Le voeu d’Anne: de la stérilité à la fécondité (mis à jour)

4 ans déjà qu’elle est mariée sans pouvoir concevoir et ce malgré tous les efforts consentis pour y arriver. Jusqu’au jour où elle tombe sur cet enseignement relatif au vœu d’Anne : conséquence : sa manière de voir les choses, son style de vie en ont été influencé. Elle prit à cœur de conseiller d’autres femmes dans la même situation qu’elle. Aujourd’hui, elle est déjà à un certain nombre de mois de grossesse. Cette exhortation se trouvait dans notre ancien blog de Beracah Family, mais j’ai eu à cœur de l’actualiser et de la mettre sur Foi, Espérance et Vie afin qu’elle soit accessible à plusieurs d’entre nous et surtout à ceux qui font face aux problèmes de stérilité.  Si vous êtes dans la situation d’un enfantement impossible ou d’une grossesse pré-terme, au moment où vous lirez cet enseignement, le Dieu d’Anne vous visitera. Le Dieu qui a visité plusieurs mamans du net depuis 2014 va aussi vous visiter et vous donnera la victoire sur la stérilité et l’esprit de stérilité au Nom Puissant de Jésus.Le livre de Samuel, l’un des grands prophètes de la Bible commence par l’histoire de sa naissance. En voici l’introduction :

1 Samuel 1 :1-2 :
« Il y avait un homme de Ramathaïm-Tsophim, de la montagne d’Éphraïm, nommé Elkana, fils de Jeroham, fils d’Élihu, fils de Thohu, fils de Tsuph, Éphratien. Il avait deux femmes, dont l’une s’appelait Anne, et l’autre Peninna; Peninna avait des enfants, mais Anne n’en avait point. »

Elkana, avait deux femmes, les versets ci-haut nous donnent leurs noms : Peninna et Anne. La Bible précise que Peninna avait des enfants mais qu’Anne n’en avait point. En réfléchissant sur la vie de ce grand prophète Samuel, je me dis certainement que dans le plan de Dieu Anne devait être sa mère. Et si c’est le cas, cela veut dire, normalement qu’Anne ne devrait pas être stérile. Si Anne vivait dans notre époque, à cause de l’amour que son mari avait pour elle, elle consulterait peut-être les meilleurs médecins du monde et voyagerait partout pour chercher des solutions pour enfanter, chercher les causes de cette stérilité. Il y a plusieurs causes d’infertilité chez les femmes mais parlant d’Anne, je ne ferai mention d’aucunes de ces causes vu que ce n’est pas notre sujet d’intérêt.

Que pouvons-nous retenir comme leçons dans l’histoire d’Anne :

Dieu peut rendre stérile

La parole de Dieu nous dit clairement que c’est Dieu qui l’avait rendue stérile. La question que je puis me poser, pourquoi est-ce que Dieu l’avait-il rendue stérile ? Parce que par elle devait naître un de Ses grands serviteurs, le prophète Samuel qui avait joué un rôle important dans la vie des enfants d’Israël.

Lisons 1 Samuel 1 :5 :
«…Mais il donnait à Anne une portion double; car il aimait Anne, que l’Éternel avait rendue stérile. »

Nous ne pouvons lier la stérilité d’Anne à un facteur quelconque vu que c’est Dieu Lui-même qui en est l’auteur. Merci pour tous les spécialistes, tous les médecins que nous avons de par le monde, merci pour tous les termes scientifiques liés à l’infertilité que nous pouvons avoir, mais au-delà de tout, sachons que Dieu peut rendre un homme ou une femme stérile suivant Ses desseins éternels. Si Anne était allé à l’hôpital, certainement que les médecins allaient trouver quelque chose, une cause à sa stérilité. Peut-être allait-on la soumettre à un traitement coûteux sans aucun résultat. Je ne vois pas quelle méthode, quel médecin, quel spécialiste, quel traitement, quel médicament pouvant amener une femme rendue stérile par Dieu à concevoir, aucun.

N’oublions pas notre question de référence, pourquoi est-ce que Dieu l’avait rendue stérile alors qu’elle devait porter son serviteur ?

Continuons la lecture et voyons la vie courante d’Anne.

