LA PERFECTION DANS LES SEMAILLES ET LA MOISSON : 7 CHOSES A SAVOIR. (3ème Partie)

Vérité sur la diversité de la semence

Dieu fixe de nouveau un jour :
« Aujourd’hui, Dieu me dit de vous dire de faire très attention à ce que vous semez ! Car ce que vous semez est aussi ce que vous moissonnerez !»

Mon cœur est rempli de joie ce matin à cause de la parole de Dieu que le Saint-Esprit nous inspire ! Ô quel merveilleux Enseignant, le Saint-Esprit ! Où que vous soyez, de partout où vous vous connecterez sur notre site, que le Dieu des cieux, Lui qui nous a aimé le premier et qui nous a donné Son Fils unique Jésus-Christ, lequel est tombé à terre comme une semence afin de faire de nous Ses enfants par adoption par le Saint-Esprit, continue à vous bénir et à vous faire beaucoup de biens dans tous les domaines de votre vie et dans toutes les dimensions de votre être.
Que la parole de Dieu que vous lisez puisse éclairer votre vie et votre sentier au nom puissant de Jésus.Dans cette 3ème partie, nous voyons : La vérité sur la diversité de la semence

Il y a plusieurs types de semences. Nous allons en citer quelques-unes pour nous édifier. Lorsque Dieu créait les plantes, les fruits, les semences, Il dit :

« Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi.
La terre produisit de la verdure, de l’herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. » Genèse 1 :11-12

Dieu avait établi que les herbes, les arbres puissent avoir en eux leur semence suivant leur espèce. Le même principe existe aussi chez l’homme. L’homme est en même temps une terre, une semence et porte aussi des semences. Chacun d’entre nous a une particularité à travers les semences qu’il porte. Quand je parle de la semence, je ne fais donc pas allusion qu’à l’argent, aux offrandes et dîmes. Dans notre passage de bases, la Bible parle des semailles à cause du fait que c’est diversifié. Nous devons savoir que tout ce que nous semons est susceptible de nous apporter une moisson suivant l’espèce de ce qui a été semé, une bonne ou une mauvaise.

Notre semence doit plaire à l’Eternel
Voilà pourquoi il est écrit :
« Ils ont semé du froment, et ils moissonnent des épines, ils se sont fatigués sans profit. Ayez honte de ce que vous récoltez, par suite de la colère ardente de l’Éternel. » Jérémie 12 :13

Toute semence qui ne plait pas à Dieu ou qui attise la colère de Dieu ne donnera jamais une bonne moisson. De même lorsque nous ne sommes pas bons nous-mêmes nous influençons directement notre semence ! J’y reviendrai dans la suite, un peu plus loin.

Types de semences

Notons qu’une semence se sème mais aussi en d’autres termes, se fait, se donne ou s’offre en forme de sacrifices ou d’offrandes. Nous pouvons donc semer par nos actes, nos œuvres, tout ce que nous faisons ! Mêmes nos paroles sont des semences. Nous comprendrons cela dans les exemples basés sur la parole de Dieu que nous verrons ci-dessous :

  1. La semence de notre corps

« Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Le corps est semé corruptible; il ressuscite incorruptible; il est semé méprisable, il ressuscite glorieux; il est semé infirme, il ressuscite plein de force; il est semé corps animal, il ressuscite corps spirituel. S’il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel. » 1 Corinthiens 15 :42-44

Wow ! Que c’est merveilleux ! Ce passage nous montre que notre semence ne garde jamais sa forme initiale, son état initial à la moisson. Elle change toujours. Elle s’améliore toujours. Elle augmente toujours. Ce qui est corruptible, une fois semée deviendra incorruptible, ce qui méprisable deviendra glorieux, ce qui était infirme aura plus de force, ce qui était animal deviendra spirituel à la moisson. Ici, l’on nous montre combien nos vies peuvent être entièrement changées et transformées lorsque nous les offrons à Dieu.
A propos de la semence de notre corps, Paul dit :
« Ne livrez pas vos membres au péché, comme des instruments d’iniquité; mais donnez-vous vous-mêmes à Dieu, comme étant vivants de morts que vous étiez, et offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice.» Romains 6 :13

Et aussi :
« Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair la corruption; mais celui qui sème pour l’Esprit moissonnera de l’Esprit la vie éternelle. » Galates 6 :8

Une bonne semence lors de la moisson changera en bien mais une mauvaise en mal. La semence de la chair produit la corruption mais celle de l’Esprit la vie éternelle.

  1. La semence de nos talents

Dans les écritures, les talents font allusion à l’argent. Un talent valait 60 mines ou 6000 deniers. Avec un seul talent on pouvait payer si je ne trompe pas plus le salaire journalier de 60 ouvriers.

