Et ta guérison germera promptement ! 7ème partie

Dieu fixe de nouveau un jour:
« Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire de ne pas hésiter à arracher même le toit alors que tu es à la quête de la guérison d’un être cher. »

Le monde dans lequel nous vivons, l’univers tout entier, tout ce qui est visible ou invisible, de tout ce qui existe et qui a été créé, tout était fait par la Parole de Dieu et rien n’a été fait sans elle. Ainsi, je peux oser dire que la Parole de Dieu est l’élément principal dans tout l’univers. C’est avec la Parole que nous pouvons faire ou défaire toute chose. Rien n’est plus puissant que la Parole de Dieu. C’est un mystère, car la Bible dit que cette Parole s’était faite chair ! Wow ! C’est merveilleux ! C’est glorieux ! La Parole de Dieu a le pouvoir de se revêtir de la chair, c’est-à-dire de se réaliser, de se concrétiser, de prendre une forme physique ou palpable. La Parole de la guérison se fait chair dans la vie d’une personne malade en devenant la guérison et la santé de celle-ci. Voilà pourquoi, nous devons faire attention aux paroles que nous préférons. Plusieurs se condamnent, se lient eux-mêmes par les paroles de leurs bouches. Ce n’est pas parce qu’un homme a dit ceci ou cela à ton propos que tu dois vivre ta vie que suivant ces paroles. Au-delà de toutes les paroles qui résonnent à travers l’univers, les paroles de Dieu sont plus puissantes car elles apportent la vie, la guérison, la santé, la délivrance, la consolation et la création même.

Le Seigneur Jésus nous a averti:
« Races de vipères, comment pourriez-vous dire de bonnes choses, méchants comme vous l’êtes? Car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle.
L’homme bon tire de bonnes choses de son bon trésor, et l’homme méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor.
Je vous le dis: au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu’ils auront proférée.
Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné. » Matthieu 12 :34-37

Nous devons remplir nos cœurs de la parole de Dieu afin de ne parler que Sa parole. Les gens autour de nos, nos circonstances, notre souffrance dans la chair ou l’amertume dans l’âme peuvent nous dire beaucoup d’autres choses, mais nous, quoi qu’il en soit, nous ne devons déclarer que la parole de Dieu et rien d’autre au nom de Jésus.

J’ai une bonne nouvelle pour tous nous ! J’avais annoncé la publication de la mise à jour des 40 vérités à savoir sur la guérison et la santé. Au lieu de 40 vérités, nous aurons au minimum 60 par la grâce de Dieu. Elles augmenteront au fur et à mesure que le Seigneur nous inspirera. Le but, c’est de disposer des ressources spirituelles qui peuvent faire naître en nous la foi de recevoir et de maintenir la guérison que Dieu nous a donné à travers la mort de Son Fils Jésus-Christ de Nazareth.

Nous voyons l’avant dernière catégorie des personnes malades dans la Bible, la 5ème :

5. Ceux qui recherchent la guérison des êtres chers (membre de membre de famille ou amis)

Cette partie est très importante et devons la considérer avec beaucoup d’attentions. Il y a des personnes qui sont en bonne santé mais qui sont condamnées, leur style de vie est conditionné par un membre de famille malade. Depuis que cette personne est tombée malade, depuis que cet enfant est né, l’attention de tous se tourne sur lui. Plus personne ne vit et tous ne vivent que pour lui. Il faut s’occuper de lui dans tous les sens possibles. J’espère que je me fais comprendre. Une pensée me monte à cœur est que notre tendre Père céleste nous accorde la grâce de semer dans nos prières les paroles qui vont préserver notre avenir et celui de ceux qui nous sont chers et que nous ne puissions pas tomber dans des troubles qui peuvent ébranler notre foi ou la déstabiliser. Dans la prière de notre Père, le Seigneur Jésus a dit : « ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen!» Matthieu 6 :13

Nous devons prier régulièrement pour la préservation et la délivrance du mal et pour avoir une foi ferme pour résister au diable qui rode comme un lion rugissant cherchant qui dévorer ! D’où l’importance de nous nous nourrir quotidiennement de la parole de Dieu et d’en faire toujours l’objet de notre méditation ! Je profite pour rendre grâces à Dieu pour toutes les ressources spirituelles qu’Il nous inspire sur Foi, Espérance et Vie. Plus ou moins 700 personnes par jour viennent se ressourcer. Que Dieu les bénisse toutes et les rencontre au centre de leurs besoins au nom puissant de Jésus ! Que tout l’honneur et toute la gloire ne revienne qu’à Lui à toujours et à perpétuité.

