Le Dieu des situations désespérées et des cas impossibles (7ème partie)

Le cas de Lazare (suite g)

Dieu fixe de nouveau un jour :
« Aujourd’hui, Dieu me dit de vous dire qu’Il ne voit pas les choses comme les hommes les voient ; Il les voit différemment ! Aussi, emploie-t-Il un langage différent de nôtre !»

Comment voyez-vous votre situation ? Comment l’analysez-vous ? Quelle en est votre lecture et vos conclusions? Pensez-vous qu’il y a encore une issue de sortie, qu’il y a encore de l’espérance? Etes-vous désespéré et à bout de force ?

Sachez que Dieu n’est pas un homme, ni un fils d’hommes ! Il n’est limité ni dans le temps, ni dans l’espace ! Il n’y a rien d’étonnant pour Lui ! Rien n’échappe à Son contrôle ! Il est l’Omnipotent, l’Omniscient et l’Omniprésent ; Il est l’Alpha et l’Oméga, le commencement et la fin, le premier et le dernier, le Dieu des armées. Lui seul est capable de changer les temps et les circonstances, d’établir et renverser les rois ! C’est Lui qui a fait la terre, les hommes et les animaux qui sont sur la terre, par Sa grande puissance et Son bras étendu, et Il donne terre à qui cela Lui plait. Jérémie 27 :5

Dieu continue à nous apprendre ce que nous devons connaître pour jouir ou provoquer Son intervention dans nos situations désespérées : Nous devons avoir une relation personnelle avec le Seigneur Jésus, prier, savoir que Dieu nous aime, avoir la connaissance de Dieu, de Sa volonté, de Sa parole (la vérité), attendre Son intervention, savoir que rien ne peut Lui empêcher d’intervenir dans notre vie et aujourd’hui, septièmement :

g) Nous devons comprendre et adopter le langage de Dieu

Lisons Jean 11 :11-14 :
« Après ces paroles, il leur dit: Lazare, notre ami, dort; mais je vais le réveiller.
Les disciples lui dirent: Seigneur, s’il dort, il sera guéri.
Jésus avait parlé de sa mort, mais ils crurent qu’il parlait de l’assoupissement du sommeil. Alors Jésus leur dit ouvertement: Lazare est mort. »

Dans Proverbes 18 :21, il est écrit que la mort et la vie sont au pouvoir de la langue; quiconque l’aime en mangera les fruits.

Nous voyons le Seigneur Jésus employer le langage de la foi. Lazare était déjà mort mais lorsqu’Il en parle à Ses disciples, Il leur dit qu’Il dort. En d’autres termes, c’est Il veut nous faire voir que la situation qui semble difficile pour nous ne l’est pas pour Lui. Les choses ne sont pas pour Dieu telles que nous les concevons ! Nous n’avons pas la même lecture, la même analyse des situations. Voilà pourquoi nous devons apprendre à voir de la même manière que le Seigneur et utiliser un langage qui exprime notre foi et non pas notre désespoir. Nous ne devons pas avoir un langage en l’air, faire des confessions sans soubassement ! Nos paroles doivent être basées sur la vision de notre cœur, de ce que nous voulons que Dieu fasse pour nous, de ce que nous espérons et non pas de ce que nous voyons non pas avec les yeux physiques, ce que nous voyons autour de nous, ce que les médecins ont dit etc.

Le Seigneur Jésus n’a parlé de la mort que parce que les disciples n’arrivaient pas à comprendre ! Parce que, Dieu n’a pas besoin de plus de force pour ressusciter un mort ou de moins de force pour guérir un malade. Sa parole est capable de tout. Guérir ou ressusciter les morts pour, Dieu, cela revient au même ! Seulement, nous les hommes, nous sommes limités. Ainsi, nous devons voir au-delà de la réalité si nous voulons vivre les bonnes choses avec Dieu.

Souvent, nous disons des bonnes choses dans la présence de Dieu, dans la prière, nous déclarons notre foi, lorsque nous fermons les yeux nous sommes audacieux, mais lorsque nous les ouvrons nous sommes effrayés ! Le même langage que nous tenons lorsque nous prions, nous devons le maintenir le long de la journée, face à nos défis et nos situations désespérées.

Lisons :

2 Corinthiens 4 :13 :
« Et, comme nous avons le même esprit de foi qui est exprimé dans cette parole de l’Écriture: J’ai cru, c’est pourquoi j’ai parlé! Nous aussi nous croyons, et c’est pour cela que nous parlons »

Romains 10 :8-11 :
« Que dit-elle donc? La parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton cœur. Or, c’est la parole de la foi, que nous prêchons.
Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé.
Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut, selon ce que dit l’Écriture: quiconque croit en lui ne sera point confus. »

Notre langage est donc l’expression de notre foi. Le langage n’est pas seulement le parler, mais aussi nos actions, nos gestes ! Notre langage exprime ce que nous croyons. Si vous ne parlez que défaite, vous serez écrasé par l’ennemi. Cela ne sera pas votre partage au nom de Jésus.

Dans votre situation, dites-vous, si le Seigneur Jésus était là, quel langage emploierait-il ? Allait-Il se plaindre, pleurer ou désespérer ?

