Dieu: « Source de vie et du bonheur » Suite 7

Bien-aimés que le Dieu bon et miséricordieux soit le seul digne de vos louanges et actions de grâce ce matin !

Psaumes 107 :1 « Louez l’Eternel, car il est bon, car sa miséricorde dure à toujours ! »

Psalm 107 :1 « Oh, Give thanks to the lord for hi is good ! For his mercies endure forever ! »

Les bontés de Dieu ! Pouvons-nous les compter ? Qui peut avec une feuille de papier noter tout ce que l’Eternel a fait dans sa vie ? Une feuille de papier ne suffirait pas et un cahier non plus, car les bontés de l’Eternel sont nombreuses et innombrables du moins pour moi ! Le passage de ce matin est extraordinaire, la bible nous invite à louer l’Eternel car il est bon, et parce que sa miséricorde dure à toujours ! La version anglaise nous dit : « Give thanks » pour dire remercier !! Oui face à ses bontés la meilleure attitude serait simplement de dire merci car ses œuvres sont innombrables et inimaginables !

Je fais mes études dans un pays musulman, et cinq fois par jour, nous entendions l’appel par le muezzin à la prière en arabe, cette appelle disait : « Allah est le plus grand, j’atteste qu’il n’y a de vraie divinité hormis Allah, venez a la prière, Allah le miséricordieux…. ». S’il y a une chose que j’aime avec les musulmans, c’est leur ténacité, leur acharnement, à l’obéissance de l’appel à venir prier…

Une de mes amies de faculté, pendant mes années de licence, était une musulmane pieuse et très pratiquante et je me rappelle encore les heures que nous passions à débattre sur nos religieux ! Et son dévouement ferme à faire 5 fois la prière est quelque chose qui m’a beaucoup marqué ! Elle ne manquait jamais la prière, à moins d’avoir ses menstruations (vu que dans l’Islam, la femme menstruée ne puis faire la prière).

Deux choses dans l’Islam m’ont révulsé et gardé éloigner ; premièrement la notion du pardon des péchés ! Les musulmans croient en un seul dieu, mais à la différence de nous chrétiens, doivent chaque année par le sang des moutons recherchés la purification de leurs péchés, lors de la fête de Laid-kibir, qui a souvent lieu après le ramadan !  Car pour eux l’être humain se doit de trouver par ses œuvres et par ses sacrifices annuels le pardon de ses péchés ! Deuxièmement, c’était la position de la femme ! Ne me comprenez pas mal, je n’ai pas fait une étude approfondis du coran comme je le fais de la bible, car pour moi cela n’avait pas des raisons d’être ; mais pour ce que j’ai vu et vécu parmi mes amies musulmanes, je n’aimerai pas du tout être à leur place ! Par exemple le fait de me dire à moi femme de n’est pas prier quand j’ai mes règles, m’a beaucoup révolté et refroidis !

Maintenant où je veux en venir, face à ma copine il y a deux choses auxquelles je me suis accrochées à lui spécifier, premièrement entend que chrétienne, je n’ai plus à faire des sacrifices d’animaux pour le pardon de mes péchés, car par grâce, Jésus-Christ est venu donner sa vie et versé son sang une fois pour toute pour moi ! De ce faite, face à mon état des pécheresses je n’ai qu’une chose à faire, accepter Jésus christ comme Seigneur et sauveur et l’accepter comme étant l’agneau de Dieu qui ôte les péchés ! A partir le sang de Jésus me purifie et me rend digne de paraitre devant Dieu car je suis pardonnée !

Et deuxièmement, comme j’aime le dire, Jésus par sa venue est venu m’apporter à moi femme une liberté que mes sœurs à l’époque de l’ancien testament n’avaient pas ! C’est-à-dire que par son sang, je suis couverte de la tête aux pieds, les conditions que j’ai héritées de mes parents (Adam, et Eve) ne sont plus en vigueur ! Menstruations ou pas, maladies de la peau ou non, l’impureté sous le sang de Jésus a été rendu pure…Aussi je suis libre de me présenter au-devant du trône de grâce de Dieu!

Bien-aimés, les bontés de Dieu pour nous doivent nous pousser à être assidus et ferme dans la foi que nous professons. Souvent, nous chrétiens nous sommes caractérisés par une certaine légèreté dans notre façon de servir de Dieu ou de le craindre simplement !

Nous devrions être mal à l’aise de sortir de chez nous sans avoir eu à passer du temps en sa présence, ou encore sans avoir chercher à méditer sa parole pour recevoir la parole du jour qu’il nous a réservé !