1 Samuel 1 :6-8 :
« Sa rivale lui prodiguait les mortifications, pour la porter à s’irriter de ce que l’Éternel l’avait rendue stérile. Et toutes les années il en était ainsi. Chaque fois qu’Anne montait à la maison de l’Éternel, Peninna la mortifiait de la même manière. Alors elle pleurait et ne mangeait point. Elkana, son mari, lui disait: Anne, pourquoi pleures-tu, et ne manges-tu pas? Pourquoi ton cœur est-il attristé? Est-ce que je ne vaux pas pour toi mieux que dix fils? »

Je me suis rendu compte que dans la vie, il y a des chemins tracés par Dieu pour chacun d’entre nous et nous ne pouvons les parcourir sinon qu’avec l’aide de Dieu Lui-même. C’est comme dans la vallée de l’ombre de la mort, on ne la traverse pas à deux. En tant que pasteur, c’est vrai que je prierai pour toi, mais c’est sera à toi de croire en la prière et de mettre ta foi à l’œuvre pour vivre la puissance de Dieu. C’est comme l’expérience de Job. Même ses amis n’ont pas pu le consoler et sa femme alla jusqu’à lui demander de maudire Dieu ! La stérilité d’Anne faisait partie du chemin que Dieu avait tracé pour elle. Et sur ce chemin, il y avait des particularités qu’elle allait rencontrer. Il en va de même pour vous et pour moi.

L’une de ces particularités était :

Les mortifications

La mortification peut avoir plusieurs significations mais dans notre contexte, il s’agit du chagrin, de l’humiliation qu’on fait éprouver à une personne par quelque réprimande ou par quelque procédé dur et fâcheux. J’ai toujours dis à mes bien-aimés, que le fait de devenir enfants de Dieu ne nous exempte pas du combat, des difficultés, des épreuves, des tests, des tentations. Seulement, nous ne devons pas échouer ces tests si nous voulons avancer sur le chemin de notre destinée et triompher des forces de l’ennemi.

La Bible nous dit pourquoi est-ce que Peninna la mortifiait, c’était pour la porter à s’irriter contre l’Eternel. Peut-être que pour ton cas ce n’est pas Peninna, c’est ton mari, ce sont tes amis, peut-être même les membres de ta famille ou ta belle famille. Sache que la raison pour laquelle ils le font, c’est pour que tu sois irritée contre Dieu. Plusieurs se posent la question : pourquoi seulement moi ?

Certaines ont commis des avortements et une fois mariées ne conçoivent plus, mais d’autres n’en n’ont commis aucun, n’ont même pas connu d’hommes avant leur mariage mais se retrouvent dans une situation de stérilité. Le fait que j’aimerai que nous notions ici est le suivant : Dieu peut rendre stérile, et que si Ce Dernier vous rend stérile, Il est le Seul à pouvoir vous rendre féconde.

La Bible dit, toutes les années il en était ainsi…ce n’est pas qu’elle faisait cela une fois mais plutôt toutes les années et à chaque fois qu’Anne montait à la maison de L’Eternel.

Ce que nous devons éviter lorsque nous sommes mortifiées:

–          Les pleurs et le refus de manger

Voilà la raison pour laquelle la Bible nous dit de garder notre cœur plus que tout. Peu importe ce qui se passe autour de nous, nous ne devons pas être affectés dans notre cœur, dans notre être intérieur. A cause de ce que lui infligeait sa rivale comme traitement, Anne pleurait et ne mangeait plus.

Les pleurs, les soucis, les inquiétudes n’apportent et n’apporteront des solutions à nos problèmes. Ils ne peuvent non plus ajouter même un centimètre à la durée de notre vie.

Il est écrit dans Matthieu 6 : 27 :
« Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie? »

Les inquiétudes nous éloignent de Dieu, de notre témoignage, de notre victoire, de l’accomplissement de nos rêves. C’est une grosse perte de temps que de s’inquiéter. Le problème d’Anne, c’était son attitude face au comportement de sa rivale. Au lieu de tenir ferme, des années durant et à chaque fois qu’elle montait dans la maison de Dieu, elle n’avait pas la joie, elle pleurait et ne mangeait pas du tout. A chaque fois qu’elle montait dans la maison de Celui qui avait la clef, la solution à son problème, elle n’avait pas l’attitude permettant qu’elle soit touchée et reçoive la solution à ce problème qui l’a longtemps tourmenté.

–          La tristesse

…Pourquoi ton cœur est-il attristé? Lui répétait souvent son mari. Malgré l’amour qu’Anne avait de son mari, elle était toujours triste. La tristesse est un élément très dangereux qui nous tue à petit feu juste comme un poison. Je dirai que la tristesse est un poison pour le corps.

