Moi, Femme à la rencontre de mes paires dans la bible! (partie 21)

JEZABEL et ATHALIE: Deux reines, Deux meurtrières  ( suite et fin)

Bonjour Mesdames,

Que la paix et la joie de notre Seigneur vous remplisse ce matin et vous comble! Comme d’habitude c’est une joie pour os de vos retrouver ce matin, et de pouvoir finir cette partie sur les deux reines meurtrières de la bible.

Hier nous avons vu ensemble la vie de la reine Jézabel, et nous avons eu à tirer quelques leçons de cette femme idolâtre et méchante qui a profité de son autorité pour faire le mal au point de dégoutter Dieu. Nous avons vu qu’entend que mère, cette reine à case de ses choix de vie, a conditionné ses enfants à devenir comme elle, idolâtre, meurtrier et ennemis de Dieu!

2. ATHALIE : la reine infanticide

2 Rois 11 « Athalie, mère d’Achazia, voyant que son fils était mort, se leva et fit périr toute la race royale. Mais Joschéba, fille du roi Joram, sœur d’Achazia, prit Joas, fils d’Achazia, et l’enleva du milieu des fils du roi, quand on les fit mourir : elle le mit avec sa nourrice dans la chambre des lits. Il fut ainsi dérobé aux regards d’Athalie, et ne fut point mis à mort. Il resta six ans caché avec Joschéba dans la maison de l’Eternel. Et c’était Athalie qui régnait dans le pays. La septième année, Jehojada envoya chercher les chefs de centaines des Kéréthiens et des coureurs, et il les fit venir auprès de lui dans la maison de l’Eternel. Il traita alliance avec eux et les fit jurer dans la maison de l’Eternel, et il leur montra le fils du roi…. Le sacrificateur fit avancer le fils du roi, et il mit sur lui le diadème et le témoignage. Ils l’établirent roi et l’oignirent, et frappant des mains, ils dirent : Vive le roi ! Athalie entendit le bruit des coureurs et du peuple, et elle vint vers le peuple à la maison de l’Eternel. Elle regarda. Et voici, le roi se tenait sur l’estrade, selon l’usage; les chefs et les trompettes étaient près du roi : tout le peuple du pays était dans la joie, et l’on sonnait des trompettes. Athalie déchira ses vêtements, et cria : Conspiration ! conspiration !  Alors le sacrificateur Jehojada donna cet ordre aux chefs de centaines, qui étaient à la tête de l’armée : Faites-la sortir en dehors des rangs, et tuez par l’épée quiconque la suivra. Car le sacrificateur avait dit : Qu’elle ne soit pas mise à mort dans la maison de l’Eternel !  On lui fit place, et elle se rendit à la maison du roi par le chemin de l’entrée des chevaux : c’est là qu’elle fut tuée……Et Joas s’assit sur le trône des rois.  Tout le peuple du pays se réjouissait, et la ville était tranquille. On avait fait mourir Athalie par l’épée dans la maison du roi. Joas avait sept ans lorsqu’il devint roi. »

—- Origine :  dans 2 Chroniques 21:4 et 2 Rois 8 :18, nous découvrons que le roi Joram, fils aîné du roi Josaphat renie tous les actes de piété dont il fut le témoin sous le règne de son père et fait le choix de suivre le penchant de son cœur! Dès son ascension au trône il fait mourir par l’épée tous ses frères et certains des anciens de Juda. Puis il s’allie par mariage à la maison d’Achab et marche dans les voies des rois d’Israël. Il élève des hauts-lieux pour le culte idolâtre et va jusqu’à « pousser Juda à la prostitution ».

Athalie la fille du roi Achab et de la reine Jézabel, ramène comme sa mère avant elle, le culte de Baal au royaume de Juda.

Le choix du roi Joram de se lier à une famille idolâtre est une manière de narguer Dieu et son autorité au sein du royaume. La punition sévère du peuple d’Israël à cause de leur idolâtrie ne lui donne aucune leçon ! Il va ramener Athalie à son palais et celle-ci comme sa mère deviendra aussi une femme forte et usurpatrice de pouvoir. Comme Achab avant lui, Joram va vouloir faire plaisir à sa femme, qui aura la possibilité de corrompre le royaume et surtout de détruite le fils héritier dès la racine.

—- Le pouvoir à tout prix : Les femmes se caractérisent par leur amour pour leurs enfants, il est très rares même de nos jours de rencontrer des mères tueuses d’enfants ! Dans le cas d’Athalie c’était incompréhensible, que l’on se demande si c’était juste la soif du pouvoir qui la poussa à une telle extrémité ! Alors que son fils régna après son père, pourquoi empêcher les petits enfants de succéder à leur père ? Est-ce parce qu’elle n’avait pas tous pouvoir sur eux comme elle avait sur son fils ? Trouvait-elle que le culte de Baal n’était pas suffisamment présent ?

