Recevoir les bénédictions divines !

Dieu fixe de nouveau un jour :
« Aujourd’hui, Dieu me dit de vous dire qu’il n’y a que Sa bénédiction qui enrichit et qu’Il ne la fait suivre d’aucun chagrin ! »

Y a-t-il des conditions pour jouir des bénédictions de Dieu ?

Dieu ne parle jamais en vain. C’est toujours dans le but de bénir et de faire du bien à Ses enfants. J’en suis fort convaincu, car c’est dans ce sens que Dieu fait retentir Sa voix ces derniers jours. La trompette est sonnée afin que ceux à qui ces bénédictions sont destinées ne puissent pas les louper. Il n’y a que la bénédiction de l’Eternel qui enrichit et qui est exempt de toute forme de chagrin.Personnellement, je suis décidé et mobiliserai sur cette plateforme autant de personnes qui pourront se joindre à ma cause, qui est celle d’apporter aide et assistance aux serviteurs de Dieu, aux étrangers, aux orphelins, aux veuves, aux prisonniers, aux malades etc.

Aujourd’hui, ce 08 Juillet, par la grâce de Dieu je célèbre mon anniversaire ! J’ai totalisé 39 ans. Ô que Je vieillis ?!? Disons, je rajeunis ?!? Une année de plus sur terre et une année de moins par rapport aux jours qui me sont destinés sur cette terre ! Donc, pour moi, plus de temps à perdre ! Je vais bénir ma génération au maximum !

Suivant les instructions que Dieu m’a données, les œuvres de charité feront désormais parties de nos activités et ce, soit trimestriellement ou semestriellement, suivant que Dieu nous bénira ! Nous mettrons le sourire, nous viendrons à l’aide à l’une des catégories de personnes précitées pour la gloire de notre Dieu. J’y reviendrais encore pour vous annoncer la toute première action pour cette rentrée scolaire. Toutes mes excuses !

Les bénédictions de Dieu sont-elles conditionnées ?
Qu’est ce qui est écrit à propos dans la Bible ?

Le verbe bénir a été prononcé pour la toute première par Dieu dans le livre de Genèse, juste après avoir fini de créer l’homme. Lisons :
« Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre. » Genèse 1 :28

La bénédiction donc, est une suite de bonnes paroles déclarées par Dieu dépendant les unes des autres pour leur accomplissement suivant un ordre bien précis. Je paraphrase : Dieu prononça ces paroles de bénédictions sur eux : soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez ; et dominez sur…

Sans la bénédiction, il n’y aura pas de fécondité (sous toutes ses formes), la multiplication et tout ce qui s’en suit. Celui qui n’est pas fécond ou qui n’est pas productif ne peut pas se multiplier et celui qui n’est pas béni ne peut pas être fécond. J’en ai parlé en long en large dans cette série d’enseignement : Un révélation sur la bénédiction. 

Ici, nous cherchons à savoir si la bénédiction de Dieu est conditionné ou pas !

A la création de l’homme, sans que ce dernier fasse quoi que ce soit, Dieu le bénit. Depuis que l’homme a péché, nous pouvons confirmer que la bénédiction est désormais conditionnée.

Voyons ce qui s’est passé après le déluge.

Lisons :
« Noé bâtit un autel à l’Éternel; il prit de toutes les bêtes pures et de tous les oiseaux purs, et il offrit des holocaustes sur l’autel.
L’Éternel sentit une odeur agréable, et l’Éternel dit en son cœur: Je ne maudirai plus la terre, à cause de l’homme, parce que les pensées du cœur de l’homme sont mauvaises dès sa jeunesse; et je ne frapperai plus tout ce qui est vivant, comme je l’ai fait.
Tant que la terre subsistera, les semailles et la moisson, le froid et la chaleur, l’été et l’hiver, le jour et la nuit ne cesseront point. »
Genèse 8 :20-22