Dans Proverbes 17 :22, il est écrit :
« Un cœur joyeux est un bon remède, mais un esprit abattu dessèche les os. »

Je crois fermement qu’un cœur joyeux est un bon remède pour toute sorte de problèmes, toute forme de maladies, même pour la stérilité. La tristesse dessèche les os. J’avais lu un article sur les os, concernant la moelle osseuse. Lorsque la Bible dit qu’un esprit abattu dessèche les os, c’est-à-dire que la moelle osseuse se dessèche. Et pourtant, la moelle osseuse joue un rôle très important dans l’organisme humain.  Lisez l’extrait de l’article sur Wikipedia, vous pouvez en trouver d’autres sur le net :

« La moelle osseuse est un tissu situé au centre des os. Elle peut être de deux formes : la moelle jaune (tissu adipeux) qui prend le nom de moelle grise en vieillissant, et la moelle rouge, responsable de l’hématopoïèse. Cette dernière produit les différents types de cellules du sang : les globules blancs, les globules rouges, et les plaquettes.

La moelle osseuse rouge humaine produit chaque jour 1000 milliards de cellules sanguines, qui viennent prendre la place des cellules sanguines détruites par ailleurs dans le corps. Elle contient deux types de cellules spécifiques : les cellules souches hématopoïétiques (CSH) et les cellules du stroma médullaire qui sont les cellules hématopoïétiques. Chez l’Homme, tous les os ont une activité hématopoïétique jusqu’à l’âge de 5 ans. Par la suite, cette activité s’effectue essentiellement à la moelle osseuse rouge des os courts et plats, plus précisément du sternum, des côtes (même si ce sont des os longs arqués), des vertèbres et des os coxaux (iliaques). Les os plats du crâne, de par la présence en leur sein du diploé, réalisent également l’hématopoïèse : en effet, les mailles du diploé contiennent de la moelle rouge. » lien : http://fr.wikipedia.org/wiki/Moelle_osseuse

Vous vous rendez compte de l’implication d’avoir un esprit abattu ? Voilà la raison pour laquelle beaucoup des gens souffrent de toutes les sortes de problèmes et de maladies physiques et spirituelles ! C’est pour cela que la Bible nous exhorte à plusieurs reprises de toujours nous réjouir dans le Seigneur, d’avoir un cœur joyeux, que notre cœur ne se trouble point…

Il faudrait faire attention à tout ce qui vole ta joie. Peu importe le problème, le défi, les difficultés, nous devons toujours être joyeux.

–          L’amertume dans l’âme

L’amertume, c’est une âpre tristesse, une dimension élevée de tristesse, de douleur, de nostalgie, de regret. La tristesse d’Anne avait atteint le niveau de l’amertume dans son âme. La vie était devenue très amère pour elle. Malgré l’amour de son mari, malgré toute l’attention qu’elle avait de son mari, Anne vivait dans la douleur, dans le regret, dans la honte.

Lisons 1 Samuel 1 :5 :
«Mais il donnait à Anne une portion double; car il aimait Anne, que l’Éternel avait rendue stérile.»

Verset 8 :
«Elkana, son mari, lui disait: Anne, pourquoi pleures-tu, et ne manges-tu pas? Pourquoi ton cœur est-il attristé? Est-ce que je ne vaux pas pour toi mieux que dix fils?»

Rien ni personne ne pouvait consoler Anne. L’amour même et les cadeaux de son mari ne pesaient pas par rapport à l’amertume.

Dans 1 Samuel 30 :6, à propos de David, il est écrit :
« David fut dans une grande angoisse, car le peuple parlait de le lapider, parce que tous avaient de l’amertume dans l’âme, chacun à cause de ses fils et de ses filles. Mais David reprit courage en s’appuyant sur l’Éternel, son Dieu. »

Dans ce passage, nous voyons que l’amertume cause l’angoisse. Une fois angoissé, on ne peut plus avancer. On reste stagnant à méditer sur ce qui nous arrive, à pleurer, à s’apitoyer sur notre sort au lieu de chercher la solution et d’avancer.  Dans mon dictionnaire, en médecine, l’angoisse est l’anxiété extrême, accompagnée d’un serrement douloureux à l’épigastre, d’oppression et de palpitation. On l’observe dans plusieurs maladies surtout dans les affections.

