Au milieu de la tempête, Dieu demeure au contrôle… (Partie 1)

Moi, femme actuelle face à mon vrai problème ! (suite 1)

Bonjour Mes dames,

Que la paix de Dieu qui surpasse tout entendement vous environne et vous remplisse! Ce matin nous commençons à découvrir les étapes à suivre pour sortir du cycle qui nous retient prisonnier et nous empêche ainsi de jouir pleinement dans notre âme de notre appartenance à la famille de Dieu!

Premièrement: Nous devons reconnaître notre ennemi et le vaincre!

Hier nous avons appris que nous avons un ennemi qui souvent est plus fort que nous, parce qu’il nous dirige et nous commande d’une manière sournoise et cachée! Nous avons du mal à nous rendre compte que derrière nos humeurs, nos sentiments de tristesse, nos dépressions passagères ne se cachent que notre propre chair! Et que souvent il joue au jeopardy avec notre âme et nous empêche d’être joyeuses et en paix !

Romains 7:14-25 nous apprend que nous luttons chaque jour avec notre chair : « Nous savons, en effet, que la loi est spirituelle; mais moi, je suis charnelvendu au péché. Car je ne sais pas ce que je fais: je ne fais point ce que je veux, et je fais ce que je hais. Or, si je fais ce que je ne veux pas, je reconnais par-là que la loi est bonne. Et maintenant ce n`est plus moi qui le fais, mais c’est le péché qui habite en moi. Ce qui est bon, je le sais, n`habite pas en moi, c`est-à-dire dans ma chairj`ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien.  Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n`est plus moi qui le fais, c`est le péché qui habite en moi. Je trouve donc en moi cette loi: quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi. Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l`homme intérieur; mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres. Misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort?… Grâces soient rendues à Dieu par Jésus Christ notre Seigneur!… Ainsi donc, moi-même, je suis par l`entendement esclave de la loi de Dieu, et je suis par la chair esclave de la loi du péché. »

La bible nous apprend qu’en dehors de notre moi intérieur, nous devons lutter contre ce monde et contre le prince de ce monde : Satan lui-même!

Éphésiens 6:12 m’apprend que nous devons lutter aussi contre notre ennemi le diable et ses princes : « Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes »

1 Pierre 5:8 «  Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. »

Jean 17:14-15 «  Je leur ai donné ta parole; et le monde les a haïs, parce qu’ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde. Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du mal. »

1 Jean 2:16 « car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. »

Il nous arrive de confondre l’ennemi et de combattre en vrac! Pourquoi je dis ça parce qu’il peut arriver qu’une chrétienne passe par un moment de dépression grave, dirons-nous qu’elle est possédée ? Nous perdrons du temps à chasser les démons de la vie de cette personne mais nous ne toucherons pas vraiment son problème ! Il est important que nous demandions à Dieu le discernement dans tel ou tel autre cas! Et quand, cette dépression est d’origine démoniaque, Dieu nous éclairera sur la marche à suivre! Mais quelque fois, la personne a juste besoin de s’ouvrir et de parler!

Par rapport à nos maux de l’âme, nous sommes souvent butées à un problème réel, c’est que les croyants pensent qu’un vrai chrétien ne peut être dépressif ! Alors que c’est faux ! Aussi beaucoup dans l’église se cachent ou se taisent par crainte d’être jugés moins spirituels! Mais si même Elie (1Rois19 :3-5) est passé par la dépression, lui que Dieu a puissamment utilisé, ou encore que David, le roi selon le cœur de Dieu aient connus cet état, alors nous ? Souvent nous oublions que nous sommes humains pas des surhommes !!