Offrir à Dieu a commencé par Caïn et Abel. L’histoire que nous connaissons tous très bien. Cependant, après un moment, la terre était si corrompue au point où Dieu n’avait plus d’autres choix que de la détruire. Noé trouva grâce aux yeux de Dieu qui se révéla à lui et lui instruisit de construire une arche afin de préserver les espèces animales ainsi que lui-même et sa famille. Le reste de la terre, de tous ceux qui n’étaient pas entrés dans l’arche était détruit. Et, dans le passage que nous venons de lire, nous voyons Noé offrir un sacrifice à Dieu. Ce n’est plus comme lors de la création où l’homme n’offrit aucun sacrifice pour recevoir la bénédiction de Dieu. Désormais, la bénédiction est conditionnée. C’est une règle perpétuelle que Dieu vient d’instaurer : « Tant que la terre subsistera, les semailles et la moisson, le froid et la chaleur, l’été et l’hiver, le jour et la nuit ne cesseront point. »

Pas n’importe quelle semence est acceptée par Dieu ! Pas n’importe quelle offrande ne Lui est agréable. Il faut qu’Il sente une odeur agréable pour dire en son cœur. L’offrande de Noé était d’une odeur agréable, avait touché le cœur de Dieu et le poussa à déclarer la bonne parole de ne plus maudire la terre et de ne plus frapper l’homme de la manière dont Il venait de le faire !

Avant le froid et la chaleur, l’été et l’hiver, le jour et la nuit, il y a les semailles et la moisson. Dieu introduit une condition qui ne cessera pas si l’homme veut recevoir la bénédiction. L’expression semer a été mal interprétée et mal compris à cause de ceux qui en ont abusée ! Cependant, nul ne peut en passer ! S’il n’y a pas des semailles, il n’y aura pas non plus de moisson !

Que constatons-nous aujourd’hui ? Plusieurs cherchent à être bénis, à moissonner la bénédiction, cependant, peu sont prêts à commencer par le début, c’est-à-dire, par semer. Je vous assure que semer n’est pas toujours quelque chose de facile ! Et surtout, lorsqu’il s’agit d’une semence sacrificielle ou qui vous coûte ! Parce qu’il y a semence et semence !

Dans ma vie chrétienne, je me rappelle avoir fait pas mal des sacrifices qui m’ont ouvert des portes dont je jouis jusqu’aujourd’hui. Si ces portes là n’étaient pas ouvertes dans ma vie, je ne sais pas là où je serai aujourd’hui. En 2000, nous étions en train de construire l’église et il était temps de mettre la charpente métallique. Le Pasteur fit l’annonce à ce que tout le monde participe par des offrandes sacrificielles ! J’étais touché par l’appel mais qu’allais-je offrir à Dieu ? Je n’avais rien du tout en espèce ! Sauf mes quelques costumes d’interprète et dirigeant de la chorale, et un petit matelas que mon oncle m’avait acheté pour le maquis. Comme j’étais dirigeant de la chorale, un frère m’avait offert une radio cassette que j’utilisais pour apprendre les chansons que je devais répéter avec la chorale. C’est tout ce que j’avais de précieux. Je m’étais décidé de l’offrir à Dieu. Ainsi, c’était fait ! Qu’est ce qui s’était passé dans la suite ? Je venais de passer 4 ans sans finir une année académique. Je commençais toujours et te terminais jamais ! J’étais toujours chassé à cause de non payement des frais académiques. La même semaine où j’offris ma radio cassette à Dieu, j’obtins un travail de répétiteur. Grâce à ce travail, je commençais petit à petit à payer mes frais académiques jusqu’à ce que j’obtienne mon diplôme. Cette même porte que Dieu m’avait ouverte me conduisit dans l’hôtellerie en 2006, l’hôtellerie me conduisit dans l’une de nos provinces à l’époque, plus précisément dans la ville de Kisangani en 2013 et c’est de là que Dieu m’instruira de commencer la branche de mon ministère dans lequel je suis actif le début de Septembre 2014, Foi, Espérance et Vie.