Voyons trois types de personnes qui étaient à la recherche de la guérison et de la délivrance des personnes chères. Il s’agit d’une mère, d’un père et des amis ou/et membres d’une famille :

Sa fille était cruellement tourmentée par un démon. Elle s’est déplacée de loin pour aller chercher le secours auprès du Seigneur Jésus. Celle-ci était une païenne et son histoire doit nous enseigner. La Bible ne nous dit pas si elle était allé chercher les marabouts de son pays, peut-être que oui, mais s’étant rendue compte que la situation de sa fille n’évoluait pas, elle est allé chercher Jésus. L’une des choses qui me réjouit le cœur, c’est lorsque je reçois la demande de prière d’une mère en faveur de son enfant. Aujourd’hui, plusieurs consultent des voyants, des sorciers, des magiciens, des marabouts lorsqu’ils ont des problèmes et même en faveur de leurs enfants. Ce qu’ils oublient est qu’ils n’attirent pas la bénédiction mais plutôt la malédiction et sur eux-mêmes et sur leurs enfants. C’est une abomination pour quelqu’un qui se dit enfant de Dieu d’aller consulter les marabouts, les voyants etc. Vous devez vite retourner auprès de Dieu parce que les esprits impurs sont entrés en vous et vous avez besoin de la délivrance. Si dans la maison de Dieu il y a la présence de Dieu, dans la maison des marabouts, il y a la présence des démons. Lorsque tu vas auprès des marabouts, des féticheurs pour chercher la guérison ou savoir la source du malheur, sache que tu n’y vas que pour te vendre et vendre les membres de ta famille. Il n’en résultera que rancœur, haine et malédictions de tout genre. Cette femme, bien que n’étant pas juive, bien que païenne a su, par sa foi, bénéficier des miettes qui ont apporté la délivrance et la guérison à sa fille. Où vas-tu pour chercher la guérison des membres de ta famille ? Il est écrit : « Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé toi et ta famille. » Actes 16 :31 Si tu ne crois pas au Seigneur Jésus et que tu vas auprès de l’ennemi, sache que tu seras perdu toi et ta famille de même ! Que cela ne soit pas ton partage au nom puissant de Jésus.

La vie de cet homme était sûrement bouleversée parce qu’il avait dans sa maison une enfant qui est né et qui n’était pas une source de bénédictions mais des problèmes. Sa possession a commencé depuis l’enfance. La Bible ne nous dit pas qu’est ce qui s’était passé. L’enfant était lunatique, sourd et muet parce qu’il était possédé par un démon. Lorsque nous voyons nos enfants avoir certains problèmes, manifester certains signes qui ne soient pas bons, ne soyons pas passifs mais prenons cela au sérieux. Prions et jeûnons pour chercher leur guérison. Ne faisons pas l’erreur d’aller auprès des marabouts, nous serons en train de les vendre au diable et nous attirer encore plus de malheurs et des démons dans la maison et la famille. Cet homme était désespéré parce que les disciples de Jésus n’avaient pas pu guérir son fils. Lisons une partie de cette histoire :
« Jésus lui dit: Si tu peux!… Tout est possible à celui qui croit. Aussitôt le père de l’enfant s’écria: Je crois! viens au secours de mon incrédulité! » Marc 9 :23-24

Son fils souffrait depuis l’enfance et son dernier espoir était auprès de Jésus, après avoir certainement entendu tout ce qu’Il faisait. Malheureusement, il n’a trouvé que ses disciples et ces derniers n’ont pas pu chasser le démon jusqu’à ce que le Seigneur Jésus arrive. Heureusement pour cet homme !

Quoi qu’il arrive, peu importe le temps que notre enfant ou ce membre de famille a passé dans les chaînes, il faut toujours croire. L’incrédulité ne nous apportera rien. Que nous soyons disciples du Seigneur, que nous soyons la personne qui recherche la guérison d’un bien-aimé, n’hésitons pas à jeûner pour implorer la grâce et la miséricorde de Dieu. As-tu déjà jeûné pour ce problème ? Pour ton propre enfant, ta sœur, ton père etc. ? Que fais-tu alors ? Qu’attends-tu ?

