Moi, Femme à la rencontre de mes paires dans la bible! (partie 20)

Bonjour Mes dames

Bien venue à cette nouvelle semaine qui mets fin au mois d’octobre et débute le mois de novembre! Que le Dieu de paix vous bénisse et bénisse votre semaine et chaque jour de ce nouveau mois qui commence!

Hier, nous avions mis fin à notre sous thème: » Les femmes qui sauvent des vies au détriment de leurs » avec la prière et la confession de foi qui nous a j’ose l’espérer  beaucoup bénis.

Ce matin, je voudrai vous inviter à débuter un autre sous thème qui n’aura que deux parties, celle d’aujourd’hui et demain! Car pour le mois de novembre, je voudrai que nous puissions faire un break!

Pas un break pour nous reposer, car il n’y a pas des repos pour des guerrières vu que l’ennemi ne se repose pas! Mais un break pour souffler un peu, en devenant plus pratique, c’est à dire que je vous propose d’aller à la rencontre des personnes que nous connaissons très très bien, c’est à dire: nous même!

Eh oui, vous avez bien lu, dès le 01 novembre nous allons aller à la rencontre de nous-même femmes actuelles, avec les problèmes et les difficultés que nous rencontrons! Et nous allons laisser Jésus Christ, notre source de vie nous ressourcer!

Pour l’instant, parlons des deux femmes les plus haï de la bible! Et quand je dis haï, je n’exagère pas!

  1. JEZABEL et ATHALIE: Deux reines, Deux meurtrières  

La Bible parle très peu des reines, mais parmi les quelques reines citées, nous trouvons deux reines qui ont marqués l’histoire par leur comportement et leur immoralité. Jusqu’à nos jours lorsqu’on parle de Jézabel, on voit le mal personnifié, on a l’image d’une femme sans cœur et capable de tous pour atteindre ses objectifs. Dans l’Apocalypse, nous découvrons un instrument du diable pour détourner les serviteurs de Dieu. Sa fille ( beaucoup de débat continue sur cette filiation, quelques chercheurs pensent à cause de l‘époque de son règne que la reine Athalie fut plutôt la belle-sœur de Jézabel, donc sœur d’Achab, mais c’est un débat bien ouvert et huileux ! selon la version Louis Segond, elle est la fille de ce couple, donc nous garderons cette filiation pour n’est pas nous en lisser dans des débats), ne fait pas preuve de plus d’humanité et par sa vie établit la réalité de l’adage qui dit : « Telle mère, telle fille ».

On est toute d’accord, qu’une femme a le pouvoir de détruire et de construire, son influence est grande et peut causer beaucoup de tort autour d’elle ! Actuellement, le diable a fait que beaucoup d’hommes, sont devenus des irresponsables qui préfèrent laisser à la femme l’autorité (beaucoup moins à l’église, car la femme doit s’y taire dans plusieurs assemblée ! Mais dans nos foyers la femme doit se débrouiller pour nourrir la famille!).

Très peu d’hommes donc sont réellement ce que Dieu veut et voulait qu’ils soient: des chefs de famille! la vie est devenu tellement difficile, que beaucoup préfère se cacher derrière des abductions et laisser à la femme l’autorité qui lui revient!

Lorsque cette femme est un adorateur de Satan comme dans le cas de Jézabel et Athalie, qui sont nées idolâtres et étaient imperméables à tout changement spirituel, elles apportent la mort plutôt que la vie autour d’elles car elles prennent la place que cède volontiers l’homme et en abuse.

  1. JEZABEL : la reine qui tirait les ficelles du royaume

Origine:

1 Rois 16 : 31-33 nous dit: « Et comme si c’était pour lui peu de chose de se livrer aux péchés de Jéroboam, fils de Nebath, il prit pour femme Jézabel, fille d’Ethbaal, roi des Sidoniens, et il alla servir Baal et se prosterner devant lui. Il éleva un autel à Baal dans la maison de Baal qu’il bâtit à Samarie, et il fit une idole d’Astarté, Achab fit plus encore que tous les rois d’Israël qui avaient été avant lui, pour irriter l’Eternel, le Dieu d’Israël. »

Jézabel est la fille du roi de Sidon qu’Achab prit pour femme. La bible dit qu’Achab était déjà loin de Dieu aussi lorsqu’il se lia par mariage à un peuple idolâtre, c’était facile pour lui d’être emporté par le vent que sa compagne amena dans le royaume.

Ecclésiaste 7 :26 « Et j’ai trouvé plus amère que la mort, la femme dont le cœur est un piège et un filet, et dont les mains sont des liens ; celui qui est agréable à Dieu lui échappe, mais le pécheur est pris par elle. »

Achab prit une femme plus maligne que lui comme nous le découvrirons plus tard dans l’histoire de cette femme; Et par elle, il ajoutera le niveau de son égarement, étant lui-même bien loin de Dieu, il ne pouvait échapper au pouvoir de celle qu’il épousa !