Fais-moi un met comme j’aime !

De nos jours, les familles se déchirent pour les bénédictions matérielles. Les enfants se battent pour l’héritage des parcelles et consorts. Les parents meurent sans bénir leurs enfants. Cependant, dans l’ancienne alliance la bénédiction en parole avait plus de valeur que toute autre forme de possession matérielle. Nous verrons cela lorsqu’Isaac devait bénir Esaü et que son frère Jacob vint prendre la bénédiction à sa place. N’oublions pas qu’Esaü avait vendu son droit d’aînesse.
Lisons :
« Isaac dit: Voici donc, je suis vieux, je ne connais pas le jour de ma mort.
Maintenant donc, je te prie, prends tes armes, ton carquois et ton arc, va dans les champs, et chasse-moi du gibier.
Fais-moi un mets comme j’aime, et apporte-le-moi à manger, afin que mon âme te bénisse avant que je meure. » Genèse 27 :2-4

Que chacun prenne le temps de lire tout le chapitre 27 de Genèse. Lisons encore d’autres passages :
« Jacob s’approcha, et le baisa. Isaac sentit l’odeur de ses vêtements; puis il le bénit, et dit: Voici, l’odeur de mon fils est comme l’odeur d’un champ que l’Éternel a béni.
Que Dieu te donne de la rosée du ciel et de la graisse de la terre, du blé et du vin en abondance!
Que des peuples te soient soumis, et que des nations se prosternent devant toi! Sois le maître de tes frères, et que les fils de ta mère se prosternent devant toi!
Maudit soit quiconque te maudira, et béni soit quiconque te bénira. » Genèse 27 :26-29

La bénédiction déclarée sur nous fait de nous, nous octroie toutes les bonnes choses qu’elle contient. Cela paraît si simple, mais c’est un mystère. Le diable et les ténèbres font la même chose mais à l’envers, ils maudissent. Lorsque vous êtes maudis, ce sont les mauvaises choses qui vont vous arriver. Gloire à Dieu, celui qui est béni de Dieu ne peut pas être maudis par quoi que ce soit. C’est la raison pour laquelle le diable nous empêche de chercher la bénédiction de Dieu. Lorsque nous parlons des choses concernant la bénédiction, notre propre bénédiction, cela énerve certaines personnes. Sachez que vous pouvez faire et finir toutes les prières de ce site sans recevoir la bénédiction. La bénédiction se mérite, s’arrache et ne se ramasse pas !

La bénédiction de Dieu sur votre vie ne peut pas être révoquée!

J’aime l’histoire de Balaam et Balak dans Nombres, chapitre 22 au chapitre 24. Nous reviendrons sur Isaac pour ressortir un point important. Israël était puissant à cause de la bénédiction de l’Eternel Dieu sur lui et était victorieux partout où il passait. C’est la même chose qui se passe aussi de nos jours. Le diable, le monde des ténèbres ne peuvent pas nous vaincre sans au préalable arriver à nous maudire. C’est lorsque nous sommes atteints par les malédictions de l’ennemi que nous pouvons facilement être vaincu. Souvenons-nous que même le Seigneur Jésus, le Fils unique de Dieu, lorsqu’Il a porté le péché, la malédiction de l’humanité, Dieu l’avait abandonné !
Lisons ceci :
« Et Moab fut très effrayé en face d’un peuple aussi nombreux, il fut saisi de terreur en face des enfants d’Israël.
Moab dit aux anciens de Madian: Cette multitude va dévorer tout ce qui nous entoure, comme le bœuf broute la verdure des champs. Balak, fils de Tsippor, était alors roi de Moab.
Il envoya des messagers auprès de Balaam, fils de Beor, à Pethor sur le fleuve, dans le pays des fils de son peuple, afin de l’appeler et de lui dire: Voici, un peuple est sorti d’Égypte, il couvre la surface de la terre, et il habite vis-à-vis de moi.
Viens, je te prie, maudis-moi ce peuple, car il est plus puissant que moi; peut-être ainsi pourrai-je le battre et le chasserai-je du pays, car je sais que celui que tu bénis est béni, et que celui que tu maudis est maudit. » Nombres 22 :3-6