Dans tous le cas, par soif de pouvoir, ou par soucis d’instaurée plus des hauts lieux de Baal dans le royaume, cette femme tue ces propres petits enfants. Devenant ainsi meurtrière comme fut sa mère ! Et effaçant ainsi la descendance de David de la terre ! Mais Dieu qui est un Dieu juste, a prévu une solution de rechange, un fils à peine bébé âgé d’un an qui sera en ironie du sort, cachée au seul endroit où elle ne peut partir, vu son aversion pour le temple de l’Eternel ( lire l’histoire de Yehocheba dans la partie 16 notre thème).

Athalie marqua son temps en agissant comme sa mère avant elle, et en étant perverse, orgueilleuse, vicieuse, pleine de hargne. Elle vécut ainsi pendant 7 ans entend qu’une reine haï de ses sujets et craint. Ceci se remarque par la joie et le soulagement du peuple qui cri de joie dans la découverte d’un héritier du trône encore vivant das 2 Rois 11 !

Athalie vécu en :

Etant une abomination devant Dieu : Elle ordonne le pillage du temple pour utiliser les objets consacrés à l’Eternel au profit du culte de Baal? 2 Chroniques 24:7 « Car l’impie Athalie et ses fils ont ravagé la maison de Dieu et fait servir pour les Baals toutes les choses consacrées à la maison de l’Eternel »

Etant une mauvaise influence pour ses enfants : Athalie est une mauvaise mère qui va jouer un rôle déterminant par ses perfides conseils pour engager Achazia, son fils dans des entreprises que Dieu réprouve : 2 Chroniques 22:2-5 « Achazia avait quarante-deux ans lorsqu’il devint roi, et il régna un an à Jérusalem. Sa mère s’appelait Athalie, fille d’Omri. Il marcha dans les voies de la maison d’Achab, car sa mère lui donnait des conseils impies ».

L’acte abominable fait par son fils qui à son ascension au trône fait tuer les enfants de son père (frères et demi-frères) ainsi que quelques anciens du royaume, montre qu’Athalie était derrière son fils pour à sa manière lui inculquer sa vision.

—- Une mort digne d’une reine abusive: De la même manière que sa mère, Athalie va subir une mort affreuse et indigne d’une reine ; car c’est loin et seule qu’elle expirera comme un traitre !

Que retenir de la vie de cette femme :

  1. Le mal va de génération en générationRomains 1 :27-29 « Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, tant remplis de toute espèce d’injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice; pleins d’envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité; rapporteurs »

Lorsque l’être humain qui a été enseigné dans les voies de Dieu refuse obstinément de marcher selon les voies de son créateur, il se retrouve en train de commettre des actes impensables ! Tuer un être humain est déjà un acte affreux en soi, mais tuer sa propre descendance est un acte qui ne trouve pas de nom !

L’acte d’Athalie fut affreux et abominable mais oh combien compréhensible lorsque nous regardons la généalogie de sa famille: meurtre, orgueil, abus de pourvoir…furent leur manière de vivre et de diriger.

De nos jours combien il est terrible de trouver bien pire que ça ! Les hommes et les femmes sont devenus les ennemis de leurs frères et sœurs, avec le diable comme instigateur nous sommes capables de bien plus que l’acte abominable d’une mère (censée aimer et protéger ses enfants) qui tue pour le pouvoir, pour l’argent. Le goût du pouvoir, de l’argent, des plaisirs personnels, de satisfaction personnelle, pousse ô combien d’hommes et des femmes à devenir semblable à des bêtes.

Ce monde a besoin de Jésus-Christ, qui seul apporte l’amour dans le cœur de l’être humain et le transforme de manière profonde et totale ! Seul Jésus peut briser les liens des péchés qui passent des parents aux enfants !

Jean 17.3 « Or la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ »

Le diable enchaîne les hommes et les femmes et les empêchent ainsi d’être libre des liens de sang, qui empêchent beaucoup des personnes aujourd’hui à vivre libre (car seul Jésus est la liberté). En acceptant Jésus christ comme le seigneur et maître de sa vie, on devient libre des liens de malédictions que nous héritons de nos parents ! Alors si vous n‘avez pas encore fait cet acte n‘hésitez surtout pas !

  1. le choix du bon conjoint est important ! Exode 23 :31-33 « Et je poserai tes limites depuis la mer Rouge jusqu’à la mer des Philistins, et depuis le désert jusqu’au fleuve; car je livrerai entre vos mains les habitants du pays, et tu les chasseras devant toi. Tu ne traiteras point alliance avec eux, ni avec leurs dieuxIls n’habiteront point dans ton pays, de peur qu’ils ne te fassent pécher contre moi; car tu servirais leurs dieux, et cela te serait un piège. »

Le choix que fut le roi Joram, a conduit à la malédiction de sa vie, de ses enfants…Ayant vu la vie que son père Josaphat a mené, il n’a pas voulu s’y conformer, et à préférer s’associer à une famille idolâtre, celui d’Achab et Jézabel. Et ce choix fut un mauvais choix !

Un pasteur a dit qu’il y a deux choses qu’il ne faut pas rater dans sa vie : le choix de Christ comme Seigneur et sauver et le choix du conjoint !

