Moi, Femme bénie et source de bénédiction (5ème partie)

Bonjour femmes!

Hier ensemble nous avions commencé à renouveler notre conception de Dieu, et au travers des passages de la bible qui est sa parole, nous avions attesté que DIEU EXISTE et qu’Il n’est ni un MYTHE, ni une quelconque FORCE DANS L’UNIVERS, mais plutôt UN DIEU VIVANT ET SOUVERAIN.

Cet après-midi, nous finissons avec la petite partie mais pas la moindre de ce sous point « renouvellement dans ma conception de Dieu ». Il s’agit de l’amour de Dieu pour nous. Nous allons ensuite, renouveler notre regard sur le prochain.

Très doucement, nous cheminons vers la conclusion de notre thème, ma prière pour vous est que ces articles vous aide à atteindre ce but que nous nous sommes fixé dés le départ celui de devenir DES FEMMES BÉNIES ET SOURCE DES BENEDICTIONS.

c. Dieu nous révèle son amour

C’est au travers de notre relation personnelle que  Dieu désire nous révéler combien par son fils Jésus Christ, Il nous aime d’un amour éternel !

Jean 3 :16 « Oui, Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils, son unique, pour que tous ceux qui placent leur confiance en lui échappent à la perdition et qu’ils aient la vie éternelle. »

Nous sommes tellement habitués à ce passage, que souvent nous ne saisissons pas sa portée. Réfléchissons ensemble : plus haut nous avions parlé de la maternité, maintenant, imaginez-vous que l’on vous dise que cet enfant que vous aviez tant désiré et attendu, est le seul capable par sa mort de sauver le fils de votre voisin ! Et pas n’importe lequel celui-là même qui chaque jour vous montre sa haine: il vous injures, vous blesse….il ne rate aucune occasion de vous nuire ! Donneriez-vous votre seul Fils ? Moi, Non !!!

Ceci vous révèle L’AMOUR INCOMMENSURABLE DE DIEU  pour nous ! Son amour pour nous est tellement grand qu’il n’a pas hésité un seul instant à sacrifier son propre fils ! (j’ai des larmes aux yeux en écrivant ces lignes) AMENN !

Romains8 :38-39 « Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges, ni les dominations, ni les choses présentes, ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus Christ notre Seigneur. »

Et encore Esaïe 54 :10 ou encore Jérémie 31 :3….et tant d’autres dans la Bible !

C’est en passant du temps en sa présence, que nous découvrons  les signes de son amour pour nous :

— Dieu nous a choisi avant que ce monde ne soit Il nous voulait pour Lui. C’est par amour qu’il est venu à nous, sachant que nous allions mourir sans son intervention, il a tout prévu à l’avance pour nous sauver, pour nous donner le salut éternel. Malgré nos erreurs, nos péchés, Dieu nous juge digne; Il prépare tout à l’avance, Il vient lui-même vers nous et paye le prix fort, le sacrifice se son fils unique.

Romains 5 :8 «  Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. »

Éphésiens 1 :5  « Puisqu’Il nous a aimés, il nous a destinés d’avance à être ses enfants qu’il voulait adopter par Jésus-Christ. Voilà ce que, dans sa bonté, il a voulu pour nous »

— Dieu nous a acceptés au sein de sa famille, Nous qui étions indignes. Nous sommes devenus héritiers dans sa demeure et cohéritiers du Jésus christ, son fils unique.

Hébreux 2 :11 « Car celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous issus d’un seul. C’est pourquoi il n’a pas honte de les appeler Frères. »

— Dieu nous transforme et nous remplis de son Esprit lorsque nous acceptons Jésus Christ dans notre vie. Son Esprit vient nous transformer, réparer, corriger et rétablir pour que nous devenions à l’image du Christ. Actes 1 :8 ; 19 :2 / Romains 8 :131 Corinthien 3 :16

— Dieu nous bénis de ses biens. Jean 15: nous parle du fils aîné de la famille, frère du fils prodige, qui ayant tous les biens du père ne savait pas qu’il y avait droit ! Ne vivons pas comme lui, Dieu nous invite à jouir de sa demeure comme jouis un enfant auprès de son père, sans restriction parce qu’il n’est pas esclave mais fils.

Romains 9 :8 « C’est-à-dire que ce ne sont pas les enfants de la chair qui sont enfants de Dieu, mais que ce sont les enfants de la promesse qui sont regardés comme la postérité. »

Matthieu 25 :34 « Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : Venez, vous qui êtes bénis de mon père ; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde. »

Jésus Christ nous réserve et nous réservera toujours des surprises, son souhait est que nous comprenions et saisissions qui Il est réellement, Il est un Dieu proche et intime, remplis d’un sentiment profond pour nous.

