Victoire sur les maladies héréditaires, incurables et mystiques !

Et ta guérison germera promptement ! 12ème partie

Dieu fixe de nouveau un jour:
« Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire que tu dois naître de nouveau !»

Que le Dieu des cieux, le Maître des temps et des circonstances, l’Ancien des jours, Celui qui nous a pris à Sa charge depuis notre origine et qui a fait la promesse de nous porter, de nous soutenir, de nous sauver nous soit favorable à nous tous, à nos familles, à nos maisons, à tous ceux qui nous sont chers et que nous puissions témoigner Sa gloire, Sa puissance, Sa grandeur comme étant Jéhovah Rapha, le Dieu qui écoute la prière et qui exauce notre cri du cœur ce mois et que notre guérison germe promptement et que la force soit redonnée à tous nos membres au nom puissant de Jésus.Dans la 11ème partie nous avions vu l’engagement de Dieu à pouvoir nous guérir. Oui, Dieu est l’Eternel qui nous guérit ! Cependant, que faire pour jouir de cette guérison ? Comment faire pour accéder à cette guérison ?

A partir de cette partie, nous allons parler des accès à la guérison et à la santé divines.

Ces accès, sont des garanties, des secrets pour recevoir la guérison de Dieu et vivre en bonne santé. Je suis de ceux qui croient que l’on peut vivre toute sa vie en bonne santé. Je suis de fois tombé malade, mais il m’arrive de faire des années entières sans une fois tomber malade. D’ailleurs, je ne me rappelle plus la dernière fois que je suis allé à l’hôpital. L’année passée, j’ai pris deux comprimés contre la fièvre. En 2015 à Kisangani, mon ami Pasteur et Dr. Raoul était venu me soigner en me piquant pendant 3 jours. C’était dû aux conditions, je me rappelle que je pouvais faire des jours sans quitter le salon sauf pour aller aux toilettes. Tout ce que je faisais à l’époque, c’était écrire les enseignements et les prières qui constituent une banque de ressources spirituelles qui nous bénissent aujourd’hui. J’avais même troué le fauteuil à force de rester dessus, ma barbe avait poussé comme un extrémiste. Rires. Quand je suis sorti après tous ces jours, c’est tout le monde qui me regardait d’un autre œil ! Qu’est qui arrive à celui-ci ? Juste une parenthèse.

Je crois que je peux vivre sans tomber malade au nom puissant de Jésus. Pourquoi ? En aucun jour le Seigneur Jésus n’est tombé malade ! En aucun jour, les disciples l’ont emmené en urgence à l’hôpital. En aucun jour le Seigneur Jésus a prié pour que Dieu le guérisse d’une maladie quelconque. Je n’ai pas non plus vu un endroit ou un disciple du Seigneur était malade et que l’on devait prier pour lui ou l’emmener à l’hôpital. Et s’il est possible que je vive en bonne santé, il est aussi possible que reçoive la guérison peu importe la maladie qui peut me ronger. Mais comment y accéder ?

  1. La nouvelle naissance

La nouvelle naissance est la victoire à toutes les maladies héréditaires, incurables et mystiques.

C’est quoi la nouvelle naissance ?

C’est ce que le Seigneur Jésus se tuait à essayer d’expliquer à Nicodème qui n’arrivait pas à saisir qu’une personne puisse naître de nouveau !

Lisons Jean 3 :3-8 :
« Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.
Nicodème lui dit: Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître?
Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.
Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit.
Ne t’étonne pas que je t’aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau.
Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d’où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l’Esprit. »

Naître de nouveau est une obligation. Ce n’est pas optionnel. Tous, nous naissons pécheurs, de la chair sans l’Esprit de Dieu. C’est grâce à la nouvelle naissance que notre esprit se régénère. C’est ce qui explique le fait qu’en Eden, l’homme après avoir mangé le fruit de la connaissance du bien et du mal, lequel Dieu avait dit : « le jour où tu en mangeras, tu mourras certainement », Adam n’était pas mort pour autant ! Dieu était-il menteur ? Cette mort était à la dimension de l’esprit. L’homme s’était séparé de Dieu. J’aime expliquer cela de cette manière : lorsque l’homme a péché, son esprit est mort à l’instant même et s’est déconnecté de Dieu. C’est comme dans un réseau informatique. Il y a le serveur et d’autres machines ou des postes qui sont connectés au serveur. Dieu était comme le serveur et l’homme comme un poste connecté à Dieu. Le péché, la désobéissance a coupé la connexion d’avec Dieu et ce dernier se rendit compte que l’homme n’était plus sur le réseau. C’est ce qui fait que Dieu est vite descendu au jardin pour chercher l’homme. Le péché nous déconnecte de Dieu. C’est par Adam, à cause de sa chute que le péché est entré dans l’humanité. Tout homme, toute femme qui nait sur cette terre nait avec la semence du péché et est par conséquent, pécheur. Paul l’explique en parlant du premier et du second Adam. L’un porteur de la mort et l’autre de la vie.

