Le Dieu des situations désespérées et des cas impossibles (4ème partie)

Le cas de Lazare (suite c)

Dieu fixe de nouveau un jour :
« Aujourd’hui, Dieu me dit de vous dire que votre situation, votre problème, votre maladie n’est point à la mort ; mais c’est pour la gloire de Dieu, afin que Jésus soit glorifié ! »

Bien-aimé dans le Seigneur, que le Dieu créateur des cieux et de la terre, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ de Nazareth vous touche par la puissance du Saint-Esprit partout où vous lirez la suite de cet enseignement combinée avec l’exhortation de la nouvelle semaine et qu’Il vous fasse énormément du bien pour la seule gloire de Son saint nom.Nous sommes déjà dans notre saison d’actions de grâces de la fin du mois. Rendons grâces à Dieu pour tous Ses bienfaits dans nos vies durant tout ce mois de Juillet. Je crois que Dieu vous bénit vous tous qui suivez les enseignements de la parole de Dieu sur votre site Foi, Espérance & Vie. Ne manquons jamais de raisons pour rendre les actions de grâces à Dieu chaque jour de nos vies. Nos cœurs doivent toujours être remplis de gratitude pour tout ce que nous reconnaissons comme bienfaits de Dieu dans nos vies, surtout et premièrement pour le don de la vie, le souffle de Dieu en nous. Voir le soleil se lever chaque jour est une grâce et un privilège énorme ; de même, être créé à l’image de Dieu,  connaître et avoir reçu Jésus-Christ de Nazareth comme Seigneur et Sauveur personnel de notre vie ; avoir le Saint-Esprit et être conduit par Lui et Lui seul.  Nous avons donc l’avantage en ces temps de la fin où la création est grandement exposée à la séduction qui pourra égarer même les élus de Dieu. Ainsi, ne cherchons pas les choses compliquées. Paul a dit que nous devons nous laisser attirer par ce qui est humble. Romains 12 :16

Pour ceux qui sont connectés avec nous sur les réseaux sociaux, vous voyez de la manière dont, pour chaque chose, je rends toujours grâce à Dieu.  Ce mois de Juillet, particulièrement, je continue à rendre grâces à Dieu cette année de plus qu’Il a ajoutée à ma vie et nos 8 ans de mariage. C’est notre style de vie et nous l’apprenons aussi à nos enfants, de toujours reconnaître Dieu en toute chose. La première chose qu’ils font quand ils se réveillent, c’est de dire : merci Seigneur Jésus. Quand ils reviennent de l’école, quand ils vont d’un lieu à un autre et quand ils arrivent ou reviennent, ils disent toujours : Merci Seigneur Jésus.

Ainsi, je nous convie à regarder en arrière et que chacun revienne sur ses pas afin de retourner et reconnaître les bienfaits de Dieu dans sa vie.

Cette semaine, par inspiration divine est déclarée comme étant notre semaine de réponses !

Attendons-nous à recevoir des réponses de la part de Dieu. Même si ce sont des prières que nous avions faites il y a longtemps et que nous ne voyions toujours pas des réponses, croyons que le Seigneur nous répond et que notre situation change en Son nom et pour Sa gloire.

Dans la série notre enseignement, nous considérons les vérités à connaître pour jouir de l’intervention divine dans nos vies. Nous avions vu premièrement que, Nous devons avoir une relation personnelle avec le Seigneur Jésus (c’est-à-dire être né de nouveau, enfant de Dieu, converti), deuxièmement, Nous devons prier (Nous approcher du trône de la grâce de Dieu afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secouru dans nos besoins Hébreux 4 :16 ), troisièmement Nous devons savoir que Dieu nous aime, et maintenant, en quatrième lieu :

c) Nous devons avoir la connaissance

Je ne fais pas ici allusion à n’importe quelle connaissance, parce qu’il y en a tellement dans notre génération et dans tous les domaines de la vie. Il suffit de voir les nombres des messages que nous recevons sur nos téléphones. Parlant de la connaissance ici, nous faisons allusion à la connaissance de Dieu, de la vérité, de Sa volonté, de Sa parole. Je signale déjà que toutes ces connaissances sont reliées.