De nos jours, plusieurs cherchent du travail, déposent de demandes ici et là, certains de ceux qui travaillent sont mal payés, et enfin d’autres sont dans le chômage et ne savent pas que Dieu leur a donné des talents qui valent autant que l’argent si seulement ils sont mis à profits. Rappelons-nous du serviteur qui avait enterré son talent dans la parabole de notre Seigneur Jésus.

Lisons:
« Celui qui n’avait reçu qu’un talent s’approcha ensuite, et il dit: Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n’as pas semé, et qui amasses où tu n’as pas vanné; j’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre; voici, prends ce qui est à toi.
Son maître lui répondit: Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n’ai pas semé, et que j’amasse où je n’ai pas vanné; il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j’aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt.
Ôtez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents.
Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.
Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.
 » Matthieu 25 :24-30

Nous tous supposés servir Dieu avec nos talents. Quand nous ne le faisons pas, nous sommes pour le Seigneur, des serviteurs inutiles. A cause de cela, nous risquons même de perdre notre récompense de la vie éternelle. Ce serviteur a été jeté dehors pour n’avoir pas fructifié le talent qui lui avait été donné.

Peu importe ce que Dieu nous donne nous comme semence, que cela soit de l’argent, nos dons, nos capacités, nos grâces et. Nous devons savoir les exploiter afin que cela ne nous apporte pas un jugement qui nous condamne mais plutôt nous donne une place dans le repos, dans la gloire de notre Maître.

  1. La semence de la justice

« Le fruit de la justice est semé dans la paix par ceux qui recherchent la paix. » Jacques 3 :18
La paix se recherche, se sème car c’est le fruit de la justice. C’est ainsi que le Prince de paix est le Juste, notre Seigneur Jésus-Christ de Nazareth. Pour jouir de la paix dans nos pays, nos communautés, nos maisons etc. nous devons être des justes et à notre tour semer la justice. C’est de cette manière que l’on recherche la paix. Hébreux 12 :14

  1. La semence de la parole de Dieu

Après avoir donné la parole du semeur, le Seigneur Jésus donnera son explication en ces termes :
« Voici ce que signifie cette parabole: La semence, c’est la parole de Dieu.
Ceux qui sont le long du chemin, ce sont ceux qui entendent; puis le diable vient, et enlève de leur cœur la parole, de peur qu’ils ne croient et soient sauvés.
Ceux qui sont sur le roc, ce sont ceux qui, lorsqu’ils entendent la parole, la reçoivent avec joie; mais ils n’ont point de racine, ils croient pour un temps, et ils succombent au moment de la tentation.
Ce qui est tombé parmi les épines, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole, s’en vont, et la laissent étouffer par les soucis, les richesses et les plaisirs de la vie, et ils ne portent point de fruit qui vienne à maturité.
Ce qui est tombé dans la bonne terre, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole avec un cœur honnête et bon, la retiennent, et portent du fruit avec persévérance. » Luc 8 :11-15

C’est la semence que je sème chaque jour avec persévérance et je prie qu’elle puisse tomber sur la bonne terre et qu’elle puisse produire du fruit dans les cœurs de ceux qui la reçoivent, la retiennent et persévèrent aussi avec.

  1. La semence de l’ivraie

Lisons :
« Il leur proposa une autre parabole, et il dit: Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ.
Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l’ivraie parmi le blé, et s’en alla.

Lorsque l’herbe eut poussé et donné du fruit, l’ivraie parut aussi.
Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire: Seigneur, n’as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ? D’où vient donc qu’il y a de l’ivraie?
Il leur répondit: C’est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent: Veux-tu que nous allions l’arracher?
Non, dit-il, de peur qu’en arrachant l’ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé.
Laissez croître ensemble l’un et l’autre jusqu’à la moisson, et, à l’époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d’abord l’ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier. » Matthieu 13 :24-30

Ici, l’ivraie fait allusion aux enfants du diable ou à toute autre plante que Dieu ne plante pas, que ce soit dans nos vies ou ailleurs. C’est toute mauvaise semence de l’ennemi que nous pouvons trouver autour de nous ou en nous-mêmes. L’ennemi ne sème dans nos vies que lorsque nous dormons. Nous devons faire attention à ses mauvaises semences dans nos vies car de fois, elles deviennent difficiles à déraciner et peuvent nous causer un grand tort.

  1. La semence des biens spirituels ou matériels

« Car il est écrit dans la loi de Moïse: Tu n’emmuselleras point le bœuf quand il foule le grain. Dieu se met-il en peine des bœufs, ou parle-t-il uniquement à cause de nous? Oui, c’est à cause de nous qu’il a été écrit que celui qui laboure doit labourer avec espérance, et celui qui foule le grain fouler avec l’espérance d’y avoir part.
Si nous avons semé parmi vous les biens spirituels, est-ce une grosse affaire si nous moissonnons vos biens temporels. » 1 Corinthiens 9 :9-11

