1ère Partie : Le DONNER, l’abondance, les récompenses et le salut éternel

Bien-aimé dans le Seigneur, que la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence nous soit multipliée et garde nos cœurs et nos pensées dans le Christ Jésus notre Seigneur et Sauveur. Nous rendons gloire à Dieu car Il ne fait rien sans premièrement avertir ses serviteurs les prophètes. Cette série d’enseignements a pour but de nous faire comprendre le vrai sens de la richesse que Dieu donne à chacun d’entre nous afin que nous ne soyons pas riches pour le monde, ni pour notre orgueil, mais pour Dieu et Dieu seul.

Dans cette partie, nous allons voir le lien qu’il y a entre le DONNER et notre création, le DONNER et notre salut, le DONNER et notre abondance, le DONNER et nos récompenses, le DONNER et notre salut éternel…

Donner peut avoir plusieurs sens, mais nous prenons dans notre contexte cette définition – faire un don ; transférer, sans rétribution, la propriété d’une chose que l’on possède ou dont on jouit, à une autre personne.

Le DONNER et notre création

Quel lien y a-t-il entre le DONNER et notre création ? Chaque être vivant est un don de Dieu. Notre création, notre existence est un don de Dieu. Il est écrit dans Apocalypse 4 :11 :
« Tu es digne, notre Seigneur et notre Dieu, de recevoir la gloire et l’honneur et la puissance; car tu as créé toutes choses, et c’est par ta volonté qu’elles existent et qu’elles ont été créées. »

Pour mieux comprendre nous dirons qu’en nous créant, Dieu nous a DONNE la vie. Le DONNER est à la base de notre vie, de notre création, de notre existence. Voyons cela dans la création de l’homme ; il est écrit :

« L’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant. » Genèse 2 :7

L’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terreLorsque Dieu a formé l’homme, ce dernier n’avait pas la vie. Il n’était pas différent d’une sculpture. Et pourtant, Dieu l’avait déjà formé.

Il souffla dans ses narines un souffle de viePar l’action de souffler dans ses narines un souffle de vie, Dieu transmet sa vie à l’homme. L’homme n’était pas « fini » ou « achevé » sans le don de la vie de Dieu.

Et l’homme devint un être vivantC’est le souffle de vie dans l’homme, la poussière, la « sculpture », permettez-moi, qui a fait que l’homme devienne un être vivant. Le don de la vie de Dieu a fait que nous devenions des êtres vivants.

Nous voyons que sans le DONNER, il n’y a pas de vie. Sans le donner, l’homme ne serait qu’un tas de poussière sans vie. A chaque fois que l’on parlera de donner, que cela ne nous énerve pas, que cela ne crée pas en nous des mauvaises pensées, que cela ne donne pas de la matière à critiquer ou à calomnier. A chaque fois que l’on parlera de DONNER, chacun de nous doit se dire qu’il est le résultat d’un don. Sans le don du souffle de Dieu, je ne serai pas en vie aujourd’hui. Si le DONNER a fait de moi un être vivant, je ne vois pas pourquoi, à mon tour donner devrait être quelque chose de difficile. Le DONNER apporte le progrès, l’avancement, la vie, les résultats, l’impact.

Le DONNER et notre salut

Ici, nous ne parlons pas encore du salut éternel mais du salut tout court. Pourquoi disons-nous cela, parce qu’une personne sauvée peut perdre son salut. Venir à Jésus-Christ est une chose. Recevoir ses instructions, pratiquer sa parole et persévérer jusqu’à la fin en est une autre. Il est écrit :

Genèse chapitre 3 nous parle de la chute ou de la mort de l’homme. Au verset 19, il est écrit :
« C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière. »

La chute de l’homme est ce que l’on peut aussi appelée la mort spirituelle. Rappelons-nous que lorsque Dieu a placé l’homme dans le jardin, il lui interdit de manger à l’arbre du fruit de la connaissance du bien et du mal. Dieu lui a dit :
« Tu pourras manger de tous les arbres du jardin; mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. » Genèse 2 :16b-17

Dieu est-il menteur ? Non ! Jamais ! C’est vrai qu’après avoir mangé ce fruit interdit, l’homme était toujours en vie physiquement, mais spirituellement, il était mort. Il avait perdu toute l’autorité, la domination, le pouvoir qu’il avait sur la nature et sur le monde spirituel. Comme conséquence de sa mort spirituel, ce dernier ne pouvait plus resté dans la présence de Dieu. D’où, il a été chassé du jardin d’Eden.

