J’oublierai toutes mes souffrances – 3ème Partie: « Le pardon et la purification des péchés» (Suite a)

Dieu fixe de nouveau un jour:
« Dieu dit que Ses bras restent toujours ouverts et que si tu es fatigué et chargé, tu viens à Lui, Il te donnera le repos. » Matthieu 11 :28

Lorsque la prière devient une abomination

Alors que nous nous entretenons sur le pardon et de la purification des péchés, il très important que nous puissions noter qu’avant le pardon, il faut d’abord être en relation avec celui qui pardonne. C’est-à-dire, avant de recevoir le pardon de ses péchés, il faut d’abord commencer par recevoir le pardon de son péché.

C’est quoi la différence entre péché et péchés ?

Lorsqu’on parle de péché au singulier, nous faisons allusion au péché originel. Le péché qu’avait commis Adam et par lui toute l’humanité, tout le monde est devenu pécheur par le simple fait de naître dans le monde. Tu peux être l’enfant d’un pasteur, d’un bishop, d’un apôtre, mais le jour de ta naissance, tu nais pécheur. Même si tu es né un dimanche ou même à l’église, tu es né pécheur. Le péché est dans le sang de l’homme. C’est pour cela que le sang des animaux comme nous avions vu dans la partie précédente ne pouvait pas ôter le péché mais ne pouvait que sanctifier le pécheur ou encore couvrir son péché. C’est-à-dire que le péché reste là, l’homme reste pécheur mais son péché couvert.

Dans le livre de Romains 5, l’apôtre nous en parle entièrement. Nous allons lire quelques versets dudit chapitre.

Le verset 12 nous dit :
« C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché »

Par un seul homme, on fait allusion à Adam, le péché (au singulier) est entré dans le monde. Ce péché est une semence qui engendre d’autres péchés dans la vie du pécheur.

Les versets 18-19 :
« Ainsi donc, comme par une seule offense la condamnation a atteint tous les hommes, de même par un seul acte de justice la justification qui donne la vie s’étend à tous les hommes. Car, comme par la désobéissance d’un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l’obéissance d’un seul beaucoup seront rendus justes. »

Par une seule offense…
Par la désobéissance d’un seul…
Dans ces passages déjà, nous voyons l’issue du sujet que nous sommes en train de voir. Tout va d’une offense ou d’un acte de justice, tout va d’une désobéissance ou d’une obéissance. C’est ainsi de suite jusqu’à la fin du monde. Si nous obéissons, nous attirons la vie et la bénédiction, si nous désobéissons, nous attirons la mort et la malédiction.

L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde…

Dieu devait chercher un homme qui puisse venir mourir pour le monde. Cependant, Il n’avait pas trouvé. Parce qu’il n’y avait pas un seul homme avec un sang pur. C’est ainsi que Jean, le disciple qui a écrit le livre d’Apocalypse pleurait dans l’une de ses visions parce qu’il n’y avait personne pour ouvrir le livre scellé de sept sceaux.

Lisons cela dans Apocalypse 5 :3-5, la Bible nous dit :
« Et personne dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, ne put ouvrir le livre ni le regarder. Et je pleurai beaucoup de ce que personne ne fut trouvé digne d’ouvrir le livre ni de le regarder. Et l’un des vieillards me dit: Ne pleure point; voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux. »

Et au verset 9 dit :
« Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant: Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation. »

Alors que personne ne pouvait ouvrir ce livre, mourir pour la cause de l’humanité, Dieu n’avait plus le choix sinon de venir Lui-même en chair en la personne de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ de Nazareth.

Regarde comment Hébreux le dit si bien. Dans Hébreux 10 :5-7, la Bible nous dit, en parlant de Jésus :

« C’est pourquoi Christ, entrant dans le monde, dit: Tu n’as voulu ni sacrifice ni offrande,
Mais tu m’as formé un corps; Tu n’as agréé ni holocaustes ni sacrifices pour le péché.
Alors j’ai dit: Voici, je viens (Dans le rouleau du livre il est question de moi) Pour faire, ô Dieu, ta volonté. » 

Dieu a eu à former un corps pour le Seigneur Jésus-Christ afin qu’Il vînt  mourir pour le péché du monde entier. Avec la nature du péché, avec cette semence héritée d’Adam, personne ne pouvait accomplir la volonté de Dieu, faire la volonté de Dieu. Il est impossible de suivre Dieu, de Le servir efficacement sans qu’Il vienne Lui-même te conduire et t’aider. Personne par Sa propre force ne peut dire qu’il peut servir Dieu, qu’il peut faire la volonté de Dieu.

L’homme était perdu. Il était créé pour vivre dans la présence de Dieu, en Eden. C’est dans l’environnement de la présence de Dieu que pouvait vivre longtemps, vivre éternellement, mais le péché l’a éloigné. Dieu cherchait, depuis Genèse 3, lorsqu’Il a parlé de la postérité de la femme, des voies et moyens afin de pouvoir ramener l’homme dans Sa présence.

