Le secours de Dieu: 18ème partie

«Les Conditions pour provoquer et jouir du secours de Dieu » – suite b

Bonjour !

Dieu fixe de nouveau un jour :
« Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire que sans la foi, tu ne peux pas Lui être agréable! »

Bienvenue dans cette nouvelle journée que notre Dieu a faite, cette nouvelle semaine ! La Bonne nouvelle ce matin est de savoir que cette journée, n’est pas hier et n’a rien à voir avec que tu avais vécu hier. Deuxièmement, bien que nous comptons les jours en nombre croissant, n’est nullement la suite d’hier. C’est-à-dire que tu ne dois pas t’attendre à vivre ton passé aujourd’hui, si tu étais dans la souffrance sache que tu peux t’en sortir maintenant, si tu étais malade, tu peux recevoir ta guérison maintenant parce qu’hier est passé. Troisièmement, aujourd’hui, n’est pas fait pas le diable ni par n’importe quel autre ennemi de ta vie, mais par ton Dieu, Celui qui te connait, qui connait tes problèmes et défis. Aujourd’hui, Dieu t’envoie tout ce dont tu as besoin si et si seulement tu peux le croire au nom de Jésus ! L’un des problèmes que nous avons est que nous réfléchissons à la manière des hommes, c’est pour cela que nous recevons les résultats à la taille des hommes.

J’aime beaucoup ce passage d’Ecclésiaste 11 :5, la Bible nous dit ceci :
« Comme tu ne sais pas quel est le chemin du vent, ni comment se forment les os dans le ventre de la femme enceinte, tu ne connais pas non plus l’œuvre de Dieu qui fait tout. » 

Ce passage nous montre combien nous sommes ignorants de la manière d’opérer de Dieu.  Au début, on nous parle de semer, je sais que souvent on utiliser ce passage lorsqu’il s’agit de semer financièrement. Dieu vient de me dire qu’il ne s’agit pas seulement de la semence financière mais tout ce que nous voulons semer pour moissonner. La Parole de Dieu aussi est une semence, nous ne devons pas l’oublier.

S’il te plaît, revenons encore sur ce chapitre à partir du 1er au 4ème verset, la Bible nous dit ceci :

« Jette ton pain sur la face des eaux, car avec le temps tu le retrouveras;
donnes-en une part à sept et même à huit, car tu ne sais pas quel malheur peut arriver sur la terre.
Quand les nuages sont pleins de pluie, ils la répandent sur la terre; et si un arbre tombe, au midi ou au nord, il reste à la place où il est tombé.
Celui qui observe le vent ne sèmera point, et celui qui regarde les nuages ne moissonnera point. » 

Ici, même le pain symbolise la Parole de Dieu. Le Seigneur Jésus a dit Je suis le Pain de Vie. Jette ton pain…sème la parole…avec le temps tu le retrouveras…il y a encore ici la notion du temps…quand les nuages sont pleins…avant que ta bénédiction ne tombe, il faut d’abord que tes nuages soient pleins, s’il faut retrouver ton pain, il faut le jeter sur la face des eaux, tu ne le retrouveras pas tel que tu l’auras jeté parce qu’il gonflera à cause de l’eau…

Qu’est ce que le Saint Esprit veut-Il nous apprendre aujourd’hui ? En tant qu’humain, nous avons des notions qui sont liées à notre nature humaine, il y a cette notion de temps par exemple. C’est-à-dire pour que certaines choses arrivent dans notre vie, nous devons au préalable avoir fait des choses  qui peuvent occasionner cela. Il est à noter aussi qu’il y a ce temps entre la semence et la moisson. Entre le temps que tu as semé et le temps que tu dois moissonner. Certaines personnes veulent toujours que Dieu fasse pour eux des choses instantanées. Oui, Dieu est capable de le faire. Mais pour nous-mêmes, de fois, ce n’est pas bon de brûler quelques étapes de la vie. Je vais donner l’exemple d’Adam. Ce premier homme, Dieu l’avait créé adulte. Je ne sais pas s’il avait quel âge il avait lorsque Dieu l’avait créé. Sûrement que Dieu lui avait donné un âge par défaut. Un âge par défaut, c’est comme en informatique, ton ordinateur, lorsque tu l’achètes, tu as des paramètres par défaut installés mais tu peux aussi les personnaliser. C’est ainsi que lorsque Dieu a envoyé Son Fils Jésus, ce dernier a suivi les procédures normales, la conception, neuf mois dans le ventre de sa mère, la naissance, l’enfance, l’adolescence, l’âge adulte et le ministère et le succès. Ne penses-tu pas que Dieu avait la possibilité d’envoyer Jésus adulte…mais Il sait pourquoi Il a voulu qu’Il vienne normalement comme tout autre être humain.

