Sortir de difficultés de la vie: 1ère partie 

Les causes de difficultés

Dieu fixe de nouveau un jour :
« Aujourd’hui, Dieu me dit de vous dire vous dire que vous pouvez être, vous-même, la cause de vos difficultés. »

Bien-aimé dans le Seigneur, que la paix de notre Dieu qui surpasse toute intelligence et Sa joie ineffable soient votre partage au nom puissant de Jésus. C’est avec une grande joie que je viens partager avec vous la 1ère partie de notre nouvelle série que nous aurons durant tout ce mois de Juin. Nous venons de passer de moments merveilleux dans la présence de Dieu ce matin à travers de nos moments directs sur Facebook. Je vais vous conseiller d’aimer notre page : https://web.facebook.com/Wisy1978/afin de prier avec nous en direct. Sinon, nous avons avons créer un « playlist » sur Youtube où nous allons mettre toutes les vidéos enregistrées en direct sur Facebook. Que Dieu bénisse tous ceux qui prient déjà avec nous. Voici le lien Youtube : https://www.youtube.com/user/Worshipwithwisdom

Quelle est donc la première cause de difficultés ?

  • Nous-mêmes

L’homme avait le choix, le libre arbitre depuis le commencement à Eden

Nous sommes nous-même la première cause de difficultés que nous rencontrons. Qu’est ce qui me fait dire cela ? Ou qu’est ce qui fait que nous soyons nous-même la cause de nos difficultés ? C’est parce que Dieu nous a créés comme des êtres libres. Nous avons le libre arbitre de ce que nous voulons faire de notre vie. Dès le jardin d’Eden, la destinée de l’homme était entre ses propres mains. L’homme lui-même devait décider du jour de sa mort. Quel était ce jour ? Le jour où il choisirait d’obéir à Dieu ! La vie et la mort était devant l’homme. Dieu avait planté au milieu du jardin l’arbre de la vie et celui de la connaissance du bien et du mal. Dieu n’avait pas interdit à l’homme de manger à l’arbre de la vie mais à celui de la connaissance du bien et du mal. Ce n’est qu’après que Dieu s’est engagé à empêcher à ce que l’homme mange de l’arbre de la vie à cause du fait qu’il avait déjà mangé à celui de la mort. Ainsi, en mangeant l’arbre de la vie, l’homme allait mourir éternellement. Il ne serait plus différent du diable et tous les anges déchus. Il n’y aurait plus de salut pour lui que la mort éternel.

Lisons Genèse 2 :9,16-17:
« L’Éternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal
L’Éternel Dieu donna cet ordre à l’homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin; mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. »

Mourir ici dans ce passage, de même que périr dans Jean 3 :16 ne fait pas seulement allusion à la mort physique mais aussi à la séparation d’avec Dieu, à la privation de la gloire de Dieu. Comme nous dit Romains 3 :23 : « Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu »

L’homme est la première cause de difficultés dans lesquelles il se trouve. Dans tous les aspects de la vie de l’homme, dans nos vies, nos communautés, nos lieux de travail, nos pays, nous sommes tous à la base de là où nous sommes. C’est-à-dire que nous ne devons blâmer ni Dieu, ni le diable, ni même nos ennemis. Pour ce, avant de lever votre doigt accusateur pour le pointer vers une personne, assurez-vous d’abord que vous marchez dans l’obéissance à Dieu et à Sa parole ; que vous avez une bonne relation avec Dieu. Ici, quand je parle de nous, c’est le nous de majesté, c’est-à-dire que je ne fais pas allusion à d’autres personnes qu’à moi-même. Je ne parle pas de nous les hommes en général, nous parlerons des hommes en général comme 4ème cause de nos difficultés.

