Crois seulement…et tu verras la gloire de Dieu

Au milieu de la tempête, Dieu demeure au contrôle… (suite et fin)

C’est avec joie que je vous retrouve ce matin, après un long moment de silence indépendant de ma volonté (mon ordinateur m’a lâché depuis un moment déjà, mais gloire à Dieu car il est en réparation et je pourrai le récupérer d’ici peu).

Ce matin, je viens par ce message encourager ceux qui traverse des moments difficiles et qui sont en plein milieu de la tempête à continuer à croire à celui seul qui est l’ancre qui les maintien ferme : Jésus-Christ notre Seigneur, afin qu’ils puissent voir la gloire de Dieu se manifester dans leur vie.

Normalement, ceci est la conclusion pour les femmes de notre thème, « Au milieu de la tempête, Dieu demeure au contrôle » que nous avions commencé depuis le début de ce mois. Mais pousser par le Saint Esprit, j’ai voulu mettre en avant ces quelques mots qui disent simplement: Crois seulement et tu verras la gloire de Dieu. Car chacun de nous, hommes et femmes avons besoin d’encouragement, afin que face aux épreuves que nous traversons, nous puissions continuer à croire…peu importe la situation, car notre Dieu est au contrôle et tient le gouvernail de notre vie.

Marc 5 : 35-36 « Comme il parlait encore, survinrent de chez le chef de la synagogue des gens qui dirent: Ta fille est morte; pourquoi importuner davantage le maître? Mais Jésus, sans tenir compte de ces paroles, dit au chef de la synagogue: Ne crains pas, crois seulement. »

Face à nos difficultés, face à nos épreuves, face à la maladie, face à une situation donnée, nous sommes souvent dépassés par la grandeur de l’obstacle ou de la difficulté.

En prenant exemple sur moi-même, je me rends compte que souvent c’est parce que nous regardons notre situation à la manière de tout le monde; j’oublie pour la plupart de temps que je ne suis pas tout le monde car à la différence de ceux de ce monde, je ne suis pas de ce monde, je ne suis pas sans ressource, entend que pèlerin, je ne fais que passer. Mon identité de fille de Dieu me confère l’autorité de sortir vainqueur de toute épreuve.

Nos difficultés nous apparaissent infranchissables lorsque nous les regardons avec les yeux humains mais lorsque nous laissons la foi envahir nos esprits et que nous regardons nos épreuves avec les yeux de la foi, nous nous rendons compte que ce que nous pensons être infranchissable est en fait accessible.

Rappelons-nous d’Élisée dans 2 Rois 5 :15-17 « Il y envoya des chevaux, des chars et une forte troupe, qui arrivèrent de nuit et qui enveloppèrent la ville. Le serviteur de l’homme de Dieu se leva de bon matin et sortit; et voici, une troupe entourait la ville, avec des chevaux et des chars. Et le serviteur dit à l’homme de Dieu: Ah ! mon seigneur, comment ferons-nous? Il répondit : Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux. Élisée pria, et dit : Éternel, ouvre ses yeux, pour qu’il voie. Et l’Éternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d’Élisée. »

Nous découvrons au travers de cette histoire que souvent la situation qui nous semble désespérée à l’œil nu, n’a souvent rien à voir avec la verité. Notre monde est régi par le côté spirituel et physique, physique c’est celui que nous voyons. Souvent nous nous limitons au physique et oublions le spirituel ou pourtant se déroule la plus part de nos combats. Et c’est ce que la Bible désire nous enseigner lorsqu’elle dit, ce n’est ni par force, ni par puissance mais par mon Esprit (Zacharie 4:6). Force et puissance implique le physique, mais l’Esprit implique le spirituel.

Souvent donc, lorsque nous passons par des moments difficiles nous ne considérons que le côté physique de la chose…d’où l’ordre de Jésus a Jéhu, crois seulement, car ce que tu vois n’est pas tout, ou encore ne détermine pas tout, ce que tu as sous les yeux n’est pas la seule facette…il y a aussi la facette spirituelle. Et la facette spirituelle dit autre chose de ton problème.

Avant d’aller plus loin, voyons ensemble ce qui nous empêche souvent d’obéir simplement à cet ordre divin. Qu’est ce qui nous empêche de croire simplement que telle ou telle situation n’est pas infranchissable?