Etant Amour, Dieu n’a pas voulu la mort, la perte de l’homme, c’est alors qu’au-delà du souffle qu’il avait donné à l’homme à la création, Dieu s’offrit lui-même à l’homme en la personne de Son Fils Jésus-Christ de Nazareth :

« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a DONNE son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. » Jean 3 :16

L’homme ne vivant que physiquement reçoit le don de Dieu, Jésus-Christ de Nazareth pour avoir de nouveau la vie éternelle, vie qu’il avait perdue par sa désobéissance au jardin. J’aime comment Paul exprime cette pensée, le verbe qu’il a utilisé dans Romains 8 :12 :
« Lui, qui n’a point épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui? »

Rappelons-nous du Proverbes qui parle d’épargner à l’excès. Dieu n’a pas épargné ce qu’il avait de plus précieux, son Fils Jésus. Et d’ailleurs, le fait de nous l’avoir donné, Dieu est aussi prêt à tout nous donner avec lui. Dieu nous a gratuitement donné son propre Fils. Plutôt dans Romains 6 :23, Paul dit :
« Car le salaire du péché, c’est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur. » Romains 6 :23

Le DONNER est attaché à ce que nous avons de plus précieux, la vie. Et celle-ci, nous ne pouvons la recevoir que de Dieu. Si nous n’avions pas la vie, l’on ne parlerait pas de nous ni de tout ce que nous possédons. Si c’est grâce au DONNER que nous sommes, que nous avons la vie, nous devons nous aussi continuellement DONNER ce qui nous a été donné. Il est écrit dans 1 Corinthiens 4 :7 :

« Car qui est-ce qui te distingue? Qu’as-tu que tu n’aies reçu? Et si tu l’as reçu, pourquoi te glorifies-tu, comme si tu ne l’avais pas reçu? »

Lisons ces passages :
« Car, comme le Père ressuscite les morts et donne la vie, ainsi le Fils donne la vie à qui il veut. » Jean 5 :21

« Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main. » Jean 10 :28

« Je t’ai établi père d’un grand nombre de nations. Il est notre père devant celui auquel il a cru, Dieu, qui donne la vie aux morts, et qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient. » Romains 4 :17

« Je te recommande, devant Dieu qui donne la vie à toutes choses, et devant Jésus-Christ, qui fit une belle confession devant Ponce Pilate, de garder le commandement » 1 Timothée 6 :13

Ainsi, nous ne devons pas nous glorifier mais toujours rester humble peu importe ce que nous recevons, nous devenons dans la vie. Nous devons toujours reconnaître Dieu par nos actions de grâces, par nos offrandes, par nos dîmes et nos libéralités de toutes sortes. Ecclésiaste nous dit ceci :
« L’homme n’est pas maître de son souffle pour pouvoir le retenir, et il n’a aucune puissance sur le jour de la mort; il n’y a point de délivrance dans ce combat, et la méchanceté ne saurait sauver les méchants. » Ecclésiaste 8 :8

Rappelons-nous du riche insensé qui avait oublié Dieu en ne pensant qu’à lui-même. Si nous ne sommes pas maîtres de notre souffle, si nous ne pouvons pas le retenir, nous n’avons pas non plus le pouvoir sur tout ce que nous avons. C’est Dieu contrôle toute chose. Nous verrons cela dans la suite de demain.

Que Dieu vous bénisse et vous comble de ses bienfaits, qu’il vous protège comme la prunelle de son œil et vous préserve de tout mal au nom puissant de Jésus !

Je veux devenir riche pour Dieu au nom puissant de Jésus ! Et vous ? Merci de participer par vos commentaires ou/et vos questions.

C’est notre 7ème jour, la clôture de nos supplications pour un nouveau commencement et un nouveau départ. Nous serons en direct vers 17h00, heure de Kinshasa pour la prière. En cas d’empêchement, nous vous en ferons part. Aujourd’hui, nous allons rendre grâces à Dieu pour l’exaucement de nos prières.
Merci d’aimer notre page Facebook: https://web.facebook.com/Wisy1978/ pour suivre nos vidéos en direct et vous connecter à nous sur Whatsapp pour avoir directement de nos nouvelles, nous poser des questions ou pour vos requêtes de ce jour au +243826567399

Mission Cameroun 2018 – Ecole de Guérison & de la Fécondité, CEPA (Conférence d’Enseignements, de Prière et d’Adoration) – JJ – 13 – nous avons besoin de vos apports en prières, en finances afin d’aller annoncer la Bonne Nouvelle. Il nous faut le visa, les tickets aller retour etc.  N’hésitez pas à nous contacter et que Dieu vous bénisse abondamment au nom puissant de Jésus !

3 réponses sur « 1ère Partie : Le DONNER, l’abondance, les récompenses et le salut éternel »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.