En Jésus-Christ, j’ai la victoire !

 

1ère partie : « La victoire sur le péché »

Bien-aimé(e) dans le Seigneur, que la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence garde votre cœur et vos pensées dans le Christ Jésus, notre Seigneur, Sauveur et Maître et que la communion du Saint-Esprit soit votre partage. Le mois d’Avril a commencé avec la bonne note de la célébration de la résurrection de notre Seigneur Jésus-Christ de Nazareth, une célébration de la victoire sur le péché, la mort, le monde, le diable etc. Curieusement, en ce grand jour de célébration de la victoire, certains se sont permis de pécher gratuitement ou par habitude ou encore par conformité au monde en mentant ce jour-là, comme pour dire qu’ils sont et restent de la semence du diable, le père de mensonge.

Je me suis rendu compte que je n’avais pas donné le cri du cœur pour ce nouveau mois et énoncé clairement le thème de la série d’enseignements. Toutes mes excuses, avec la mission, j’étais si débordé. Que l’Eternel nous bénisse avec des ressources humaines, matérielles et financières afin de bien Le servir et d’avoir plus d’impact. Comme je le disais hier, les missions ne doivent pas pénaliser qui que ce soit. Nous devons faire de notre mieux afin que nous soyons de plus en plus édifiés. Pour ce faire, chacun de nous doit s’impliquer. Poser des questions et demander ce que vous pouvez faire pour faire avancer l’œuvre de Dieu. Si Dieu vous a déjà mis à cœur de faire quelque chose n’hésitez pas ! Hier, j’ai reçu une proposition qui m’a réjoui, un de nos frères proposait de créer une application pour le site. Ce sera une bonne chose. Je prie que Dieu lui accorde toutes les capacités intellectuelles et de l’inspiration qu’il a besoin pour le faire au nom de Jésus !

Le thème de notre série d’enseignements ce mois est : « En Jésus-Christ, j’ai la victoire ! »
Notre cri du cœur : « Que je jouisse de la victoire dans tous les domaines de ma vie Ô cher tendre Père céleste ! »

Je ne sais pas dans quel domaine de votre vie vous semblez avoir la tête courbée, sachez que quoi qu’il en soit, en Jésus-Christ, votre victoire est certaine. Je crois du plus profond de mon être que vous vivrez la victoire dans tous les domaines de votre vie.

Aujourd’hui, nous voyons la première partie :
« La victoire sur le péché ! »

Dans la vie de chaque jour, l’homme est en recherche perpétuelle du bien-être de plusieurs formes et par tous les moyens possibles. Dans ces recherches, l’homme est attiré, piégé dans le péché qui le retient captif, fait de lui esclave, le détruit et le fait périr. Dans Jean 8 à partir du verset 12, le Seigneur Jésus-Christ enseignait et à un moment donné, il aborde la question d’être affranchi par la vérité si ceux qui croient en Lui demeurent en Lui. Car, la question n’est pas seulement de croire en Jésus-Christ, mais plutôt, de demeurer en Lui :

« Comme Jésus parlait ainsi, plusieurs crurent en lui.
Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.
Ils lui répondirent: Nous sommes la postérité d’Abraham, et nous ne fûmes jamais esclaves de personne; comment dis-tu: Vous deviendrez libres?
En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché. » Jean 8 :30-34

Croire ne fait pas de nous disciples du Seigneur, c’est plutôt demeurer dans sa parole. Vivre conformément à la parole de Dieu tous les jours de notre vie sans compromission. Et lorsqu’il parlait de la liberté, il n’a pas fait allusion à être esclave d’un homme ou des hommes mais plutôt du péché. C’est quoi le péché ? Le péché peut être l’iniquité, la faute, l’incrédulité, l’égarement, la transgression de la loi de Dieu etc. Mais d’une manière simple, nous prendrons comme définition la désobéissance à Dieu. A chaque fois que nous désobéissons à Dieu d’une manière ou d’une autre, nous péchons. Je prie que la grâce de Dieu nous soit accordée afin que nous puissions résoudre ce problème du péché, de la désobéissance à Dieu.

Bien-aimé(e), la victoire sur le péché est la plus grande victoire que nous devons avoir comme chrétiens. C’est la première et la plus grande des toutes les victoires. Car si nous arrivons à vaincre le péché, facilement, nous aurons aussi la victoire sur le monde, sur le diable et sur toutes les forces des ténèbres. Une fois, j’enseignais sur comment vaincre facilement le diable, je ne sais pas si j’avais fini la série d’enseignements, mais je vais nous rappeler ici en un mot que la meilleure manière de combattre l’ennemi et le moyen le plus facile de le vaincre, c’est de marcher dans l’obéissance à Dieu. N’oublions pas que c’est le péché qui nous a fait quitter le jardin que Dieu avait planté pour nous dans sa présence, à Eden. Nous allons y revenir. La cause de tous nos malheurs aujourd’hui est le péché. Si nous n’arrivons pas à vaincre le péché, nous n’arriverons pas non plus à vaincre le diable, le monde, et tout ce que nous avons comme combat dans nos vies.

Plusieurs sont libres parce, soit disant, ils ne sont affligés par personnes physiquement, mais il y a le plus grand esclavage qui soumet toute l’humanité dans la servitude, c’est celui du péché. Le Seigneur Jésus a dit dans le passage que nous venons de lire que quiconque se livre au péché est esclave du péché. Lorsque vous êtes esclave du péché, une seule chose vous attend : la mort. Nous avons donc le choix de ne pas nous livrer au péché. C’est-à-dire que ceux qui pèchent se livrent eux-mêmes au péché !

Il est écrit dans Romains 3 :26 – « Car le salaire du péché, c’est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur. »

Nous devons le savoir qu’à chaque fois que nous péchons, nous mourrons. Le péché c’est un poison qui ne nous tue pas immédiatement. Il nous éloigne premièrement de la présence de Dieu, nous expose à notre ennemi de tout le temps, aux malédictions de toute sorte, aux maladies et ensuite à la mort.

Le remède du péché, c’est le Seigneur Jésus-Christ. Le comble est que plusieurs se disent Lui appartenir, cependant, ils vivent toujours dans les péchés. Le chrétien ou l’enfant de Dieu qui pèche est le sorcier ou la sorcière de sa propre vie. Je bénis Dieu pour tous les malades qu’Il guérit, cependant, j’aimerai attirer l’attention de nous tous enfants de Dieu, car la cause principale de toutes les maladies, c’est le péché. Le péché nous enlève la gloire de Dieu et nous expose même aux forces de la nature. Qu’en sera-t-il des forces spirituelles ? (A suivre…)

Projet du mois d’Avril :
Achat d’une caméra Canon (Merci de nous contacter si vous voulez y participer.)

Canon Mark II

4 réponses sur « En Jésus-Christ, j’ai la victoire ! »

  1. Ô Dieu je te bénis car Tu m’a sortie de la boue pour ta seule gloire; aide-moi Père céleste à rester accrocher à toi quelques soient les difficultés de la vie. Restaure-moi Yaweh je te prie au nom de Jésus-Christ de Nazareth Amen Amen Amen Amen Amina !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s