Nulle part dans la Bible, il est écrit que le peuple de Dieu périt parce que le diable est puissant, non ! S’il était question de la puissance, le diable n’aurait même pas approché le Seigneur Jésus pour le tenter ! Et si le diable était si puissant, il n’allait pas user de la ruse pour tenter Adam et ni même le Seigneur Jésus. Ce n’était pas une question de puissance mais plutôt de connaissance. Adam, apparemment ne connaissait pas réellement qui il était. La Bible ne nous dit pas la forme qu’avait le diable lorsqu’il a tenté le Seigneur Jésus. Mais lorsqu’Eve était tentée, le diable avait pris la forme du serpent. Eve n’avait pas la connaissance de la personne maléfique qui avait possédé ce serpent. Il n’est pas une question de force, mais de ruse de l’ennemi contre la sagesse de Dieu (connaissance et discernement), les mystiques de l’ennemi et les mystères du royaume auxquels nous, enfants de Dieu, avons accès. Nous avions vu dans la partie précédente que Dieu nous aime et à cause de Son amour, Il nous a donné Jésus et par Lui, Il nous a encore donné le Saint-Esprit et tout ce qui contribue à la vie et à la piété ; avant cela, nous avions vu que nous devons prier ; et en priant, nous devons croire que nous avons reçu ce que nous avions demandé à Dieu.

Allons dans notre livre de Jean 11, le verset 4, il est écrit :

« Après avoir entendu cela, Jésus dit: Cette maladie n’est point à la mort; mais elle est pour la gloire de Dieu, afin que le Fils de Dieu soit glorifié par elle. »

Après avoir entendu quoi ?
La prière des sœurs de Lazare au verset 3 : « Les sœurs envoyèrent dire à Jésus : Seigneur, voici, celui que tu aimes est malade. »
Et lorsque le Seigneur Jésus a reçu leur message, (ou en d’autres termes écouté leur prière) qu’a-t-Il fait ?
Le Seigneur Jésus a dit.
Qu’a-t-Il dit ?
Cette maladie n’est point à la mort ; mais elle est pour la gloire de Dieu, afin que le Fils de Dieu soit glorifié par elle.

Bien-aimé, Dieu nous parle par Sa parole. N’attendons pas que le ciel s’ouvre et qu’une voix se fasse entendre d’une manière audible avant de croire que Dieu nous a répondu. Sa parole est une banque des réponses. Nous devons croire en ce qui est écrit. Ce que Dieu dit est une réponse pour nous.
La Bible ne nous dit pas comment Lazare avait contracté sa maladie. Peut-être que c’était à cause d’un péché qu’il avait commis, peut-être qu’on lui avait jeté un mauvais sort, peut-être même que Dieu avait permis à l’ennemi de le toucher comme cela était le cas pour Job, cependant, peu importe ce qui a été la cause de sa maladie, le Seigneur Jésus, après avoir reçu le message de ses sœurs dit : cette maladie n’est point à la mort; mais elle est pour la gloire de Dieu, afin que le Fils de Dieu soit glorifié par elle.

Quelqu’un dira, mais Pasteur, depuis que je prie, ma situation ne fait que s’aggraver ! Dieu n’entend-t-Il pas mes prières ? Je suis fatigué ! Je n’ai plus de force ! Je ne peux plus tenir ! Dans ce passage que nous lisons, le Seigneur Jésus a dit que cette maladie n’est pas à la mort…mais après, Lazare n’était-il pas mort ? Pour le Seigneur Jésus, la mort n’est même pas la mort. C’est-à-dire que Lui ne considère pas ce que nous vivons de la même manière que nous. Nous y reviendrons, car le Seigneur Jésus lorsqu’Il a reçu le message, est resté encore quatre jours et entre-temps, Lazare mourût. Entre guérir un malade et ressusciter un mort, qu’est ce qui est plus glorieux ?