Beaucoup de gens désespèrent lorsqu’ils n’ont pas du coup ce qu’ils ont demandé à Dieu. Même dans les fastfoods, on attend quand même quelques minutes : entre le choix du menu, la commande et la livraison ou le service. Plusieurs personnes aiment le fastmiracles, fastbénédictions, fastmariages, fasttout ! Comprends-moi bien que je ne limite pas la capacité de Dieu. La Bible dit qu’Il fait vivre, Il fait mourir, Il fait tout ce qu’Il veut.

Quand tu lis dans Jonas 4 :6, la Bible nous dit ceci :
« L’Éternel Dieu fit croître un ricin, qui s’éleva au-dessus de Jonas, pour donner de l’ombre sur sa tête et pour lui ôter son irritation. Jonas éprouva une grande joie à cause de ce ricin. »

Dieu avait fait croître ce ricin en un jour. Ce n’est pas qu’il était planté, puis a commencé à pousser et puis grandir, non. Mon dictionnaire me dit que c’est une grande plante vivace arborescente de la famille des euphorbiacées…je crois que ce ricin était plus grand que d’habitude parce qu’il pouvait donner l’ombre à Jonas. Il suffit de voir à quoi ressemblent les feuilles d’un ricin.

Regarde ce que la Bible nous dit :…Jonas éprouva une grande joie à cause de ce ricin…Pourquoi, parce que c’était une réponse instantanée à une situation que Dieu avait vue et sans même la prière de Jonas, Dieu a croître la plante.

Voyons ce qui s’est passé après, les versets 7 et 8 nous disent ceci :
« Mais le lendemain, à l’aurore, Dieu fit venir un ver qui piqua le ricin, et le ricin sécha. Au lever du soleil, Dieu fit souffler un vent chaud d’orient, et le soleil frappa la tête de Jonas, au point qu’il tomba en défaillance. Il demanda la mort, et dit: La mort m’est préférable à la vie. »

Voilà le résumé de la vie de plusieurs personnes. A peine quelques heures, il éprouvait une grande joie à cause du ricin…Jonas n’éprouvait pas la joie à cause de Dieu mais à cause de la bénédiction de Dieu. Beaucoup de gens ne jouissent pas de leur vie parce qu’ils ne jouissent pas premièrement de Celui qui leur a donné gratuitement le souffle de vie et sont préoccupés à leurs intérêts égoïstes.

Les derniers versets de Jonas, 9 et 10 nous disent :
« Dieu dit à Jonas: Fais-tu bien de t’irriter à cause du ricin? Il répondit: Je fais bien de m’irriter jusqu’à la mort.
Et l’Éternel dit: Tu as pitié du ricin qui ne t’a coûté aucune peine et que tu n’as pas fait croître, qui est né dans une nuit et qui a péri dans une nuit.
Et moi, je n’aurais pas pitié de Ninive, la grande ville, dans laquelle se trouvent plus de cent vingt mille hommes qui ne savent pas distinguer leur droite de leur gauche, et des animaux en grand nombre! »

Dieu voulait montrer à Jonas que de la même manière il pouvait se préoccuper de la plante qui lui apportait l’ombre, Dieu aussi se préoccupait des âmes qui lui apporteraient la louange si elles sont converties.

Bien aimé, pendant que tu dépenses ton temps, ton énergie, ton intelligence, tes finances juste pour ton plaisir, tu éprouves la joie à cause de ce que tu as, Dieu t’interpelle afin de te dire qu’il n’y a pas que tes besoins, que Lui a aussi a des besoins.

Une chose aussi très importante à ressortir dans ce passage est que Dieu est capable de tout. S’il pouvait faire croître un ricin en un jour, pourquoi se plaindre, se fâcher parce que le ricin n’est plus ? Une bonne attitude serait de rendre les actions de grâces à Dieu en toutes circonstances sachant qu’Il capable de faire pousser un autre ricin.

