Avec Dieu nous ferons des exploits – Chap. 4 (suite d): La découverte de sa vraie identité: « La vision et l’appel de Dieu »

Dieu fixe de nouveau un jour :
« Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire qu’Il veut te révéler Ses intérêts à une seule condition que tu oublies les tiens. Es-tu prêt ? Le début de ta vie d’exploits avec Lui en dépend ! »

Bonjour bien-aimé(e) dans le Seigneur ! Qu’en ce grand jour, laisse que la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence et sa joie ineffable te soient multipliées dans le glorieux nom de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ de Nazareth.

Voici la suite de la 2ème partie de notre chapitre 4 : « La vision et l’appel de Dieu ».

Nous avons vu que ce n’est que lorsque Dieu a vu que Moïse se détourner, qu’il l’a appelé. J’insiste sur le fait que Dieu cherche les hommes pour les utiliser. Mais les hommes s’attachent  à autres choses et n’arrivent pas à voir ce que Dieu les montre. Dieu peut te montrer une situation qui demande juste la prière. Dieu peut te mettre à cœur de faire quelque chose, de prier, d’aider, de mettre en place une structure pour une raison ou une autre, d’entreprendre un voyage pour un but bien déterminé…cela vient sous forme d’une idée, d’une conviction qui ne te quitte pas. A ce moment sache que Dieu veut simplement attirer ton attention. La réalisation de ce que Dieu met dans ton cœur demain détermine la révélation de Dieu dans ta vie et déclenche le commencement de quelque chose de nouveau, le début d’une vie d’exploit avec Dieu.

J’ai déjà dit ceci plusieurs fois que Dieu ne te donnera pas une deuxième instruction tant que tu n’auras rien fait avec la première instruction qu’Il t’avait donnée avant. C’est ce qui est la cause des blocages, de la stagnation dans la vie de plusieurs personnes. Elles veulent avoir deux sans commencer par un et ainsi de suite.

Les instructions de Dieu comparées aux clefs

Laisse-moi donner un exemple simple pour comprendre ce que je veux dire. Je considère une clef comme étant une instruction. Tu peux avoir mille instructions, mais il y a toujours une essentielle avec laquelle il faut commencer et le reste suivra. Dieu te donne toute une grande maison, une grande parcelle clôturée avec un grand portail pour y accéder, une longue allée qui conduit vers les différentes pièces de la maison. Dieu te donne la clef du grand portail qui te donnera accès à la parcelle et une fois dans la parcelle, tu y trouveras les clefs pour chaque pièce. Toi, tu veux seulement, aller dans la chambre pour dormir emporté par le sommeil. Autre exemple,  tu veux aller à la cuisine parce que tu dois préparer rapidement à manger, que demanderas-tu à Dieu la clef de la cuisine ou celle de la chambre? Dieu te dit, je t’ai donné la clef de la parcelle, entre d’abord à l’intérieur et tu y trouveras d’autres clefs. Tu refuses. Tu dis à Dieu que si tu ne me donnes pas la clef de la cuisine, je ne  bouge pas d’ici. Dieu te dit, entre d’abord. Comme tu ne comprends pas, tu seras entrain de prier, de jeûner, d’aller en retraite alors que Dieu t’a déjà donné ce dont tu as besoin.

Plusieurs personnes prient ne sachant pas qu’elles ont déjà la réponse entre leurs mains. Il arrive que Dieu et Ses anges se fatiguent de te voir pleurer et s’étonnent du fait que tu n’avances pas dans la vie, que tu n’évolues pas dans la vie. En parlant d’évolution, je parle d’avancement ou progrès cela n’a rien à voir avec tes promotions dans ton lieu de travail, ce qui n’est pas mal en soi, mais plutôt meilleur avec le plan de Dieu pour ta vie.

Les instructions de Dieu comparées aux programmes informatiques

C’est juste comme un ordinateur. Tu peux avoir un laptop tout neuf avec plusieurs programmes, avec une batterie bien chargée et une grande autonomie, mais tu ne pourras jamais accéder aux différents programmes de l’ordi tant que tu n’appuies pas sur le bouton démarrer. Si tu ne démarres pas ton ordi, tu as beau prier, jeûner, monter sur la plus haute montagne du monde, te faire imposer la main par l’homme de Dieu le plus puissant de la terre qui sort même le feu de ses oreilles et de ses narines…ton ordinateur ne s’allumera pas si tu ne fais pas le geste d’appuyer sur le bouton démarrer.

La vie de l’homme n’est pas différente d’une application. C’est juste une suite d’instructions auxquelles il faut obéir. Dieu t’instruit, si tu obéis, tu avanceras dans la vie. La désobéissance à une seule instruction bloque tout le programme. Une syntaxe incorrecte même au milieu du programme, bloquera tout. Certains sont bloqués dès le début, parce qu’ils ne veulent pas démarrer par la première instruction de Dieu pour leur vie. Certains sont bloqués en mi-chemin parce qu’ils ont mal compris une instruction, ce qui bloque leur vie.

Sache que le diable et tous les sorciers du monde ne peuvent pas bloquer ta vie en tant qu’enfant de Dieu. La Bible dit ne donnez pas accès au diable et elle parle de la soumission à Dieu. L’obéissance à Dieu nous donne une victoire facile dans la vie et sur le diable.

Notre obéissance à Dieu détermine notre victoire sur l’ennemi

Lisons Jacques 4 :7 :
« Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous. »

Sans la soumission à Dieu, tu ne vas jamais résister au diable. Se soumettre à Dieu t’immunise automatiquement contre le diable et fait qu’il fuie loin de toi.