Votre situation se complique-t-elle de plus en plus ? Sachez qu’il y a une grande gloire de Dieu derrière. Souvenons-nous de la chanson « Si la mer se déchaîne »:
« Il n’a pas dit
Que tu coulerais
Il n’a pas dit
Que tu sombrerais
Il a dit
Allons vers l’autre bord »

Ce que Dieu dit est plus important que ce que les médecins disent ! C’est à cela que je dois croire, et non pas à ce que les sorciers de ma famille, de mon quartier disent etc. Que dit la parole de Dieu pour votre situation ? Même si vous rencontrez un vent violent et contraire, que les tempêtes s’abattent sur votre barque, dites-vous que le Seigneur Jésus n’avait pas dit : que nous allons couler, mais plutôt, allons vers l’autre bord!

Pourquoi devons-nous avoir la connaissance ?

  • Sans la connaissance, nous périssons !

« Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, Je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce; puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, J’oublierai aussi tes enfants. » Osée 4 :6

Il n’y aucun doute que vous soyez enfant de Dieu, mais le problème n’est pas à ce niveau-là, mais plutôt à celle de la connaissance. A la fin, il est écrit : puisque que tu as oublié la loi de ton Dieu…

La connaissance de Dieu nous est accordée à travers la loi, la parole de Dieu. Nous devons connaître la Parole de Dieu. Plus nous connaîtrons la parole, plus notre connaissance de Dieu augmentera. Il ne s’agit pas de la connaissance en général qui augmente déjà en ce temps de la fin, mais de la connaissance de Dieu, de ce qu’Il a dit ou dit à propos de notre situation.

  • La connaissance était la prière des apôtres pour l’église et doit aussi être notre sujet de prière

« C’est pour cela que nous aussi, depuis le jour où nous en avons été informés, nous ne cessons de prier Dieu pour vous, et de demander que vous soyez remplis de la connaissance de sa volonté, en toute sagesse et intelligence spirituelle » Colossiens 1 :9

Nous devons donc prier que Dieu nous remplisse de la connaissance de sa volonté. Sa volonté doit être faite dans nos vies comme au ciel. Si nous connaissons la volonté de Dieu, nous distinguerons facilement ce qui ne vient pas de lui, mais qui vient de notre ennemi, le diable.

  • La connaissance de Dieu fait que nous puissions porter des fruits et que nous puissions croître

« pour marcher d’une manière digne du Seigneur et lui être entièrement agréables, portant des fruits en toutes sortes de bonnes œuvres et croissant par la connaissance de Dieu, 11 fortifiés à tous égards par sa puissance glorieuse, en sorte que vous soyez toujours et avec joie persévérants et patients. » Colossiens 1 :10-11

  • La connaissance nous change, nous renouvelle

« Ne mentez pas les uns aux autres, vous étant dépouillés du vieil homme et de ses œuvres, et ayant revêtu l’homme nouveau, qui se renouvelle, dans la connaissance, selon l’image de celui qui l’a créé. » Colossiens 3 :9-10

  • La connaissance est ce à quoi Dieu veut que tout le monde parvienne

« Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. » 1 Timothée 2 :3-4

Dieu ne veut pas seulement que nous soyons sauvés mais que nous puissions surtout parvenir à la connaissance de la vérité. Vous pouvez être sauvé mais si vous ne connaissez pas la vérité sur Dieu, sur Sa volonté, sur Sa parole, vous pouvez perdre votre salut.

  • La connaissance nous multiplie la grâce et la paix

« que la grâce et la paix vous soient multipliées par la connaissance de Dieu et de Jésus notre Seigneur! » 2 Pierre 1 :2

  • La connaissance est le moyen par lequel nous recevons ce que Sa divine puissance nous a donné : tout ce qui contribue à la vie et à la piété

« Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu. » 2 Pierre 1 :3

Il y a beaucoup de choses que nous pouvons dire sur la connaissance de Dieu, de la vérité, de Sa volonté etc. Mais nous nous arrêtons à cet essentiel. Peu importe ce que vous vivez, cette situation désespérée de votre vie, le Seigneur Jésus dit que cela n’est pas pour la mort ! Cela a-t-il trainé ? Oui. Mais si vous êtes encore en vie et comme Dieu est toujours vivant, sachez que la gloire de Dieu peut éclater à n’importe quel moment de votre vie. C’est ainsi que cette semaine, par inspiration divine est déclarée notre semaine de réponses !

