La guérison divine n’est plus une promesse. Elle nous a déjà été accordée à travers la mort sur la croix de Jésus-Christ de Nazareth.

Dans Esaïe 53 :4-5, (version Semeur), il est écrit :

« Pourtant, en vérité, c’est de nos maladies qu’il s’est chargé, et ce sont nos souffrances qu’il a prises sur lui, alors que nous pensions que Dieu l’avait puni, frappé et humilié.
Mais c’est pour nos péchés qu’il a été percé, c’est pour nos fautes qu’il a été brisé. Le châtiment qui nous donne la paix est retombé sur lui et c’est par ses blessures que nous sommes guéris. »
C’est auprès de notre Seigneur Jésus-Christ de Nazareth que se trouve notre guérison.

La part de Dieu a déjà été faite. Il ne reste que la part de chacun d’entre nous ! Donnons-Lui nos vies, convertissons-nous, confessons nos péchés, abandonnons-les et laissons Son Esprit Saint nous conduire dans toute la vérité et recevons tout ce pour quoi Il est mort à la croix !

Ce n’est pas en vain que le Christ Jésus est mort ! Il n’est pas mort d’une crise cardiaque, ni d’un accident. Il s’est rendu auprès de ses oppresseurs qui L’ont fait souffrir afin que tout mal qui pouvait, qui peut ou qui pourra retomber sur nous, retombe entièrement sur Lui.

Par Ses blessures ou ses meurtrissures, nous ne serons pas guéris, mais nous sommes guéris. Dites-vous que vous êtes guéri(e) !

Voici le témoignage de notre sœur :

« Bonjour mes  frères  et  sœurs dans  le  Seigneur!!! Je remercie Dieu pour la guérison et la délivrance qu’Il vient de m’accorder aujourd’hui à 14 heures. J’ai longtemps souffert. C’est depuis le mois de Septembre 2016 que je souffre de l’hémorroïde, de la hernie discale. Les médecins ne savaient même plus quel médicament me prescrire. J’ai tellement consommé des médicaments au point où la couleur de ma peau changeait.

Ce samedi 5 Août, j’ai eu à cœur d’appeler le pasteur Wisdom pour la prière. Alors que je ne pouvais même pas rester debout, travailler pendant ne fit ce qu’une heure, après la prière, les douleurs ont disparues et j’ai pu même repasser mes vêtements pendant trois heures sans m’en rendre compte, sans aucune douleur. Je rends grâce au Seigneur Jésus pour la délivrance ! L’homme  de Dieu, que  Dieu  vous  bénisse. »

Ce Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et éternellement ! Si seulement nous pouvons croire, nous allons expérimenter la puissance de Dieu et témoigner Sa fidélité.

Et ta guérison germera promptement…

Voir: Liste de tous les témoignages.

6 réponses

  1. Amen, gloire à toi Seigneur Jésus, ce Dieu unique qui appelle a l’existence les choses qui n’existent pas! Gloire, gloire et gloire….

Laisser un commentaire