres de ma famille qui sont aussi précieux à Tes yeux.

Laisser un commentaire