Toutes les ressources sur ce site sont des biens spirituels. Tout ce que nous faisons lorsque nous vous conseillons, nous prions avec vous, ce sont des biens spirituels.  Si pas sur cette terre mais dans l’éternité la récompense de ceux qui sèment les biens spirituels sera toujours grande. Tous ceux qui ne s’intéressent pas à semer les biens spirituels ou investir dans ceux qui les sèment se privent des récompenses terrestres et célestes. Daniel nous dit :
« Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l’opprobre, pour la honte éternelle.
Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur du ciel, et ceux qui auront enseigné la justice, à la multitude brilleront comme les étoiles, à toujours et à perpétuité. » Daniel 12 :2-3

  1. La semence du vent

Par le vent, différemment de l’ivraie qui est semée par l’ennemi, je fais allusion à toutes les mauvaises semences que nous semons par nos pensées, nos actes, nos paroles. Comme je l’avais dit au début, tout ce que nous faisons qui ne plait pas à Dieu et qui peut attiser Sa colère contre nous. Chacun le fait sciemment ! Vous savez qu’avorter est mauvais mais vous le faites quand même et plus tard, dans le mariage, viendront les complications sans fin !

Il est écrit :
« Puisqu’ils ont semé du vent, ils moissonneront la tempête; ils n’auront pas un épi de blé;
Ce qui poussera ne donnera point de farine, et s’il y en avait, des étrangers la dévoreraient. » Osée 8 :7


Que semez-vous ?
Faisons donc attention à tout ce que nous semons car peu importe, nous le moissonnerons toujours ! Il est écrit :
« Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi.
Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair la corruption; mais celui qui sème pour l’Esprit moissonnera de l’Esprit la vie éternelle.
Ne nous lassons pas de faire le bien; car nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons pas. » Galates 6 :7-9

Même si vous ne voyez rien aujourd’hui, sachez que ce que vous semez continue toujours de pousser et vous finirez par moissonner. Finissons par ce passage :

« Il dit encore: Il en est du royaume de Dieu comme quand un homme jette de la semence en terre; qu’il dorme ou qu’il veille, nuit et jour, la semence germe et croît sans qu’il sache comment.
La terre produit d’elle-même, d’abord l’herbe, puis l’épi, puis le grain tout formé dans l’épi; et, dès que le fruit est mûr, on y met la faucille, car la moisson est là. » Marc 4 :26-29

Avez-vous déjà jeté votre semence ? Une bonne semence ? Si elle est mauvaise, il faut déjà la déraciner ! Mais si c’est une bonne, sachez que même quand vous dormez ou que vous veillez, nuit et jour, votre semence germe et croît sans que vous ne sachiez comment ! Sachez que la terre produira d’elle-même, d’abord l’herbe, puis l’épi, puis le grain, tout formé dans l’épi ; et, dès que le fruit est mûr, on y met la faucille, car la moisson est là !

Je vous annonce votre moisson au nom puissant de Jésus ! Pour tous ceux qui comme moi semons d’une manière ou d’une autre dans Foi, Espérance et Vie, une grande moisson des témoignages arrivent !

Terminons avec la moisson de ce témoignage auquel j’y reviendrai plus tard. Il y a quelques mois un jeune homme dans la ville dans laquelle je vis m’avait contacté parce qu’il avait été diagnostiqué séropositif. Je l’encourageais au téléphone, puis, il décida de prendre un rendez-vous pour que nous puissions prier ensemble. Le mois passé, nous avions prié ensemble par la grâce de Dieu. Hier, il m’appelle les avants midis pour me dire qu’il était allé refaire le test et l’on n’a plus rien trouvé ! Dieu l’a guéri ! Nous sommes dans notre saison de la grande moisson dans tous domaines ! Que chacun s’y mette ! Que ceux qui ne semaient pas ou plus, commencent ou recommencent à semer ! Que ceux qui sèment s’attendent à la moisson au nom puissant de Jésus !
Que Dieu vous bénisse au nom puissant de Jésus ! Il nous reste 38 jours pour notre première activité de BERACAH FAMILY Charity. Que Dieu bénisse tous ceux qui s’y intéressent au nom puissant de Jésus.

6 réponses sur « LA PERFECTION DANS LES SEMAILLES ET LA MOISSON : 7 CHOSES A SAVOIR. (3ème Partie) »

  1. Gloire à Dieu pour cet enseignement qui m’a béni. Que le Dieu Eternel me conduise dans ma moisson au nom de Jésus; merci Père céleste de m’avoir ouvert les yeux à travers cet enseignement, je sème et ne m’en rends pas tjrs compte mais Père Toi qui est dans les cieux Tu vois et agis en Ton Temps; merci de ce que Tu as fait de moi une créature si merveilleuse car c’est là que Tu agis; fortifiée et encouragée Seigneur, je suis dans la joie et bénis ton nom car ta gloire se manifeste et se manifestera encore plus forte au nom de Jésus Alléluia Amen Tu as les paroles de la vie nous n’avons que Toi vers qui aller merci pour Ta fidélité continuelle dans ma vie !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.