Regarde ta situation et dis-toi que Dieu est capable ! Regarde ta situation et dis-toi que Dieu est Tout-Puissant ! Regarde ta situation et dis-toi, Dieu peut la changée !

Cette attitude, c’est ce qu’on appelle la FOI !

Alors, dans cette 18ème partie, la troisième condition pour expérimenter le secours de Dieu est d’avoir la foi.

  • La Foi

Je ne sais pas pourquoi je fais une si longue introduction avant de commencer cette 18ème partie, mais je sais que Dieu voulait parler à un Jonas !

Qu’est ce que la foi ?

La définition de la foi se trouve dans le livre d’Hébreux 11. Souvent, lorsqu’on lit cette définition, on ne s’arrête qu’au verset 1, cette fois-ci, nous lirons jusqu’au verset 3ème.

La Bible nous dit ceci :
« Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas.
Pour l’avoir possédée, les anciens ont obtenu un témoignage favorable.
C’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu’on voit n’a pas été fait de choses visibles. »

  • La foi est une ferme assurance des choses qu’on espère

Lorsqu’on espère quelque chose, cela veut dire que nous ne l’avons pas encore. Tu es présentement dans une situation donnée mais ce n’est pas là que tu veux rester. Il y a une douleur dans ton corps, une condamnation médicale qui pèse sur toi, mais cela n’est pas ce que tu veux. Maintenant, si tu as la foi, malgré la situation présente, ton état actuel, ton niveau présent, tu as la ferme assurance de ce que tu voudrais maintenant que ta situation soit, que ton état devienne, que ton niveau puisse être bien que cela ne soit pas encore.

  • La foi est une démonstration de ce qu’on ne voit pas

La foi ne se limite pas seulement à espérer, mais va plus loin jusqu’à démontrer. Je vais prendre une définition de la démonstration. C’est tout témoignage, toute parole, tout acte par lequel on manifeste des dispositions, ses intentions. Ici, c’est la deuxième dimension de la foi. Se comporter, parler, agir conformément à ce qu’on espère même si cela n’est pas encore visible.

Par exemple, le docteur te dit que tu as tellement maladie, les tests l’ont prouvé, mais tu espères être guéri de cette maladie, mais tu ne t’arrêtes pas là, tu dois le prouver par la démonstration.

C’est-à-dire :

  • Ta confession :

Tu ne dois pas confesser cette maladie, cette maladie sur ta vie, comme certaines personnes s’approprient des mauvaises choses. Tu entendras quelqu’un dire : « ma maladie ici » ou « la maladie de notre famille ». Ce langage ne démontre pas la foi. Mais à la place, tu vas commencer à déclarer la Parole de Dieu (Esaïe 53 :4-5, Exode 23 :25, Psaumes 107 :20 ; 103 :1-5) Rendre les actions de grâces à Dieu parce qu’Il pardonne toutes tes iniquités et guérit toutes tes maladies. Cette dimension de la démonstration par la confession est très importante mais elle devient plus puissante lorsqu’elle est maintenant accompagnée par les actions.

D’où, dans la démonstration nous insistons sur la confession et deuxième :

  • Tes actions :

Tu ne peux pas confesser une chose et professer une autre. Tu ne peux dire que le Seigneur Jésus s’est chargé de mes maladies pendant que tu restes tout le temps allongé sur le lit. Lorsque le Seigneur Jésus guérissait le malade, Il leur disait souvent lève-toi, prend ton lit. Ce n’est pas le lit qui doit te prendre tout le temps. Lève-toi, c’est la démonstration de la foi, c’est l’action. Mets-toi à faire tout ce que ta foi te poussera à faire. Je dis bien ta foi par rapport à ta situation.
Il n’y a pas que la maladie, tu as besoin d’un emploi dans un domaine donné, commences à faire des recherches sur ce domaine là, s’il faut faire des formations, n’hésite pas, vas-y.

Etc.

  • La foi est obligatoire pour l’obtention d’un témoignage

Y a-t-il quelque chose que tu veux obtenir dans la vie ? Pour l’avoir possédée, les anciens ont obtenus…mais si tu n’as rien, la foi est ce qu’il faut avoir. La foi est ce qui te permettre d’obtenir tout ce que tu n’as pas encore aujourd’hui que tu espères avoir.

