Ô tendre Père céleste, regarde à Ta droite !

Bien-aimé(e) dans le Seigneur, que la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence et sa joie ineffable puisse être notre partage ce beau jour par Son Esprit Saint au nom puissant de Jésus-Christ de Nazareth !

Alors que je priais ce matin lors de DES LE MATIN, le Saint-Esprit m’inspira de dire à Dieu de regarder à Sa droite. Qui est assis à la droite de Dieu ? Qui est Celui dont le trône est juste à côté de Dieu ? Qui est Celui qui est adoré à côté de Dieu ? Qu’avait-Il accompli pour que nous puissions dire à Dieu de regarder à Sa droite ? Nous allons répondre brièvement à toutes ces questions afin de pouvoir nous édifier et de pouvoir ensuite prier.

Qui est assis à la droite de Dieu ?

A la fin de l’évangile de Marc, le chapitre 16, le verset 19, il est écrit :
« Le Seigneur, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel, et il s’assit à la droite de Dieu. »

Alors qu’Etienne, le premier martyr était en train d’être lapidé, il est écrit :
« Mais Étienne, rempli du Saint-Esprit, et fixant les regards vers le ciel, vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu.
Et il dit: Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu. » Actes 7 :55-56

Remarquons que dans Marc, le Seigneur s’est assis mais dans les Actes, Il était débout ! Pourquoi ? Parce qu’Il devait secourir Son serviteur qui était en danger de mort ! Nous y reviendrons.

A l’épître de Paul aux Romains, le chapitre 8, les versets 32 à 34, il est écrit :
« Lui, qui n’a point épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui?
Qui accusera les élus de Dieu? C’est Dieu qui justifie!
Qui les condamnera? Christ est mort; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous! »

Aux Ephésiens 1 :20-21 :
« Il l’a déployée en Christ, en le ressuscitant des morts, et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes, au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir. »

A l’épître aux Colossiens 3 :1 :
« Si donc vous êtes ressuscités avec Christ, cherchez les choses d’en haut, où Christ est assis à la droite de Dieu. »

Dans Hébreux 12 :2 il est écrit :
« Ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l’ignominie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu

Il y a autant de références bibliques qui nous donnent la réponse à la question de savoir qui est à la droite de Dieu. C’est Jésus-Christ de Nazareth, notre Seigneur, notre Sauveur, notre Roi et notre Maître.

Qui est Celui qui est adoré à côté de Dieu ?

Dans plusieurs passages d’Apocalypse, nous verrons qu’à chaque fois que Dieu le Père est loué, adoré, l’Agneau l’est aussi.

Apocalypse 5 :13-14 :
« Et toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, et tout ce qui s’y trouve, je les entendis qui disaient: A celui qui est assis sur le trône, et à l’agneau, soient la louange, l’honneur, la gloire, et la force, aux siècles des siècles! Et les quatre êtres vivants disaient: Amen! Et les vieillards se prosternèrent et adorèrent. »

Apocalypse 7 :9-12 :
« Après cela, je regardai, et voici, il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l’agneau, revêtus de robes blanches, et des palmes dans leurs mains.
Et ils criaient d’une voix forte, en disant: Le salut est à notre Dieu qui est assis sur le trône, et à l’agneau.
Et tous les anges se tenaient autour du trône et des vieillards et des quatre êtres vivants; et ils se prosternèrent sur leurs faces devant le trône, et ils adorèrent Dieu, en disant: Amen! La louange, la gloire, la sagesse, l’action de grâces, l’honneur, la puissance, et la force, soient à notre Dieu, aux siècles des siècles!
Amen! »

Qu’avait-Il accompli pour que nous puissions dire à Dieu de regarder à Sa droite ?

Il suffit de relire les passages que nous avons mentionnés ci-haut pour voir ce qu’Il avait accompli, l’Agneau de Dieu.

Il a été livré pour nous

A la droite de Dieu est assis Celui qui était livré pour vous et pour moi. Un instant ! Essayons de nous attarder quelque peu ici. Le verbe livrer tel qu’employer ici est traduit du grec : « paradidomi » qui veut dire : Mettre dans les mains (d’un autre), Livrer à la détention, à être jugé, condamné, puni, tourmenté, torturé, mis à mort… Ce nous qui étions sous le pouvoir de l’ennemi, nous qui devrions mourir, souffrir, être puni, torturé, mis à mort, mais le Père céleste a pris Son Fils unique Jésus et L’a livré à notre place.

