Lève-toi prend ton lit et marche !

Et ta guérison germera promptement ! 4ème partie

Dieu fixe de nouveau un jour :
« Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire que Sa parole est assez puissante pour te guérir peu importe le nom et la durée de ta maladie. »

Wow ! Nous sommes arrivés à la fin de cette semaine, nous exprimons une profonde gratitude à Dieu pour Ses bienfaits dans nos vies. Je crois que ma guérison germe promptement au nom puissant de Jésus. Si tu le crois aussi, met ta main sur ta poitrine et déclare-le : « Ma guérison germe promptement au nom puissant de Jésus ».Il est crucial de savoir que pour nous les humains, tout ne dépend pas que de Dieu. Dieu ne nous impose pas tout. Il a donné à chacun de nous une volonté. Nous avons le choix de laisser faire Sa volonté à la place de la nôtre. C’est à nous d’autoriser, de demander que Sa volonté soit faite dans nos vies comme au ciel. Comme un homme de Dieu disait que pour que les projets de Dieu se réalisent dans nos vies, nous avons besoin de coopérer avec Lui, sinon, nous ne verrons rien parce que Dieu ne nous impose pas Sa volonté. Cela s’étend dans tous les domaines de nos vies. Il nous faut coopérer avec Dieu même pour recevoir la guérison divine. Pourquoi ? Parce que tout autour de nous, les symptômes, les douleurs, les rapports médicaux, les médecins et parfois nous-mêmes par notre expérience ou connaissance ou même recherches sur internet nous découvrirons qu’il s’agit de telle ou telle maladie, qu’elle est incurable, qu’elle est héréditaire, d’ailleurs dans notre famille autant de personnes sont déjà décédées à la suite de la dite maladie. Maintenant, un homme de Dieu ou Dieu Lui-même ne viendra pas te dire le contraire si toi-même tu crois à autre chose. Surtout si tu as traîné dans cette maladie !

Ce qui nous conduit aujourd’hui, à voir la deuxième catégorie des personnes qui souffrent et qui sont à la quête de la guérison divine :

2. Ceux qui attendent dans un hôpital ou pendant longtemps suivent un traitement mais sans pour autant voir leur état changé

Cette deuxième catégorie est celle des personnes dont la maladie est connue et suivent un traitement interminable qui dure des années et des années. Elles ont leurs propres médecins qui passent à la maison pour les soigner, elles ont des pharmacies et sont toujours sous médication sans jamais être guéries et recouvrir la santé. Ainsi, année après année, c’est la même souffrance, les mêmes douleurs avec lesquelles on arrive, pour certains cas, à s’habituer et à trouver que cela est normal !

Lisons Jean 5 :1-9:
« 1 Après cela, il y eut une fête des Juifs, et Jésus monta à Jérusalem.
2 Or, à Jérusalem, près de la porte des brebis, il y a une piscine qui s’appelle en hébreu Béthesda, et qui a cinq portiques.
3 Sous ces portiques étaient couchés en grand nombre des malades, des aveugles, des boiteux, des paralytiques, qui attendaient le mouvement de l’eau;
4 car un ange descendait de temps en temps dans la piscine, et agitait l’eau; et celui qui y descendait le premier après que l’eau avait été agitée était guéri, quelle que fût sa maladie.
5 Là se trouvait un homme malade depuis trente-huit ans.
6 Jésus, l’ayant vu couché, et sachant qu’il était malade depuis longtemps, lui dit: Veux-tu être guéri?
7 Le malade lui répondit: Seigneur, je n’ai personne pour me jeter dans la piscine quand l’eau est agitée, et, pendant que j’y vais, un autre descend avant moi.
8 Lève-toi, lui dit Jésus, prends ton lit, et marche.
9 Aussitôt cet homme fut guéri; il prit son lit, et marcha
. »

Cette histoire nous donne l’illustration d’un hôpital avec un grand spécialiste, un ange, qui avait une manière spéciale de soigner ses malades, juste en agitant l’eau et celui qui tombe le premier recevait sa guérison peu importe sa maladie. C’est un grand centre hospitalier qui doit avoir une grande réputation vu la catégorie des malades qui y viennent. Là-bas, lorsque tu remplis la condition, c’est-à-dire que tu tombes le premier après l’agitation de l’eau, peu importe ta maladie, tu guéries à la seconde. Imaginez l’ambiance ou, je dirai même la pagaille qu’il y avait  à cet endroit !