La vie ou la mort, la bénédiction ou la malédiction dépendent de votre choix

Dieu a dit quelque chose de très intéressant, de très crucial lorsque les enfants d’Israël sont arrivés à la terre promise. Lisons cela dans Deutéronome 30 :18-20, il est écrit:
« J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité, pour aimer l’Éternel, ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t’attacher à lui: car de cela dépendent ta vie et la prolongation de tes jours, et c’est ainsi que tu pourras demeurer dans le pays que l’Éternel a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob. »

La vie et la mort, la malédiction et la bénédiction sont toutes devant chacun de nous et c’est à nous de choisir. Dieu est si bon qu’Il nous conseille de choisir la vie afin que nous puissions vivre nous et notre postérité. Quelles sont les choses qui sont liées à la vie : l’amour de Dieu, l’obéissance à Dieu, l’attachement de Dieu. Celui qui choisit la vie doit aussi choisir d’aimer Dieu, d’obéir à Dieu, de s’attacher à Dieu. Lorsque nous faisons ces trois choses, non pas seulement nous aurons la vie mais nous allons prolonger nos jours, et demeurer dans le pays que l’Eternel a juré de donner à nos pères, Abraham, Isaac et Jacob. Et lorsque vous lisez l’histoire des enfants d’Israël lorsqu’ils sont arrivés à la terre promise, vous vous rendrez compte qu’à chaque fois qu’ils étaient obéissants à Dieu, ils demeuraient dans le pays, jouissaient de la vie. Mais à chaque fois qu’ils se détournaient de Dieu, c’était la mort. Ils étaient exposés à leurs ennemis, perdaient les combats, allaient en captivité. Mais à chaque fois qu’ils revenaient à Dieu, Dieu le délivrait et le défendait.

La question que chacun de nous doit se poser : Est-ce ce que je vis maintenant est le résultat de la vie ou de la mort ? Est-ce de la bénédiction ou de la malédiction ? Chacun de nous peut se situer et se poser des questions pertinentes par rapport à sa vie et sa marche avec Dieu.

Dieu nous a donné Jésus et chacun a la responsabilité de croire en Lui

Nous allons lire le verset que nous connaissons tous, Jean 3 :16, il est écrit :
« Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. »

Plusieurs de nos jours ne cherchent pas le Seigneur Dieu pour leur salut éternel mais juste trouver la solution à ce qu’elles traversent comme défis ou difficultés. Cela n’est pas mauvais, mais le risque est qu’il arrivera que ces personnes n’aiment Dieu, ne s’attachent pas à Lui et ni ne Lui obéissent dans la suite. Qu’est ce qui arrivera ? Elles finiront par revenir dans leur ancienne vie de péchés et se retrouveront encore sous l’emprise du diable. Il est écrit dans Jean 1:12-13 :

« Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. »

Pourquoi devons-nous croire, recevoir le Seigneur Jésus ? C’est parce que c’est Lui qui est la vie. C’est Lui qui a donné de sa vie pour le salut de l’humanité. Dans l’ancienne alliance le salut était conditionné à l’obéissance de la loi, maintenant, nous devons croire en la personne de Jésus, nous devons L’avoir dans nos vies.

Que nous dit la Bible ?
Lisons 1 Jean 5 :12 :
« Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie. »

Avoir le Fils ou avoir Jésus-Christ de Nazareth, croire en Lui, Lui ouvrir son cœur est une affaire personnelle. C’est votre affaire. Si vous n’avez pas Jésus, ou si vous voulez l’ignorer, c’est faire indirectement le choix d’aller manger au fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Si vous n’avez pas la vie, c’est-à-dire que vous n’avez pas non plus la bénédiction, c’est-à-dire encore que vous avez choisi la mort et la malédiction !

Donc, la première chose que nous devons nous assurer alors que nous cherchons à sortir de difficultés de nos vies, c’est d’abord de nous assurer que nous sommes réellement sauvés, que nous avons la vie de Dieu en nous. Et là, personne ne pourra le faire à notre place. Le salut est un individuel.

Que Dieu bénisse Sa parole. Vous venez de lire ce message et vous savez au plus profond de votre âme que vous avez un vide, vous n’avez pas encore donné votre vie à Jésus, vous allez à l’église, vous faites le bien, vous payez même vos dîmes et offrandes mais en vérité vous menez votre vie seul, je vous invite à suivre ce lien afin de voir cette prière qui vous aidera à inviter le Seigneur Jésus dans votre vie. Cliquez ici.

Merci de partager cet enseignement afin de bénir plusieurs. Prend rendez-vous pour nos moments de prières en direct matin et soir. Si Dieu vous met à cœur de bénir cette œuvre, faites-le promptement et que nous puissions atteindre plusieurs avec la Bonne Nouvelle. Que Dieu vous bénisse, bonne journée et à ce soir pour la prière et à demain pour la suite de cet enseignement.

6 réponses sur « Sortir de difficultés de la vie: 1ère partie  »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.