L’angoisse est aussi une grande affliction d’esprit mêlée d’une vive inquiétude.

Voilà un peu, là où l’amertume peut nous conduire : dans les afflictions, dans les inquiétudes….

Reprend courage et appui-toi sur l’Eternel, ton Dieu

Dans le même passage de 1 Samuel 30, la partie b, nous voyons ce que le roi David avait fait pour sortir de l’angoisse : il reprit courage. Comment David avait-il fait ? Il s’était appuyé sur l’Eternel, son Dieu!

Le seul moyen de sortir de la tristesse, de l’amertume, des pleurs, des inquiétudes, des difficultés, de tout ce qui nous maintient dans la stagnation est de s’appuyer sur Dieu.

Revenons à Anne, pour voir la suite.

Au verset 10 :
« Et, l’amertume dans l’âme, elle pria l’Éternel et versa des pleurs. »

Anne, malgré qu’elle priât, n arrêta pas de pleurer. De nos jours aucun changement n’est perceptible dans la vie de beaucoup de fidèles, malgré leur fréquentation des églises et leur assiduité a la prière vu que ces derniers se complaisent dans les pleurs. Comme nous avons vu plus haut, les pleurs ne rajoutent et ne rajouteront rien à notre vie.

Le vœu…

« Elle fit un vœu, en disant: Éternel des armées! Si tu daignes regarder l’affliction de ta servante, si tu te souviens de moi et n’oublies point ta servante, et si tu donnes à ta servante un enfant mâle, je le consacrerai à l’Éternel pour tous les jours de sa vie, et le rasoir ne passera point sur sa tête. » 1 Samuel 1 :11

Je ne sais pas quel genre de prières Anne faisait. Mais à un moment, elle s’est arrêtée pour faire un vœu :

–          Si tu daignes regarder l’affliction de ta servante
–          Si tu te souviens de moi
–          Et n’oublies point ta servante
–          Et si tu donnes à ta servante un enfant mâle…

Un vœu, c’est une promesse qu’on fait à Dieu, par laquelle on s’engage à quelque œuvre que l’on croit lui être agréable, et qui n’est pas un précepte.

Plusieurs personnes pensent tout simplement à leur problème, à ce qu’elles veulent recevoir de la part de Dieu, mais peu sont celles qui pensent aussi à ce qu’elles peuvent faire pour Dieu en retour.  Notons aussi ce détail dans son vœu, « si tu me donnes un enfant mâle… » Nous devons être précis lorsque nous demandons quelque chose à Dieu et pas seulement nous arrêter à dire, Seigneur, bénit moi avec les fruits des entrailles. Peu aussi sont celles qui font des vœux.

La suite :

–          je le consacrerai à l’Éternel pour tous les jours de sa vie
–          et le rasoir ne passera point sur sa tête.

Ceci est déjà un bon départ pour Anne. Après avoir fait son vœu, la Bible nous dit qu’elle passa encore beaucoup de temps dans la prière jusqu’à la rencontre propice avec l’homme de Dieu, lequel relâcha une parole sur sa vie.

Lisons les versets 12-17 :

« Comme elle restait longtemps en prière devant l’Éternel, Éli observa sa bouche. Anne parlait dans son cœur, et ne faisait que remuer les lèvres, mais on n’entendait point sa voix. Éli pensa qu’elle était ivre, et il lui dit: Jusques à quand seras-tu dans l’ivresse? Fais passer ton vin. Anne répondit: Non, mon seigneur, je suis une femme qui souffre en son cœur, et je n’ai bu ni vin ni boisson enivrante; mais je répandais mon âme devant l’Éternel. Ne prends pas ta servante pour une femme pervertie, car c’est l’excès de ma douleur et de mon chagrin qui m’a fait parler jusqu’à présent. Éli reprit la parole, et dit: Va en paix, et que le Dieu d’Israël exauce la prière que tu lui as adressée! »

Durant toutes les années où Anne se rendait dans la maison du Seigneur, c’était la seule fois où elle ne s’était pas irritée contre l’Eternel. Mais cette fois-ci, elle fit un vœu et passa beaucoup de temps en prière devant l’Eternel. Elle était comme ivre dans la présence de Dieu. Elle ne faisait plus attention à personne autour d’elle. La prière et tout le temps que l’on passe dans la présence de Dieu ne vaut pas une seule parole de Dieu. Toutes les années, Anne n’avait jamais reçu une parole prophétique, une déclaration de la part de Dieu. Mais cette fois-ci, quelque chose changera complètement la vie d’Anne :

« VA EN PAIX, et que le DIEU D’ISRAEL EXAUCE La prière que tu lui as adressée !! » Voilà la Parole qui a transformée la vie d’Anne. Sur quelle parole te bases-tu ?

