Activer la prolongation de ses jour

Bonjour bien-aimé(e)!

Je vous souhaite la bienvenue à la semaine Deutéronome 30 :19-20. Depuis plus d’un mois, nos exhortations de la semaine ne s’arrêtent plus qu’aux écrits, audio mais aussi des vidéos et des directs sur Facebook avec la dévotion matinale DES LE MATIN pour laquelle nous rendons grâces à Dieu. Cette nouvelle semaine, le Saint-Esprit m’a mis à cœur de nous avertir sur la responsabilité que nous avons sur les jours que Dieu nous donne de vivre sur cette terre des vivants. Comme je l’annonçais sur mon profil : « La durée de notre vie sur terre ne dépend pas seulement de Dieu, même pas du diable et de ses démons mais beaucoup plus de nous-mêmes. » Quelqu’un dira : « Mais, pasteur, qu’est-ce que vous arrive ! Comment pouvez-vous dire ça ? » Nous allons le comprendre dans les lignes qui suivent.

C’est vrai que c’est Dieu qui nous fait vivre, que l’homme n’est pas maître de son souffle pour le retenir, mais l’homme aussi, vous et moi avions notre part de responsabilité.

Lisons le passage de la semaine, Deutéronome 30 :19-20 :

Louis second :
« J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité, pour aimer l’Éternel, ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t’attacher à lui: car de cela dépendent ta vie et la prolongation de tes jours, et c’est ainsi que tu pourras demeurer dans le pays que l’Éternel a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob. »

Second 21 :
« J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre : j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie afin de vivre, toi et ta descendance, en aimant l’Eternel, ton Dieu, en lui obéissant et en t’attachant à lui. Oui, c’est de lui que dépendent ta vie et sa durée, et c’est ainsi que tu pourras rester dans le pays que l’Eternel a juré de donner à tes ancêtres Abraham, Isaac et Jacob. »

Et Darby :
« J’appelle aujourd’hui à témoin contre vous les cieux et la terre : j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta semence, en aimant l’Eternel, ton Dieu, en écoutant sa voix, et en t’attachant à lui, car c’est ta vie et la longueur de tes jours, afin que tu habites sur la terre que l’Eternel a juré à tes pères, à Abraham, Isaac, et à Jacob de leur donner. »

Contexte :

Le passage que nous venons de lire se passe lorsque Dieu faisait l’alliance avec les enfants d’Israël lors de leur entrée dans la terre promise. J’aime souvent la comparer avec l’alliance de Dieu avec Adam en Eden. C’était presque la même chose à une seule différence que nous allons voir. Lorsque Dieu planta le jardin en Eden, il est écrit :

« L’Éternel Dieu donna cet ordre à l’homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin; mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. » Genèse 2 :16-17

Avez-vous vu la différence ?
Dans Deutéronome, Dieu souffla à l’homme le choix qu’il devait faire : la vie. Tandis qu’à Eden, Dieu Lui dit seulement ce qu’il ne devait pas manger et la conséquence qui s’en suivrait au cas où il désobéissait.

Nous avons aussi un choix à faire aujourd’hui. Il est écrit :
« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. » Jean 3 :16

La vie de l’homme est une suite de choix entre le bien et le mal, la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Nous sommes aujourd’hui la somme des choix que nous avions faits hier et nous serons demain le résultat de nos choix d’aujourd’hui.

Que cela soit en Eden, à la terre promise ou maintenant, tout ce que Dieu veut et cherche est que nous puissions recevoir la vie éternelle. Dieu veut que nos jours soient prolongés, que nous puissions vivre longtemps.

L’apôtre Pierre, parlant du retour du Seigneur dit ceci :
« Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance. » 2 Pierre 2 :9

Le Seigneur Jésus Lui-même, lorsqu’il était encore sur terre déclara ceci :
« Or, la volonté de celui qui m’a envoyé, c’est que je ne perde rien de tout ce qu’il m’a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour. » Jean 6 :39

Dieu ne veut pas que l’un d’entre nous périsse ou ne se perde mais que nous puissions avoir la vie éternelle, que Christ Jésus nous ressuscite au dernier suivant le passage que nous venons de lire.

Lisons cette promesse:

« Je le rassasierai de longs jours, et je lui ferai voir mon salut. » Psaume 91 :16

Dieu a fait la promesse de nous rassasier ou de nous combler de longs jours et de nous faire voir Son salut ! D’où vient donc la mort ? Et surtout la mort précoce ?