Nos ennemis ont peur de nous ! Cependant, s’ils arrivent seulement à nous maudire, c’est alors que l’ennemi peut nous battre ! Si vous ne rencontrez que des défaites dans votre vie, rassurez-vous de chercher à être béni ! Dieu m’a mis à cœur, je vais enregistrer une prière de bénédictions en faveur de toutes les personnes qui contribuent à l’œuvre que l’Eternel nous a confié. Vous devez entendre ces bonnes paroles que je déclare de tout mon cœur pour vous afin que Dieu les réalise et la voix de vos ennemis, des paroles de malédictions contre vous se taisent !

Ce que j’aime dans cette histoire est que, Balak prit à sa solde Balaam, un devin qui avait le pouvoir de bénir et de maudire. Cependant, devant ceux qui étaient par l’Eternel, les paroles de malédictions qu’il voulait déclarer contre eux étaient changées en paroles de bénédictions. Si nous lisons les chapitres 23 et 24, nous verrons comment, au lieu de maudire, Balaam a commencé de bénir les enfants d’Israël :
« Dieu n’est point un homme pour mentir, Ni fils d’un homme pour se repentir. Ce qu’il a dit, ne le fera-t-il pas? Ce qu’il a déclaré, ne l’exécutera-t il pas?
Voici, j’ai reçu l’ordre de bénir: Il a béni, je ne le révoquerai point.
Il n’aperçoit point d’iniquité en Jacob, Il ne voit point d’injustice en Israël; L’Éternel, son Dieu, est avec lui, Il est son roi, l’objet de son allégresse.
Dieu les a fait sortir d’Égypte, Il est pour eux comme la vigueur du buffle.
L’enchantement ne peut rien contre Jacob, Ni la divination contre Israël; Au temps marqué, il sera dit à Jacob et à Israël: Quelle est l’oeuvre de Dieu.
C’est un peuple qui se lève comme une lionne, Et qui se dresse comme un lion; Il ne se couche point jusqu’à ce qu’il ait dévoré la proie, Et qu’il ait bu le sang des blessés. » Nombres 23 :19-24

Ce qui est bien avec la bénédiction de Dieu est qu’elle ne peut pas être révoquée ! Aucun sorcier, aucun magicien, aucun démon ne peut révoquer la bénédiction de l’Eternel Dieu sur votre vie. C’est la bénédiction de l’Eternel qui rend nul et sans effet toute forme d’enchantement, d’envoûtement, de divination, de mal chance, de mauvais sort…

La bénédiction nous comble et le manque de bénédiction nous en prive

Lorsqu’Isaac a fini de bénir Jacob, la Bible dit qu’Esaü vint après pour le supplier à le bénir aussi. Ecoutons la réponse d’Isaac :
« Ésaü dit à son père: N’as-tu que cette seule bénédiction, mon père? Bénis-moi aussi, mon père! Et Ésaü éleva la voix, et pleura. Isaac, son père, répondit, et lui dit: voici! Ta demeure sera privée de la graisse de la terre et de la rosée du ciel, d’en haut.
Tu vivras de ton épée, et tu seras asservi à ton frère; Mais en errant librement çà et là, tu briseras son joug de dessus ton cou. » Genèse 27 :38-40

Ces paroles ressemblent à celles que Dieu avait prononcées lorsqu’Il chassa Adam et Eve du jardin :
« Il dit à l’homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre: Tu n’en mangeras point! le sol sera maudit à cause de toi. C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie,
il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l’herbe des champs.
C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière. » Genèse 3 :17-19

Voyez-vous ? La bénédiction est quelque chose que nous devons chercher à tout prix à avoir et à garder ! Nous devons refuser d’être maudis à tout prix. La désobéissance à Dieu, le péché est ce qui nous expose à la malédiction ! Faisons donc attention !