  1. Renouvellement dans ma relation avec mon Prochain

Luc 10 :29:
«  Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus : Et qui est mon prochain ? Jésus reprit la parole, et dit : un homme descendait de Jérusalem à Jéricho. Il tomba au milieu des brigands, qui le dépouillèrent, le chargèrent de coups, et s’en allèrent, le laissant à demi mort. Un sacrificateur, qui fortuitement descendait par le même chemin, ayant vu cet homme, passa outre. Un lévite, qui arriva aussi dans ce lieu, l’ayant vu passa outre. Mais un Samaritain, qui voyageait, étant venu là, fut ému de compassion lorsqu’il le vit.  Il s’approcha, et banda ses plaies, en y versant de l’huile et du vin ; puis il le mit sur sa propre monture, le conduisit à une hôtellerie, et prit soin de lui. Le lendemain, il tira deux deniers, les donna à l’hôte, et dit : aie soin de lui, et ce que tu dépenseras de plus, je te rendrai à mon retour. Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé au milieu des brigands ?c’est celui a exercé la miséricorde envers lui, répondit le docteur de la loi. Et Jésus lui dit : Va, et toi, fais de même. »

Tout le monde connait la parabole du « bon samaritain » c’est l’une des paraboles la plus connu au monde même si son origine est inconnu pour un bon nombre des personnes.

Les 3 personnes dont Jésus nous parle:

Le Sacrificateur : est une personne ordonné pour faire des taches dans le temple, nous dirons que c’est un genre de pasteur. Pourtant, nous sommes surpris de voir un pasteur qui est supposé être la charité personnifié, manquer totalement de compassion à l’égard d’un blessé qui était pourtant son compatriote.

Le Lévite : est une personne consacrée préposés pour veiller sur les trésors des choses saintes, de s’assurer que l’équilibre et la justice étaient  maintenus, la fonction artistique et de juge…. En eux nous trouvons chantres, intercesseur, évangélistes, les frères et sœurs de l’accueil,…etc.

Le Samaritain : un habitant de la Samarie. Il est important de savoir qu’à l’époque de Jésus, les rapports entre Juifs et Samaritains étaient tendus. Ils ne se fréquentaient pas et les Samaritains étaient considérés comme des hérétiques par les juifs.

Les choix par le Seigneur des belligérants de cette histoire est clair ! Il choisit exprès deux types des personnes qu’on qualifiera « au-dessus de tout soupçons » et le confronte à un étranger ennemi de surcroit ! Les deux premiers connaissent la loi par cœur, parce qu’ils ne sont pas des simples gens du peuple, ce sont des serviteurs au temple, ils connaissent la loi ! Et l’autre ? Un étranger pour qui on disait à cette époque « « Face à un serpent et un samaritain, tu as tout intérêt à tuer le samaritain » !! Pourtant c’est l’étranger ennemi qui vient au secours du blessé qui il le faut lui est étranger pour tant il (le samaritain) lui manifeste de la compassion.

  1. Qui est mon prochain dans notre concept actuel?

 une définition que j’ai bien aimé :  le prochain est tout homme considéré comme un semblable (http://www.cnrtl.fr/lexicographie/prochain).

Il nous arrive d’être étranger entre nous au sein même de la chrétienté, beaucoup refuse les autres parce qu’ils ne sont pas de la même dénomination que eux, pire nous trouvons des tensions entre ceux d’une même dénomination !

La question qui doit nous pousser à réfléchir : « comment pouvons-nous dire aimer Dieu que nous ne voyons pas, alors que nous n’aimons pas le frère et ou la sœur que nous voyons ? » 1 jean 4 :20

Lévitique 19 :18:
«  Tu ne te vengeras point, et tu ne garderas point de rancune contre les enfants de ton peuple. Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l’Eternel. »

Lévitique 19 :34-35 :
«  vous traiterez l’étranger en séjour parmi vous comme un indigène du milieu de vous ; vous l’aimerez comme vous-même, car vous avez été étrangers dans le pays d’Egypte. Je suis l’Eternel. »

Ces deux passages de Lévitique nous disent que le prochain est tout celui qui est proche de moi, l’enfant de mon peuple (mon compatriote) et l’étranger, chrétien ou pas ! Notre Dieu est un Dieu d’amour pas de haine, sa nature c’est l’amour (nous l’avons clairement spécifiée dernièrement).