Revenons sur notre passage de la semaine pour l’examiner :
« J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité, pour aimer l’Éternel, ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t’attacher à lui: car de cela dépendent ta vie et la prolongation de tes jours, et c’est ainsi que tu pourras demeurer dans le pays que l’Éternel a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob. »

Qu’est-ce que Dieu a mis devant nous ?
Devant chacun d’entre nous, Dieu a mis la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction.
Qu’est-ce que Dieu nous demande de choisir ?
Dieu nous demande de choisir la vie.
Pourquoi Dieu nous demande de choisir la vie ?
C’est afin que nous puissions vivre nous et notre postérité.
En quoi consiste la vie en question ?

C’est ici que nous allons traîner. La vie que le Seigneur nous donne consiste à trois choses :
aimer Dieu ;
obéir à Sa voix ;
s’attacher à Lui ;

Aimer Dieu
La base de la vie éternelle que Dieu nous donne est l’amour. Dieu nous a premièrement aimés et nous demande aussi de pouvoir L’aimer. Aimer Dieu n’est pas une proposition, mais un ordre, un commandement. Lorsque l’on a demandé au Seigneur Jésus quel était le plus grand commandement, Il leur répondit :
« Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandementMatthieu 22:37-38

Obéir à Sa voix
C’est à la voix de Dieu que sont attachées la vie et la bénédiction. Nous sommes exposés à la voix de Dieu et à celle de l’ennemi ; c’est à nous de choisir à laquelle nous devons obéir. Celle que nous choisirons déterminera ce que nous aurons, soit la vie et la bénédiction, soit la mort et la malédiction. Le Seigneur Jésus dans Jean 10 :4-5 :
« Lorsqu’il a fait sortir toutes ses propres brebis, il marche devant elles; et les brebis le suivent, parce qu’elles connaissent sa voix.
Elles ne suivront point un étranger; mais elles fuiront loin de lui, parce qu’elles ne connaissent pas la voix des étrangers. »

S’attacher à Dieu
Notre amour pour Dieu et notre obéissance nous conduira à nous attacher à Dieu. Juste comme pour le mariage, l’homme quitte son père et sa mère, celui qui aime Dieu et qui lui obéit, qui fait le choix de la vie et de la bénédiction se détache de tout. Lorsque nous nous attachons à Dieu, nous allons aimer Sa présence, nous allons aimer Sa maison de même. A ce niveau, nous nous sommes donnés à Dieu et ne pouvons plus rien Lui refuser. Ecoutons ce que David dit :
« De plus, dans mon attachement pour la maison de mon Dieu, je donne à la maison de mon Dieu l’or et l’argent que je possède en propre, outre tout ce que j’ai préparé pour la maison du sanctuaire: trois mille talents d’or, d’or d’Ophir, et sept mille talents d’argent épuré, pour en revêtir les parois des bâtiments, l’or pour ce qui doit être d’or, et l’argent pour ce qui doit être d’argent, et pour tous les travaux qu’exécuteront les ouvriers. Qui veut encore présenter volontairement aujourd’hui ses offrandes à l’Éternel? » 1 Chroniques 29 :3-5 

En un mot, aimer Dieu, obéir à Sa voix et s’attacher à Dieu veut tout simplement dire avoir la crainte de Dieu, marcher dans Ses voies, marcher dans l’obéissance de Sa Parole.

Qu’est ce qui avait fait que Dieu rajoute 15 ans au roi Ezéchias ?
Lisons :
« En ce temps-là, Ézéchias fut malade à la mort. Le prophète Ésaïe, fils d’Amots, vint auprès de lui, et lui dit: Ainsi parle l’Éternel: Donne tes ordres à ta maison, car tu vas mourir, et tu ne vivras plus.
Ézéchias tourna son visage contre le mur, et fit cette prière à l’Éternel:
O Éternel! Souviens-toi que j’ai marché devant ta face avec fidélité et intégrité de cœur, et que j’ai fait ce qui est bien à tes yeux! Et Ézéchias répandit d’abondantes larmes.
Puis la parole de l’Éternel fut adressée à Ésaïe, en ces mots:
Va, et dis à Ézéchias: Ainsi parle l’Éternel, le Dieu de David, ton père: J’ai entendu ta prière, j’ai vu tes larmes. Voici, j’ajouterai à tes jours quinze années. » Esaïe 38 :1-5

Le prophète Esaïe a été envoyé afin d’annoncer au roi Ezéchias qu’il allait mourir et qu’il n’allait plus vivre. Cependant, ce dernier rappela à Dieu que cela ne devait pas être ainsi car Sa manière de vivre devait que ses jours soient prolongés et non pas qu’ils s’arrêtent subitement et ce, même pas à cause d’une maladie. Notre crainte de Dieu doit prolonger nos jours et non pas les réduire ni encore les arrêter.