Le passage de 1 rois 16, nous révèle qu’Achab pour plaire surement à sa nouvelle épouse va élever un autel à Baal dans la maison qu’il va lui construire au sein même de sa capitale, et faire une idole d’Astarté ou le peuple ira se prosterner à la suite du couple royale.

Jézabel semblable à une araignée tisseuse :

Jézabel, en jeune épousée va bien vite prendre le pouvoir et ainsi diriger derrière le dos de son mari. Lorsque nous lisons l’histoire de ce couple royale au travers de 1 Rois 19 : 1-2 ou encore 1 Rois 21 :5-29 , nous sommes frappés de leur différence de caractère :

D’un côté, on a un mari gâté, passif, qui se laisse mener par le plus habile, le plus apte à mieux parler ; nous découvrons ça lors du face à face d’Elie et des prophètes de Baal. Achab fut impressionné et même prêt à se soumettre, mais l’influence néfaste de sa femme fut plus grande. D’un autre côté nous trouvons, une femme à forte personnalité, volontaire, maligne, astucieuse et très attachée à la religion de son pays !

En quelque sorte, c’est la femme qui porte le pantalon dans ce couple.  D’où son mari lui révèle tous ce qui se passe ce qui n’est pas mauvais en soi dans un couple! Mais lorsque le mari lui passe tout, la laisse faire tout ce qui lui passe à la tête, les choses deviennent différentes! On a l’impression que c’est elle qui était le roi !

La réaction d’Elie (1 Rois 19:1-2) face au message de Jézabel de le faire mourir nous révèle le pouvoir de cette reine dans le royaume: Sa parole était obéi et exécuter, au point que les gens tremblaient de peur face à ses décisions et le prophète n’y échappa pas !

Jézabel est donc une femme qui:

  • A exercé l’abus de pouvoir:

L’histoire de Naboth, nous prouve combien l’influence de Jézabel était grande, elle avait accès au sceau du roi et elle décidait à son nom. Pour atteindre son but la reine est prête à tout même à faire usage des faux, rien ne l’arrête ! Elle est au-dessus des lois ! Personne n’est à l’abri de la méchanceté de cette reine qui n’a aucune compassion même pour les biens d’autrui. Pour elle son mari et les siens doivent être en mesure d’avoir tout ce qu’ils veulent, l’attitude gâté de son mari participe à lui donner le pouvoir d’agir comme bon lui semble !

  • Etait incrédule:

Face aux prophéties, rien ne mets cette femme en peur, elle est ferme dans sa croyance, dans ce conviction. Les prophéties, les œuvres de Dieu devant elle ne lui font pas peur. Rien ne peut l’atteindre, elle est au-dessus des lois même de la nature !

1 Rois 21 :23 «  L’Eternel parla aussi sur Jézabel et il dit : Les chiens mangeront Jézabel près du rempart de Jezréel. »

  • Etait pleine d’orgueil et de vanité:

Elle est reine et fille de roi, Jézabel se sent en paix et libre, aucun pouvoir même celui de cet Eternel que Elis parle tout le temps ne l’effraie ! Même face au repentie profond de son mari (Achab va s’humilier après avoir entendu l’annonce de sa mort, 1 Rois 21 :27-29), Jézabel refuse de reconnaitre l’autorité divine.

  • A subit ne mort affreuse

A la mort de son fils, la reine se pare la tête et farde ses yeux comme pour prouver encore qui est là ! Mais son temps s’achève car la prophétie contre elle se réalisera entièrement, son orgueil qui la poussa à la différence de son mari a n’est pas recherché le pardon de Dieu, fera qu’elle subisse tout ce qui lui a été prédit : ce sont ses propres serviteurs (ce qui prouve combien leur relation était médiocre) qui la jetteront à la fenêtre, à la demande de Jéhu ! Elle sera mangée par des chiens, au Rempart de la ville même ou pendant des années, elle a exercé son pouvoir !