Ne regardez pas à votre situation, aux vents contraires et aux tempêtes qui s’abattent sur votre barque, mais ayez la foi car Celui à qui les vents et la mer obéissent, Jésus-Christ de Nazareth est dans votre barque ! Bon début de semaine et que Dieu vous bénisse !

Je vous propose cette prière de lire cette exhortation : Ma semaine de réponses et cette prière de la semaine : Ma semaine de réponses!

Nous sommes à 28 jours de notre premièrement activité de Beracah Family Charity. Nous rendons gloire à Dieu pour toutes les personnes qui se mobilisent pour offrir à d’autres enfants qu’ils ne connaissent pas du tout l’opportunité d’avoir des fournitures scolaires ou d’étudier cette rentrée. Vos propres enfants n’en manqueront jamais au nom puissant de Jésus. Voici les photos de nos bien-aimés de la Chine qui font déjà leurs colis. Que Dieu soit béni !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

5 réponses sur « Le Dieu des situations désespérées et des cas impossibles (4ème partie) »

  1. O Dieu merci parce que Tu as encore renouvelé mon souffle et celui des miens ce matin; je te loue car Tu es Dieu et Tu es dans ma barque dont Toi Seul a les commandes; je me repose en Toi et sais que Tt ce que Tu fais est pour mon bien et je bénis ton nom au nom de Jésus Alléluia Amen; merci de soutenir tes enfants de par le globe; ceux qui sont malades, la guérison, ceux qui cherchent un emploi de le trouver, ceux qui cherchent un refuge d’y accéder, ceux qui sont persécutés, la délivrance, ceux à qui il manque la foi, de la trouver ou l’augmenter, ceux qui ont faim, dirige-les vers la nourriture pour leur corps, ceux qui sont fatigués, le repos, ceux qui ont des questions, des réponses, ceux qui te cherbhent de te trouver; ceux qui pleurent, la consolation et au-delà de ce que je te demande pour chacun, donne-nous la paix, la joie qui viennent de Toi au nom de Jésus-Christ notre Sauveur et Rédempteur Amen Amen Amen Amen Amen Amina !

    Aimé par 1 personne

  2. Père Céleste à qui d’autres irions nous tu as les paroles de la vie. Père je te prie ne me laisse plus passer un jour sans te témoigner ma reconnaissance. Que nos apparents difficultés qui ne sont que l’expression de ta Gloire prochaine ne nous empêchent pas de te rendre grâce.
    Je sais et je crois que Rien ne t’est impossible, absolument Rien. J’arrête donc de me lamenter et me plaindre pour contempler ta Gloire.
    Aussi je veux te dire merci et te bénir Jéhovah Jireh , oui Seigneur car c’est depuis le 31 mai que je suis arrivée en fin de contrat mais je n’ai manqué de rien ni moi ni mon fils, tu confirmé ta parole dans les Psaumes 37 de David: j’ai été jeune , j’ai vieilli je n’ai jamais vu le Juste abandonné ni sa postérité mendiant son pain. Oui Seigneur tu veilles sur nous , je voulais te rendre grâce, donnes moi d’expérimenter chaque jour ta parole et de te rendre grâce.
    À toi la Gloire , l’Honneur , la Magnificence Père Céleste dans le Glorieux Nom de Jésus!

    Shalom

    Aimé par 1 personne

  3. merci tendre Père céleste pour la connaissance de la vérité que tu m’as révéler dans cette enseignement de ce jour , mon cœur es remplis de joie et d’allégresse car grâce à l’exhortation du jour je commence a avoir un changement spirituel dans ma vie? merci père céleste, merci mon seigneur et saveur Jésus, Merci très chèrs sainte Esprit.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.