Lisons 1 Corinthiens 15 :45-48:
« C’est pourquoi il est écrit: Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant.
Mais ce qui est spirituel n’est pas le premier, c’est ce qui est animal; ce qui est spirituel vient ensuite.
Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre; le second homme est du ciel.
Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres; et tel est le céleste, tels sont aussi les célestes. »  

Sans la nouvelle naissance, l’esprit de l’homme reste mort. L’homme qui n’est pas né de nouveau n’a que son corps et son âme en vie, mais son esprit est mort. C’est à la nouvelle naissance que son esprit est vivifié. Comme nous le savons, l’homme est tripartite : corps, âme et esprit. L’âme est l’homme intérieur qui est essentiellement esprit mais qui vit dans un corps. Notre corps nous permet de communiquer avec le monde physique et notre esprit avec le monde spirituel, avec Dieu.

La nouvelle naissance fait de nous des êtres spirituels. Elle nous connecte avec Dieu. L’Esprit de Dieu vient habiter en nous et fait de nous des enfants, des fils de Dieu. Entre enfant et fils, la différence, c’est la maturité et/ou la croissance spirituelle qui les détermine. Lorsque nous naissons de nouveau, nous devenons des enfants adoptifs de Dieu.

Lisons cela dans Romains 8 :13-17 :
« Si vous vivez selon la chair, vous mourrez; mais si par l’Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez,
car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu.
Et vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions: Abba! Père!
L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.
Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui. »

La nouvelle naissance est donc l’œuvre du Saint-Esprit. Nous ne pouvons pas naître de nouveau sans le Saint-Esprit, nous ne pouvons pas être enfants de Dieu sans le Saint-Esprit. Ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu. Le Saint-Esprit ne peut te conduire que si tu es né de nouveau.

La question que nous allons nous poser est celle-ci ?

Comment pouvons-nous naître de nouveau ?

Allons dans Jean 1 :12-13 :
« Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. »

Deux choses sont la clef de la nouvelle naissance : recevoir la parole et croire en son nom. Ici, lorsque nous lisons le verset 1er et le 14ème, la Parole, c’est le Seigneur Jésus-Christ de Nazareth. C’est-à-dire, pour naître de nouveau, il faut recevoir le Seigneur Jésus-Christ, qui est la parole de Dieu, et croire en Son nom. Nous allons y revenir.

Posons-nous encore une autre question. Oui, j’ai reçu la parole, je crois en son nom ? Mais il y a-t-il une prière à faire ? Plusieurs reçoivent ou entendent la parole de Dieu, même les démons croient au nom de Jésus, c’est ainsi qu’ils obéissent, mais que faut-il faire concrètement pour naître nouveau ?

Laisse-moi commencer par dire que la nouvelle naissance est ce qui fait de nous enfants de Dieu, fils de Dieu. Ce n’est pas le fait d’être né dans une famille chrétienne, un certain 25 décembre, dans une église, d’ailleurs Jésus Lui-même est né dans une étable, ce n’est pas le fait d’avoir un père qui est pasteur ou de fréquenter une église dite réveillée ou encore d’être catholique, musulman, bouddhiste ou que sais-je d’autres qui fait de nous enfants de Dieu !

Pour naître de nouveau, voici ce qu’il faut faire concrètement :
« Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé.
Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut, selon ce que dit l’Écriture:
Quiconque croit en lui ne sera point confus. » Romains 10 :9-11

Lorsque tu reçois la parole de Dieu, tu crois au nom de Jésus, tu dois maintenant Le confesser de ta bouche comme ton Seigneur et croire que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, et tu seras sauvé. Si tu n’as jamais fait cette prière, tu peux beau fréquenter une église et même servir Dieu, mais sans avoir le Christ Jésus en toi. Plusieurs confondent et n’ont pas l’assurance de leur salut. C’est ainsi qu’ils vivent dans la confusion !

