Le secours de Dieu: 17ème partie

«Les Conditions pour provoquer et jouir du secours de Dieu » – suite a

Bonjour !

Dieu fixe de nouveau un jour :
« Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire de L’aimer plus que tout au monde parce qu’Il t’a aimé le premier et t’aime toujours ! »

Introduction

Je rends grâces à Dieu pour ce beau dimanche ! Ce matin, Dieu me mettait à cœur l’erreur que plusieurs chrétiens commettent. Quelle est cette erreur ? C’est que, lorsqu’ils voient Jésus accomplir une guérison ou un autre miracle dans la vie d’une personne, ces derniers vont commencer à mettre leur foi en cet homme en question au lieu de la mettre en CELUI qui guérit, Jésus Christ de Nazareth. Tous, sommes utilisateurs du nom de Jésus, certains n’ont que le nom sans avoir la personne. La vraie foi qui fera que nous entrions dans la vie éternelle est celle qui repose sur Jésus. Ce genre de personnes changent d’églises, changent de partenaires de prières… Ce n’est pas tous ceux qui disent Seigneur, Seigneur qui entreront dans le royaume des cieux. Matthieu 7 :21 Ces derniers sont frustrés lorsque l’homme de Dieu est indisponible et pour une raison ou une autre ne peut pas prier avec eux. Ils oublient que l’homme de Dieu peut aussi avoir des défis et a aussi besoin, lui aussi, de rechercher la face du Seigneur pour sa propre vie.  Nous devons chercher le Seigneur Jésus et non pas courir derrière ses disciples. Je ne dis pas qu’il ne faut pas prier avec les disciples du Seigneur, serviteurs de Dieu mais, ce que chacun ait premièrement la foi au Seigneur Jésus. Que Dieu nous donne l’intelligence.

Continuons avec notre enseignement, hier, nous avions parlé de la joie et aujourd’hui, nous parlerons de :

  • L’amour

L’amour est un élément très important si nous voulons jouir de la main de Dieu, si nous voulons expérimenter la puissance de Dieu, si nous voulons provoquer et jouir du secours de Dieu dans tous les aspects de notre vie.

Je vais nous parler de l’amour pour Dieu, de l’amour pour le prochain et puis de l’amour pour la maison de notre Dieu ou son œuvre. Nous arrivons à avoir l’amour dans ces trois dimensions, nous ne pourrons pas manquer de provoquer la main de Dieu, d’attirer son attention sur nous et sur tout ce qui nous concerne. Pour ceux qui pourront se poser la question de savoir pourquoi est ce que je n’ai pas mentionner l’amour pour soi-même ? C’est parce que, le fait déjà d’avoir l’amour pour les autres est déjà la preuve que tu t’aimes toi-même, parce que tu ne peux pas aimer les autres sans d’abord t’aimer toi-même.

Que devons-nous savoir à propos de l’amour ?

  1. Dieu est Amour

L’apôtre Jean, on l’appelle l’apôtre de l’amour parce qu’il a beaucoup plus parlé de l’amour de Dieu. Voyons quelques uns de ses passages sur l’amour.

Lisons 1 Jean 4 :8, la Bible nous dit ceci :
« Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour. »

Toujours 1 Jean 4, le verset 16, il répète la même chose :
« Et nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour; et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. »

La première chose à retenir sur l’amour est que Dieu Lui-même a l’amour. Celui qui n’a pas l’amour, n’a pas Dieu.

  1. L’amour est le plus grand commandement

Un maître de la loi, pour éprouver le Seigneur Jésus en Lui a posé la question de savoir quel était le plus grand commandement. Voyons la réponse du Seigneur dans Matthieu 22 :36-40 :

« Maître, quel est le plus grand commandement de la loi?
Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.
C’est le premier et le plus grand commandement.
Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes. » 

L’amour, aimer Dieu, aimer son prochain comme soit même est le plus grand commandement. Parce que si tu aimes Dieu, tu ne pécheras pas contre ce commandement. Tu ne te feras point des images taillées, des représentations des choses qui sont sur ciel ou sur terre. Si tu aimes ton voisin, tu ne vas pas le voler, tu ne vas pas commettre le meurtre en le tuant.

Le Seigneur Jésus a souligné que de ces deux commandements dépendent la loi et les prophètes.

2. L’amour est l’une des choses que nous ne devons jamais négliger

Le Seigneur Jésus avait fait la remarque aux pharisiens à propos de la négligence de l’amour au détriment d’autres choses qui étaient aussi important, mais pas plus que l’amour.

Regardons cela dans Luc 11:42, la Bible nous dit ceci :
« Mais malheur à vous, pharisiens! Parce que vous payez la dîme de la menthe, de la rue, et de toutes les herbes, et que vous négligez la justice et l’amour de Dieu: c’est là ce qu’il fallait pratiquer, sans omettre les autres choses. »

Le Seigneur Jésus dit que c’est bien de payer toute la dîme, mais qu’il ne fallait pas négliger la justice et l’amour de Dieu.

C’est passage nous donne directement le point suivant.