Lisons ce qui s’est passé au verset 5 :
« Jésus, voyant leur foi, dit au paralytique: Mon enfant, tes péchés sont pardonnés. »

C’est vrai que le juste vivra par la foi, mais je pense qu’il y a une petite exception ici. Le Seigneur Jésus n’avait pas vu la foi du paralytique. Il a vu la foi des hommes qui ont découvert le toit de la maison dans laquelle le Seigneur se trouvait pour faire descendre leur malade. La Bible ne dit pas si c’était un membre de la famille ou un ami. C’est comme pour le cas de Lazare lorsqu’il était mort, sa foi ne comptait plus. Le Seigneur Jésus n’avait pas dit à Marie que si ton frère qui est dans la tombe croit, il verra la gloire de Dieu ; mais plutôt à elle !

Lorsque nous cherchons la guérison d’autres personnes, c’est à nous d’avoir la foi à leur place pour provoquer leur délivrance et leur guérison. C’est à nous de nous déplacer, de les transporter, d’arracher le toit et de faire tout ce qui est à notre pouvoir afin de leur apporter la guérison du Seigneur.

Retenons que nous ne devons pas laisser le temps ou se dire que la situation va s’améliorer en croissant les bras et surtout s’il s’agit d’un enfant. Il faut attaquer dans la prière et le jeûne sans relâche. Sa délivrance, sa guérison ne dépend pas de lui, mais de toi. Faisons la même chose pour n’importe quelle personne que nous voulons voir le Seigneur Jésus guérir. Que Dieu te bénisse et te comble de Ses bienfaits au nom puissant de Jésus.

Cette année, alors que nous annonçons la Bonne Nouvelle de notre Seigneur Jésus-Christ de Nazareth, nous allons aussi recevoir des bonnes nouvelles nous concernant. Gloire à Dieu pour Beracah Family. Après le lancement de Beracah Family Charity avec la première activité d’aider les orphelins et les enfants dont les parents n’ont pas de moyens de les envoyer à l’école, j’annonce que l’Ecole de Guérison Beracah ouvre ses portes dès le lundi 3 Septembre pour la toute première édition. Nous croyons que les destinées de plusieurs seront préservées par leur guérison et délivrance à travers ce que Dieu fera dans cette école. Si vous vivez à Kinshasa, contactez-nous pour l’inscription car les places sont très limitées. Je reviendrai plus tard pour plus détails. N’oublions pas Beracah Family Charity, il ne nous reste plus que 12 jours. Que Dieu bénisse tous ceux qui y pensent et qui ont déjà fait un geste. Que Dieu vous bénisse tous et à bientôt !

15 réponses

  1. O Dieu guéris-nous de tte maladie et donne-nous; merci Père car Tu veilles sur chaque membre de ma famille et Tu restes fidèle au nom de Jésus Amen Amen Amen !

  2. Bonjour Homme de Dieu, durant tout le mois de juillet je n’ai pas poster un seul commentaire, la seule raison c’est celle que je passe un moment de trouble, mais en lisant tous vos messages chaque jours je suis fortifiée et je sais que Mon Seigneur se lèvera le dernier dans ma vie et celle de ma grande sœur, le diable c’est un menteur. Voila j’ai une situation dans ma famille ma grande sœur est atteinte d’un cancer au niveau de la hanche, et elle avait commencé la chimiothérapie, et la suite de cette chimio l’os s’est fragilisée et aujourd’hui elle se retrouve sur le lit de l’hôpital clouée a cause de la fracture de cet os, j’ai donnée l’adresse du site, votre adresse email, n° de téléphone et whatsapp à ses fils pour vous contacter, Pasteur prier pour ma grande sœur BOUBALA Martine qui souffre énormément, je fais de mon mieux mais comme vous savez qu’un prophète n’est jamais considérer dans sa propre maison, je ne suis pas prophète mais une façon de parler, vous comprenez et ce matin je rends grâce à Dieu avec le message d’hier que je viens de lire. J e n’arrive toujours pas à ouvrir vos messages que vous m’envoyez dans le site ZORPIA pour la bonne raison que tout est verrouillé chez nous par l’agence ANINF, donc impossible de les ouvrir, comme j’utilise un ordinateur fixe du travail. merci, Pasteur Wisdom, j’attends beaucoup de votre part. Merci que Dieu vous bénisse dans cette oeuvre immense qu’Il vous a confiez.

    1. Ma bien-aimée Baya. Que la paix de Dieu vous soit multipliée au nom puissant de Jésus. Ne vous fatiguez pas de prier en faveur notre soeur. La prière fervente du juste est très efficace. Souvent, nous nous décourageons. Que tous les bien-aimés se joignent à vous pour la prière en sa faveur. Que Dieu relève notre bien-aimée au nom puissant de Jésus!

Laisser un commentaire