La volonté de Dieu : « La meilleure chose à faire sur terre » – 3ème Partie

Ce qui est écrit doit s’accomplir !

Dieu fixe de nouveau un jour:
« Aujourd’hui, Dieu me dit de vous dire que vous ce qui est écrit à votre propos doit s’accomplir »

Les brebis perdues d’Israël ou le monde entier

La naissance de notre Seigneur et Sa vie en Israël sans passer par Sa mort sur la croix et Sa résurrection n’allaient rien apporter pour l’humanité. Lorsqu’Il avait envoyé les disciples allez prêcher, guérir les malades, ressusciter les morts, purifier les lépreux, chasser les démons, Il leur avait commandé de ne pas aller chez les païens, ni d’entrer chez les samaritains. Matthieu 10 :5-10 Plus tard, Lui-même cette fois-ci, dans Matthieu 15 :21-28, lorsque cette femme païenne Le suivait pour obtenir la guérison de sa fille, le Seigneur Jésus lui dira : « Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. » Verset 24 Son séjour sur terre avant Sa mort et Sa résurrection d’entre les morts ne bénéficiait qu’aux brebis perdues d’Israël et non pas à nous autres, païens qui étions au loin. Si le Seigneur Jésus n’était pas mort sur la croix afin de porter le péché, les condamnations, les maladies, la mort de toute l’humanité, la volonté de Dieu pour nous tous ne serait pas accompli. Nous sommes en train de voir comment lorsqu’une personne accomplit la volonté de Dieu pour sa vie, automatiquement la volonté de Dieu pour plusieurs d’autres personnes attachées à elle s’accomplira aussi. Cela va de même dans le sens contraire. Si vous n’accomplissez pas la volonté de Dieu pour votre vie vous allez bloquer l’accomplissement de la volonté de Dieu dans la vie de plusieurs autres personnes. Nos destinées sont attachées les unes des autres. Il est donc très crucial que chacun de nous accomplisse toute la volonté de Dieu et non pas une partie.

Paul, l’apôtre en a parlé dans Romains 12 :2 :

« Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. » Naître dans le monde et faire du bien à tout le monde pour le Seigneur Jésus, je pense situer cela dans la volonté de Dieu qui est bon et agréable. Cependant, mourir à la croix pour le monde était la volonté parfaite de Dieu pour Sa vie. Et, nous avons vu que cela n’est pas du tout une chose facile que d’accomplir la volonté parfaite de Dieu. Toutefois, c’est la meilleure chose à faire.

Le Seigneur Jésus connaissait la volonté du Père

Dans la première partie, nous avons vu dans Hébreux que le Seigneur Jésus savait déjà en entrant dans le monde qu’Il venait mourir, qu’Il devait être l’Agneau de Dieu capable d’ôter le péché du monde et lors de Son baptême lorsque Jean Baptiste Le vit, il dira voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde. Toutes les guérisons, toutes les délivrances, toutes les résurrections, tous les miracles que le Seigneur Jésus avait accomplis sur terre ne pouvaient pas ôter le péché du monde. Cela faisait partie de la volonté de Dieu, mais par la parfaite. Jean 3 :16 devait s’accomplir ! Le salut devait devenir le partage de quiconque croit et non pas seulement des brebis perdues d’Israël. Le Seigneur Jésus, devait donc faire face à la croix. Il n’y avait donc pas une autre alternative que passer par la croix, le calvaire de Golgotha. C’est ça même que Genèse 3, Esaïe 53 et plusieurs autres prophètes ont prophétisé dans les Saintes Ecritures. Le Fils de Dieu devait souffrir. La souffrance est l’une des choses que l’homme ne supporte pas. Cela est bien normal parce que l’homme n’a pas été créé pour la souffrance. Cependant, à cause de la chute, du péché, du diable qui rôde toujours autour de nous pour chercher à nous dévorer, nous sommes tous exposés d’une manière ou d’une autre à un degré de souffrance donnée. La souffrance noble est celle de l’accomplissement de la volonté de Dieu et non pas des afflictions de l’ennemi ou à cause des erreurs que nous avons commises dans notre vie.

Ce n’était pas une simple mort !

