Devenir réparateurs des brèches à l’exemple de Dieu !

Bonjour à tous,

Il y a quelques semaine, j’ai eu à conseiller une de mes jeunes amies, qui traversent des moments difficile dans leur maison. Sa mère adoptive a décidé de la chasser de la maison! Cette mère chrétienne a reçu la révélation par prophéties que la jeune fille qu’elle élevait depuis bientôt vingt ans est une sorcière! alors, ne voulant pas vivre avec une sorcière, elle a décidé de la chasser de la maison et de l’envoyer au loin.

Cette histoire m’a fait réfléchir et j’ai compris pourquoi aujourd’hui les églises évangéliques sont critiqués! C’est à cause de nos actes et de nos prétendues prophéties ou révélation qui au lieu de révéler l’amour de Dieu, notre père céleste, il apporte la division, la haine, les blessures intérieures….qui  détruisent nos relations, qui créent des troues dans les murs qui entourent nos vies, nos relations, nos communautés!

En parlant avec la jeune sœur, il m’a fallu trouver des mots qui apporteraient la paix, le pardon, la réconciliation dans son cœur! mais même pour moi cela fut difficile et il m’a fallu du temps pour d’abord pardonner moi même cette attitude révoltante afin d’aider celle qui subissait l’outrage a pardonner également!

Je me suis rendue compte combien, nous avions besoin des gens qui se tiennent à la brèche pas seulement pour prier mais aussi pour réparer les relations, réconcilier les cœurs, et amener le pardon, ou l’amour et éviter ainsi que le diable n’entre dans ces troues créés dans nos murs et qu’il en profite pour réaliser ses trois missions: dérober, détruire et tuer!

Frères et sœurs puissions nous devenir par la grâce de Dieu ce que la bible appelle: « Réparateur de brèches » et ainsi être des ceux qui ne détruisent pas avec leur paroles ou avec leurs attitudes, mais qui apportent la vie, la paix, l’amour de Dieu là où ils vivent, là où ils vont…

Esaïe 58 :12 «  les tiens rebâtiront les ruines d’autrefois et tu relèveras les fondements posés dans les siècles passés. Tu seras appelé : Réparateur des brèches, et celui qui restaure les demeures en ruine. »

Qu’est-ce qu’une brèche ? « Une brèche est un trou dans un mur, dans une muraille ».

Qu’est-ce qu’un réparateur des brèches ? « Un réparateur des brèches est celui qui colmate les trous dans les murs, qui restaure les murs détruites »

Lorsque nous lisons tout le chapitre 58 d’Esaïe, nous découvrons que Dieu se plaint de son peuple à cause de leur fausseté ! Ils viennent à Dieu avec un cœur partagé, et leur témoignage est faux tout autant !

Le peuple prit abondamment et jeûne, mais ce jeûne ne plait pas au Seigneur et leurs prières restent non exhaussés ! Pourquoi ? Parce que leur cœur est plein de fausseté!

Pendant les jeûnes, le peuple n’est pas contrit, pas repentis, il continu à faire ses affaires, à exploiter les démunis, à corrompre, à se quereller….aucun de ses actes ne révèlent leur contrition, leur repentance! D’où le dégout de Dieu !

De nos jours aussi, nous remarquons combien nos vies révèlent ces mêmes défauts ! Nous donnons aux autres une image pieuse de nous-même pourtant nos nombreuses prières ne sont pas exhaussées, parce que nous ne sommes pas vraie dans notre relation avec Dieu !

Actuellement, nous sommes plus préoccupés par la réalisation de nos propres désirs et volontés. On nous retrouve plus zélés dans la  recherche d’argent, de profit au point que même dans nos moments des jeûnes, nous ne cessons pas de faire des affaires, nos pensées sont envahis par la recherche de notre satisfaction personnelle !

Au lieu de faire du bien autour de nous, nous ne détachons pas les liens de la méchanceté, nous ne délions pas les corroies de toute servitude, nous continuons à opprimer nos frères et sœurs, nous ne partageons pas notre pain avec l’affamé, nous ne connaissons plus le sens de l’hospitalité, ni le souci de vêtir celui qui est nu….

La médisance gangrène nos églises, l’indifférence fait que nous somme à l’aise de prier avec un frère qui ne possède rien alors que nous avons tous !! Nous nous détournons tout simplement de notre prochain et nous oublions le commandement de Dieu d’aimer notre prochain comme nous-même !

Cette manière d’agir, ouvrent des brèches dans les murs de notre vie, de nos églises, car nous sommes tellement égoïstes et fermés à notre propre satisfaction que nous devenons des briseurs des cœurs, des briseurs de relation et laissons ainsi au diable le moyen de s’engouffrer et de venir détruire!

Nos relations avec les autres perdent leur simplicité, de leur joie, à cause de notre attitude, de nos médisances, de nos calomnies qui ramènent des conflits inutiles et malheureux !

La communauté Chrétienne est envahis des conflits, des haines, des méchancetés, Dieu nous rappelle à l’ordre au verset 12, Il désire que nous qui lisons ce message aujourd’hui, devenions des réparateurs des brèches, des personnes qui colmates les trous faites sur nos murs afin d’éviter que l’ennemi entre et accomplisse son but: détruire, tuer et voler ! !

Pourquoi être réparateur des brèches ?

Parce que nous en avons besoin, une communauté d’hommes a toujours des problèmes. Aussi, nous avons besoin des hommes et des femmes qui savent faire passer les intérêts des autres avant les leurs, qui ont l’humilité, la sagesse et la patience pour réconcilier les cœurs de la communauté, de la famille, des collègues…et éviter que les chrétiens se détruisent et se divisent pour des fariboles !!

