Beracah Family – Charity : VOVNE 2017 (VISITE DES ORPHELINS, VEUVES ET/OU VIEILLARDS & NECESSITEUX 2017)

Bien-aimé(e) dans le Seigneur, que la paix de Dieu notre cher tendre Père céleste qui surpasse toute intelligence puisse vous être multipliée et que la communion du Saint-Esprit puisse être votre partage au nom puissant de Jésus.

Nous venons par la présente vous annoncer la deuxième activité de Beracah Family – Charity. Beracah Family, c’est nous. Et lorsque nous ajoutons Charity, nous faisons allusion à la branche chargée de tout ce qui est œuvre de charité. C’est depuis Juillet de cette année que Dieu nous a mis à cœur de mettre en place cette branche. (Cliquez ici pour en savoir plus) Nous avions fait une activité en Septembre pour la rentrée scolaire des orphelins et avions promis de revenir au moins après un trimestre pour d’autres activités qui visent à aider les personnes qui sont dans les besoins.

Cette deuxième activité de Beracah Family – Charity est dénommée VOVNE 2017. Nous allons exprimer notre foi par la Visite des Orphelins, Veuves et/ou Vieillards et Nécessiteux.

Bases bibliques de cette activité:
« L’homme dont le regard est bienveillant sera béni, parce qu’il donne de son pain au pauvre. » Proverbes 22 :9

« Celui qui donne au pauvre n’éprouve pas la disette, mais celui qui ferme les yeux est chargé de malédictions. » Proverbes 28 :27

« Heureux celui qui s’intéresse au pauvre! Au jour du malheur l’Éternel le délivre;
L’Éternel le garde et lui conserve la vie. Il est heureux sur la terre, et tu ne le livres pas au bon plaisir de ses ennemis.
L’Éternel le soutient sur son lit de douleur; Tu le soulages dans toutes ses maladies. » Psaume 41 :2-4

Lors de l’activité précédente, un bien-aimé depuis la Belgique nous a envoyé son témoignage : « Bonjour pasteur. J’avais des picotements dans les yeux plus d’une semaine. Quand je vous ai envoyé ma contribution pour soutenir un orphelin à étudier, je suis complètement guéri. Il faut investir dans une bonne terre. Excellente semaine et nos salutations à toute la famille. »

« Celui qui a pitié du pauvre prête à l’Éternel, qui lui rendra selon son œuvre. » Proverbes 19 :17

Venir en aide aux nécessiteux est une expression de la foi juste comme les actions des grâces et toute autre chose que nous faisons pour exprimer notre foi.

Jacques nous le confirme :
« Mes frères, que sert-il à quelqu’un de dire qu’il a la foi, s’il n’a pas les œuvres? La foi peut-elle le sauver?
Si un frère ou une sœur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour, et que l’un d’entre vous leur dise: Allez en paix, chauffez-vous et vous rassasiez! Et que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert-il? » Jacques2 :14-16

Malheureusement, c’est l’attitude qu’ont plusieurs chrétiens de ces derniers temps de la fin. Ils s’arrêtent à dire aux frères qui sont dans le besoin : « que Dieu vous bénisse », « que Dieu vous aide. »

Le même Jacques rajoute ceci :
« La religion pure et sans tache, devant Dieu notre Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions, et à se préserver des souillures du monde. » Jacques 1 :27

La vraie religion ne s’arrête pas qu’à la sainteté ou à se préserver des souillures du monde mais aussi à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions.

Enfin, rappelons de ces paroles du Seigneur Jésus alors qu’Il parlait du jugement des nations :
« Car j’ai eu faim, et vous ne m’avez pas donné à manger; j’ai eu soif, et vous ne m’avez pas donné à boire;
J’étais étranger, et vous ne m’avez pas recueilli; j’étais nu, et vous ne m’avez pas vêtu; j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.
Ils répondront aussi: Seigneur, quand t’avons-nous vu ayant faim, ou ayant soif, ou étranger, ou nu, ou malade, ou en prison, et ne t’avons-nous pas assisté?
Et il leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n’avez pas fait ces choses à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne les avez pas faites. » Matthieu 25 :42-45

Vous pouvez lire l’entièreté du verset 31 à 46. A chaque fois que nous donnons à manger à celui qui a faim, de l’eau à celui qui a soif ; à chaque fois que nous recueillons l’étranger ; à chaque fois que nous habillons ceux qui n’ont pas de vêtements ; que nous visitons les malades et les prisonniers, c’est au Seigneur Jésus que nous le faisons. A chaque fois que nous ne le faisons pas, c’est au Seigneur Jésus que nous ne le faisons pas.

But de la VOVNE 2017

Donner à manger aux orphelins pendant la saison de fêtes, faire la provision des veuves et vieillards dans leurs homes et aider les nécessiteux que nous allons localiser.

Délais de l’opération :

D’ici le 20 Décembre 2017.

Si Dieu vous met à cœur de participer, faites-le avec joie et que Dieu s’en souvienne au nom puissant de Jésus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s