Des passages de Psaumes comme ceux ci-dessous, nous montre que David a eu à mener bien des luttes contre sa chair:

Psaumes 61 :2-6 « O Dieu! Écoute mes cris, Sois attentif à ma prière! Du bout de la terre je crie à toi, le cœur abattu; Conduis-moi sur le rocher que je ne puis atteindre! Car tu es pour moi un refuge, Une tour forte, en face de l’ennemi. Je voudrais séjourner éternellement dans ta tente, Me réfugier à l’abri de tes ailes. Car toi, ô Dieu! Tu exauces mes vœux, Tu me donnes l’héritage de ceux qui craignent ton nom. Ajoute des jours aux jours du roi; Que ses années se prolongent à jamais! Qu’il reste sur le trône éternellement devant Dieu! Fais que ta bonté et ta fidélité veillent sur lui! Alors je chanterai sans cesse ton nom, En accomplissant chaque jour mes vœux. »

Psaumes 103 :1-6 « De David. Mon âme, bénis l’Éternel! Que tout ce qui est en moi bénisse son saint nom! Mon âme, bénis l’Éternel, Et n’oublie aucun de ses bienfaits! C’est lui qui pardonne toutes tes iniquités, Qui guérit toutes tes maladies; C’est lui qui délivre ta vie de la fosse, Qui te couronne de bonté et de miséricorde; C’est lui qui rassasie de biens ta vieillesse, Qui te fait rajeunir comme l’aigle. L’Éternel fait justice, Il fait droit à tous les opprimés. »

Pourquoi, David rappellerai-t-il à son âme les biens faits de Dieu? Parce que tout simplement, comme dans son habitude l’âme fait de sienne, d’où la nécessité de lui rappeler qui est l’Eternel et ce qu’Il a fait et fera encore !!!

Oui Satan est réel et agis aussi pour détruire notre santé mental : souvent dans la vie de vraies chrétiens il agit en sourdine et détruit plus notre estime de soi, notre bien-être intérieur, en nous envoyant ses mensonges dans nos cœurs, il détruit notre âme en s’associant à notre chair et à ce monde pour nous déséquilibrer!

Il y a quelque semaine, j’étais alitée, dans la douleur, et lorsque le pasteur wisdom venait prendre de mes nouvelles, il me rappelait les promesses de Dieu au sujet de la guérison, mais j’étais toujours abattue, les promesses de Dieu avaient du mal à traverser les murs invisibles de ma solitude, de mes angoisses face à la maladie ! J’étais abattue, triste et dépressive car je me sentais incomprise!! Pour quitter mon lit, il m’a fallu, me révolter et dire, « là j’en ai marre »! Et j’ai résisté contre mes propres sentiments de mort et d’abandon, c’est là que la douleur a commencé à cesser et la guérison est devenue effective!

Je ne veux pas dire que les prières des autres n’ont pas d’effet mais notre volonté, notre bien-être intérieur combiné à notre foi ouvre la porte à leur prière pour nous atteindre et faire des miracles!!!

Lorsque nous sommes dépressives, nous avons du mal à faire quoi que ce soit, notre cœur a du mal a saisir les promesses de Dieu et à les acceptait! C’est pourquoi, il est important de refuser cet état ! Et de refuser les mensonges de l’ennemi, car tôt ou tard, ces mensonges accumulés en nous, nous tuent !

Nous sommes devenus trop hypocrites, même si nous l’ignorons, nous ne cachons pas des péchés, mais nous nous cachons derrière un bien être que notre âme ne ressens pas !! Voilà pourquoi les choses tournent toujours court dans notre vie spirituelle: on prie pour nous, c’est l’euphorie, mais très vite, la tristesse, la dépression revient…

Apprenons à dire toute la vérité ! Quand nous sommes confrontés à une faiblesse de foi, osons dire «  j’ai dû mal à croire en ce moment, telle situation me dépasse…et patati et patata… » Plus nous apprendrons à nous exprimer vraiment sur nos problèmes, plus nous trouverons de l’aide ! Vous n’êtes pas obligés de le faire nécessairement auprès d’une autre personne, faites-le avec la personne qui vous connait le mieux : Dieu lui-même !

Il faut que le cycle de haut et de bas s’arrête dans notre vie, nous sommes chrétiennes, nous respectons tout, mais nous n’arrivons pas à jouir à 100% de notre appartenance à cette famille de Dieu, parce que souvent, nous oublions de soigner notre intérieur, et nous nous activons pour l’extérieur, pour le service à l’église ou auprès des autres. Menons donc un combat contre notre âme et apprenons-lui à bénir Dieu comme David le faisait !

Pour finir prions au nom de Jésus Christ :

Cher Tendre Père céleste, je viens à nouveau vers Toi, afin qu’en ta présence et à tes pieds que je puisse apprendre à parler à mon âme comme David, ton serviteur le faisait !