Revenons à Jean 1 :12-13 :
« Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. »

A la création, lorsque nous lisons Genèse 1 et 2, Dieu nous a créés à son image et à sa ressemblance. La différence est qu’à la nouvelle naissance, nous quittons le niveau des simples créatures, images et ressemblances de Dieu pour devenir enfants, fils de Dieu. La nouvelle naissance nous donne une forme de promotion au niveau de notre être.

En quoi est-ce que la nouvelle naissance est-elle la victoire sur les maladies héréditaires, incurables, mystiques ?

Lorsque nous naissons de nouveau, nous ne naissons pas :
– de la volonté du sang
– de la volonté de la chair
– de la volonté de l’homme

a) De la volonté du sang

Il est écrit dans Lévitique 17 :11 a :
« Car l’âme de la chair est dans le sang. »

L’âme de la chair, c’est-à-dire la vie de l’âme est dans le sang. C’est ainsi que nous recevons l’héritage des attributs de nos parents à cause de leur sang qui coule en nous. Le sang est ce qui justifie tout ce qui est héréditaire. Si tu souffres d’une maladie héréditaire, elle ne peut venir d’ailleurs que de tes parents. Cependant, lorsque tu nais de nouveau, cette nouvelle naissance fait que tu ne dépendes plus du sang de ton père, de ta famille. Ainsi, les maladies héréditaires de ta famille ne peuvent plus avoir le dessus sur ta vie parce qu’en naissant de nouveau, tu deviens une nouvelle créature. Si tu souffres d’une ou des maladies héréditaires, sur base de la vérité de la nouvelle naissance, tu peux les refuser et les vaincre toutes au nom de Jésus ! En Jésus Christ tu as une nouvelle identité ! Tu n’es plus seulement fils de Bokungu, Francius, Ebongue, Megne, Amelefe, Lengema, Du Bois, Gondola, Ngovo, Tuffery, Tankpinou, Gobs, Molony, Bangs, Nemet, etc. depuis ta nouvelle naissance, tu es enfant et fils de Dieu. Dieu est ton Père. Quelle est la maladie dont souffre Dieu ? Ainsi, tu peux dire au revoir à toute maladie héréditaire si tu es sûr de ta nouvelle naissance.

b) De la volonté de la chair

La chair est ta vieille nature. Tout ce que tu étais avant de donner ta vie à Jésus. Tout ce que tu avais comme mauvaises habitudes. Tout ce qui a à voir avec ta propre volonté, tes propres désirs et passions. C’est ainsi que Paul parle des désirs de la chair. Lisons cela dans Galates 5 :13-17 :

« Frères, vous avez été appelés à la liberté, seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte de vivre selon la chair; mais rendez-vous, par la charité, serviteurs les uns des autres.
Car toute la loi est accomplie dans une seule parole, dans celle-ci: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde que vous ne soyez détruits les uns par les autres.
Je dis donc: Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair.
Car la chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez. »

Comment se manifestent les œuvres de la chair pour mieux la comprendre ?

Lisons toujours Galates 5, maintenant du 19 au verset 21:
« Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu. »

C’est donc anormal de te dire enfant de Dieu et de te retrouver dans l’une des choses mentionnées ci-dessus. Tu n’es qu’un enfant du diable déguisé. Tu es possédé non pas par le Saint-Esprit mais par les esprits impurs. Tu ne peux pas être enfant de Dieu et vivre dans l’envie, l’ivrognerie, les disputes, les divisions, les querelles…

C’est pour cela que le Seigneur Jésus disait :
« Si ta main ou ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-les et jette-les loin de toi; mieux vaut pour toi entrer dans la vie boiteux ou manchot, que d’avoir deux pieds ou deux mains et d’être jeté dans le feu éternel.
Et si ton œil est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; mieux vaut pour toi entrer dans la vie, n’ayant qu’un œil, que d’avoir deux yeux et d’être jeté dans le feu de la géhenne. » Matthieu 18 :8-9

Dans quels endroits tes pieds t’emmènent-ils ? Dans les hôtels pour coucher avec les hommes ou les femmes ? Mariés ou non, cela importe peu pour toi !? Que fais-tu avec tes mains ? Qu’est-ce que tes yeux aiment-ils voir ? Tu as abonné sur FEV en même temps sur les sites pornographiques ?!? C’est plein dans ton téléphone et tu veux que Dieu te bénisse ? Que Dieu te donne le mariage ? Que Dieu te guérisse ? Tu perds ton temps ! Tu es perdu, égaré ! Tu dois vite te repentir sincèrement et revenir à Dieu. Tu dois couper tout ce qu’il y a à couper, arracher tout ce qu’il y a à arracher et de jeter loin de toi tout ce qui peut précipiter ta vie dans la mort éternelle !