Malheureusement, dans ce lieu où les gens guérissaient peu importe leurs maladies, il y a un homme qui y est resté pendant trente-huit ans ! Stoppons un peu ! Combien ? Mettons cela en chiffre : 38 ans ! Essayons de faire des petits calculs. 1 année = 365 jours. Donc, 38 ans, nous fera : 38 x 365 = 13.870 jours. 1 jour = 24 heures. Donc, 13870 x 24 = 332.880 heures. Imagine ! Cet homme était un paralytique en plus. C’est-à-dire qu’il ne pouvait pas se déplacer ou se déplaçait mais très difficilement. Lorsque le docteur ange venait, il ne tenait même pas compte de l’ordre d’arrivée. Car, certainement, avec ses 13.870 passés en ce lui, il devait devenir le plus ancien de tous les malades. Tous venaient et partaient, mais lui restait toujours là année après année. Ce qui est grave encore est qu’il n’avait personne ! Les siens, que ce soit sa famille restreinte et élargie, ses amis, ses collègues l’avaient tous abandonné ! Quelle douleur ? A part même la maladie, il y a cette solitude qui peut être plus destructif ! Le fait de rester dans un endroit pendant autant d’années ! Oh si nous pouvons être aussi patients dans la présence de Dieu ? « Les patients de Dieu ! » sont ceux qui vont commencer à suivre les enseignements que je me prépare à lancer à Kinshasa : « TRAIPAD », Traitement par la Parole de Dieu. Une chose que je déteste le plus, c’est de traîner à l’hôpital ! Parmi les endroits que je n’aime pas du tout me retrouver à moins que cela soit pour prier pour une personne malade. Mais si je dois accompagner un enfant… ouf ! C’est épuisant ! « Boring » comme on dit en anglais ! Ennuyant !

Jésus te voit !
Quelle phrase rassurante ?! Jésus te voit bien aimé ! Peu importe le coin du monde dans lequel tu te trouves, la maladie que tu souffres. Les siens peuvent t’avoir abandonné à l’hôpital ou même ils t’en ont sorti et t’ont mis dans une pièce et n’attendent que le jour de ta mort ! Chers membres de famille, ne voyez-vous qu’il ne meurt toujours pas ? Ne pouvez-vous pas chercher la face de Dieu en sa faveur ? Ne pouvez-vous pas même la parole de Dieu à sa disposition ? Si tu peux lire cet enseignement, peu importe ta condition, ta maladie, ta solitude, sache que Jésus te voit.

Jésus sait de quelle maladie et pendant combien de temps !

Dans une partie de cet enseignement, j’avais dit que Jésus ne se déplaçait pas par hasard. Je suis sûr et certain que le Seigneur Jésus savait pourquoi il était parti à cette piscine : guérir ce paralytique et le sortir de cette caverne de la maladie dans laquelle il était enfermé pendant 38 ans. Je ne sais pas s’il avait quel âge lorsqu’il est arrivé et combien lorsqu’il quitta le lieu ! Ayant resté dans un même endroit pendant 38 ans dans une époque où il n’y avait pas de télévision, d’internet, de photos, les choses auraient changées sans qu’il ne le sache. Peut-être que la ville avait changée, il y avait d’autres constructions etc. mais, comment va-t-il trouver son chemin ? Les membres de sa famille vont-ils le reconnaître ? A sa place, je ferai carrément partie des disciples, des soixante-dix et je suivrai le Seigneur Jésus partout où Il ira !

La partie qui suit est très importante. J’aimerai que tu suives avec une grande attention. Nous venons de voir que le Seigneur Jésus sait dans quelle condition nous sommes et ne vient pas par hasard. Il vient pour un seul but : te sauver. Oui, te sauver de ce problème, cette maladie, peu importe. C’est bien, j’insiste, c’est bien pour ça qu’il descend sur le terrain dans lequel tu te trouves.

Veux-tu être guéri ?

C’est la question que le Seigneur Jésus posait à cet homme qu’Il te pose maintenant à toi qui est malade. Veux-être guéri. A cette question, la réponse ne peut-être que oui ou non. Malheureusement, cet homme comme plusieurs d’entre nous, ne connaissait pas à qui il avait à faire. Il ne savait pas que la personne qui se tenait devant lui était plus puissant que l’ange qui descend chaque fois agiter l’eau de la piscine. Le Seigneur te pose la question : veux-tu être guéri ?

Je n’ai personne pour…

C’est sa réponse ! Je n’ai personne pour me jeter dans la piscine. J’ai vu un jeune homme mourir dans sa maladie car pour lui, sa famille, qui n’avait pas les moyens qu’il faut devait seulement le faire voyager à l’étranger pour le soigner. Entretemps, il perdait le poids, il hallucinait, ne supportait pas la prière et sa maman a eu à souffrir énormément jusqu’à ce que, finalement, il rendit l’âme.