2 Rois 9 :30-37 « Jéhu entra dans Jezréel. Jézabel, l’ayant appris, mit du fard à ses yeux, se para la tête, et regarda par la fenêtre. Comme Jéhu franchissait la porte, elle dit : Est-ce la paix, nouveau Zimri, assassin de son maître ? Il leva le visage vers la fenêtre, et il dit : Qui est pour moi ? Qui ? Et deux ou trois eunuques le regardèrent en s’approchant de la fenêtre. Il dit : Jetez-la en bas ! Ils la jetèrent et il rejaillit de son sang sur la muraille et sur les chevaux. Jéhu la foula aux pieds….Allez voir cette maudite, et enterrez-la, car elle est fille de roi…..mais ils ne trouvèrent d’elle que le crane, les pieds et les paumes des mains……c’est ce qu’avait déclaré l’Eternel par son serviteur Elie….et le cadavre de Jézabel sera comme du fumier sur la surface des champs, dans le champ de Jezréel, de sorte qu’on ne dira pas: C’est ici Jézabel. »

Une fin bien horrible pour la fille d’un roi qui a eu bien des occasions à faire du bien vu sa position privilégiée ! Mais Jézabel profita durant toute sa vie à faire du mal, aujourd’hui elle est la personnification de la puissance corruptrice dans l’église, car au travers de son mari qu’elle a su utilisé comme un pantin, elle corrompue toute une nation durant des années !

  • A donné naissance à une descendance maudite:

Les enfants de ce couple vont reproduire les erreurs de leur parent,  l’héritier Achazia du trône ne fera que 2 ans au pouvoir tant il suivra en tous ses parents, sa sœur Athalie commettra l’impensable (2 rois 11). La courte durée du règne d’Achazia sur Israël prouve combien Dieu n’avait plus de patience !

Que retenir de la vie cette femme dont même le nom fait référence au mal?

—- Ne soyons pas des usurpatrices du rôle de chef de famille: car ceci  a contribué énormément à faire de Jézabel une femme manipulatrice, puissante, orgueilleuse et pleine de vanité. Un mari irresponsable et faible facilite l’augmentation de l’autorité des femmes qui ne connaissent pas leur position. Entend que Chrétiennes, nous savons qu’elle est la position de la femme dans un foyer, dans la communauté, dans l’église. Nous sommes porteuse de vie, Dieu nous a créé pour être utiles à notre société et à notre environnement, entend que femmes pas entend que hommes, nous n’avons donc pas besoin de prendre leur place d’une manière ou d’une autre!

Mesdames,  laissons donc nos hommes être qui ils doivent être: des chefs de famille! Je vous assure que ce rôle ‘est pas de tout repos!(hihihi)… Apprenons même à les aider à être ses chefs (pas des tyrans !) de la famille, si ce caractère les manques, prions pour eux, car ce rôle leur est échu de Dieu!

De notre côté, célibataires, veuves ou mariées notre tâche est tout autre ; Aussi nous devons être soumises à l’autorité du Christ avant tout, c’est Lui seul qui peut faire de nous des femmes d’exceptions qui seront des sources positives de bénédictions et non des malédictions ! (revenons à l’enseignement : « Moi, Femme bénie et source des bénédictions ») Éphésiens 5 :23

—- Nous sommes appelées à Demeurer unis à Christ: Jean 15 :4-6, les branches sur un arbre ne reçoivent de la sève utile à leur survie que du tronc qui le reçoit des racines : Jésus nous dit que sans lui nous ne pouvons rien faire, et c’est vrai, parce que pour vivre, nous avons besoin de la vie qui vient de lui, le Cep ! Prenons notre source en Lui, et laissons-le chaque jour transformer notre moi intérieur, notre personne. Tout ce qui constitue les idoles dans notre vie doit être détruites et soumises à l’autorité de Christ!

—- Soyons humbles et remplis d’un esprit doux et tranquille 1 Pierre 3 :3-5, Psaume 45 :13, notre gloire c’est en Dieu et en faisons sa volonté que nous la trouvons, pas en exerçant de l’autorité excessive et une séduction a tout bout de champs ! Notre pouvoir doit être d’influencer pour Dieu et de gagner du terrain pour attirer le maximum à Christ et à son amour infini. Le monde est assoiffée d’amour, de paix, de joie….le dieu de ce monde empêchent les gens d’atteindre cette finalité, entend que femmes nous devons travailler par notre témoignages vraies à révéler Dieu dans les ténèbres ! Un esprit doux et tranquille doit être notre identité et marque de fabrique!

—- Et enfin influençons positivement la descendance future: Jézabel a détruit la vie de ses enfants dès leur naissance à cause de son alliance avec une idole qui n’était rien d’autre que Satan en personne !

Nos choix actuels, nos décisions attachent aussi nos enfants ! Combien nos mères nous ont influencés soient dans les bons ou les mauvais. Leur manière de vivre ont marqué notre enfance et que nous le voulions ou non a façonné les femmes que nous sommes aujourd’hui ! Brisons les liens de l’héritage du mal, en transmettons à nos enfants la vie, le chemin et la vérité : JESUS-CHRIST ! Jean 14 :6-7

Que Dieu vous bénisse merci de votre patience vu qu’aujourd’hui j’ai été un peu plus longue des quelques lignes!

A demain pour la suite!

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s