Enfin, la Bible nous dit au verset 18 :

« Elle dit: Que ta servante trouve grâce à tes yeux! Et cette femme s’en alla. Elle mangea, et son visage ne fut plus le même. »

–          Elle crut en la Parole du serviteur de Dieu.
–          Elle s’en alla
–          Elle mangea
–          Son visage ne fut plus le même

Oh gloire à Jésus ! Gloire à Dieu ! Son visage ne fut plus le même ! C’est-à-dire qu’elle était maintenant remplie de paix, de joie, de foi ! Les mortifications de sa rivale n’avaient plus aucun effet sur sa vie.
C’est ainsi que les passages qui suivent nous disent au verset 19 et 20 :

« Ils se levèrent de bon matin, et après s’être prosternés devant l’Éternel, ils s’en retournèrent et revinrent dans leur maison à Rama. Elkana connut Anne, sa femme, et l’Éternel se souvint d’elle. Dans le cours de l’année, Anne devint enceinte, et elle enfanta un fils, qu’elle nomma Samuel, car, dit-elle, je l’ai demandé à l’Éternel. »

Peut-être que tu es aussi dans la même situation qu’Anne. Tu es mariée, ton mari t’aime, il te donne tout mais tu n’as pas d’enfants. C’est vrai que les médecins ont fait des tests et ont donné leurs diagnostics, ils ont utilisé plusieurs procédés pour t’aider à concevoir mais en vain.

Peu importe ce que les médecins ou les rapports médicaux te disent, sache que c’est Dieu qui donne les enfants. Peu importe la raison pour laquelle tu es stérile ou tu ne peux concevoir, sache que Dieu peut faire quelque chose pour ta vie cette année et que dans neuf mois, tu peux recevoir ton enfant. Fais seulement ce qu’Anne avait fait. Fais un vœu. Dis à Dieu pourquoi est-ce qu’Il devrait te donner l’enfant que tu cherches. N’aie pas de motifs égoïstes tels je dois prouver à mon mari, à ma belle-famille, à mes ennemis…arrête de pleurer, d’être triste et d’avoir l’amertume dans l’âme. Reprend courage et appuies-toi sur l’Eternel ton Dieu. Recommence à vivre sans soucis, avec joie, servant le Seigneur en attendant qu’Il se souvienne de toi.

Ma prière :

« Juste comme Eli, à toi qui désire et qui prie pour les fruits des entrailles, je déclare : VA EN PAIX, et que le DIEU D’ISRAEL EXAUCE la prière que tu Lui as adressée !! Que l’Eternel se souvienne de toi et que tu conçoives au nom de Jésus ! Tu auras ton Samuel dans 9 mois à compter de ce jour au nom de Jésus ! Amen. Amen. »

Si tu es béni par cet enseignement, n’hésite pas à nous laisser un commentaire et de partager !

 Wisdom Bomolo Bokungu au service du Royaume des Cieux et du Corps de Christ.


Communiqués :
L’action « Aidons-les à étudier cette année scolaire 2017-2018 » de Beracah Family Charity continue jusqu’au 21 Août 2017. Merci à tous ceux qui pensent aux orphelins et aux enfants dont les parents manquent les moyens pour les envoyer à l’école. Que Dieu se souvienne de vous, vos enfants et vos petits-enfants au nom puissant de Jésus. JJ – 2.

L’école de guérison Beracah ouvre Ses portes dès ce lundi 4 Septembre 2017 pour la toute première édition. Si vous êtes à Kinshasa, merci de vous inscrire. Pour ceux de l’étranger, nous verrons comment mettre les audio/et ou les vidéos à votre disposition en téléchargement.

Visite de l’orphelinat ce dimanche 13 Août 2017. Cliquez ici pour voir tous les détails.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

10 thoughts on “Le voeu d’Anne: de la stérilité à la fécondité (mis à jour)

  1. Eternel Tu es Le Dieu de toute force, Tu es le commencement et la fin Tu dis et la chose arrive O Père, merci pour la vie que tu as renouvelé en moi ce matin je glorifie ton nom et crie Abba Père je veux être à Toi constamment aide-moi El Shadai au nom de Jésus et merci pour toute femme à qui Tu exauceras le voeu de la fécondité au nom puissant de Jésus Alléluia Amen Amen Amen !