La désobéissance à la voix de Dieu réduit le nombre de nos jours :

La Bible nous parle d’un jeune prophète qui était puissant mais à cause d’une petite obéissance a été puni de mort. Je m’imagine ce qu’allait être son avenir ? Combien de vies ne s’arrêtent pas-t-elles à cause de la désobéissance à la voix de Dieu ? Son histoire se trouve dans 1 Rois 13, vous pouvez lire l’entièreté, nous lirons ici du verset 20 à 24 :
« Comme ils étaient assis à table, la parole de l’Éternel fut adressée au prophète qui l’avait ramené.
Et il cria à l’homme de Dieu qui était venu de Juda: Ainsi parle l’Éternel: Parce que tu as été rebelle à l’ordre de l’Éternel, et que tu n’as pas observé le commandement que l’Éternel, ton Dieu, t’avait donné; parce que tu es retourné, et que tu as mangé du pain et bu de l’eau dans le lieu dont il t’avait dit: Tu n’y mangeras point de pain et tu n’y boiras point d’eau, ton cadavre n’entrera pas dans le sépulcre de tes pères.
Et quand le prophète qu’il avait ramené eut mangé du pain et qu’il eut bu de l’eau, il sella l’âne pour lui.
L’homme de Dieu s’en alla: et il fut rencontré dans le chemin par un lion qui le tua. Son cadavre était étendu dans le chemin; l’âne resta près de lui, et le lion se tint à côté du cadavre. »

Le temps me manquerait de parler de Saul, le premier roi d’Israël, ce dernier qui avait perdu son trône à cause de la désobéissance. C’est dans son histoire qu’est sortie cette célèbre parole : « …Voici, l’obéissance vaut mieux que les sacrifices, et l’observation de sa parole vaut mieux que la graisse des béliers. »1 Samuel 15 :22 Dans la première partie de ce passage, Samuel dit : « Samuel dit: L’Éternel trouve-t-il du plaisir dans les holocaustes et les sacrifices, comme dans l’obéissance à la voix de l’Éternel?»

Et Juda l’Iscariote ? Il est le premier disciple à mourir avant tous les autres disciples alors qu’ils étaient appelés à devenir des témoins de Jésus jusqu’aux extrémités de la terre.

Comment concrètement faire pour prolonger ses jours ?

Lisons Proverbes 3 :1-2 :
« Mon fils, n’oublie pas mes enseignements, et que ton cœur garde mes préceptes;
Car ils prolongeront les jours et les années de ta vie, et ils augmenteront ta paix. »

Ce chapitre 3 des Proverbes nous parle de la sagesse. Voyons les versets 13 à 16:
« Heureux l’homme qui a trouvé la sagesse, et l’homme qui possède l’intelligence!
Car le gain qu’elle procure est préférable à celui de l’argent, et le profit qu’on en tire vaut mieux que l’or;
elle est plus précieuse que les perles, elle a plus de valeur que tous les objets de prix.
Dans sa droite est une longue vie; dans sa gauche, la richesse et la gloire. »

C’est quoi la sagesse ? Le commencement de la sagesse, c’est la crainte de l’Eternel. (Psaume 111 :10 ; Proverbes 1 :7 ; 4 :7 ;9 :10) J’aime comme Job 28 :28 le dit :
« Puis il dit à l’homme: voici, la crainte du Seigneur, c’est la sagesse; s’éloigner du mal, c’est l’intelligence. » et Proverbes 16 :22a : « La sagesse est une source de vie pour celui qui la possède; »

Etes-vous déjà né de Dieu ? Cette prière vous aidera : « Prière pour donner sa vie au Seigneur Jésus. »

J’espère que cet enseignement vous a édifié. N’hésitez pas à partager afin de bénir vos contacts. N’oublions notre activité VOVNE (Visite des Orphelins, Veuves, Vieillards et Nécessiteux), rassurez-vous qu’un orphelin, une veuve, un vieillard, un nécessiteux puisse se réjouir à cause de vous. Pour exprimer notre reconnaissance à Dieu qui nous a béni et fais beaucoup de biens à travers Foi, Espérance et Vie cette année, serait-ce mauvais de Lui faire une offrande afin de contribuer à Son œuvre? Que le Dieu des cieux vous bénisse et vous comble de Ses bienfaits au nom puissant de Jésus.

One thought on “Activer la prolongation de ses jour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s