Voyons ce qui est écrit à Son propos dans Esaïe 53 :
«1 Qui a cru à ce qui nous était annoncé? Qui a reconnu le bras de l’Éternel?
2 Il s’est élevé devant lui comme une faible plante, comme un rejeton qui sort d’une terre desséchée;
Il n’avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards, et son aspect n’avait rien pour nous plaire.
3 Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance,
Semblable à celui dont on détourne le visage, nous l’avons dédaigné, nous n’avons fait de lui aucun cas.
4 Cependant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, c’est de nos douleurs qu’il s’est chargé;
Et nous l’avons considéré comme puni, frappé de Dieu, et humilié.
5 Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.
6 Nous étions tous errants comme des brebis, chacun suivait sa propre voie; et l’Éternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous.
7 Il a été maltraité et opprimé, et il n’a point ouvert la bouche, semblable à un agneau qu’on mène à la boucherie, à une brebis muette devant ceux qui la tondent;
Il n’a point ouvert la bouche. »

Jésus Christ était livré pour porter nos souffrances, pour se charger de nos douleurs, pour être blessé pour nos péchés, pour être brisé pour nos iniquités… Sommes-nous en train de souffrir, avons-nous des douleurs dans nos cœurs, sommes-nous affaiblis par le poids de nos péchés et iniquités ?

Tout ce que nous avons comme responsabilité :
1. Nous devons nous repentir !
Lors de l’effusion du Saint-Esprit, quelque chose de merveilleux s’était passée ! Pierre le peureux, celui-là même qui avait renié le Seigneur Jésus trois fois, rempli du Saint-Esprit, fit un discours qui a touché les cœurs de ses interlocuteurs. Lisons cela:
« Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres: Hommes frères, que ferons-nous?
Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit.
Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera. » Actes 2 :37-39
2. Lui ouvrir la porte de notre cœur !
« Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. »Apocalypse 3 :20

3. Croire en Lui afin d’obtenir le salut et pour nous et nos familles !
« Paul et Silas répondirent: Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille. » Actes 16 :31

4. Nous devons Le confesser de notre bouche et croire que Dieu L’avait ressuscité d’entre les morts.
« Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé. » Romains 10 :9

5. Nous ne devons pas endurcir nos cœurs !
« Dieu fixe de nouveau un jour, aujourd’hui, en disant dans David si longtemps après, comme il est dit plus haut: aujourd’hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas vos cœurs. » Hébreux 4 :7

Tous ces 5 points disent la même chose mais seulement avec des différents scénarios. Peu importe le scenario, l’objectif c’est de parvenir au salut éternel. Voilà ce que l’on appelle aussi la nouvelle naissance ou encore donner sa vie à Jésus, naître de nouveau, être sauvé. Avez-vous déjà connu l’expérience du salut ? Avez-vous déjà donné votre vie à Jésus ?

Enfin qu’après, nous soyons capable de dire comme Paul :
Si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi !
« J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi. » Galates 2 :20

Christ en moi, c’est l’espérance de la gloire !
« Je me réjouis maintenant dans mes souffrances pour vous; et ce qui manque aux souffrances de Christ, je l’achève en ma chair, pour son corps, qui est l’Église.
C’est d’elle que j’ai été fait ministre, selon la charge que Dieu m’a donnée auprès de vous, afin que j’annonçasse pleinement la parole de Dieu, le mystère caché de tout temps et dans tous les âges, mais révélé maintenant à ses saints, à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir: Christ en vous, l’espérance de la gloire. » Colossiens 1 :24-27

Si Dieu est pour moi, qui sera contre moi ? Qui m’accusera ? Qui me condamnera ? J’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur ! Je suis plus que vainqueur ! Romains 8 :31-37

C’est la raison pour laquelle, en ce qui concerne le problème que nous traversons, nous pouvons dire à Dieu : Ô cher tendre Père céleste, regarde à Ta droite ! Regarde à mon Avocat ! Regarde à la personne qui intercède pour moi ! Regarde à Celui qui a été livré pour moi ! Regarde à Celui qui était mort pour moi ! Regarde à Celui qui intercède pour moi ! Regarde à l’Agneau immolé, l’Agneau de Dieu ! Fais que je bénéficie de tout ce pour quoi Il était mort ! Que je bénéficie de la justification, du pardon du péché, de la vie, de la bénédiction, de la guérison, de la paix, de la joie, de la victoire et de toutes les bonnes choses acquises pour moi sur la croix de Golgotha !

Wow !

Que chacun de nous fasse une prière et demande à Dieu de regarder à Sa droite. S’Il nous permet, nous reviendrons plus tard pour la prière ! Que Dieu vous bénisse et vous comble de Ses bienfaits, vous protège comme la prunelle de son œil et vous préserve de tout mal au nom puissant de Jésus !


Voir l’annonce de la mission Brazzaville 2018, cliquez ici.

4 thoughts on “Ô tendre Père céleste, regarde à Ta droite !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s