Lorsque l’on choisit un mauvais mari on est foutu toute sa vie ! Et ceci est un conseil pour celles qui ne sont pas encore marié : le mariage n‘est pas un jeu ! Il ne s’agit pas de regarder votre âge ou la belle robe que vous porterez ce jour-là ou la grande fête que ça sera ! Il s’agit de toute une vie et malheur à celle qui comme Joram se mariera hors de la volonté de Dieu !

Le mariage est une alliance pas seulement avec la personne que l’on voit mais même avec ses dieux ! Ses dieux sont son caractères, ses choix de vie, s’il est occulte nous récoltons tout ce que l’autre apporte ! En Afrique, on dit qu’épouser un homme c’est épouser aussi sa famille (c’est-à-dire l’épouser avec tout son arrière-plan, ses bagages) ! Alors femmes soyons prudentes ! Prenons le temps de préparer ce choix important de notre vie !

  1. On ne peut récolter que ce que l’on a semé: Galate 6 :7 « Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme – une femme – aura semé, il – elle – le moissonnera aussi »

Nos actes, nos choix, nos décisions…tous ont des conséquences et qu’on les veule ou non, nous les récoltons tôt ou tard!

Athalie a fait le choix de n’est point accepter l’Eternel, le Dieu d’Israël, elle a rejeté tous les œuvres qu’elle avait vu ( au paravent dans la vie de ses parents et plus tard dans le décès prématuré de son mari et de son fils à cause de leur désobéissance) mais son cœur est resté insensible ; elle a fait le choix de garder son idole et à travailler pour instaurer son culte dans son pays d’accueil ; puis elle a fait le choix de tuer ses propres petits enfants pour garder le pouvoir entre ses mains !

Ses choix l’ont conduits à une mort prématuré et brutale, sans honore alors qu’elle était une reine et fille d’un roi !

Nos actes portent toujours conséquences. Beaucoup aujourd’hui sont ceux qui se plaignent des maux qui leur arrivent ou qui les troubles, en oubliant les actes qu’ils ont eu à poser eux-mêmes. Lorsqu’un homme vit dans la débauche, il est normal qu’il récolte une maladie sexuellement transmissible par exemple, pour d’autres femmes par exemple, l’excès des avortements causera plus tard la stérilité dans leur couple….ou encore un voleur, se retrouvera en prison ! Beaucoup ne veulent pas subir les conséquences de leurs actes!

Un repentis sincère nous ramène dans les bonnes grâces de Dieu, mais seul sa volonté pourrai permettre : soit notre guérison de la maladie qui nous afflige ou soit notre rétablissement social alors que nous étions voleurs,….

Ceci est très important à saisir, Dieu qui nous aime, veut que nous soyons heureux, mais Il ne peut éloigner les conséquences de nos actes, sinon Il ne serait plus le juste Juge ! Acceptons donc de subir ce que nous avons semés et veillons à mieux marcher dans l’avenir afin de n’est plus avoir à subir le jugement juste de Dieu !

Dans sa grande miséricorde, Dieu, nous aidera lorsque nous sommes réellement repentants et affligés, et Il nous soutiendra face à la conséquence de nos actes, mais Il nous laissera subir ce que nous avons semés comme un père aimant le fait avec son enfant.

  1. Les enfants sont l’avenir: Psaumes 127:3 « Voici, des fils sont un héritage de l’Eternel, Le fruit des entrailles est une récompense. »

La bible nous apprend que les enfants sont une bénédiction de Dieu ! Que faisons-nous donc de la bénédiction de Dieu ? La délaissons-nous ? La tuons-nous ? Nous sommes appelées à en prendre soin !

Nous sommes appelées à prendre soin de nos enfants car c’est eux qui sont la génération futur ; ils nous représenteront dans le futur et leurs enfants aussi et ainsi de suite…

Veillons jalousement à nos rejetons car le diable qui sait qu’il n’a plus beaucoup de temps, cherche par tout le moyen de les toucher et de les détruire.

Arrêtons d’abandonner leur éducation à d’autres (bonnes, nounous, grands-parents…), assumons nos responsabilité ! Arrêtons de laisser la télévision, les réseaux sociaux, l’internet…éduquer nos enfants, car ils les détruiront !

Prenons le temps de nous intéresser à eux, à leur souci, à leur parler…à découvrir leur envie, leurs désirs, leurs rêves…

La bible nous enseigne d’éduquer l’enfant quand il est encore petit et à l’âge adulte il ne s’en détournera pas  Proverbe 22:6 ! Quand prenons nous le temps d’enseigner ou d’éduquer nos enfants ? La bible nous demande de les éduquer afin qu’ils ne se détournent pas de la voix que nous leur avons montré, Jésus christ est le chemin, la vérité et la vie, en montrons à nos enfants Jésus-Christ nous leur montrons le chemin, et ainsi les préparons pour leur futur…

Que Dieu vous bénisse abondamment!

A bientôt et bon fin de mois d’Octobre!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s