    Aimé par 1 personne

  2. Amen! Merci Seigneur d’intervenir toujours avec des solutions à chacun de nos maux! Accordes nous toujours de nous réjouir en toi, et que les racines de l’amertume, douleurs, tristesses ne trouvent point place en ns, au nom de Jésus ! Pasteur que Dieu te bénisse encore toi l’esclave de Dieu!…

    Aimé par 1 personne

  3. Très béni par cet enseignement. Que Dieu soit glorifié dans la vie de nous ses enfants. Je crois que tous ceux qui ont lu et cru à cette révélation seront visités par notre Père céleste et porteront leur « Samuel » au nom de Jésus.

    Aimé par 1 personne

  4. Bonjour Je suis une chrétienne née de nouveau mariée depuis longtemps sans enfants mais je me confie à Dieu comme Anne je suis ménopausée précoce 43ans,j’ai confiance à ce Dieu de Sarah et d’Anne je m’appelle la soeur Nani si vous pourriez penser à moi dans vos prières,beaucoup de pasteur,frere et soeurs ont prier pour moi sans suite j’ai la foi,svp j’ai besoin de vos prières merci d’avance que Dieu vous bénisse abondamment

    Aimé par 1 personne

    1. Chère Nani, merci d’avoir laissé votre sujet de prière sur notre site. Que le Dieu des cieux qui vous y a conduit puisse vous visiter et vous faire beaucoup de biens au nom puissant de Jésus. J’invite tous les bien-aimés à se joindre à moi afin d’implorer la grâce et la miséricorde de Dieu sur votre vie. Soyez bénie et comblée. Rien n’est impossible à Dieu! Nous croyons qu’Il va vous visiter au nom puissant de Jésus.

      J'aime

  5. Bjr je suis dans le cas de la sœur Nani je rends d’abord gloire à Dieu que nous ayons des frères et sœurs de part le monde qui peut partager notre souffrance. Je prie chaque que Dieu enlève l’amertume la tristesse et la souffrance dans mon cœur mais c’est pas facile même si on est chrétien c’est dur surtout qd dans sa parole Dieu nous parle… Ns faisant la promesse qu’aucune femme ne saurait stérile… Je vous ai déjà écrit mon désarroi face à cette stérilité mais le temps passe et comme Anne je voudrais mon Samuel je prie Dieu tout les jours… Mais je finis par me dire que c’est peut être pas ds la volonté de Dieu. Mais je voudrais entendre la voix de Dieu a travers sa parole… Et si Dieu me fait grâce je voudrais lui dire que mes collègues mes amies ma famille saura que l’homme m’avait condamné mais que le créateur celui à qui j’ai donné ma vie m’a fait grâce et qu’il celui qui m’a fait ce cadeau et je témoignera de sa grandeur que malgré mes 42ans je peux donner la vie et quelque soit le problème de ma stérilité Dieu m’a permis de donner la vie j’attends ce jour avec impatience qu’il me fait cette grâce de pouvoir porter son témoignage autour de moi. Gloire et honneur à celui qui nous aime d’un amour inconditionnel incommensurable immuable… A lui le règne la puissance et la gloire…. Virginie

    Aimé par 1 personne

    1. Tout ce que Dieu, Il le fait pour éclater Sa gloire. Je suis sûr et certain, qu’Il éclatera Sa gloire dans votre vie. N’arrêtez pas de Lui faire confiance. Surtout, débarrassez vous de l’amertume. Que Dieu vous fortifie au nom puissant de Jésus.

      J'aime

  6. Alléluia à gloire et gloire à Jésus Christ. Je suis toujours béni chaque jour en me rendant jour et nuit sur le site Internet de Foi,Esperance de Vie. Je trouve toujours la bénédiction de Dieu pour moi, la famille et surtout de la vraie joie en christ. Jésus christ est l’image de Dieu invisible, le premier -né de toute la création .nous devons avoir la foi dans la confiance en Dieu. Surtout en suivant Daddy WBB à travers ses différents articles publiés chaque jour. Je suis entrain de grandir par la connaissance de Dieu petit à petit.
    Soyez énormément bénis au nom puissant de Jesus Christ

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s