Il se peut que tu n’aies personne pour t’aider, personne pour guérir la maladie qui te ronge, que tu n’aies pas le moyen financier qu’il faut etc. Mais sache qu’il y a une personne qui te voit du haut des cieux et sait de quoi et pendant combien de temps est ce que tu souffres. J’aime ce qui est écrit dans les Psaumes 14 :2 et 53 :3 :
« Dieu (l’Eternel), du haut des cieux, regarde les fils de l’homme, pour voir s’il y a quelqu’un qui soit intelligent, qui cherche Dieu. »

Ce n’est pas faux qui n’ait personne pour t’aider, pour te financer, pour te soigner… cherche Dieu ! Peu importe tes manquements, peu importe ta maladie, Jésus ne change pas sa question !

Lève-toi, lui dit Jésus, prends ton lit, et marche

Cet homme se trouvait dans un « monde », dans « un hôpital » où la seule prescription, la seule condition pour être guéri était de se jeter dans l’eau quand elle est agitée. Voici que le Seigneur Jésus vient pour te guérir d’une autre manière, avec un autre instrument : Sa parole. Jésus ne lui a demandé de sauter dans l’eau, ni de prendre un remède ou un autre. Jésus lui a dit de prendre son lit et de marcher. Nous pouvons être guéris par la parole de Dieu. Tu peux être guéri par la parole de Dieu peu importe la maladie qui t’accable ! C’est très important de savoir que la parole de Dieu a la puissance de nous guérir.

Aujourd’hui, tu ne vois pas le Seigneur Jésus physiquement, mais ses paroles sont là. Les paroles qu’Il avait déclarées quand Il était dans le monde, les paroles qu’Il déclare par Son Esprit Saint à travers la bouche de Ses serviteurs sont toujours d’actualité. Si et seulement si nous pouvons croire en ces paroles, nous serons guéris.

Relisons ces passages, je crois les avoir déjà mentionnés, je vais les mentionner plusieurs fois au cours de cet enseignement ; chacun doit les mémoriser :

« Il envoya sa parole et les guérit, Il les fit échapper de la fosse. » Psaume 107 :20

« Mon fils, sois attentif à mes paroles, prête l’oreille à mes discours.
Qu’ils ne s’éloignent pas de tes yeux; garde-les dans le fond de ton cœur;
Car c’est la vie pour ceux qui les trouvent, c’est la santé pour tout leur corps. » Proverbes 4 :20-22

« Un jour Jésus enseignait. Des pharisiens et des docteurs de la loi étaient là assis, venus de tous les villages de la Galilée, de la Judée et de Jérusalem; et la puissance du Seigneur se manifestait par des guérisons. » Luc 5 :17

Suivant ces passages, la parole de Dieu est plus qu’un médicament. Un médicament peut soulager mais ne peut jamais délivrer, ne peut pas donner la santé. La Parole de Dieu ne dit pas que la parole de Dieu nous soigne, nous traite mais nous guérit et nous donne la vie et la santé. Malheureusement, nous sommes nombreux à courir derrière ce qui ne guérit pas, qui ne donne ni la vie, ni la santé.

Ceci me rappelle ce chapitre 55 du livre d’Esaïe que je vais nous demander de lire entièrement :
« 1 Vous tous qui avez soif, venez aux eaux, même celui qui n’a pas d’argent! Venez, achetez et mangez, Venez, achetez du vin et du lait, sans argent, sans rien payer!
2 Pourquoi pesez-vous de l’argent pour ce qui ne nourrit pas? Pourquoi travaillez-vous pour ce qui ne rassasie pas? Écoutez-moi donc, et vous mangerez ce qui est bon, et votre âme se délectera de mets succulents.
3 Prêtez l’oreille, et venez à moi, écoutez, et votre âme vivra: Je traiterai avec vous une alliance éternelle, pour rendre durables mes faveurs envers David.
4 Voici, je l’ai établi comme témoin auprès des peuples, comme chef et dominateur des peuples. 5 Voici, tu appelleras des nations que tu ne connais pas, et les nations qui ne te connaissent pas accourront vers toi, à cause de l’Éternel, ton Dieu, du Saint d’Israël, qui te glorifie.
6 Cherchez l’Éternel pendant qu’il se trouve; invoquez-le, tandis qu’il est près.
7 Que le méchant abandonne sa voie, et l’homme d’iniquité ses pensées; qu’il retourne à l’Éternel, qui aura pitié de lui, à notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner.
8 Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, dit l’Éternel.
9 Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées.
10 Comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n’y retournent pas sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes, sans avoir donné de la semence au semeur et du pain à celui qui mange,
11 Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche: Elle ne retourne point à moi sans effet, sans avoir exécuté ma volonté et accompli mes desseins.
12 Oui, vous sortirez avec joie, et vous serez conduits en paix; les montagnes et les collines éclateront d’allégresse devant vous, et tous les arbres de la campagne battront des mains.
13 Au lieu de l’épine s’élèvera le cyprès, au lieu de la ronce croîtra le myrte; et ce sera pour l’Éternel une gloire, un monument perpétuel, impérissable. »

