Et ta guérison germera promptement ! 6ème partie

Dieu fixe de nouveau un jour:
« Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire que tu peux être délivré de ces chaînes de satan qui te maintiennent depuis des années dans la maladie ou l’infirmité. »

Que le Dieu des cieux, le Maître de l’univers, le Père de notre Seigneur Jésus, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, Jéhovah Rapha te soit favorable partout où tu liras cette partie de la série de notre enseignement du mois par la puissance de Son Esprit Saint au nom puissant de Jésus !« Ô tendre Père céleste, guéris-moi promptement et redonne la vigueur à mes membres ! » est le cri de notre cœur durant ce mois d’Août. Ce cri doit résonner dans les cœurs de toutes les personnes désireuses d’expérimenter Dieu comme leur Guérisseur ! Il doit résonner plus fort que jamais et être entendu au plus haut des cieux par notre Père céleste qui a toujours pitié de Ses enfants, le Dieu miséricordieux et compatissant. Dieu a disposé Sa puissance de guérison, de délivrance, de restauration dans plusieurs domaines de la vie pour tout celui qui croira et qui obéira promptement à la voix de l’Eternel Dieu. Dieu ne guérit pas tous de la même manière. Nous verrons cela dans la suite de notre enseignement. C’est-à-dire que Dieu peut te dire ce que tu dois faire pour sortir de l’emprise de l’ennemi, de recevoir ce que tu attends de Lui depuis très longtemps.

Ma prière pour toi est que tu ne manques pas de témoigner Sa gloire dans ta vie. Hier, nous avons clôturé nos 7 jours de jeûne et prière par une guérison instantanée depuis l’île Maurice et d’autres qui doivent être confirmées dans les jours à venir à plusieurs endroits. Je reviendrai plus tard avec tous les détails. C’est merveilleux ce que Dieu a accompli hier soir. Nous avons vu la gloire de Dieu. Que tout l’honneur Lui soit rendu !

A l’issue de cette série d’enseignements, nous lancerons une autre activité suivant les orientations que nous avions reçues du Seigneur au milieu de cette année. Après Beracah Family Charity, Beracah Family Healing School (Ecole de guérison Beracah) ouvrira ses portes. Nous n’avons pas de chaise, ni de salle, mais par la foi, nous débuterons avec tout ce que nous trouverons. Nous organiserons des sessions mensuelles d’enseignements et de prières pour les malades et les personnes qui veulent apprendre la parole de Dieu sur la guérison et la santé divine. Nous mettrons en pratique le procédé dénommé TRAIPAD, Traitement par la Parole de Dieu et la prière. Nous avons vu le Seigneur Jésus guérir rien qu’enseignant, nous avons nous-mêmes vu les gens être guéris rien qu’en étant assidus à la parole de Dieu (écoute, lecture, méditation et plus important, la mise en pratique avec persévérance.)

Si tu vis à Kinshasa, prière de nous contacter déjà pour plus d’informations. Dès le début de Septembre, les cours vont commencer.

Continuons avec les 6 catégories des personnes malades. Nous sommes arrivés à :

  1. Ceux qui « sont fatigués » de prier ou de chercher la guérison et qui ont accepté leur condition de malade

Il y a des personnes qui ont accepté leurs maladies, qui sont confortables étant malades, qui pensent que c’est normal de l’être, se contentant de vivre avec ; d’autres en prenant juste les médicaments, d’autres encore en ne s’en préoccupant plus et menant calmement leurs vies sans fournir un effort quelconque, genre prier ou désirer la guérison divine ou même se faire soigner par les médecins. Pour elles, c’est la maladie de la famille, les membres de sa famille meurent avec et en plus, en une période de l’année bien déterminée, un âge bien fixé ; c’est la volonté de Dieu et ne peuvent pas aller à l’encontre de celle-ci. Certains d’autres, eux, n’attendent plus que la mort. Si tu es dans cette catégorie sache que c’est à toi que la parole de ce matin s’adresse !

