Dieu: « Source de vie et du bonheur » Suite 6

Bien-aimés que la crainte respectueuse de notre tendre et Père céleste qui rend sage et intelligent soit votre partage en ce jour !

Proverbes 3 :5-6 « Confie-toi en l’Eternel de tout ton cœur, Et ne t’appuie pas sur ta sagesse ; Reconnais-le dans toutes tes voies, Et il aplanira tes sentiers »

Proverbs 3 :5-6 « Trust in the lord with all of your heart, and lean not on your own understanding ; In all your ways acknowledge him, and He shall direct thy paths »

La sagesse ?  Si je posais la question de savoir ce qu’est la sagesse, surement vous me répondrez que c’est l’ensemble des connaissances acquises par un être humain. Et souvent lorsque nous pensons à un sage nous voyons un vieux à la barbe blanche. Mais je prendrai un malin plaisir à vous donner des exemples concrets qui prouveront que l’âge ne détermine pas le degré de sagesse, ce n’est pas parce qu’on est plus vieux que l’on est plus sage ! Quelque fois c’est l’inverse !

Selon le monde d’aujourd’hui où la technologie et les sciences sont à leurs apogées, la sagesse est toutes ses connaissances que l’homme a acquises depuis la nuit des temps ! Cette connaissance rend l’homme moderne tellement fière et imbus de lui-même au point de douter de l’existence d’un plus grand que lui et de dire même pour certain qu’un créateur n’existe pas !!

Pour prendre exemple, retournons un peu en arrière, bien avant le concept du Bing bang, l’homme croyait en un être supérieur créateur, bien sûr, chaque coin de la terre imaginait cet être à sa manière mais tous étaient d’accord que cet être existait et qu’il avait tous en son pouvoir. Mais dès que l’homme a commencé à avancer dans la science, des théories telles que de l’évolution, du bing bang, ont ramené l’homme a douté de ce qui est pourtant si visible : la création par une entité supérieur de tout ce que nous voyons !

Dites-moi peu importe la théorie à laquelle on se réclamerait, d’où viendrai ces deux petites molécules qui furent à l’origine du bing bang, ou alors d’où viendra ce petit têtard qui deviendrait un jour singe puis homme un jour…Pour dire que peu importe dans quelle optique l’on se place, il devait y avoir dès le départ un créateur à la base de toute chose !

La sagesse  humaine donc qui se défie de l’existence de Dieu et qui est à la base de l’existence de l’athéisme n’est qu’une preuve d’ignorance profonde et totale de l’être humain ; et surtout la preuve du refus totale de celui-ci de se soumettre à un plus grand et plus sage que lui !

Le passage de ce matin nous pousse à réfléchir sur ce qu’est la vrai sagesse et pourquoi la bible nous recommande de n’est point nous s’appuyer sur notre propre sagesse, d’autre version dirai notre propre intelligence car la bible définie la vraie sagesse comme étant la crainte de Dieu ! Connaître les sciences, où la technologie n’est pas la sagesse. Pourquoi une telle fermeté de la part de la Bible ?

Tout simplement parce que la sagesse de l’homme à la manière de l’homme est limitée et changeante ! De ce faite, elle n’est pas une vraie sagesse. Mais la vraie sagesse est trouvée en une entité immuable et illimitée qui est Dieu lui-même. Voilà pourquoi se tourner vers lui et le craindre est un début de sagesse selon Proverbe 1 :7, et se laisser conduire par lui, se confier en lui fait que l’on devient sage selon Proverbes 2 :6 « Car l’Eternel donne la sagesse ; de sa bouche sortent la connaissance et l’intelligence », pour dire que la vraie sagesse est en Dieu seul !

Ceux qui ne croient pas en Dieu diront certainement faux ! Et ces personnes qui se disent athées adorent discourir à longueur des journées pour prouver la non existence de Dieu, mais souvent, il n’est pas utile de discourir avec eux car comme le dit si bien la bible la nature elle-même prouve l’existence de Dieu  Romains 1 :20 « En effet, les perfections invisibles, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables… »

Pour nous qui croyons en ce Dieu unique et créateur de toute chose, la bible ce matin nous ordonne à n’est pas nous appuyer sur notre propre sagesse qui comme nous est limitée, mais de nous confier en celui qui nous connait parfaitement vu qu’il est notre créateur ! Et de cette manière, il pourrait aplanir notre sentier !