Je dis donc : Bénis l’Eternel mon âme et n’oublis aucun de ses bienfaits, Arrête de te morfondre, arrête de t’inquiéter, de gémir, de pleurer, de crier et de désespérer!

Au contraire souviens toi mon âme, que C’est Lui, l’Eternel, qui depuis le début de cette année a pris soin de toi, que chaque jour, Il a renouvelé ton souffle de vie, Il a renouvelé ses bienfaits pour toi, et alors que tout autour de toi s’écroulait toi, tu demeurais ferme ; Alors que les gens mourraient, ton souffle de vie te revenait chaque matin à ton réveil !

Souviens toi mon âme, que c’est Lui l’Eternel, qui a pourvut à tes besoins, qui t’a nourrit, qui t’a gardé à chaque fois, couvert de ses ailes, qui t’a protégé sur tes chemins, sur tes routes, en avion, en voiture ou même en train, Il t’a préservé des accidents !

Souviens donc mon âme, que c’est Lui l’Eternel, qui t’a exaucé et donné ce que ton cœur désirait : un mari aimant, une famille attentionnée, des amis présents, des enfants, …Et c’est Lui qui a pris soi d’eux! C’est Lui qui a lu dans le secret de ton cœur: T’a comblé et T’a consolé !

Souviens toi mon âme, que c’est Lui, l’Eternel qui t’a promis que jamais il ne t’abandonnera jamais il ne te laissera te débrouiller seul, que face à tes ennemis, Il combattra !

Mais alors, pourquoi, pleureras-tu mon âme? Pourquoi gémiras-tu? Au contraire, Bénis Le, loue Le et adore Le au nom de Jésus Christ !

Cher tendre Père céleste, je reconnais mes ennemis, je reconnais que ma chair me conduira toujours à faire des choses contraires à ta volonté, que Satan qui rode autour de moi n’a qu’une mission, détruire, tuer et voler et ce monde n’aura qu’un désir m’attacher à ses filets par ses attraits, ses plaisirs effemères….et ces trois-là, travaillerons toujours pour ma destruction et mon éloignement de Toi et déchaineront des tempêtes autour de moi!

Mais Ta parole me dit que je ne suis pas seule, Tu es avec moi au milieu de la tempête, et que Tu as promis de n’est jamais m’abandonner ( Josué 1:5)!, Tu m’as dit plusieurs fois de n’est pas être dans la crainte ! Tes promesses sont sures et certaines aussi je vais m’y accrocher de toute mes forces car c’est toi qui est l’ancre qui me maintient ferme malgré le déchaînement des vents !

Cher tendre Père céleste, de tout mon cœur et de toute mon âme, je Te loue, T’adore et T’exalte pour tous tes bienfaits et grâces ! Merci de combattre avec et pour moi, toi qui exerce mes mains au combat et mes doigts à la bataille (Psaumes 18:34)!

Dans le nom précieux de ton fils unique Jésus christ j’abats tous murs invisibles que mes ennemis ont mis autour de moi, je fais disparaître toute angoisse, toute dépression, je ferme mes pensées à tous mensonges de l’ennemi ; et je proclame la guérison de toutes maladies de l’âme et de tout sentiment dépressif !

Oui bénis l’Eternel, mon âme, car c’est Lui qui Te délivre des chaînes de l’oppression et qui mets tes ennemis en fuite au nom de Jésus !

Je proclame ma guérison émotionnelle et je dis merci Seigneur Jésus pour ta guérison et ton rétablissement, merci Saint Esprit de prendre le contrôle de mon âme et mon esprit, de les remplir de Toi et de ta parole au nom de jésus christ que j’ai ainsi prié ! Amen, Amen…

Que Dieu vous bénisse et bonne journée

A bientôt!

2 réponses sur « Au milieu de la tempête, Dieu demeure au contrôle… (Partie 1) »

  1. Amen merci tendre père. Tu es avec moi au milieu de la tempête. Je benirai ton nom Éternel tant que je vivrai.
    Tu es le seul vrai Dieu, le Dieu qui me connaît avant ma conception.
    Merci pour ce nouveau mois de Novembre, tu vas me bénir puissamment encore encore.
    Que Dieu vous bénisse

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.