Voyons ce qu’Esaïe nous dit de Lui dans le chapitre 53. Les versets 6-8, la Bible nous dit :
« Nous étions tous errants comme des brebis, chacun suivait sa propre voie; et l’Éternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous. Il a été maltraité et opprimé, et il n’a point ouvert la bouche, semblable à un agneau qu’on mène à la boucherie, à une brebis muette devant ceux qui la tondent; Il n’a point ouvert la bouche. Il a été enlevé par l’angoisse et le châtiment; et parmi ceux de sa génération, qui a cru qu’il était retranché de la terre des vivants et frappé pour les péchés de mon peuple? »

L’Eternel a fait retomber sur lui, sur Jésus, l’iniquité de nous tous. Aujourd’hui, tout le monde a droit à la vie. Jésus avait déjà le prix. Jésus était mort à ta place. Tu ne dois pas mourir dans le péché. Jésus ne demande pas de l’argent pour qu’il te donne la vie, pour qu’il ôte ton péché.

Voyons comment Jean-Baptiste le présente dans Jean 1 :29, la Bible nous dit :

« Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. »

Jésus est l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde. Le « péché » au singulier doit d’abord être ôté avant que les autres péchés puissent l’être. Le « péché » est la racine de tous les péchés. Cependant, pour avoir le pardon du péché, il faut passer par une seule personne: l’Agneau de Dieu, Jésus-Christ de Nazareth. Il est le seul Sauveur et le seul Seigneur.

Comme nous l’avions vu, le salaire du péché c’est la mort, mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ. (Romains 6 :23)

La vie n’est qu’en Jésus-Christ. Ce n’est pas n’importe quelle vie, c’est la vie de Dieu, la vie éternelle, la même vie que l’homme avait en Eden. Une vie surnaturelle, une vie qui n’admet pas la maladie, la malédiction, le péché, c’est la vie que le Seigneur Jésus-Christ offre au monde, t’offre et m’offre aussi.

…Que ferons-nous ?

Le jour de la pentecôte, alors que Pierre prêchait le tout premier message, à la fin, la Bible nous dit que les gens étaient vivement touchés par son discours, et ils ont posé la question de savoir ce qu’ils allaient faire pour jouir du don de l’Esprit, pour être sauvés ?

Lisons cela dans Actes 2 :37-38, la Bible nous dit :
« Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres: Hommes frères, que ferons-nous? Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit. »

Le seul chemin pour aller au salut, pour être pardonné, c’est de pouvoir nous repentir. Quelle que soit ta race, ton pays, ta langue, ton arrière-plan, ton problème, il n’y a de salut en aucun d’autres si ce n’est en Jésus. C’est le seul nom qui sauve qui donne la vie, qui délivre, qui affranchit.

Actes 4 :12, nous dit ceci :
« Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. »

Ce n’est qu’en Jésus que nous avons le vrai pardon de péché. Tu ne peux pas demander le pardon de tes péchés, si tu n’as pas demandé le pardon de ton péché. Et pour recevoir le pardon du péché, une chose à faire, c’est d’ouvrir son cœur à Jésus-Christ de Nazareth. Il est le seul à avoir versé son sang précieux afin que nous soyons sauvés et que nous puissions recevoir la vie éternelle. Si tu n’as pas encore reçu le Seigneur Jésus-Christ dans ta vie, tu n’es même pas autorisé à prier. Tout ce que tu fais comme prière non pas seulement que c’est du gaspillage du temps, mais c’est une abomination.

La prière d’un pécheur est une abomination à Dieu. Si tu veux que Dieu écoute ta prière en tant que pécheur, la toute première prière que tu dois faire est celui d’inviter Jésus Christ dans ta vie, c’est la seule prière des pécheurs que Dieu entend.

Proverbes 28 :9, la Bible nous dit :
« Si quelqu’un détourne l’oreille pour ne pas écouter la loi, sa prière même est une abomination. »

Te sens-tu loin de Dieu ? Es-tu entrain de souffrir ? Vis-tu sous les malédictions ? Te sens-tu en danger ? Le Seigneur Jésus t’invite, Il a les bras tous ouverts et attend que tu viennes à Lui afin qu’Il te donne le repos, la paix et la joie.

Dans Matthieu 11 :28, Il dit ceci :
« Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. » 

Es-tu fatigué de tes péchés, tu n’en peux plus ? Jésus est ta seule solution, ta seule réponse, ta seule paix, ta seule joie. Pour plusieurs personnes, tu n’as pas besoin de voyager, tu n’as pas besoin d’argent, tu n’as pas besoin de la guérison, tu n’as pas besoin de je ne sais quoi est-ce que tu cherches, ce dont tu as besoin, c’est de connaître Jésus. Parce que, même si on te donnait tout ce que tu cherches, sans Jésus dans ta vie, tu te retrouveras toujours à zéro.

Avant d’avoir toute  autre chose dans la vie, connaître toutes les personnes du monde, avoir tous les meilleurs amis, il faut d’abord commencer par la vie éternelle, connaître Jésus-Christ et devenir son ami et c’est Lui maintenant qui va te conduire là où le reste de choses dont tu peux avoir besoin se trouve.


Aidons-les à étudier cette année. Participe au projet d’aider à la scolarisation des enfants délaissés. Clique ici ou sur l’image. Nous avons prolongé de deux semaines pour les retardataires.Aidons-les-à-étudier

3 réponses sur « J’oublierai toutes mes souffrances – 3ème Partie: « Le pardon et la purification des péchés» (Suite a) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.