fiancés, mais pas mariés! 2ème Partie

Bien aimés frères et sœurs , que la paix et la joie de notre Seigneur Jésus-Christ soient votre partage ce matin.

Nous désirons rendre grâce à Dieu de nous avoir permis par son Esprit de répondre à la question de notre première partie concernant cette insistance qu’ont les chrétiens affermis d’interdire les rapports sexuels hors mariage! Nous avons eu j’espère à comprendre et à saisir le pourquoi Dieu par sa grâce veut que nous vivions cette union sexuelle que dans le mariage! Les raisons citées ne sont pas les seules, nous pouvons en rajouter, comme je vous les dis, si nous prenons le temps d’écouter les témoignages de tous les chrétiens, nous découvrirons pleins d’autres raisons!

Ces raisons ont été donné afin de vous encourager, vous jeunes gens qui n’êtes pas encore dans les liens de mariage de vivre sainement et saintement, ceci afin que vous puissiez être de ceux et celles qui résistes à l’ennemi sans avoir à rougir de leurs actes! Ce monde est dirigé par Satan, Romains 12:2, s’y conformer c’est marcher selon la volonté de son maître.

Notre prière pour vous est que vous puissiez être de ces enfants de Dieu fières de leur appartenance à sa famille et qui à l’heure où le monde fait preuve de déchéance et de dégradation dans toutes ces valeurs, n’hésitent pas à révéler cette identité au monde par une attitude et une vie digne de celui qui a donné sa vie pour vous sur la croix de Golgotha! Dieu par sa grâce vous aidera si vous vous soumettez entièrement à Lui et si vous lui laisser la place d’être réellement le Seigneur et maître de votre vie! Refuser les compromis et refuser de vivre comme les autres: Vivez comme les réels disciples de Christ que vous êtes! Soyez bénis et accompagnez dans cette décision au nom de Jésus-Christ.

Ce matin, pour la suite de notre thème, nous désirons entamer notre deuxième point et parler un peu de l’importance des fiançailles. Car beaucoup après tout ce qu’on a dit à la première partie peuvent se poser la question de savoir le pourquoi se fiancer? Pourquoi n’est pas directement passer au plat de résistance et sauter l’entrée! Eh ben tout simplement parce que l’entrée est une étape très importante et bénéfique pour les deux parties qui s’engagent dans les liens du mariage!

Deuxième Partie: Pourquoi le temps des fiançailles est-il important ?

Les fiançailles sont là pour susciter les conditions d’un  « OUI » aussi libre et entier que possible, afin de permettre au mariage d’être vraiment solide. La période des fiançailles peut s’apparenter à un test de la vie à deux… sans vraiment en être un, vu que chacun vit chez soi. Un test parce que :

C’est un moment de discernement :

Proverbes 18 :22 « Celui qui trouve une femme trouve le bonheur ; C’est une grâce qu’il obtient de l’Eternel. »

Proverbes 19 :1 « On peut hériter de ses pères une maison et des richesses, Mais une femme intelligente est un don de l’Eternel. »
Proverbes 31 :10 « 
Qui peut trouver une femme vertueuse? Elle a bien plus de valeur que les perles. »

Les fiançailles est un temps de réflexion pour savoir si l’on va vraiment se marier avec tout ce que cela comporte , et si l’on veut vraiment le faire avec cette personne que l’on a choisi (qui ne nous ressemble pas du tout, qui n’a pas que des qualités et avec qui on devra vivre quotidiennement). De peser les pours et les contres concernant toutes les questions matérielles, morales et même spirituelles de notre existence. Un temps de réflexion concernant aussi nos futurs enfants (aurons-nous des enfants, si oui combien : il est vrai que de fois on ne prévoit pas les grossesses qui viennent brusquement, c’est important de parler quand même de ces choses et de prévoir ce qui est à notre pouvoir, le reste c’est l’affaire de Dieu!)