Le Seigneur Jésus vient à ta direction afin de te guérir et de t’affranchir ! A moins que tu vives dans la désobéissance à la parole de Dieu, là tu dois revenir à Dieu et te convertir pour bénéficier du pardon et de la miséricorde de Dieu. Sinon, sache que ce n’est pas la volonté de Dieu que tu restes malade ! A quoi aura servi la venue de Jésus sur terre et sa mort sur la croix si la guérison et la santé divines ne font pas parties de la volonté de Dieu pour chacun d’entre nous ? Que ces paroles changent ton cœur et te préparent à vivre la guérison divine, la délivrance de toute emprise de l’ennemi au nom puissant de Jésus.

Allons dans les Saintes Ecritures.

« 10 Jésus enseignait dans une des synagogues, le jour du sabbat.
11 Et voici, il y avait là une femme possédée d’un esprit qui la rendait infirme depuis dix-huit ans; elle était courbée, et ne pouvait pas du tout se redresser.
12 Lorsqu’il la vit, Jésus lui adressa la parole, et lui dit: Femme, tu es délivrée de ton infirmité.
13 Et il lui imposa les mains. A l’instant elle se redressa, et glorifia Dieu.
14 Mais le chef de la synagogue, indigné de ce que Jésus avait opéré cette guérison un jour de sabbat, dit à la foule: Il y a six jours pour travailler; venez donc vous faire guérir ces jours-là, et non pas le jour du sabbat.
15 Hypocrites! lui répondit le Seigneur, est-ce que chacun de vous, le jour du sabbat, ne détache pas de la crèche son boeuf ou son âne, pour le mener boire?
16 Et cette femme, qui est une fille d’Abraham, et que Satan tenait liée depuis dix-huit ans, ne fallait-il pas la délivrer de cette chaîne le jour du sabbat?
17 Tandis qu’il parlait ainsi, tous ses adversaires étaient confus, et la foule se réjouissait de toutes les choses glorieuses qu’il faisait. » Luc 13 :10-17

Cette femme était possédée d’un esprit qui la rendait infirme depuis dix-huit ans ; elle était possédée, et ne pouvait pas du tout se redresser. Elle était même dans la synagogue mais toujours infirme et possédée. Elle ne fournissait aucun effort d’aller chercher sa guérison. Pour elle, cela fait des années depuis qu’elle souffre, d’ailleurs cette année est la dix-huitième, il n’y a donc plus d’espérance pour elle. Peut-être même que plusieurs chefs de la synagogue ont eu à prier pour elle, mais elle n’a jamais eu sa guérison ; peut-être qu’elle était aussi allé consulter les médecins et les spécialistes, mais ces derniers lui ont dit que ces cas n’est pas à notre niveau. Certainement qu’elle avait elle aussi entendu parler de Jésus comme la femme à la perte de sang que nous avions vu hier, mais elle s’est dit, je vais me contenter de servir mon Dieu dans la synagogue jusqu’à ma mort. J’ai déjà tout fait pour chercher la guérison mais je n’ai rien vu de bon, à quoi ça sert ! Pour elle, elle se disait que ce Jésus ne pouvait certainement pas la guérir. Peut-être qu’elle voyait Le à la synagogue quand il n’avait pas encore commencé son ministère et ne pensait pas que de ce jeune homme viendrait sa délivrance !

Mais Jésus l’a vue ! Wow ! Que Jésus sait voir ! Laisse-moi te dire que peu importe ta maladie, sa durée et le coin du monde dans lequel tu te trouves, sache que si tu es tombé sur cet enseignement, c’est que Jésus est en train de te voir et Il vient pour te délivrer.

C’est vrai que tu t’es habitué à ta maladie, tu es devenu confortable dedans, les gens profitent même de ton infirmité pour prendre le dessus sur toi. Cette femme, étant courbée et restant dans la synagogue, peut-être qu’elle servait là et était utile à nettoyer et faire d’autres travaux, au point où l’on ne se préoccupait même plus de sa délivrance.

Tu dois prendre conscience qu’un prix a été payé pour ta délivrance et que tu dois être délivré de  l’emprise de satan au nom puissant de Jésus. Le Seigneur Jésus ne viendra plus physiquement là où tu te trouves. Je ne sais d’où est ce que tu lis cet enseignement avec ta maladie ou ton infirmité de plusieurs années, sache que Jésus veut que tu sois guéri et délivré maintenant même ! Ta délivrance n’est pas à reporter à demain, c’est pour aujourd’hui. Pour ce faire, tu dois changer ta manière de penser, change ton attitude ! Arrête de te dire que tu ne vas pas guérir ! Enlève toute forme de pensée négative qui t’empêche de vivre la gloire de Dieu.

