Shalom mes bien-aimés !
Que la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence et sa joie ineffable remplissent vos cœurs dans le glorieux nom de Jésus-Christ.

3ème Partie : Que faire pour recevoir la joie de Dieu dans nos cœurs ?

Gloire à Dieu, dans la première partie, nous avons répondu à la question pourquoi un cœur joyeux, dans la deuxième, nous avons vu où trouver cette joie pour nos cœurs afin de jouir de ce bon remède ?

Dans cette partie, nous verrons quelques pratiques susceptibles de nous communiquer la joie de Dieu, la joie parfaite. C’est pour cela que nous répondons à la question que faire pour recevoir cette joie pour nos cœurs ?

La nouvelle naissance est un sujet très important, je dirai crucial pour chaque être humain sur la terre. Tout homme naît pécheur, c’est-à-dire séparé de Dieu à cause de la désobéissance de notre premier parent qui est Adam.

Etant donné que Dieu est la source principale de la joie, il nous est impossible de trouver et de recevoir la joie de Dieu sans premièrement être connecté à Dieu. Il nous est crucial de nous rassurer que nous avons renoué le contact avec notre Dieu, que notre communion, notre relation avec Lui est restaurée. Parce que Dieu est la source de la joie, nous ne pouvons recevoir cette joie sans Lui ou en étant loin de Lui. Nous devons, pour ce faire, naître de nouveau. La nouvelle naissance n’est pas optionnelle mais obligatoire si nous voulons jouir de la joie de Dieu.

C’est quoi naître de nouveau ?

Le Seigneur Jésus a répondu à cette question alors qu’il s’entretenait avec Nicodème dans Jean 3 :5-6 :
« Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. (6) Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit. »

Comment cela se passe-t-il ?

Il faut premièrement recevoir la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ. C’est-à-dire entendre parler de Lui, de croire en Lui et de Le recevoir comme Seigneur et Sauveur personnel.

Romains 10 :9-10 :
« Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé. (10) Car c’est en croyant du coeur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut »

C’est la nouvelle naissance qui nous fait accéder au salut de Dieu. Nous ne sommes pas sauvés, nous ne sommes pas enfants de Dieu si nous ne sommes pas nés de nouveau en recevant la Parole de Dieu, en confessant de notre bouche le Seigneur Jésus et en croyant dans notre cœur que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts.

Jean 1 :12-13, nous l’explique encore très bien :
« Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, (13) lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. »

Lorsque nous recevons la Parole de Dieu, nous croyons en Jésus-Christ, nous recevons alors le pouvoir de naître de nouveau et de devenir enfants de Dieu. Ici, nous naissons de la volonté de Dieu. Cette naissance n’a rien à voir avec ni notre sang, ni notre chair, ni la volonté de l’homme comme pour la naissance biologique.

Dans Jean 3 :6 que nous avons vu ci-dessus, le Seigneur Jésus dit ceci :
« Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit. »

Voyons comment d’autres versions le disent pour une bonne compréhension :

Bible du Semeur 2015 :
« Ce qui naît d’une naissance naturelle, c’est la vie humaine naturelle. Ce qui naît de l’Esprit est animé par l’Esprit. »

Bible Second 21
« Ce qui est né de parents humains est humain et ce qui est né de l’Esprit est esprit. »

Tant que nous ne sommes pas nés de nouveau, nous ne pouvons ni entrer, ni voir le royaume de Dieu. Nous sommes séparés de Dieu. Cependant, à la nouvelle naissance, nous devenons enfants de Dieu, nous sommes unis à Dieu, et naturellement la joie de Dieu peut couler en nous.

Tout enfant de Dieu qui a la connaissance de sa vraie nature à travers de la nouvelle naissance ne peut jamais manquer de joie. Peu importe les situations difficiles, les souffrances auxquelles nous sommes exposés dans ce monde, nous devons toujours garder notre joie car, c’est Dieu qui en est la source et rien ni personne d’autre.

Etes-vous enfant de Dieu ?

Si oui, réjouissez-vous toujours dans le Seigneur. Oui, réjouissez-vous toujours. Soyez dans la joie ! Vos péchés sont pardonnés ! Vous avez reçu le Saint-Esprit de Dieu ! Vous avez la vie éternelle en vous !

Si vous n’êtes pas encore enfant de Dieu, vous n’êtes pas en sécurité. Comment faites-vous pour vivre dans ce monde aussi cruel sans Dieu ?

Si vous avez encore de doutes, vous ne savez pas vraiment si vous êtes enfant Dieu ou pas, vérifiez si vous manquez ces choses : la joie, la paix, l’amour, la patience, la maîtrise de soi…l’assurance de vivre avec le Seigneur Eternel. S’il vous plaît, ceci est très important ! Rassurez-vous que vous êtes vraiment né de nouveau. Sinon, voici cette prière que vous pouvez faire avec foi pour inviter le Seigneur Jésus Christ dans votre cœur. Cliquez ici.

Que Dieu vous bénisse abondamment et vous comble de Ses bienfaits ! Rendez-vous demain pour la suite !

Une réponse

  1. Amen ! Merci pour la révélation tendre Père ! Nous ne pouvons recevoir Ta joie si nous ne sommes connectés à Toi. Par Ta Parole touche nos cœurs, nous voulons rester connectés à Toi Seigneur..

Laisser un commentaire