Un temps de vérité, ou l’un et l’autre sont appelés à s’ouvrir mutuellement, c’est le bon moment de parler de ses antécédents médicaux, de ses craintes, de ses frayeurs, de ce que l’on attend de la vie en général ; C’est le moment ou l’autre devient votre meilleur ami(e) ou l’hypocrisie ou les cachoteries n’ont pas leur place. Le moment de faire tous les tests nécessaires et de savoir si l’on se lance ou non. Posons-nous les bonnes questions : Sommes-nous compatibles ou non du point de vue génétique ? Beaucoup par exemple, dans le cas de l’anémie falciforme, se sont mariés d’abord avant de découvrir à la naissance des enfants qu’ils ne l’étaient pas du tout ! Sachant les dépenses énormes que les enfants aux génotypes « SS » occasionnes, il serait sage de prévenir que de guérir!

C’est aussi un temps de bien regarder sa futur belle famille, étudier les atomes crochues. De bien examiner le niveau social différent de notre amoureux  et de savoir si cela ne nous gênera nullement. La différente manière qu’ils ont de nous voir, de nous juger. L’attitude de la future belle maman par exemple et des belles sœurs, l’atmosphère qui règne dans cette famille : tendue ou non, paix ou non… (Beaucoup ont divorcés à cause des problèmes avec la belle-famille donc, ne vous engager pas à la légère !)

C’est aussi une période nécessaire pour la maturation de son caractère

Ephésiens 5 :22-33 « Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur; car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l’Église, qui est son corps, et dont il est le Sauveur.  Or, de même que l’Église est soumise à Christ, les femmes aussi doivent l’être à leurs maris en toutes choses. Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Église, et s’est livré lui-même pour elle, afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau, afin de faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible. C’est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui-même. Car jamais personne n’a haï sa propre chair; mais il la nourrit et en prend soin, comme Christ le fait pour l’Église, parce que nous sommes membres de son corps. C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. Ce mystère est grand; je dis cela par rapport à Christ et à l’Église. Du reste, que chacun de vous aime sa femme comme lui-même, et que la femme respecte son mari. »

Etes-vous prêtes pour la soumission, pour le respect, pour l’amour ? Beaucoup s’engagent dans le mariage alors qu’elles ne sont pas prêtes à être soumis à leurs maris, elles sont indépendantes et désires les rester. Dès le départ entend que femmes, vous devez vous poser la question de savoir : « est-ce que je peux me soumettre à cet homme ? ». J’insiste, parce qu’à notre époque, la soumission de la femme est devenue un casse-tête ! Car après avoir été longtemps dominé par des hommes méchants et machos, les femmes ne songent qu’à une chose jouir de leur liberté ! Et dans beaucoup des couples ça fait tâche ! Alors, soyez sûrs d’être prêtes pour cette soumission dont parle la bible.

Pour l’homme est ce que «  j’aime cette femme comme je m’aime moi-même ? » Des notions qui pour des fiancés peuvent sembler dérisoires mais oh combien importantes ! Souvent les hommes s’attendent à une soumission aveugle de leurs femmes, sans qu’ils aient à leur monter leur amour. Alors que la bible est clair sur ce point, et je peux vous l’assurer entend que femme, on est pleine de soumission face à un homme qui nous aime. Ne faites pas de votre femme, une esclave, parce qu’à l’époque d’aujourd’hui là, où l’internet, la télévision lui montre autre chose, elle ne vous sera jamais soumise ! De toute façon, quand on aime quelqu’un on ne lui fait pas ce qu’on ne voudra pas qu’on nous fasse !

Un autre sentiment est le respect ! N’épousez jamais une personne que vous ne respectez pas ! Ça sera une belle erreur ! Si vous ne respectez pas la personne à qui vous êtes fiancés aujourd’hui arrêtez-vous déjà avant de faire plus de mal que des biens, à vous-même d’abord puis à l’autre ! Car le respect de l’autre le valorise et lui permet de se sentir bien dans sa peau. Si vous dénigrer l’autre ou si vous vous sentez tout le temps dénigrer, arrêter maintenant, dans le mariage ça va empirer !

Que Dieu te bénisse et à bientôt!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.