Paul dit :
« C’est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ; car, quand je suis faible, c’est alors que je suis fort. » 2 Corinthiens 10 :12
Nous aimons tous Joël 3 :10b où il est écrit:
« Que le faible dise: Je suis fort! »

Le Seigneur Jésus dit dans Matthieu 12 :34-37 :
« Races de vipères, comment pourriez-vous dire de bonnes choses, méchants comme vous l’êtes? Car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle.
L’homme bon tire de bonnes choses de son bon trésor, et l’homme méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor.
Je vous le dis: au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu’ils auront proférée.
Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné. »

Nous devons faire très attention à notre langage, avec toute parole que nous proférons. Ce qui sort de notre bouche démontre ce qui abonde dans notre cœur. Nous devons donc remplir nos cœurs de la parole de Dieu. Voilà pourquoi je rappelle toujours à ceux qui courent vers les prières et oublient la parole de Dieu qu’ils font une grande erreur. C’est la parole qui donne la puissance à la prière. Prier sans la parole c’est sortir des paroles d’un cœur vide, il n’y aura pas de son, pas d’effets. Mais lorsque le cœur est rempli de la parole de Dieu, la prière coulera et sera d’une grande efficacité !

Voyez-vous ? Ce ne sont donc pas les sorciers, les occultistes, les méchants qui vous condamnent mais chacun se condamne ou se justifie lui-même par ce qui sort de sa bouche.

Dans Nombres 14, les enfants d’Israël murmurent alors que les douze espions faisaient le rapport de ce pays que Dieu leur avait promis, dans lequel coulent le lait et le miel ! Vous pouvez lire tout le chapitre. Au verset, il est écrit 28:
« Dis-leur: Je suis vivant! dit l’Éternel, je vous ferai ainsi que vous avez parlé à mes oreilles. »

Dieu entend toutes les paroles que nous prononçons ! Et dans ce passage, Il dit qu’Il fera exactement comme nous parlons à Ses oreilles.

Comment parlez-vous ? Vous adressez-vous aux hommes ou à Dieu ? Si le Seigneur Jésus avait parlé de la mort c’est parce qu’Il voulait se faire comprendre aux disciples, aux hommes. En ce qui nous concerne, nous voulons nous faire comprendre à Dieu qui est déjà Omniscient. Rien ne Lui est caché ! Parlons suivant Sa parole, Sa capacité, Son autorité, Ses promesses, Sa puissance et Sa personne !

Dites ce que vous voulez voir et non pas ce que vous voyez ! Dites ce que vous voulez vivre et non pas ce que vous vivez ! Dieu est Fidèle ! L’élément principal ou de base, si je peux employer ce terme, de tout l’univers est la parole de Dieu. Nous devons parler la parole de Dieu à nos situations désespérées ! Parlons espérance, avenir meilleur, parlons victoire, parlons prospérité, parlons santé, guérison, salut, promotion, élévation, restauration, bénédiction, croissance, gloire et toutes les bonnes choses que nous voulons vivre dans notre vie. Cela me rappelle un enseignement que j’ai écrit il y a très longtemps, le verbe de la création. Et hier, j’ai conseillé à une de mes sœurs et Dieu mit une parole dans mon cœur :

« Maintenez les yeux sur Jésus et Lui seul… le reste passe mais Sa parole demeure ! Sa parole soutient toute chose, elle est la lumière et la lumière est la vie des hommes ! Tout a été créé par la Parole. Elle nous donne le pouvoir de devenir enfants de Dieu. » Jean 1

Je vous assure que cela n’est pas facile, mais vaut la peine à cause des résultats que nous pouvons obtenir de notre foi en Dieu. Que Dieu bénisse Sa parole au nom puissant de Jésus !


Nous sommes à 25 jours de notre premièrement activité de Beracah Family Charity. Nous rendons gloire à Dieu pour toutes les personnes qui se mobilisent pour offrir à d’autres enfants qu’ils ne connaissent pas du tout l’opportunité d’avoir des fournitures scolaires ou d’étudier cette rentrée. Vos propres enfants n’en manqueront jamais au nom puissant de Jésus. Voici les photos de nos bien-aimés de la Chine qui font déjà leurs colis. Que Dieu soit béni !

4 réponses sur « Le Dieu des situations désespérées et des cas impossibles (7ème partie) »

  1. Dieu tu fais que les choses, situations impossibles qu’elles deviennent POSSIBLES au nom de Jésus, je te loue de ce que Tes promesses s’accomplissent toujours même si elles tardent car pendant ce temps, tu nous façonnes et préparent à les vivre pleinement voilà pourquoi je te prie de me fortifier en attendant l’accomplissement de tes promesses pour moi car Tu es Dieu qui écoutes et agis; merci Père céleste pour ta parole qui est vérité, en elle je puise la force et la foi pour espérer et me ressourcer en Toi Seul; bénis ta parole dans ma situation et montre-moi ta gloire, pardonne-moi Père quand je suis faible; redonne-moi la force chaque foi que l’ennemi veut me faire douter et que je fixe mes yeux sur Toi Seul qui est Omniscient et capable de restaurer, débloquer toute chose que je ne suis pas capable de faire; Ta puissante main agissante fera pour moi au-delà de ce que j’attends et espère vivre par Toi au nom puissant de Jésus Alléluia Amen Amen Amen Amen Amina Hosana !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s