La mort de notre Seigneur Jésus-Christ sur la croix n’était pas une simple mort comme les tous communs de mortels que nous sommes. C’était tout un combat entre le royaume des ténèbres et celui du Fils d’amour de Dieu. C’était pour racheter l’homme de l’usurpateur qui est le diable. C’était pour détruire les œuvres du diable. 1 Jean 3 :8b C’était pour effacer les actes dont les ordonnances nous condamnaient. Colossiens 2 :14 C’était pour écraser la tête de l’ennemi. Genèse 3 :15 C’était pour nous délivrer de la puissance des ténèbres. Colossiens 1 :13 C’était pour nous réconcilier avec Dieu. Colossiens 1 :20 C’était pour que nous affranchir du péché et de la mort. C’était pour déchirer ce voile qui nous empêchait d’accéder au lieu très saint, dans la présence de notre Dieu. Matthieu 27 :51 C’était afin que nous puissions, nous tous qui allons croire en Jésus, recevoir le pouvoir de marcher sur les serpents, les scorpions et toute la puissance de l’ennemi sans que rien ne puisse nous nuire. Luc 10 :19 Ce n’était pas une simple mort de crucifixion. C’était l’échange entre le divin et l’humain, entre l’éternité et la mortalité, entre l’éternité et l’hérédité, et entre l’éternité et la modernité. Les hommes pouvaient désormais devenir des enfants de Dieu. Jean 1 :12-13 Tout le monde pouvait recevoir le salut éternel. Jean 3 :16

Ce qui est écrit doit s’accomplir !

Le récit de Gethsémané est d’une richesse incroyable. Avant de passer à d’autres points, j’aimerai que nous puissions y revenir et méditer là-dessus. Le Seigneur Jésus, avant même de monter à Gethsémané parlait avec Ses disciples et avait mentionné quelque chose qui a attiré mon attention. Nous allons voir cela et puis nous allons clôturer cette partie.

Lisons la parole de Dieu :
« Car, je vous le dis, il faut que cette parole qui est écrite s’accomplisse en moi: Il a été mis au nombre des malfaiteurs. Et ce qui me concerne est sur le point d’arriver.
Ils dirent: Seigneur, voici deux épées. Et il leur dit: Cela suffit. » Luc 22 :37-38

La volonté de Dieu, en d’autres termes, c’est tout ce qui a été écrit vous concernant. Je sais pour la plus part d’entre nous, cela est difficile à croire, à imaginer et encore plus à connaître. Qu’est ce qui est écrit à mon propos ?

Lisons encore quelque chose qui nous aidera à comprendre ce que nous venons d’écrire ci-dessus et d’avancer :

« Ensuite, il roula le livre, le remit au serviteur, et s’assit. Tous ceux qui se trouvaient dans la synagogue avaient les regards fixés sur lui.
Alors il commença à leur dire: Aujourd’hui cette parole de l’Écriture, que vous venez d’entendre, est accomplie. » Luc 4 :20-21

Vous pouvez commencer la lecture à partir du verset 14. Dans ce passage, nous voyons un autre épisode de ce qui était écrit sur notre Seigneur Jésus s’accomplir. Il s’agissait de L’Esprit du Seigneur est sur Lui, qui L’avait oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres, guérir ceux qui ont le cœur brisé, proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, renvoyer libres les opprimés, publier une année de grâce du Seigneur.

Et c’est tout ce que le Seigneur Jésus a accompli durant Son ministère. Et avant dans le passage que nous avons lu dans Luc 22, c’était maintenant les dernières parties de ce qui était écrit sur Lui. Vous savez, pour ceux qui regardent les films d’actions, c’est souvent à la fin où il y en a beaucoup plus. Le film de la vie de notre Seigneur devait s’accomplir sur du suspens qui n’était pas facile à réaliser. Dans le cinéma, on peut faire un montage mais dans la réalité, cela n’est pas possible. La croix n’est pas une mise en scène, la croix est bien réelle. C’est vrai que chacun de nous a sa croix à se charger lorsque nous suivons le Seigneur, mais ce n’est pas une même croix pour nous tous. Il est donc très crucial de pouvoir savoir quelle est la volonté de Dieu pour notre vie afin de ne pas avoir peur de l’affronter. De la même manière que les choses qui devaient arriver dans la vie de notre Seigneur étaient écrites, ce qui concerne nos jours ici-bas est aussi écrit.

Lisons pour clôturer cette partie :

« Quand je n’étais qu’une masse informe, tes yeux me voyaient; et sur ton livre étaient tous inscrits les jours qui m’étaient destinés, avant qu’aucun d’eux existât. » Psaume 139 :16

S’il était écrit pour le Seigneur Jésus, pour David, il est aussi écrit sur nous. Il ne s’agit pas seulement de la croix, même il y a aussi la gloire qui nous attende et s’il faut passer par la croix, peu importe le type de la croix, nous passerons au nom puissant de Jésus.

Que Dieu bénisse Sa parole. A Suivre…

6 réponses sur « La volonté de Dieu : « La meilleure chose à faire sur terre » – 3ème Partie »

  1. O Dieu merci de me rappeller combien Tu es bon envers moi et que Tu m’as créée pour un but fais maintenant que ce que Tu as prévu pour moi s’accomplisse au nom puissant de Jésus et que je sache mettre en pratique Ta volonté Amen Amen Amen Amina Hosana !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.