Paul exhortant toujours dans Galates, finit en disant ceci :
« Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance; la loi n’est pas contre ces choses.
Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs.
Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi selon l’Esprit. »

A ce stade, chacun de nous peut déjà se remettre en question, se repentir, se détourner de toute voie de la mort ! As-tu le fruit de l’Esprit ? Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Si tu es ni chaud, ni froid, sache que tu seras vomis ! Si tu as perdu ton premier amour, sache que c’est la chose que le Seigneur a contre toi !

c) De la volonté de l’homme

L’homme ici, je fais allusion à toutes les personnes qui peuvent en vouloir à ta vie, des personnes qui te haïssent, qui mettent les bâtons sur la roue de ta vie, qui ne veulent pas que tu réussisses, que tes enfants progressent, que tu aies des enfants, que tu vives le bonheur. Paul disait :
« car une porte grande et d’un accès efficace m’est ouverte, et les adversaires sont nombreux. » 1 Corinthiens 16 :9

Le combat spirituel, les oppositions, les blocages et tout ce que tu peux imaginer sont bien réels. Cependant, lorsque nous sommes nés de nouveau, la volonté de l’homme ne peut pas avoir le dessus sur nous. C’est seulement la volonté de Dieu qui s’accomplira pour nous. Voilà pourquoi dans la prière de notre Père qui est aux cieux, le Seigneur Jésus nous apprend à dire : « Que Ta volonté soit faite sur terre, comme au ciel. » C’est la volonté de Dieu qui doit s’accomplir dans nos vies comme au ciel et non pas suivant les incantations, les imprécations que les sorciers, les magiciens déclarent sur nous. Si les malédictions des hommes arrivent à t’atteindre, si leurs mauvais sorts ont de l’effet sur ta vie, tu dois rentrer en toi afin de t’assurer si vraiment tu es enfant de Dieu ou si tu ne l’es pas ! Ce n’est pas seulement une question de vie ou de mort, mais une question d’éternité !

Rien qu’en étant conscient de sa nouvelle identité en Jésus Christ en tant qu’enfant de Dieu, tu peux obtenir la victoire sur la maladie peu importe son origine !

Si tu n’as pas encore donné ta vie à Jésus, si tu n’es pas sûr, ou si tu l’avais fait cependant, tu vis dans les péchés, tu as rétrogradé, je te prie de suivre ce lien et de faire cette prière : Prière pour recevoir Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur personnel de sa vie.

Que Dieu bénisse Sa parole !


Communiqués :
L’action « Aidons-les à étudier cette année scolaire 2017-2018 » de Beracah Family Charity continue jusqu’au 21 Août 2017. Merci à tous ceux qui pensent aux orphelins et aux enfants dont les parents manquent les moyens pour les envoyer à l’école. Que Dieu se souvienne de vous, vos enfants et vos petits-enfants au nom puissant de Jésus. JJ – 6.

L’école de guérison Beracah ouvre Ses portes dès ce lundi 4 Septembre 2017 pour la toute première édition. Si vous êtes à Kinshasa, merci de vous inscrire. Pour ceux de l’étranger, nous verrons comment mettre les audio/et ou les vidéos à votre disposition en téléchargement.

Visite de l’orphelinat ce dimanche 13 Août 2017. Cliquez ici pour voir tous les détails.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

7 thoughts on “Victoire sur les maladies héréditaires, incurables et mystiques !

  1. O Seigneur, merci de me rappeller que je t’appartiens; donne-moi d’arracher toute maladie héréditaire ou non et puisse-Tu continuer à faire reculer l’homme qui veut détruire ma vie avec Toi; sois élevé Pire céleste montre-moi Ta gloire car, je reconnais que Tu peux TOUT et que rien ne t’est impossible; je confesse et déclare mon appatenance en tant que ton enfant et m’attends à Toi Dieu d’éternité car c’est en Toi que j’espère et me confie en Jésus-Christ ressuscité qui s’est sacrifié pour me donner accès au ciel, La Jérusalem Céleste Amen Amen Amen Amen Amen Amina Alléluia Hosana !

    J'aime

  2. Amen!! Seigneur accorde nous de célébrer en ce jour avec les anges pr tout ceux qui ont lu et qui vont faire cette prière d repentance, car il y a une fête au ciel qd un seul pêcheur se répand! Sois louer et bénis! Merci pr les âmes gagnés et ceux retrouvés ! Amen!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s