L’une des bien-aimés pour laquelle j’avais prié hier, ne s’attendait même pas et ne m’encourageait même pas à prier avec elle. C’était seulement poussé par le Saint-Esprit que je l’avais fait. Pour elle, comme elle ne pouvait plus parler, cela ne valait même pas la peine de prier avec elle. Pour recevoir une prière, tu n’as pas besoin que j’entende ta voix parce que c’est moi qui vais prier pour toi et non pas toi. Tout ce que tu auras besoin, c’est de m’entendre. Et pendant qu’on priait, au fur et à mesure qu’on avançait dans la prière, sa voix qui était si faible, je l’entendais mais de très loin commençait à devenir de plus en plus claire et à la fin de notre prière, je pouvais très bien entendre sa voix et nous avons même parlé. Les détails arrivent dans son témoignage !

Une autre sœur pour qui j’ai prié hier m’écrira à la fin de la prière :
« Papa, votre prière est remplie d’une puissance extraordinaire. Je ressens Dieu et quand vous avez prié pour moi, une puissance glaciale est sortie de mon corps dans le nom de Jésus. »

Cette femme était courbée par satan en personne. Et ce dernier est le père de mensonges. Certainement qu’il était aussi en train de mentir à femme, mettant en elle des pensées de ne plus prier pour sa guérison, de trouver qu’elle était normale, que c’était la volonté de Dieu pour elle de souffrir et même de mourir avec cette infirmité. Sache qu’une personne était morte à ta place, une personne avait versée son sang, une personne avait soufferte atrocement, une personne a été humiliée, une personne a été condamnée à cause de toi. Ce n’est pas en vain qu’Il a vécu tout cela. C’est pour ta délivrance ! Même si c’est le diable en personne qui te possède et te rend malade ou infirme, ne sois plus confortable là-dedans ! Lève-toi et cherche ta guérison ! Tant que tu respires, il y a de l’espérance pour toi. Tu peux encore être guéri, être délivré de la puissance de l’ennemi et entrer dans la liberté pour laquelle le Christ Jésus est mort pour toi !

Non et non ! Cette maladie ou cette infirmité n’est pas du tout la volonté de Dieu pour ta vie. La volonté de Dieu pour toi est que tu sois délivré, que tu sois guéri, que tu vives et que tu accomplisses le nombre de tes jours sur cette terre des vivants au nom puissant de Jésus. Tu ne mourras point au nom puissant de Jésus ! Tu vivras et tu témoigneras les bienfaits de Dieu dans ta vie au nom glorieux de Jésus !

Que Dieu bénisse Sa parole.

Et ta guérison germera promptement…

N’oublions pas d’aider les orphelins cette rentrée et Dieu ne manquera pas de se souvenir de nous, de nos enfants et même de nos petits-enfants. Quelqu’un se dira, mais, moi je n’ai même pas d’enfants ?! Peut-être qu’en sponsorisant un enfant, Dieu ouvrira tes entrailles. Ne manquons pas cette opportunité de montrer l’amour du Christ à notre monde à la toute première activité de Beracah Family Charity. Que Dieu nous bénisse et à demain pour la suite de notre enseignement.

9 réponses

  1. Merci Père céleste de ce que Tu agis constamment dans tous les aspects de guérison; guérie tes enfants Yaweh au nom de Jésus et garde-nous près de Toi Amen Amen Amen Amen !

  2. Amen, merci pour cet enseignement. Seigneur accorde moi d’être fixé sur toi, mes pensées et désirs ! Et que les mensonges de l’ennemie ne trouve plus place en moi. Au nom de Jésus !!! Amen amen

  3. IL Et Merveilleux notre Dieu il nous aime tellement qu’il a donné son Fils unique
    Enfin que quiconque croit en Lui ne périssent point me qu’il est la vie Éternel et par ses meurtrissure nous sommes Guéri. Je crois que je suis Guéri au Nom de Jésus-Christ de Nazareth
    Amen Amen Amen

Laisser un commentaire