Nous pouvons citer 5 choses :

  1. L’impatience: aujourd’hui, nous chrétiens désirons tout, toute de suite. Nous avons souvent du mal à attendre que la main puissante de Dieu agisse dans nos vies. Nous n’attendons plus le temps de Dieu, alors nous nous compromettons la plupart du temps et quelque fois nous rendons notre situation pire qu’avant à cause de notre impatience.
  2. Les doutes, souvent nous devenons incrédules, et doutons que face à telle ou telle situation, Dieu va réellement agir pour nous. Au point que beaucoup croient plus facilement à la puissance d’un marabout ou d’un magicien qu’à Dieu qui les a créés.
  3. Le fait de mettre Dieu dans une boite: souvent il nous arrive de nous accrocher à une certaine manière d’agir de Dieu, et lorsqu’il arrive qu’il décide de nous faire passer par un autre chemin, nous sommes incapables de suivre, parce que justement nous l’avons mis dans une boite et nous nous attendons à ce qu’il agisse avec nous de la même manière qu’il a déjà agi dans la vie de telle ou telle autre personne. Alors que Dieu agit tantôt d’une manière, tantôt d’une autre selon son bon vouloir…
  4. Le fait de considérer nos difficultés plus grandes que Dieu: beaucoup sont ceux qui croient en Dieu, et qui le servent depuis des années mais qui face à un certain problème doute que Dieu soit la solution. Ils vous disent par exemple face à une maladie : ‘Eh la va voir le médecin’, parce que pour eux la guérison divine est une notion abstraite. Aussi ils vivent avec leur maladie sans obtenir la guérison. Ceci arrive aussi à ceux qui ont longtemps prier pour quelque chose ou pour une situation donnée mais pour une raison ou une autre la réponse de Dieu tarde selon eux à venir.
  5. La dureté du chemin: il nous est difficile quelque fois de comprendre pourquoi nous passons par des moments difficiles, et les enseignements sur la prospérité des années passées, ne nous ont pas beaucoup aider. Beaucoup des pasteurs oublient de nous enseigner que la vie n’est pas supposée être rose. Il y a deux choses que nous devons nous rappeler ce que:
    1. Jésus ne nous a jamais promis que la route sera facile, au contraire Il nous a promis de n’est jamais nous abandonné mais d’être toujours là avec nous. Nous aurons à faire face aux obstacles, a l’adversité, car si l’on a attaqué le maitre, que ne feront-ils pas aux serviteurs? Matthieu 10 :24-25
    2. Jésus ne nous a jamais promis que le chemin sera grand ouvert vers le ciel. Au contraire, il a dit que le chemin était étroit dans Matthieu 7 :14.

Mais à quoi devons-nous croire au juste? Est la deuxième question que nous allons nous poser.

Il y a tellement des choses qui se disent de nos jours, d’où il est très important de répondre à cette question. A quoi ou à qui devons-nous croire au juste? Eh ben, à Jésus-Christ. A ce Jésus christ crucifié, mort et ressuscité, assis actuellement auprès du Père.

  1. Crucifié: Tout est basés sur cet œuvre de la croix, Sans cet acte, nous ne serons pas là vous et moi aujourd’hui. C’est par cette mort ignominieuse que Jésus paye le prix fort de notre liberté pour la délivrance de nos péchés, des ordonnances qui nous condamnaient.
  2. Ressuscité implique la vie; par sa résurrection, Jésus nous donne la vie. Il meurt dans la souffrance (souffrance du au poids de nos péchés, avec toutes ces conséquences : maladies, difficultés, épreuves…), en ressuscitant nous sortons avec Lui victorieux. Colossiens 2 :14
  3. Assis auprès du Père: La bible nous apprend que Jésus est en ce moment même assis à la droite du père et qu’il intercède pour nous. Pourquoi? Parce que l’accusateur, le diable, se joint souvent aux fils de Dieu pour nous créer des ennuis, rappelons-nous de Job. La présence de Jésus auprès du Père est capital pour nous, car tant que nous sommes sur cette terre, nos ennemis ne nous laisserons pas tranquille, de la même manière, ils ont fait souffrir le maitre de la même manière, ils nous feront souffrir. D’où l’importance de croire seulement à la grâce et à l’amour infini de Dieu pour nous sortir de nos situations difficiles. Jésus est un témoin capital au-devant de Dieu, ses mains percés rappellent son sacrifice, apaisent la fureur de Dieu envers les hommes. Au travers de sa présence, nous avons l’assurance d’être secourus dans le besoin.

Et tu verras la gloire de Dieu… est notre troisième point

Que peut bien vouloir dire voir la gloire de Dieu? Qu’est-ce que c’est? La gloire de Dieu est la manifestation de sa présence. Quand Dieu se présente quelque part, Lui qui est lumière, les ténèbres s’enfuient et emporte avec lui, tout ce qui le caractérise (tous les maux de la terre), donc, la présence de Dieu amène la vie. Voir la gloire de Dieu c’est voir, vivre, ressentir la présence de Dieu.

