Etre une source des bénédictions pour les autres!

Bien-aimés dans le Seigneur que l’amour, que la joie et la paix du Seigneur soit votre partage en ce jour.

Au travers de la Bible, nous découvrons la plus belle de leçon d’amour. Une leçon que nous découvrons au travers de la vie de celui qui donna sa vie pour ses amis, Jésus-Christ. Etant innocent, ce fils unique de Dieu descend pour sauver l’humanité, et pour cela, il n’hésite pas à subir l’ignominie jusqu’à la mort. Et Il meurt pour des personnes qui ne le connaissaient même pas. Et au travers de sa mort et de sa résurrection, il leur donne accès aux bénédictions et aux faveurs de son Père, Dieu le créateur. Il devient ainsi le premier homme à être une source de bénédictions pour les autres.

Selon le dictionnaire Larousse, la bénédiction est :

  1. Une grâce, ou une faveur que Dieu accorde
  2. Un acte sacerdotal qui sanctifie une personne ou une chose, ou qui appelle sur elle la bienveillance de Dieu
  3. Un souhait solennel de bonheur, auquel on accorde un caractère sacré, par exemple la bénédiction d’un père.

Depuis un certain temps, un seul objectif motive nos cœur, celui d’ « être une source des bénédictions pour les autres », et nous nous sommes demandés comment y parvenir. Au travers de cette enseignement, nous voudrions vous invitez à vous joindre à nous afin de devenir de ceux qui vont marquer leur temps en devenant des dispensateurs autour d’eux. Des dispensateurs des bénédictions, pas seulement de ceux qui ne font que recevoir mais de ceux qui donnent et offrent ce qu’ils ont reçus gratuitement!

Je suis sure que vous pensez à l’argent en ce moment ? (rire), mais donner aux autres n’implique pas seulement donner de l’argent, mais également donner des biens, du temps, mettre au service des autres ses dons…A l’exemple de notre Sauveur qui a donné sa vie, sa gloire, sa majesté afin que nous puissions faire partie de la famille de Dieu.

De nos jours, nous courrons tous vers les bénédictions de Dieu, nous prions et jeûnons dans le seul but d’être bénis : d’avoir des biens matériels, des richesses, de voyager, etc.

Très peu prient pour juste être communion avec Dieu. Tous nos sacrifices sont faits de manière intéressés pour recevoir de lui quelque chose. Est-ce mauvais ? Non, pas du tout, mais le problème est que, ceci devient la seule raison pour laquelle nous allons auprès de Dieu. Notre Dieu est tellement beau et bon, que passer du temps en sa présence vaut mieux que mille ailleurs, alors il est regrettable d’aller au-devant de Lui rien que pour demander et s’attendre à recevoir toute suite…

Imaginez-vous avoir un meilleur ami, et que chaque fois que vous alliez auprès de lui, c’est pour recevoir quelque chose, sans rien lui donner ou apporter, n’est-ce pas qu’il en aura marre de vous ? Heureusement que Dieu n’en aura jamais mare de nous, car par la grâce que nous avons en Jésus, il a promis de toujours nous soutenir, et de ne jamais nous abandonner. Mais en bon ami nous devrions être de ceux qui cherchent à faire plaisir à cet ami fidèle et tendre que le Seigneur.

D’où la nécessité de savoir ce qui plait à notre Dieu. Qu’est-ce que Dieu désire de nous, Exode 20 nous le dit, Dieu ne désire qu’une chose, que nous puissions l’aimer lui seul et lui obéir. Et que nous puissions aimer notre prochain comme nous même Lévitique 19 :18 . Nous savons déjà comment manifester notre amour pour Dieu c’est en obéissant à sa parole et à ses ordonnances Lévitique 18 :4. Mais comment manifester notre amour pour les frères et sœurs ? Eh ben c’est en les aimons comme nous nous aimons; là nous revenons sur la nécessité d’être  pour eux des source des bénédictions, car en cela nous leur manifestons de l’amour.

C’est en nous mettons à leur service à l’exemple de Jésus ; c’est en priant pour eux comme Il a su le faire dans Jean 15, en adoptant une bonne attitude à leurs égards, etc.

Nous sommes devenus tellement égoïstes, froids, insensibles de nos jours, que nous portons rarement les soucis des autres dans nos cœurs. Nous regardons les autres mourir dans leur misère sans que nous ne puissions bouger un petit doigt. Nous ne cessons d’avancer des raisons qui justifient cette manière de faire, nous n’avons pas le temps ou encore pas d’argent, pas ci, pas ça…

A notre grande honte, nous chrétiens d’aujourd’hui,  ne suivons pas l’exemple de Jésus-Christ, celui qui pourtant est à l’origine de notre nom ! Apprenons, que nous devrions être des exemples de notre Seigneur Jésus-Christ, vu qu’il est une source des bénédictions pour nous, nous devrions aussi l’être pour les autres.

Nous sommes donc appelés à être des ceux et celles :

  1. qui appellent les faveurs et la bienveillance divines sur les autres
  2. qui travaillent pour apporter la grâce divine autour d’eux
  3. qui sont exemples de la foi chrétienne qu’ils prônent par leur patience, tempérance, paix, joie…
  4. qui s’oublient et ignorent leurs propres besoins pour l’avancement du Royaume des cieux
  5. qui mettent leurs dons au service des autres
  6. qui portent en eux les soucis des autres et de leurs besoins
  7. etc.

Rappelons-nous que nous courrons tous vers les faveurs divines, les uns veulent voyager, les autres veulent posséder des richesses sans efforts, d’autres encore veulent se marier, avoir des enfants, avoir un travail bien rémunéré, etc. Et pour cela nous passons du temps dans la prière et dans le jeûne, mais le plus bizarre est que nous ne recevons pas ces choses, les miracles sont devenus rares au sein des communautés chrétiennes. Pourquoi donc ? Parce que nous demandons mal nous dit la Bible, nous demandons pour satisfaire nos passions égoïstes Jacques 4 :3, voilà pourquoi les écluses des cieux nous sont fermées !

Rappelons-nous du secret qu’il y a dans le donner, plus nous donnons plus nous recevons, apprenons dès à présent à désirer donner autour de nous pas avec l’idée de recevoir en retour mais avec le souci de faire du bien au maximum et à transmettre la pensée du Christ dans ce monde caractérisé par l’égoïsme et l’égocentrisme.

Bien-aimés, notre Dieu est un Père plein d’amour pour ceux qui nous entoure, il est blessé de voir notre manque d’intérêt pour les autres, alors qu’ils sont autour de nous, comment osons-nous dire l’aimer Lui que nous ne voyons pas, alors que nous sommes si indifférents à nos voisins. Nos prières sont égoïstes, nous désirons et aspirons à des choses que nous refusons aux autres, sachons que Dieu fermera son cœur et ses oreilles à nos cris.

Prenons dès aujourd’hui la décision de travailler sur ce que nous pouvons semer ou apporter à ceux qui gravitent autour de nous, arrêtons d’être des égoïstes, centrés sur eux-mêmes et leurs familles restreintes.  Rappelons-nous que Dieu aime tous les hommes, pas seulement nous, alors soucions nous aussi des enfants de notre Père céleste !

Bonne journée à vous et soyez bénis

A bientôt!

Une réponse sur « Etre une source des bénédictions pour les autres! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.