Clôturons par ce que la Bible nous dit à propos des semailles ?

Psaumes 126 :5-6 :
« Ceux qui sèment avec larmes moissonneront avec chants d’allégresse.
Celui qui marche en pleurant, quand il porte la semence, revient avec allégresse, quand il porte ses gerbes. »

Ecclésiaste 11 :6 :
« Dès le matin sème ta semence, et le soir ne laisse pas reposer ta main; car tu ne sais point ce qui réussira, ceci ou cela, ou si l’un et l’autre sont également bons. »

2 Corinthiens 9 :6-12 :
« 6 Sachez-le, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment.
7 Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte; car Dieu aime celui qui donne avec joie.
8 Et Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne œuvre,
9 selon qu’il est écrit: Il a fait des largesses, il a donné aux indigents; Sa justice subsiste à jamais.
10 Celui qui fournit de la semence au semeur, et du pain pour sa nourriture,
vous fournira et vous multipliera la semence, et il augmentera les fruits de votre justice.
11 Vous serez de la sorte enrichis à tous égards pour toute espèce de libéralités qui, par notre moyen, feront offrir à Dieu des actions de grâces.
12 Car le secours de cette assistance non seulement pourvoit aux besoins des saints, mais il est encore une source abondante de nombreuses actions de grâces envers Dieu.
13 En considération de ce secours dont ils font l’expérience, ils glorifient Dieu de votre obéissance dans la profession de l’Évangile de Christ, et de la libéralité de vos dons envers eux et envers tous; 14 ils prient pour vous, parce qu’ils vous aiment à cause de la grâce éminente que Dieu vous a faite. 15 Grâces soient rendues à Dieu pour son don ineffable! »

Je vois des gens commencer à glorifier Dieu à cause de vous ! N’hésitez pas à pratiquer cette parole ! Le Seigneur Jésus a dit :
« Si vous savez ces choses, vous êtes heureux, pourvu que vous les pratiquiez. » Jean 13 :17

Nous lançons notre première action de BERACAH FAMILY CHARITY qui consistera à acheter les kits scolaires aux enfants et d’en sponsoriser quelques-uns l’année scolaire 2017-2018. Cette première action est intitulée : AIDONS-LES A ETUDIER ! Que Dieu vous bénisse et vous bénisse et vous comble de Ses bienfaits au nom puissant de Jésus.
Aidons-les à étudier

 

7 réponses sur « Recevoir les bénédictions divines ! »

  1. Amen Amen Amen Amen Alléluia; loué soit l’Eternel assis sur le trone de gloire. Père céleste merci pour ton amour, ta fidélité; de ce que tu suscites à ton serviteurs d’autres activités pour la gloire de ton nom. Puisse-tu ns donner de participer autant que tu le permettras; je te loue de ce que cette activité « AIDER-LES A ETUDIER » puisse se faire, bénis O Dieu 7 initiative, bénis les enfants qui vont en bénéficier et tt ce qui se fera autour sois le guide aux commandes afin que l’ennemi et ses accolytes reculent et que leurs manigances soient détruites au nom de Jésus; merci Dieu de tte force pour tes bénédictions de ttes sortes; sois élevé Alléluia Amen !

    Aimé par 1 personne

  2. merci pour cette benediction de dieu ,jesus est plus vivant que jamais il vie a travers nous par son esprit ,il nous parle ,il nous aide a garder la foi ,il nous donne la force de continuer meme dans les moments les plus dur ,il nous aide a pardonner jesus se nourrit que d,amour ,il souhaite de tout son coeur que les gens restent unient pour l,eternité cest pourquoi il est mort pour nous sur la croix pour que la paix regne sur la terre comme au ciel merci seigneur et gloire a toi que lamour soit plus fort que la haine et la guerre amen

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.