Faites attention à vos pensées et vos voies !

Dieu fixe de nouveau un jour :
« Aujourd’hui, Dieu me dit de vous avertir contre vos propres pensées qui peuvent être assimilées à celui de l’ennemi et vos propres voies qui peuvent être celles de la mort. »

Bonjour bien-aimé(e) !
Dans cette semaine Jérémie 29 :11, je viens nous avertir sur nos propres projets qui peuvent empêcher les projets de Dieu pour nous de s’accomplir et contre nos voies qui peuvent nous éloignes des voies de Dieu et par conséquent nous détruire, nous faire périr. Rappelez-vous qu’une manière de Dieu projets dans Jérémie 29 :11 est aussi pensées. En d’autres termes, nous pouvons dire que Dieu connait les pensées qu’Il pense pour nous. Rappelons-nous que notre Dieu est Amour. Il n’a pas l’amour, mais Il l’est en majuscule. Qui est celui qui peut avoir des mauvaises pensées pour une personne qu’il aime ? Dieu, du haut des cieux, de Son trône de grâce fait une chose : « Il pense à vous ! » « Il se forme des projets pour vous ! »

Vos propres pensées et vos propres voies peuvent constituer un piège de l’ennemi pour votre vie. J’aime toujours dire que Jésus est le seul Chemin sur lequel nous devons marcher, la Vérité que nous devons connaître, la seule Vie que nous devons vivre. Si vous vous frappez la poitrine parce que vous prospérer en marchant sur un autre chemin, en connaissant une autre vérité, en vivant une autre vie autre que Jésus-Christ de Nazareth, sachez que vous êtes dans la perdition. Que Dieu vous accorde Sa grâce au nom puissant de Jésus.

Lisons ces passages :
« Cherchez l’Éternel pendant qu’il se trouve; invoquez-Le, tandis qu’il est près.
Que le méchant abandonne sa voie, et l’homme d’iniquité ses pensées;
Qu’il retourne à l’Éternel, qui aura pitié de lui, à notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner.
Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, dit l’Éternel.
Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées. » Esaïe 55 :6-9

Lorsque vous lisez les versets qui suivent, Dieu dit que Sa parole, qui sort de Sa bouche : ne retourne pas à Lui sans effet, sans avoir exécuté Sa volonté, et accomplis Ses desseins. Si nous voulons voir les pensées ou les projets de Dieu pour nous vies se réaliser, nous devons abandonner nos propres projets, nous devons nous détourner de nos propres voies. Plusieurs d’entre nous, nous imposons notre volonté à la volonté de Dieu et c’est cela qui donne de la force à l’ennemi.

Il y a un piège qu’on utilise pour attraper les singes. Dans un tronc d’arbre, on crée un trou à la taille de la main d’un singe et tout au fond, on place un fruit. Qu’est ce qui se passe, lorsque le singe arrive y plonge sa main, il ne pourra retirer sa main que s’il ne prend pas le fruit dans sa main. Il lui suffit de prendre le fruit, la main va prendre le volume et il ne pourra plus la retirer. Vous connaissez l’amour qu’il y a entre les singes et les fruits. Ce dernier, téméraire qu’il est ne voudra pas lâcher son fruit. Ainsi, il va commencer à s’agiter et à pousser des cris jusqu’à ce que les chasseurs viennent le trouver là. Il n’y a-t-il d’autres fruits sur les arbres ? C’est ainsi que la Bible nous dit que l’amour du monde est inimitié contre Dieu. Nous ne devons pas aimer le monde ni les choses de ce monde au point de s’en attacher plus que Dieu ou plus qu’à Dieu. C’est ainsi que la vie de plusieurs personnes est bloquée. C’est ce qui justifie ce langage courant que nous les pasteurs entendons presque tous les jours : « Pasteur, rien ne marche dans ma vie ! »

Le Saint-Esprit me parlait du Seigneur Jésus et me dit ceci :
« Les souffrances qu’a souffert le Seigneur Jésus était liée à sa destinée, à sa mission, au chemin que Dieu avait tracé par lui. Si le Père voulait que le Seigneur Jésus nous sauve d’une autre manière sans passer par la croix, Il n’allait pas souffert ainsi. Le Seigneur Jésus était en bonne santé tous les jours de sa vie et n’a manqué de rien. L’ennemi n’a jamais eu le dessus sur Lui et même pas la nature. Il pouvait multiplier les pains, marcher sur les eaux, donner des autres au vent et à la tempête et accomplir plusieurs sortes des miracles. La persécution, oui, Il était persécuté et c’est l’affaire de tous les chrétiens aussi d’être persécuté.»

C’est pour dire quoi ? Nous ne devons pas chercher à esquiver le chemin que Dieu a tracé pour nous. Il y a de ces souffrances qui sont liées à notre destinée, à l’accomplissement de notre mission sur terre. C’est comme le Seigneur Jésus Lui-même disait que si quelqu’un veut Le suivre, qu’il se charge de la croix. Encore une autre histoire. Celle-ci se partage sur internet sous forme d’une animation qui illustre un groupe des chrétiens chacun portant sa croix en train de marcher. Parmi eux, il y a un qui s’est dit que sa croix était lourde à porter et s’est décidé de couper une partie. Il prit une scie et coupe sa croix. Ensuite, il poursuivit sa marche avec les autres en portant une toute petite croix. Après avoir marché pendant longtemps, ils arrivent à un endroit où il y a un grand fossé. Pour y traverser, chacun devrait utiliser sa croix comme pont pour traverser. Tous ont traversé, repris leurs croix et continuer leur route. Malheureusement pour celui qui avait coupé sa croix, il est resté bloqué là. Voilà comment plusieurs sont bloqués dans la vie, sur le chemin de leur destinée !