De nos jours, plusieurs sont prêts à dépenser des fortunes pour se procurer les médicaments qui ne les guérissent même pas du tout. Ils en sont esclaves. Ils ne peuvent vivre sans ces médicaments, ils ne peuvent sortir sans en prendre et en avoir en réserve ! Dieu pose la question, pourquoi pesez-vous de l’argent pour ce qui ne nourrit pas, qui ne rassasie pas ? C’est-à-dire que ne vous donne pas les résultats attendus ?

Dieu dit que si tu l’écoutes, tu prêtes l’oreille à sa parole, ton âme vivra ! Souviens-toi que la guérison du corps n’est que le résultat de la prospérité de l’âme. La vie de l’âme influence celui du corps. Et la Parole de Dieu ne retourne pas à Dieu sans effet. C’est-à-dire que si Dieu dit que tu es guéri, cette parole ne retournera pas à Dieu sans que tu ne sois guéri. Dieu est-il menteur ? Jamais ! Pourquoi ne guéris-tu pas alors ? N’écoutes-tu pas la parole de Dieu ? Crois-tu en Ses paroles oui ou non ? Ou tu ne les appliques pas ? Ou tu laisses le diable venir voler les paroles de Dieu dans ton cœur ! La joie et la paix que ta maladie te vole peuvent t’être restaurées si et seulement si tu peux recevoir, croire et garder la parole de Dieu.

La parole de Dieu elle est gratuite et est plus efficace ! Plusieurs négligent et préfèrent s’appauvrir en dépensant toute leur fortune. Les gens sollicitent tellement les 40 vérités que je pouvais les vendre ! Je suis sûr que plusieurs seront prêts à acheter. Il y a de ces sites où, ils ne mettent jamais l’intégralité de leur audio. Pour avoir l’intégralité, il faut acheter. (Rires) Je ne vais pas le faire ! Je prends en charge la rédaction, la correction, l’enregistrement, la publication et l’expédition… Je rends gloire à Dieu pour ce bon cœur qu’Il nous a donné d’être Ses serviteurs !

Aussitôt cet homme fut guéri; il prit son lit, et marcha

La parole de Dieu sort et c’est à nous de la saisir, d’en tirer les instructions et d’agir. Si tu crois que la parole de Dieu guérit, tu crois que tu es guéri, prend ton lit et marche. Commence à quitter ce que tu ne pouvais pas quitter ! Un paralytique est collé serré avec son lit ! Il ne quitte jamais son lit et surtout le cas de celui-ci qui était abandonné ! Mais parce qu’il a cru et reçu la parole de Dieu, il prit son lit, et marcha ! Gloire à Dieu. Que Dieu bénisse Sa parole. (A suivre…)

Je te souhaite un excellent weekend. Nous attendons déjà recevoir notre synthétiseur. Nous prions de tout cœur que Dieu bénisse notre Papa qui a pris cela à sa charge. Dès que nous l’aurons, nous publierons les photos sur le site…hihihi…Foi, Espérance et Vie @ www.wbbministries.org n’est pas un site virtuel, c’est vivant. Tu peux venir nous voir, nous te recevrons sans aucun problème si tu vis à Kinshasa, car nous nous installons déjà. Appelle-nous, écris-nous et demande-nous ce que nous avons besoin pour notre installation. N’avez-vous pas suffisamment confiance en nous ? C’est depuis 2014 que nous sommes à votre service sans aucune condition. Que Dieu bénisse tout celui qui prendre ces appels à cœur. N’oublions pas le projet des enfants, JJ – 16. Soyons une bénédiction pour les orphelins et les enfants dont les parents ne sont pas capables de les envoyer à l’école et Dieu nous le rendra certainement. Nous remercions nos bien-aimés de la Chine, de la France, de la Guyane, de la Côte d’Ivoire, de la République Démocratique du Congo. Clique ici pour avoir plus de détails. Merci de te joindre à eux ! Bon weekend et à très bientôt.

8 réponses sur « Lève-toi prend ton lit et marche ! »

  1. Papa céleste merci de ce que tu m’as renouvelé le souffle; Seigneur viens à mon secours agite l’zau de la piscine et guéris-moi je t’en supplie que ta parole soit dans mon coeur, Seigneur j’ai besoin de toi pour guérir seule je ne peux rien El Shadai viens à mon secours afin que mon éternité soit assurée car Toi tu me guéis dans tous les aspects de ma vie; Rabbi viens à mon secours Amen Amen Amen !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s