Exhortation: Ma semaine des bonnes choses est là !

Dieu fixe de  nouveau un jour :
« Aujourd’hui, Dieu nous dit qu’Il n’est pas méchant pour nous donner des mauvaises choses, que ce qui est mauvais ne vient pas de Lui ; car Il ne fait que ce qui est bon ! »

Bien-aimé dans le Seigneur, c’est avec une grande joie que je souhaite à chacun d’entre nous la bienvenue à cette nouvelle semaine, notre semaine (chacun peut se l’approprier), ma semaine des bonnes choses.

Nous rendons grâces à Dieu pour le privilège qu’Il nous accorde de voir et d’entrer dans cette nouvelle semaine. Il est écrit que c’est ici la journée que l’Eternel a faite et qu’elle soit pour nous un sujet d’allégresse et de joie. Nous devons nous réjouir en cette nouvelle semaine parce qu’elle est composée des journées que l’Eternel a faite et sont destinées à nous apporter allégresse et joie ! C’est à quoi que nous devons nous attendre et ce, même si hier ou les jours écoulés ce n’était pas le cas !

Si nous revenons à la création du monde, il est écrit que la terre était informe et vide : qu’il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme et que l’Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Genèse 1 :2 Qu’avait fait Dieu ? En dépit de cette terre informe et vide, des ténèbres qu’il y avait, Dieu a entrepris un merveilleux projet de créer tout ce que nous voyons aujourd’hui. Si nous lisons Genèse 1, le récit de la création, nous trouverons cette expression :

Dieu vit que la lumière était bonne V. 4;
Dieu vit que cela était bon V.10, 12, 18, 21, 25 ;
Dieu vit tout ce qu’il avait fait et voici, cela était très bon V.31.

Le premier chapitre de la Bible commence avec une terre informe et vide avec qu’un abîme remplie des ténèbres. Cependant, de cette informité, ce vide et ces ténèbres, Dieu a commencé à créer des bonnes choses. Tout ce que Dieu avait créé avant la création de l’homme était bon. Ce n’est qu’après avoir créé l’homme que toute la création est devenue très bonne. Relisez tout et vous vous rendrez compte de cela. Je dirai que par-là, l’homme a été créé que pour des bonnes choses et que l’ensemble de ces bonnes choses plus lui-même fit que tout très bon. C’est ainsi qu’au chapitre 2, Dieu s’est rendit compte qu’il y avait quelque chose qui n’était pas bonne du tout ! Il se dira :
« Il n’est pas bon que l’homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui. » Genèse 2 :18

Dieu est allergique à tout ce qui n’est pas bon. Dieu n’aime pas tout ce qui n’est pas bon. Tout ce qui n’est pas bon ne vient pas de Dieu. Tout ce qui vient de Dieu est parfait et agréable comme nous le confirme Jacques 1 :17 :
« toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation. »

C’est-à-dire en tant qu’enfant de Dieu, nous sommes supposé n’avoir, ne vivre que des bonnes choses. Chacun de nous doit faire la liste des choses qui ne sont pas bonnes dans sa vie et faire l’exercice que Dieu avait fait, c’est-à-dire: créer. Les bonnes choses ne sont pas arrivées par elles-mêmes, Dieu les a créées. Les bonnes choses dans nos vies ne viendront pas d’elles-mêmes, nous devons les créer.

Plusieurs d’entre nous aujourd’hui tombons dans le piège du diable en oubliant que la mort et la vie sont au pouvoir de la langue. Proverbes 18 :21 Souvent, qu’est ce qui nous arrive ? Lorsque nous rencontrons des difficultés, des problèmes, des défis, les maladies, nous oublions les promesses de Dieu, nous nous décourageons, nous nous fatiguons et commençons à nous concentrer sur ces mauvaises choses que nous vivons au lieu de les refuser et d’en créer les nouvelles par notre confession ! Dans le Proverbe que nous venons de mentionner, la dernière partie dit que quiconque l’aime en mangera le fruit. Sur terre, nous ne mangerons que le fruit soit de la vie, soit de la mort et ce, suivant ce qui sort de notre bouche !

Prenons le temps de lire Jacques 3 :1-12, je vais mettre ici que les versets 2 et 6 :
« Nous bronchons tous de plusieurs manières. Si quelqu’un ne bronche point en paroles, c’est un homme parfait, capable de tenir tout son corps en bride… La langue aussi est un feu; c’est le monde de l’iniquité. La langue est placée parmi nos membres, souillant tout le corps, et enflammant le cours de la vie, étant elle-même enflammée par la géhenne. »

Si nous n’avons pas le contrôle de notre langue, nous allons nous souiller et influencer négativement le cours de notre vie. J’insiste, même si vous vivez que ce qui est négatif, que votre bouche déclare le positif que vous voulez voir. Si les médecins ont fait leurs diagnostiques et vous ont dit des choses qui ne correspondent pas à vos attentes ; refusez cela et déclarez ce que vous voulez voir !

Comment utiliser notre langue pour créer les bonnes choses que nous voulons voir ?

Lisons le célèbre passage de Matthieu 7 :7-11 :
« Demandez, et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira.
Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe.
Lequel de vous donnera une pierre à son fils, s’il lui demande du pain?
Ou, s’il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent?
Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent. »
Voyons-nous ? Dans ce passage, c’est le Seigneur Jésus qui est en train de parler. Le Seigneur compare les pères terrestres et le Père céleste. Si nos parents peuvent nous donner des bonnes choses, à combien plus forte raisons Dieu, notre Père céleste ? Ce passage nous donne déjà la réponse à la question posée : Nous devons demander des bonnes choses à Dieu.