Il y a des choses qui vont s’activer dans ta vie juste à cause de la moindre obéissance à Dieu. Le bouton démarrer d’un laptop de fois ne se trouve même pas sur le clavier ni numérique ni alphabétique. Il y a seulement un symbole qui peut sembler rien représenter. Il n’y a pas dessus une lettre ou un chiffre que tu préfères, tu ne peux pas écrire ton nom avec ce bouton-là, il est isolé, mais si tu n’appuies pas dessus, l’ordinateur de ta vie ne démarrera jamais.

Nos intérêts VS les intérêts de Dieu

Gloire à Dieu pour Moïse, il a accepté de se détourner et Dieu s’est manifesté et s’est révélé dans sa vie.

Regarde ce qui s’est passé au verset 4 :
« L’Éternel vit qu’il se détournait pour voir; et Dieu l’appela du milieu du buisson, et dit: Moïse! Moïse! Et il répondit: Me voici! »

Dieu avait appelé Moïse et ce dernier a répondu. Okay ! C’est bon ! Mais cela ne suffisait pas. Lisons le verset qui suit :
« Dieu dit: N’approche pas d’ici, ôte tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est une terre sainte. »

Tu conviendras avec moi qu’appeler quelqu’un et lui parler sont deux choses différentes. Dieu a appelé Moïse, Moïse a répondit et Dieu donna une instruction claire à Moïse : « N’approche pas d’ici, ôte tes souliers de tes pieds… »

Lorsqu’on parle des sandales, on fait allusion aux chaussures, et la Bible nous présente les chaussures comme faisant partie des armes du Chrétien. Que représentent les chaussures pour un chrétien ?

Lisons cela dans Ephésiens 6 :
« Mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Évangile de paix »

Le zèle qui est donné par l’Evangile de paix…lorsqu’on parle de l’Evangile, on fait aussi allusion à la Bonne Nouvelle du Royaume des Cieux, et lorsqu’on parle du Royaume des cieux, on fait allusion aux intérêts de Dieu.

Note en passant, qu’avant de partir au Père, l’une des choses que le Seigneur Jésus avait faite, c’était de laver les pieds de ses disciples. Et lorsque Pierre a refusé que le Seigneur Jésus  lave ses pieds, le Seigneur lui ceci :

« Pierre lui dit: Non, jamais tu ne me laveras les pieds. Jésus lui répondit: Si je ne te lave, tu n’auras point de part avec moi. » (Jean 13 :8)

Si je te lave, tu n’auras point de part avec moi…c’est-à-dire que la part du Seigneur Jésus a à voir quelque chose avec nos pieds. Tes sandales, tes chaussures représentent tes propres intérêts, tes avantages, tes bénéfices et cela n’a rien à voir avec Dieu.

Dieu a dit à Moïse qu’il vient d’entrer dans un domaine qui oblige à ce qu’il oublie, à ce qu’il se détache de ses propres intérêts, à ce qu’il oublie sa vie de berger, à ce qu’il s’occupe de Ses intérêts désormais.

Dans l’école des exploits avec Dieu, nous devons savoir qu’Il y a des choses qui préoccupent Dieu et qui sont totalement différentes de ce que nous sommes en train de vivre maintenant. Souvent, ou dans la plupart de cas, nous faisons de choses pour gagner de l’argent, la renommée etc. Nous faisons des choses qui ne sont tournées que sur nous-mêmes et cela n’a rien à voir avec notre Créateur ou même l’accomplissement de notre destinée.

Essayons de définir un peu le mot « part », selon mon dictionnaire, c’est :

  • La portion de quelque chose qui se divise entre plusieurs personnes.
  • C’est l’action, la participation, dans une société commerciale.
  • Une des choses qui, sans être divisées, peuvent se communiquer à plusieurs personnes…

Quelle est donc cette part que nous devons avoir avec le Seigneur ? Personne ne peut porter deux chaussures simultanément. Même si tu aimes ces deux chaussures plus que toutes les chaussures que tu as, tu ne pourras jamais les porter en même temps.

Lisons pour avancer Exode 3 toujours, les versets 5 à 6 nous disent ceci :
« Dieu dit: N’approche pas d’ici, ôte tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est une terre sainte. Et il ajouta: Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob. Moïse se cacha le visage, car il craignait de regarder Dieu. »

Je voudrais attirer notre attention sur le fait qu’après avoir demandé à Moïse d’enlever ses sandales le verset 6 commence par :

Et il ajouta…(version Louis second)
Le Seigneur continue…(version Parole de vie)
Et il dit…(version Darby)

L’oublie de nos intérêts est une condition que Dieu nous donne afin qu’Il puisse nous révéler Ses intérêts. Souviens-toi au chapitre 2ème, Moïse avait essayé de s’intéresser à la souffrance de son peuple, il avait même abandonné le palais pour s’identifier à eux jusqu’à tuer un égyptien. Mais depuis qu’il avait fui le pharaon, la Bible ne nous dit nulle part là où même un seul instant a pensé à son peuple, ou prié en leur faveur étant donné qu’il savait dans quelles conditions il les avait laissé en Egypte. Moïse, n’est même pas allé former une armée pour retourner sauver les siens.

Moïse avait complètement tourné la page à son passé et il  n’y pensait plus. Mais cette page qu’il avait refermée est une page qui était importante pour Dieu. Bien que c’était passé, Dieu était prêt à y entrer enfin de la recommencer, mais cette fois-ci non pas avec l’intelligence ou la force, Moïse mais avec Dieu Lui-même comme partenaire. (A suivre…)


Aidons-les à étudier cette année. Participe au projet d’aider à la scolarisation des enfants délaissés. Clique ici ou sur l’image. Aidons-les-à-étudier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.