Puisqu’on parle de posséder, c’est-à-dire que c’est quelque chose de tangible et non de virtuelle. Tu ne peux pas posséder quelque chose sans le savoir. Tu veux obtenir ta guérison, ton travail, ton ministère, ton mariage, tes enfants, la première chose, il faut posséder la foi. Sans la foi, tu ne peux rien d’obtenir. Sans la foi, il n’y aura pas des témoignages favorables. Parce qu’il y a aussi des témoignages non favorables, des drames par exemple.

  • La foi fait que l’invisible devienne visible

Relisons le 3ème verset, la Bible nous dit ceci :
« C’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu’on voit n’a pas été fait de choses visibles. »

Ce qu’on voit n’a pas été fait de choses visibles…c’est-à-dire que tu n’as pas besoin non plus des choses visibles pour faire que ton désire devienne une réalité, pour faire que ta santé te rétablisse… le Seigneur Jésus ne donnait pas des comprimés, il disait souvent, va, ta foi t’a sauvé…tu n’as pas besoin de t’accrocher à ce qui est visible pour voir le désire de ton cœur devenir réalité mais accroche-toi à l’invisible et elle va se matérialiser en devenant visible. Ce qui nous amène à la dernière définition pour aujourd’hui toujours selon Hébreux 11 :1-3.

  • La foi crée le monde par la parole

De la même manière que Dieu avait créé le monde par Sa Parole, nous aussi, avec la foi en la même Parole nous pouvons aussi créer tout ce que nous voulons avoir dans notre vie.

Comment était le monde au commencement ? La Bible dit que la terre était informe et vide…il y avait des ténèbres sur la surface de l’abîme…la situation était réelle mais lorsque Dieu a voulu la changer, Il a commencé à déclarer la Parole et à dire ce qu’Il désirait et cela s’accomplissait…ce n’est pas parce que les choses sont ainsi qu’elles doivent rester comme telles ! Dans ton être, dans ta vie, tout autour de toi, tu as la possibilité d’accomplir, de réaliser les choses par la foi !

Si ton monde est tel qu’il est ce n’est pas la faute de Dieu, moins encore la faute du diable ou tes voisins. Personne ne vient s’assoir sur ta bouche pour t’empêcher de confesser ce que tu veux voir. Personne non plus ne t’a enchaîné et t’empêche de faire ce qu’il faut pour démontrer ta foi.

Dieu est là et veut te secourir juste dans ta situation actuelle mais Il attend voir la foi dans ton cœur, Il attend que tu ouvres ta bouche et que tu déclares, Il attend que tu te lèves !

C’est ici, que nous allons nous arrêter aujourd’hui. Nous avons donné quelques définitions de la foi, et demain, nous allons continuer avec le même sujet selon que le Saint Esprit va nous guider au nom de Jésus.

Que Dieu bénisse Sa Parole. As-tu été béni ? Alors, n’hésites à partager cet enseignement à tes contacts afin que Dieu les bénisse aussi ! Attends-toi à ce que ta foi soit honorée cette semaine au nom puissant de Jésus !

10 réponses sur « Le secours de Dieu: 18ème partie »

  1. Amen, amen, amen. Gloire au Dieu tout puissant, oui je crois que mon Dieu peut tout, qu’il fait venir à l’existence ce qui n’existait pas. Que ma vie fasse la joie de mon Dieu à tous égards.

    Aimé par 1 personne

  2. O Dieu je reconnais que Tu peux tout et que rien ne t’est impossible; Seigneur montre-moi Ta gloire dns ma situation car Tu as tt accompli et Tu tiens toujours Tes prommesses je m’ttends à Toi, j’espère en Toi, je crois en Toi Seul qui es Le Rocher Suprême de ma vie, sois élevé, exalté, glorifié, loué et magnifié en Jésus Mon rédempteur Alléluia Amen !

    Aimé par 1 personne

  3. AMEN AMEN AMEN
    C’EST TRES TRES FORT

    Une bonne attitude serait de rendre les actions de grâces à Dieu en toutes circonstances sachant qu’Il capable de faire pousser un autre ricin.

    Regarde ta situation et dis-toi que Dieu est capable ! Regarde ta situation et dis-toi que Dieu est Tout-Puissant ! Regarde ta situation et dis-toi, Dieu peut la changée !

    Cette attitude, c’est ce qu’on appelle la FOI !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s