 

J’aime comment Luc nous présente les mêmes paroles du Seigneur dans Luc 11 :11-13 :
« Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s’il lui demande du pain? Ou, s’il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d’un poisson?
Ou, s’il demande un œuf, lui donnera-t-il un scorpion?
Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent. »

Comment se fait-il que Matthieu parle tout simplement des bonnes choses mais que Luc, à la place de bonnes choses mette le Saint-Esprit ? Rappelons-nous premièrement de la création, il est écrit que le Saint-Esprit se mouvait au-dessus des eaux, alors que la terre était informe et vide et qu’il y avait des ténèbres dans l’abîme. Qui est le Saint-Esprit ? Le Saint-Esprit est l’Esprit de Dieu.

Dieu nous a préparé des bonnes choses !

Je disais que le Saint-Esprit est l’Esprit de Dieu. Lisons ce passage qui nous donnera plus d’intelligence et de compréhension et nous ferons le lien avec la création, nous allons lire le verset 11 et puis 10 :

« Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu.
…Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. »

Quel est le lien avec la création ? En dépit de l’informité, du vide et des ténèbres, le Saint-Esprit qui se mouvait sur les eaux connaissait le plan de Dieu, la pensée de Dieu de pouvoir créer le monde. Si Dieu nous donne le Saint-Esprit, ce n’est pas seulement pour nous donner la puissance, mais aussi pour nous donner à connaître comment utiliser cette puissance, connaître Sa pensée pour nous. Plus loin dans 1 Corinthiens 2 :16, n’est-il pas écrit que nous avons la pensée de Christ ?

Remontons au verset 9 de 1 Corinthiens 2 pour voir plus clair:
« Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment. »

Comment pouvons-nous reconnaître des choses que notre œil n’a jamais vues, que notre oreille n’a jamais entendues et qui ne sont jamais montées dans nos cœurs ? C’est par le Saint-Esprit seulement que nous pouvons les reconnaître ! Voilà pourquoi Dieu ne nous donne pas seulement des bonnes choses, mais nous donne le Saint-Esprit qui sonde les profondeurs de son cœur pour que nous ne soyons pas limités par ce que nous voyons déjà, entendons déjà, concevons déjà dans nos cœurs, que nous puissions aller au-delà du naturel !

Wow ! Que la Parole de Dieu est merveilleuse ! J’espère que nous avons tous compris ! Maintenant, commençons à regarder dans nos vies, quelles sont les bonnes choses que nous avons besoin et les mauvaises choses que nous ne voulons pas ? Déjà, rappelons-nous que tout ce qui n’est pas bon ne vient pas de Dieu ! Et tout ce qui ne vient pas de Dieu ne peut venir que de l’ennemi ! Qu’avait dit le Seigneur Jésus ? « Toute plante que n’a pas plantée mon Père céleste, sera déracinée ! » Matthieu 15 :13

N.B. :

Les bonnes choses que Dieu a préparées, c’est pour ceux qui L’aiment ! Si vous n’aimez pas Dieu, vous ne verrez pas les bonnes choses qu’Il a préparées pour nous ! Si vous n’êtes pas encore enfant de Dieu, sachez que vous ne pouvez pas aimer par vous-même ! Il est impossible d’aimer Dieu sans le Saint-Esprit. Dans Romains 5 :5, il est écrit que l’amour de Dieu est répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit ! Même pour aimer Dieu, nous devons avoir le Saint-Esprit et pour avoir le Saint-Esprit, nous devons premièrement recevoir Jésus-Christ comme notre Seigneur et Sauveur. Si vous ne l’avez pas encore fait, merci de cliquer ici. Si vous avez déjà donné votre vie à Jésus, demeurez fondé et inébranlable en Lui. C’est-à-dire, recevez toujours Ses paroles, Ses instructions et obéissez ! Voilà pourquoi, cette semaine à DES LE MATIN, notre thème est : « Je reste fondé et inébranlable en Jésus-Christ. » Chaque lundi, comme aujourd’hui, nous prions et bénissons notre semaine. Si vous n’étiez pas là ce matin, suivez ce lien pour prier et recevoir les bénédictions de cette semaine : DES LE MATIN, 18ème semaine, 104ème jour :
1ère partie et 2ème partie

Hier, j’avais publié un message privé pour vous intitulé: « De cœur à cœur : Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins. » Le Pasteur s’adresse à vous du plus profond de son cœur et dit ce qu’il ne pouvait pas dire tout haut à cause de ceux qui comprennent mal les choses et qui peuvent mal interpréter. Mais nous savons que tous n’avons pas des si mauvais cœurs et endurcis, qu’il y a encore des ceux dont la charité n’est pas encore refroidie.  Si vous n’avez pas encore lu le message, cliquez ici ! Que Dieu vous bénisse abondamment au nom puissant de Jésus et bon début de semaine.
Voir la prière et les déclarations de foi de la semaine: Cliquez ici.

4 réponses sur « Exhortation: Ma semaine des bonnes choses est là ! »

  1. Waohh quelle belle exortation , cette semaine est ma semaine des bonne choses, ce que les yeux n ont pas vue les oreilles n ont pas attendu et ils n ont jamais monté dans la bouche est gens est ma portion dans le nom de Jésus

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.