Notre manière de le louer doit être au niveau des bienfaits qu’il fait pour nous ! Mais souvent, nous sommes de ses enfants qui passent plus de temps à murmurer que de ceux qui le loue pour ce qu’il a déjà fait pour eux ! Nos actions de grâce sont limitées parce que nous voulons toujours recevoir de lui comme si Dieu était à notre service!

N’oublions pas ce que l’apôtre Paul dit Ephésiens 6 :6, Hébreux 1 :7, nous sommes des simples serviteurs, et nous devrions nous comporter comme tels ! Vous remerciez votre domestique pour un travail qu’il a fait ? N’est-ce pas son obligation pour lui de vous servir et le vôtre est de jouir de ce service ! Pourtant avec Dieu nous agissons comme s’il nous devait quelque chose, d’autre même comme si Dieu avait leur dette !

N’agissons pas comme Israël dans le désert (Deutéronome 9 :7), apprenons à louer Dieu pour ces bontés pour nous et soyons reconnaissant pour ses hauts faits pour nous !

Il n’était pas obligé de venir vers nous alors que c’est nous, hommes qui dans le jardin d’éden avons choisis la mort plutôt que la vie (Genèse 3)! Pourtant c’est par amour qu’il est venu en Jésus pour à nouveau faire alliance avec nous (Jean 3 :16)! C’est par miséricorde que ses oreilles sont attentives à la voix de nos supplications, à nos pleurs, à nos cris…et par bonté qu’il vient à notre secourt à chaque fois…Apprenons donc à lui rendre toute la gloire et toute la louange qui lui est dû ! Car à la différence des autres dieux, notre Dieu est plein amour et de miséricorde et il est bon ! D’où notre condition ne passent pas inaperçus devant lui,….

Arrêtons d’être de ces enfants égoïstes et rebelles mais soyons plutôt sages et prenons garde aux bontés de Dieu dans nos vies !

« Seigneur,

La louange et les actions de grâce sont pour Toi seul, Toi le seul et l’unique Dieu bon et miséricordieux !

Tes bontés sont immenses dans ma vie, je ne puis les compter, Ta miséricorde qui chaque jour se renouvelle pour moi malgré mes révoltes, mes manquements, mes chutes, est extraordinaire !

Comment n’est pas face à ces deux qualités de Toi qui en possèdent beaucoup, ne puis-je simplement plier mes genoux au-devant de ton trône et être reconnaissante et rendre des louanges à ta seule Gloire ô Dieu !

A qui te comparerai-je, ô Dieu, face à tes bontés, je suis éblouie et mon cœur est remplis de joie. Je ne puis compter tes bontés ou tes hauts faits car elles sont nombreuses et quand malgré tout je me donne ce devoir, elles ajoutent à une longue liste déjà existante ! N’est-ce pas incroyables !

Je puis prendre une feuille, et me mettre noter, elle deviendra bien vite insuffisante, car il faut des cahiers et encore des cahiers pour décrire ta bonté et ta miséricorde car vois-tu :

C’est Toi qui m’as appelé par mon nom, alors que je ne te connaissais pas ! Alors que j’étais loin de Toi, Tu m’avais aimé en premier et choisi et prédestiné à être ton enfant !

C’est Toi qui bien avant la création de ce monde avait fait des projets de paix et de bonheur pour moi

C’est toi qui chaque matin renouvelle mon souffle de vie, me donne la capacité de bouger, de sauter, de parler, de vivre quoi

C’est Toi qui chaque jour tend ton oreille attentivement à mes propos, à mes paroles même les plus insignifiantes…

C’est Toi qui me regarde du haut des cieux, prend pitié de moi et aplanis mes sentiers

C’est toi qui me pardonne, qui malgré mes erreurs me console en cas de détresse

C’est Toi qui me redonne courage, espoir et espérance face à mes peurs et angoisses

C’est toi qui prends soin de miens…

C’est Toi, C’est toi Seigneur… personne d’autre que Toi !!

A qui te comparerai je ô Dieu, il n’y a point de Dieu semblable à toi et il n’y en aura jamais ! Tu es Dieu et tu resteras Dieu même quand mon corps m’aura lâché et que je serai là-haut avec Toi !!

Oui à qui te comparerai-je, qui est celui qui aime, comme toi, Toi qui t’ai donné pour moi, tu as laissé ta sainteté, ta royauté pour venir marcher sur cette terre, avec mon humanité sur toi, avec ma faiblesse sur toi pour que je sois libre du péché, libre de moi-même, libre de mes désirs, libre de ce monde, libre de ma chair…A qui te comparerai-je…

Ma bouche ne peux se taire, et même quand elle se tait mon cœur continuera à crier tes louanges car Tes œuvres sont grandes, immenses et inimaginables…

A toi la Gloire, Louanges, acclamations d’éternité en éternité…

Amen… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.