Se confier en Dieu de tout son cœur signifie lui abandonner la direction de notre vie, lui laisser le gouvernail de notre barque ! Car très souvent, nous chrétiens,  nous ne sommes qu’à 50% avec Dieu, nous sommes d’accord de l’accepter comme notre Seigneur et Sauveur mais pas question de le laisser diriger nos choix, ou notre argent, ou nos humeurs, ou encore nos projets…Pour ces choses, nous comptons sur notre propre intelligence !

Non, la bible nous apprend que Dieu nous veut à 100% ou rien, Il veut tout de nous, afin qu’il puisse aplanir notre sentier, c’est-à-dire nous conduire vers les verts pâturages (Psaumes23)! Ne soyons pas semblable aux insensés qui refusent de voir en Lui le seul et l’unique Dieu dont ils ont besoin, et s’accrochent à mener leur propre vie ignorant que c’est vers la mort qu’ils se dirigent Matthieu 11 :23, Ephésiens 2 :1, Ephésiens 5 :14, Timothée 5 :6.

Nous sommes de ceux qui ont connu Dieu, de ceux qui savent que sans sa sagesse infinie nous serons entrain de nous vautrer dans notre saleté, dans notre folie, alors pourquoi, alors que nous ne connaissons même pas notre propre avenir, nous accrocherons nous à cette prétendue sagesse humaine qui ne nous aide même pas à vivre bien en société et être en équilibre avec nous même !

La sagesse de Dieu nous dépasse et nous surpasse, et pour la comprendre, il faut laisser Dieu nous diriger, nous conduire, nous mener…

Alors Bien-aimés croyons en Dieu de tout notre cœur et ne nous appuyons pas sur notre propre sagesse humaine et Lui de son côté aplanira nos sentiers !

« Seigneur,

Ma sagesse ? Puis je parler de ma sagesse quand tout ce que je connais, ou que je possède viennent de Toi ?

La connaissance que j’ai reçue de la science sur le banc de l’école s’arrête quand je dois affronter la réalité de cette vie, quand je dois comprendre les autres ou quand je me force à saisir Ta grâce pour moi ! Non ma prétendue sagesse n’est pas la vraie sagesse, c’est celle qui vient de toi qui l’est, car chaque jour elle m’aide et me rend plus intelligente ! Ce sont Tes conseils, Tes paroles qui transforment mon cœur dur en cœur de chair qui comprend les autres, qui aime les autres, qui fait donc de moi une personne importante et utile pour la société !

Comment puis-je dès lors me confier en ma propre sagesse ? Car j’ai vu et compris sa faiblesse !

Pourtant, il m’arrive d’oublier ces vérités, et de me croire supérieure aux autres, ou de me croire capable de conduire ma vie seule sans Ton aide ! Il m’arrive encore quelque fois d’oublier que je ne suis que poussière et que je ne fais que passer comme une belle et faible fleur, il m’arrive d’oublier qu’avant moi il y a eu de ceux qui se sont crus plus sage, et qu’il y aura encore après moi..

ô ignorance qu’est sagesse humaine, qui oublie que c’est Toi, Seigneur Dieu, qui a mis l’intelligence en l’homme pour qu’ils établissent les lois qui régissent nos vies, les droits et devoirs qui nous maintiennent, c’est Toi qui a inspirés nos conteurs, nos philosophes et ceux que nous appelons communément sages…Oui derrière eux tous, Tu étais, Tu es et Tu seras encore car Tu es éternel et ta sagesse immuable !

Pardonne-nous notre orgueil, et oublie nos révoltes ! C’est au prés de Toi qu’est la vraie Sagesse, aide nous à le saisir et à l’accepter !

Merci, d’être venu au secourt de mon ignorance, parce qu’alors que je croyais connaitre, je me suis rendue compte que je ne connaissais rien ; Alors que je croyais vivre, j’ai compris que je ne vivais pas en dehors de Toi…car la vraie sagesse, qui est la craindre de Ton nom et la connaissance de Tes préceptes, m’ont ouvert les yeux et m’ont rendu Sages parmi mes pairs !

Aussi, je refuse de m’appuyer sur ma propre intelligence, qui ne m’enseigne rien sur mon avenir, ni rien sur mes propres désirs et besoins ; Je refuse de m’appuyer sur une prétendue sagesse qui n’est en réalité qu’ignorance et qui conduit à la mort…

Je veux vivre ! Aussi je choisie de m’appuyer sur ta sagesse, qui conduit vers des sentiers aplanis et surs…

Merci encore, ô Seigneur, d’avoir ouvert mes yeux par grâce, de m’avoir choisi parmi une multitude d’insensés et de fous et de m’avoir rendu sage !

Gloire et Louange te reviennent à toi seul l’unique sage qui est source de ma vie et de mon bonheur !

Amen ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.