Actuellement, nous sommes confrontés à une vague des haines qui vont des simples préjugées tribaux, raciaux, religieux à une haine mondiale et incontrôlable. En cela, nous pouvons voir la main et les astuces de l’ennemi de nos âmes, mais également le temps de la fin, l’apôtre Pierre nous en parle dans 1 pierre 4 : 7-11.

La Bible nous exhorte à être différents de ceux  qui n’étant pas des enfants de Dieu, ont laissé la couleur de la peau, la langue ou même la religion influencer sur ce devoir que nous avons d’aimer notre prochain ! C’est cette attitude qui est à la base aujourd’hui de toute cette haine qui nous environne.

Entend que chrétien, n’oublions pas le pourquoi notre Seigneur Jésus nous a envoyé dans le monde (Matthieu 28 :18-19), nous avons la responsabilité de ramener les cœurs de tous à Dieu ! Comment convaincrons-nous le monde lorsqu’on n’a pas l’amour pour les autres.

Ne vivons pas centré sur nous-même mais regardons aux autres, car l’étranger n’est pas toujours mauvais ; Et l’échange entre nous est souvent très bénéfique aux deux parties ! Regardons ce qui se passe autour de nous, la haine de l’homme pour l’homme a énormément augmenté parce que nous avons laissé la méfiance et l’indifférence s’installer !!

Nous avons oublié qui est réellement notre prochain, dès notre noyau familial nous avons commencé à considérer les autres comme des moins que rien à cause de leur sexe, race, leur langue, leur religion, leur niveau intellectuel. Et nous avons oubliés l’essentiel : Dieu est le créateur de tous ! Il a créé tous les êtres humains égaux ! Cet oubli a ramené des terribles maux : abus sexuels/inceste, meurtres, viols, vols, etc. ! Même nos cercles fermés de chrétiens ne sont pas à l’abri, alors arrêtons de nous leurrez nous-même et changeons de comportement !

Que Dieu nous aide à nous laisser guider par son Esprit et non pas par la chair, ni par nos sentiments, ni même par l’esprit de ce monde qui détruit ce que Dieu a créé de beau : l’amour!

  1. Comment puis-je aimer mon prochain ?

Jean13 :34-35 «  je vous donne un commandement nouveau : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres. A ceci tous connaitront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres. »

Comment puis-je aimer mon prochain ? En le manifestant par mes actes. Le bon samaritain a manifesté son amour en soignant le blessé inconnu.

  • Apprenons déjà à manifester de l’amour au sein de notre petite cellule familiale:

C’est au sein de la famille que nous développons nos premiers actes d’amour ! Il est malheureux de voir des nombreux chrétiens qui vivent déjà dans la haine au sein de leur propre famille, des frères et sœurs d’une même famille qui ne se supportent pas. Si vous êtes la seule chrétienne de votre maison, soyez ferme dans la prière et aimez vos membres de famille fermement et Dieu vous bénira, Il ramènera les cœurs de tous à la charité à cause de votre attitude.

N’oublions pas non plus, combien il est important de montrer aux enfants l’amour dès les bas âges, c’est eux les adultes de demain. Beaucoup des familles sont détruites aujourd’hui parce que papa et maman étaient déjà des estropiés en amour (des blessés de guerre !!) bien avant de s’unir, alors ils engendrent des petits estropiés qui deviendront des monstres de demain.

Guérissons-nous à la source de toute guérison : Jésus Christ et laissons-lui nous apprendre à aimer !

 Que Dieu vous bénisse et à bientôt


Communiqués :
L’action « Aidons-les à étudier cette année scolaire 2017-2018 » de Beracah Family Charity continue jusqu’au 21 Août 2017. Merci à tous ceux qui pensent aux orphelins et aux enfants dont les parents manquent les moyens pour les envoyer à l’école. Que Dieu se souvienne de vous, vos enfants et vos petits-enfants au nom puissant de Jésus. JJ – 1.

L’école de guérison Beracah ouvre Ses portes dès ce lundi 4 Septembre 2017 pour la toute première édition. Si vous êtes à Kinshasa, merci de vous inscrire. Pour ceux de l’étranger, nous verrons comment mettre les audio/et ou les vidéos à votre disposition en téléchargement.

Visite de l’orphelinat ce dimanche 13 Août 2017. Cliquez ici pour voir tous les détails.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

2 thoughts on “Moi, Femme bénie et source de bénédiction (5ème partie)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s