Fiancés, mais pas mariés!

Bien aimés c’est avec plaisir que je vous retrouve ce matin. N’ayant pas eu l’occasion d’écrire depuis le début de cette année, j’en profite pour vous souhaiter une heureuse et merveilleuse année en notre Seigneur Jésus Christ! Que la paix, la joie et la grâce de Dieu qui est notre rempart et notre réconfort, vous soit donné en abondance! 

Il m’a été demandé par l’équipe de Foi, Espérance et Vie, de parler d’un sérieux problème qui gangrène notre société actuelle:  » la sexualité en dehors du mariage »!  Un sujet un peu sensible, vue qu’actuellement, l’ennemi de nos âmes a réussi à banaliser le rapport sexuel communément appelé « faire l’amour ». Le sexe en dehors du mariage est devenu quelque chose de tellement naturel et banale que l’on est traité des nom du genre: « archaïque ou « vieux jeu », lorsque l’on s’en abstient!

Car même dans nos milieux chrétiens rares sont ceux qui ne pratiquent pas les rapports sexuels hors mariage. Nos jeunes gens chrétiens sont embarqués dans un défi continu auquel ils doivent faire face chaque jour de leur vie car le  monde qui s’est invité et installé dans l’église prône que le sexe en dehors du mariage n’est pas mauvais. Après tout, il faut bien s’entraîner pour n’est pas aller ignorant dans le mariage!

Il existe tellement des idées reçues que beaucoup de nos jeunes sont quelques peu perdus! Pour les uns, n’est pas pratiqués provoquera l’atrophie de l’organe concerné, imaginez-vous un peu… ou encore l’idée reçu des nombreuses études qui confirment que le désir, cette pulsion de vie contribue à notre longévité: tout simplement parce que le plaisir de faire l’amour rend heureux, et que l’état de félicité est excellent pour le système immunitaire! Pour d’autres n’est pas pratiqués s’est refusé de vivre dans son époque!

C’est lorsque vous regardez la télévision que vous vous rendez compte de l’origine de ces théories. Vous êtes choqués, de retrouver l’omniprésence du sexe : des mots sexuels, des tendances sexuelles, des actes sournois des sexes même dans des films à suivre en famille ou des dessins animés. Cet état des choses conditionnent et cautérisent nos esprits et nous rend captifs de ces choses, nous commençons à trouver le sexe en dehors du mariage normal et naturel.

Les jeunes gens sont les plus exposés vu qu’ils sont toujours devant soit la télévision, soit l’internet, où la gloire est rendue au sexe à tout moment !  Ces programmes auxquelles nos jeunes sont accros leur montrent que c’est ça la manière d’aimer quelqu’un ! Donc, coucher avec une personne est une manière de lui révéler son amour !  L’acte sexuel devient une manière de « pratiquer » et/ou de « vivre » l’amour!

Le plus choquant par exemple est que l’on préfère de nos jours parler des préservatifs et contraceptions dans des écoles plutôt que de l’abstinence ! Imaginez-vous ?

Nous avons eu  au sein de l’équipe de FEV à recevoir plusieurs cris de cœurs des jeunes gens qui croyant connaitre ce que les fiançailles ou les copinages ou même les mariages, se sont engagés dans des voies et des concessions qui les ont conduits pour quelques-uns  à des déceptions terribles : plusieurs parmi ses jeunes sont aujourd’hui atteint des maladies sexuellement transmissibles, ont eu à faire des nombreux avortements ou se retrouvent parents des enfants non désirés, d’autres se sont engagés dans des mariages malheureux, d’autres encore sont envoie des divorces….

Tout ceci simplement parce qu’on a perdu les réels bases et avons confondus ce qu’est l’amitié, les fiançailles ou même les mariages. A l’exemple de leurs idoles télévisés ou « youtubiens », les jeunes gens chrétiens ont commencés à mener une vie comme ceux de ce monde en oubliant qu’ils sont de Jésus-Christ qui a dit dans Jean 18 :36a « Mon royaume n’est pas de ce monde… »

La bible nous dit dans Romains 12 :2 « Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. »

Peu importe ce que cet époque peut nous offrir, nous sommes des enfants de Dieu, nous devons révéler notre nature d’enfants de Dieu et révéler la volonté de notre père qui est contre les rapports sexuels avant le mariage.

En ce jour, nous désirons parler des fiançailles selon le cœur de Dieu… et de la nécessité de ne surtout pas brûler les étapes !!

Nous espérons que cet enseignement aidera beaucoup des jeunes à se retrouver, à se corriger et surtout nous aidera tous à revenir sur le chemin de Dieu et à faire sa volonté.

  1. Qu’est-ce que les fiançailles ?

Les fiançailles sont, pour un couple, une déclaration d’intention de mariage. Elles vont de la date de cette déclaration au jour des noces (c’est-à-dire du mariage). Notez bien l’évidence faite au mot « intention  » parce que les fiançailles à la différence du mariage peuvent être rompues n’importe quand. Il n’est pas dit que si tu te fiances à quelqu’un que tu n’as pas le droit de changer d’avis.

Les fiançailles donnent souvent lieu à une fête pour laquelle les deux familles se rassemblent pour la première fois : l’occasion de se rencontrer et de se connaître, donnant ainsi une portée familiale au projet des fiancés.

a. Le pourquoi des fiançailles (nous insisterons encore plus lors du troisième point)

Les fiançailles sont des moments ou les futurs époux prennent le temps de se connaitre et de se préparer du point de vue matériel, financière, spirituel et même psychologique à la réalisation de leur mariage. La connaissance dont on parle lors des fiançailles n’a bien sur rien à voir avec une connaissance charnelle car il arrive que des fiançailles n’aboutissent pas. Alors imaginez-vous avoir été fiancé près de 7 fois (c’est possible n’en doutez pas !), auriez-vous 7 partenaires sexuels différents à chaque fois ? Ceci est une question qui se doit d’être posée et qui se doit de demeurer dans notre tête.

b. la durée des fiançailles

La durée des fiançailles varient d’un couple à l’autre. J’ai eu à connaitre un couple, lorsque j’étais plus jeune, ils avaient fait 7 ans des fiançailles mais après leur mariage ils n’ont vécu qu’une année ensemble avant de divorcer pour raison de mésentente, dirons-nous qu’ils ne se connaissaient pas ? Aucune idée. De la même manière, nous avons à l’exemple de nos parents des jeunes gens qui ne se connaissaient pas jusqu’au jour où leur parents les présentent et ils vivent ensemble près de 30 ans ! A dire que plus les temps évoluent plus les choses changent !

Ceci, pour dire, que la durée des fiançailles dépends énormément des futurs mariées, en sachant que les fiançailles sont un temps de préparation du point de vue financière, matériel, et même spirituel, cela dépendra de tout un chacun !

A très bientôt et que Dieu vous bénisse.

 

2 réponses sur « Fiancés, mais pas mariés! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.