Nos propres voies, les voies des hommes peuvent être confondues à celles du diable

Découvrons une révélation dans ce qui s’est passé lorsque le Seigneur Jésus a annoncé aux disciples qu’Il devait souffrir entre les mains des plusieurs personnes afin d’accomplir le but pour lequel Il est venu sur terre. Lisons ce long passage, très important :

« Dès lors Jésus commença à faire connaître à ses disciples qu’il fallait qu’il allât à Jérusalem, qu’il souffrît beaucoup de la part des anciens, des principaux sacrificateurs et des scribes, qu’il fût mis à mort, et qu’il ressuscitât le troisième jour.
Pierre, l’ayant pris à part, se mit à le reprendre, et dit: A Dieu ne plaise, Seigneur! Cela ne t’arrivera pas.
Mais Jésus, se retournant, dit à Pierre: Arrière de moi, Satan! Tu m’es en scandale; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes.
Alors Jésus dit à ses disciples: Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive.
Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera.
Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perdait son âme? Ou, que donnerait un homme en échange de son âme? » Matthieu 16 :21-26

Voyez-vous ? Pierre a voulu contredire la pensée de Dieu étant inspiré par qui ? Par le diable ? Il nous arrive de chercher à marcher sur notre propre chemin en cherchant les raccourcis, les facilités et faisant ainsi, nous passons outre la volonté de Dieu pour notre vie. Les souffrances liées au chemin tracé par Dieu pour notre vie sont inévitables, nous ne pouvons pas les esquiver ! Et dans la suite, le Seigneur Jésus nous dit que celui qui voudra sauver sa vie la perdra mais celui qui la perdra à cause de lui la trouvera. Qui n’a jamais entendu parler de cette expression : « Je gagne ma vie ? » Etes-vous sûr que vous gagnez votre vie par ce que vous faites ou êtes-vous en train de la perdre ?

Faisons donc attention à nos pensées ! Le diable s’y glisse facilement ! C’est ainsi qu’Eve a été séduite, que plusieurs d’entre nous sommes séduits. C’est au niveau de nos pensées que nous négocions même avec le mal, le péché, nous nous formons des desseins, nous nous disons : « faisons seulement pour la première fois ; ou seulement une fois ; ou encore que tout le fait ; que Dieu va nous comprendre ; que Dieu va nous pardonner etc. »

Lisons ce passage que nous connaissons :

« Telle voie paraît droite à un homme, mais son issue, c’est la voie de la mort. » Proverbes 14 :12 ;16 :25

Dieu a des projets de paix et de bonheur pour nous, c’est vrai, mais à condition que nous marchions dans Ses voies.

Enfin, nous allons comparer Jérémie 29 :11 avec deux Psaumes. Nous allons voir comment il est attaché à l’un de ce Psaume non connu de plusieurs. C’est plus l’un qui est plus célèbre, plus connu, plus récité par les enfants de Dieu.

Commençons par Psaume 34 :20 :
« Le malheur atteint souvent le juste, mais l’Éternel l’en délivre toujours. »

 

Comparons avec Jérémie 29 :11 :

« Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance. »

Comment trouvez-vous les deux passages ? Ne voyez-vous pas que c’est un peu contradictoire ? Et pourtant, c’est le Psaume favori de plusieurs d’entre nous. Savez-vous qu’il y a des malheurs qui peuvent être irrécupérable ?

Voyons l’autre passage :

« Il y a beaucoup de paix pour ceux qui aiment ta loi, et il ne leur arrive aucun malheur. » Psaume 119 :165

Dans ce Psaume se trouvent tous éléments qui se trouvent aussi dans les projets de Dieu. Projets de Dieu sont des projets de paix : il y a une grande paix ;
Projets de Dieu ne sont pas de projets de malheur : il ne leur arrive aucun malheur !

Dites-moi, entre les deux Psaumes, qu’est ce qui correspond au mieux aux projets de Dieu pour vous ? Mais qu’est ce qui fait que nous puissions jouir de cette grande paix et qu’aucun malheur ne puisse nous arriver : c’est l’amour de la parole de Dieu ; nous devons aimer la parole de Dieu.

Clôturons par le Psaume 1 :1-3
« Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs, et qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs,
Mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Éternel, et qui la médite jour et nuit!
Il est comme un arbre planté près d’un courant d’eau, qui donne son fruit en sa saison, et dont le feuillage ne se flétrit point: tout ce qu’il fait lui réussit. »

Une personne heureuse est celui qui jouit du bonheur, qui possède ce qui peut le rendre heureux. Celui qui est heureux n’est pas malheureux. C’est celui-là qui est dans les projets de Dieu pour Sa vie. Son plaisir, c’est dans la méditation de la Parole de Dieu.

A quoi trouvez-vous votre plaisir ? Quel est l’objet de vos pensées ? Quelles sont vos voies ? Faites attentions aux pensées captives ! Faites attentions à la voie de la mort !

Que Dieu vous bénisse et vous comble de Ses bienfaits au nom puissant de Jésus-Christ de Nazareth. Amen. Amen. Amen.

2 thoughts on “Faites attention à vos pensées et vos voies !

  1. Amen et merci pour la Parole.

    Réponses aux questions d’évaluation
    A quoi trouvez-vous votre plaisir ?
    Je trouve mes plaisirs dans la loi de l’Eternel et dont je médite jour et nuit, et partage pour bénir les autres.
    Quel est l’objet de vos pensées ?
    Tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de mes pensées.
    Quelles sont vos voies ?
    Les voies de l’Eternel sont mes voies.

    Que Dieu vous bénisse PdN.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s