Notre monde a besoin de ces types des personnes qui ne pensent plus à eux-mêmes mais qui pensent aux autres, car c’est ainsi que nous honorerons mieux notre père dans les cieux !

Nous prions, nous jeûnons, nous payons nos dîmes….c’est très bien, nous devrions maintenant apprendre à être de ceux qui réparent les trous que nos faiblesses ont faites sur les murs de nos familles, de nos communautés, de nos relations, de nos vies, afin d’empêcher l’ennemi d’atteindre son but : celui de détruire l’œuvre de Dieu dans ce monde !

L’œuvre de Dieu est faite par des hommes et des femmes sur cette terre, en détruisant les relations, les amitiés par des conflits inutiles, des haines, des divisions parmi nous, le diable nous affaiblis et empêche ainsi cette œuvre d’aller de l’avant !

Dieu est le tout premier réparateur des brèches ! Par Adam, la toute première brèche s’est faite et a brisé la relation qui unissait Dieu et ses enfants. Ceci a permis au diable de diriger ce monde et de ramener tous ce qui est mauvais (conflits, haines, méchancetés, médisance…) dans la vie des descendants d’Adam. Aucune communauté, aucune famille, aucune relation n’échappe à ses conflits, à ses mésententes…d’où l’intervention de Dieu !

Jésus-Christ par la volonté de Dieu vint ainsi colmater les brèches que l’acte d’Adam avait occasionnées et brise ainsi l’œuvre de Satan dans nos vies, dans nos églises….En donnant sa vie, il devient le premier réparateur des brèches et ainsi accomplis la réconciliation d’une relation (entre Dieu et ses enfants) qui était mort !

Suivant son exemple, Dieu nous demande d’être des réparateurs des brèches, pour réconcilier les frères et sœurs avec leurs prochains et aussi les païens d’avec Lui, Dieu !

Caractéristiques d’un réparateur des brèches :

Pour devenir un bon réparateur des brèches, une personne qui résout des problèmes :

—- Nous devons en premiers lieu être de ceux qui cherchent et servent réellement Dieu dans la vérité ! Combien sont ceux qui ne sont pas vraie dans leur relation avec Dieu, ils donnent l’apparence des chrétiens pieux mais sont des sépulcres blanchis dont parlaient Jésus (Matthieu 23 :27), des êtres aux cœurs vides, froids mais qui donnent une apparence d’agneau obéissant.

Dans nos églises, dans nos communautés, dans nos couples, dans nos familles, c’est eux qui provoquent des querelles, des disputes, des divisions, par des calomnies et des médisances. Ceux qui à l’intérieur de l’église sont des sacro saints alors que dehors sont un mauvais témoignage: auprès de leurs employés, de leurs voisins et vivent dans la méchanceté ! Dieu nous dit que les prières de ces gens-là ne sont pas entendues !

—– Nous devons aussi être de ceux qui font le vrai jeûne, pas seulement celui dont on se prive de la nourriture, en se baladant le visage ravagé, avec la bouche qui sent mauvais (hihihi)… afin que tout le monde sache que l’on jeûne ! Mais plutôt le vrai jeûne dont parle le passage d’Esaïe 58 où on :

  • aide l’indigent
  • nourrit l’affamé
  • vêt celui qui est nu
  • visite les malades
  • etc…

C’est ça le jeûne dont Dieu prend plaisir, le jeûne qui manifeste l’amour qu’on a pour les frères et sœurs !

—- Nous devons vivre comme des enfants de lumière pas comme les païens ou pire qu’eux ! Notre vie doit révéler la différence !

Etre de ceux qui vivent selon l’Esprit de Dieu et non selon la chair en manifestant les fruits de l’Esprit : La patience, la tempérance, les paroles des connaissances, l’humilité, le respect, paroles de réconciliation, ouvert, disponible à l’écoute des autres et de Dieu qui ne garde pas de ressentiment, hospitalité, compatissant

—- Nous devrions être de ceux qui prient ! Des intercesseurs !

Intercesseur car la prière (qui est une arme pour nous), sera le solide fondement où le réparateur des brèches trouve l’outil inaltérable pour confier tous conflits, tous soucis entre les mains de celui qui est le premier réparateur des brèches : Dieu !

—- Nous devrions enfin être de ceux qui méditent la parole de Dieu !

A l’exemple de David (psaume 119), le réparateur des brèches doit serrer dans son cœur la parole de Dieu, tous les jours s’y ressourcer, y épuiser ! Car il y ressortira les mots qu’il faut pour apaiser les tensions et pour l’aider à savoir que c’est un combat qu’il ne mène pas seul mais avec Dieu!!

La bible nous prévient que notre ennemi le diable rode et cherche (1 Pierre 5 :8), en laissant des trous dans nos murs, nous lui facilitons presque la tache ! Réveillons-nous, et travaillons à être des partisans des paix, d’amour, des outils entre les mains de Dieu pour bénir les autres et consolider nos communautés, nos nations !

Les femmes, au travers de leur parcoure vers leurs paires de la bible, auront l’occasion de parler des femmes qui ont su être des réparateurs des brèches, n’hésitons donc pas à lire et relire et à faire lire ses enseignements aux autres !

Que Dieu vous bénisse !

2 thoughts on “Devenir réparateurs des brèches à l’exemple de Dieu !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s