Voir la gloire de Dieu a lieu à deux niveaux distincts : ici-bas et plus tard dans l’éternité

  1. La gloire de Dieu ici-bas: vivre, voir cette gloire de Dieu se fait tous les jours dans notre vie au travers de ce que nous vivons, la bible nous dit qu’il y aura une différence entre ceux qui croient et ceux qui ne croient pas. Quelle est cette différence? Eh ben, c’est le fait de voir ou non la gloire de Dieu. Par notre croyance en son fils Jésus, Dieu nous donne à voir, à vivre sa gloire, qui se manifeste par ses œuvres dans nos vies. Aussi tout ce que nous demandons au nom de Jésus, nous le voyons s’accomplir (peu importe le temps que cela pourra prendre). Par le nom de Jésus, Dieu manifeste sa gloire, ceci pour servir des témoignages à ceux qui ne le servent pas…. C’est ainsi qu’au nom de Jésus christ, nous pouvons être guéris des maladies et guérir les malades autour de nous; nous pouvons faire lever les handicapés; nous pouvons même ressusciter les morts…mais ceci pour la gloire de Dieu seul, pas d’un homme. En suivant l’exemple de notre Seigneur et Sauveur qui s’est dépouillé et s’est humilié jusqu’à passer par une mort ignominieuse pour la gloire du Père seul. Philippiens 2:8.

Notre but ultime doit être de manifester la gloire de Dieu au travers de ses hauts faits dans nos vies…pas de glorifier notre pasteur, ou notre église, moins encore nous-même. Nous devons nous rappelons que cette époque est une époque ou l’apostasie règne, et il est nécessaire de faire avancer le royaume de Dieu en manifestons sa gloire autour de nous et non pas en éloignant le peuple de Dieu de leur créateur.

  1. La gloire de Dieu que nous vivrons dans l’éternité : Notre espérance est d’aller rejoindre un jour notre sauveur là-haut et nous réjouir d’éternité en éternité dans sa gloire…Apocalypse 4 nous apprend que la gloire de Dieu est telle qu’aucune splendeur de ce monde ne pourra l’égaler. D’où l’inutilité de nous attacher aux biens, aux matériels et aux plaisirs que ce monde offre qui sont de gloire bien éphémères… La beauté de cette ville que nous décrit Apocalypse 21 :9-27, doit nous pousser à soupirer tous les jours après le retour triomphant de notre Seigneur Jésus, et de toute nos forces croire seulement malgré les difficultés, les épreuves, les maladies qui peuvent toucher nos corps ou nos âmes…voir au-delà du visible et voir ce que nos yeux physiques ne peuvent concevoir mais qui pourtant est la vérité.

La croyance en Jésus Christ amène la gloire de Dieu et les bénédictions qui s’y attachent.

La bible nous ordonne de chercher d’abord le royaume des cieux et le reste viendra en plus. De nos jours nous nous basons trop sur ce que nous recevons, et oublions quelque fois ce que nous devons faire : rechercher en premier lieu le royaume des cieux. Aussi, nous souffrons souvent de dépression car nos désirs sont inassouvis, et notre croyance en Dieu devient tantôt plutôt, car nous n’avons pas saisis le vrai évangile, qui est Jésus christ, lui-même. Nous n’avons d’yeux que sur les matériels, les biens êtres, les bénédictions que le fait d’être chrétiens pourraient nous procurer et nous oublions une chose essentielle :

C’est que Sans Jésus, sans sa venue, sans sa mort à la croix, sans sa résurrection, sans sa monté au ciel auprès du Père et sans l’espérance de son retour vers nous, notre vie est vide de sens. C’est à ça que nous sommes appelés à croire…

Aujourd’hui, Jésus christ te dit : « Crois seulement, alors que rien ne semble aller dans ta vie, alors que tu traverse des moments difficiles matériellement ou même financièrement, alors que ton corps te lâche et que les médecins ne te donnent que quelques mois à vivre, alors que ton avenir est bien sombre et incertain, alors que personne ne te comprends, alors que tous te jugent et tous te condamnent…oui croit seulement alors que la mort à frapper et t’a dépouillé de l’être le plus cher à ton cœur, crois alors que le désir de prier t’a quitté tant tu ne trouves plus des mots, oui crois seulement alors que tu connais le rejet et l’abandon, crois alors que tes affaires sont au plus mal et que la disette t’attends à la porte … Oui tu dois croire même quand rien autour de toi ne te pousse à le faire… Crois et ensuite tu verras la gloire de Dieu…. »

Que Dieu vous bénisse et bonne semaine…

 

One thought on “Crois seulement…et tu verras la gloire de Dieu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s