3. L’amour se pratique

L’amour n’est pas dans le dire, mais il est dans la pratique. On ne parle pas amour, on ne prêche pas amour, on ne chante pas amour, mais on le pratique. Il y a un homme sage qui a dit, tu peux offrir ou donner sans avoir aimé ou sans avoir l’amour pour la personne ou la chose pour qui l’on donne, mais on ne peut pas aimer sans donner.

1 Jean 3 :17-18 dit ceci :
« Si quelqu’un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l’amour de Dieu demeure-t-il en lui?
Petits enfants, n’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité. »

Mais de nos jours, on critique même le frère ou la sœur qui est dans le besoin. Voilà qu’il ou qu’elle ne sait pas s’habiller, qu’il/qu’elle ne peut pas avoir ceci ou cela…

4. L’amour est l’identité des enfants de Dieu

Ce qui fera que le monde sache que nous sommes réellement enfants de Dieu, disciples du Seigneur Jésus-Christ de Nazareth, c’est l’amour que l’on aura des uns pour les autres.

Jean 13 :34-35, la Bible nous dit ceci :
« Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres.
A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres. »

Par rapport à ce passage, voyons ce que Jean dit encore dans 1 Jean 4 :7-8 :
« Bien-aimés, aimons nous les uns les autres; car l’amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu.
Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour. »

Tu ne peux pas dire aimer Dieu si tu n’aimes pas les autres. C’est triste de voir certaines réalités même parmi ceux qui devaient nous servir d’exemple. La Bible est claire. Celui qui n’a pas connu Dieu, même pas ne connait pas Dieu, mais il ne L’a même pas connu du tout, Dieu est amour. Celui qui n’a pas l’amour n’est pas né de Dieu.

5. L’amour est un fruit de l’Esprit

L’amour figure aussi parmi le fruit de l’Esprit. Celui qui a l’Esprit de Dieu en lui, ne peut pas manquer l’amour.

Lisons Galates 5 :22 nous dit ceci :
« Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance » 

L’amour est même le premier de fruit de l’Esprit. C’est-à-dire que s’il n’y a pas l’amour, le reste de fruit perd leur valeur.

C’est pour cela que Paul a encore dit ceci dans 1 Corinthiens 13 :13 :
« Maintenant donc ces trois choses demeurent: la foi, l’espérance, la charité; mais la plus grande de ces choses, c’est la charité. »

6. L’amour est ce qui donne la valeur à ce que nous sommes et faisons

L’amour doit être la motivation de notre vie et de ce que nous pouvons faire. Si nous sommes motivés par autre chose que l’amour, tout ce que nous pouvons être ou faire ne servira à rien du tout.

Notons qu’un autre éternel utilisé dans la Bible pour l’amour est la charité. Lorsqu’on parle de la charité dans la Bible, on parle de l’amour ou vice versa.

Lisons ce que Paul nous dit dans 1 Corinthiens 13 :1-3 :
« Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit.
Et quand j’aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j’aurais même toute la foi jusqu’à transporter des montagnes, si je n’ai pas la charité, je ne suis rien.
Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres, quand je livrerais même mon corps pour être brûlé, si je n’ai pas la charité, cela ne me sert de rien. » 

Ce passage résume tout. C’est-à-dire que personne ne peut impressionner l’autre par les dons de l’Esprit qu’il peut avoir. Parler en langues des hommes et des anges sans l’amour n’a pas de valeur. Avoir le don de la prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, toute la foi jusqu’à déplacer les montagnes ne représentent rien sans l’amour de Dieu.

Dans ce monde, dans ces temps ou les vrais et les faux se rencontrent, se mélangent, s’entremêlent, pour ceux qui veulent reconnaître le vrai, vérifiez seulement s’il y a l’amour. Le diable ne peut pas imiter l’amour.  La Bible nous dit, vous les reconnaîtrez par leurs fruits. S’ils n’ont pas l’amour comme fruit de l’Esprit, peu importe les miracles qu’ils peuvent accomplir, peu importe les langues qu’ils peuvent parler, peu importe la profondeur de leur connaissance…Dieu n’y ait pas du tout parce que Dieu est Amour.

C’est sujet est si vaste que l’on peut écrire des livres et des livres, mais en ce qui nous concerne, nous n’allons parler que de l’essentiel.

Voyons maintenant,

Les Caractéristiques de l’amour

Toujours dans 1 Corinthiens 13 :4, Bible nous dit ceci :
« La charité est patiente, elle est pleine de bonté; la charité n’est point envieuse; la charité ne se vante point, elle ne s’enfle point d’orgueil,
elle ne fait rien de malhonnête, elle ne cherche point son intérêt, elle ne s’irrite point, elle ne soupçonne point le mal,
elle ne se réjouit point de l’injustice, mais elle se réjouit de la vérité;
elle excuse tout, elle croit tout, elle espère tout, elle supporte tout.
La charité ne périt jamais. Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra. »

Lorsqu’il y a présence de l’impatience, la méchanceté, l’envie, la vantardise, l’orgueil, la malhonnêteté, les intérêts égoïstes (moi, moi d’abord), la colère, les soupçons, l’injustice, le mensonge, le manque de pardon, l’incrédulité, le désespoir etc. sache qu’il n’y a pas du tout l’amour.

Si nous n’avons pas l’amour de Dieu en nous, nous ne pourrons jamais expérimenter le secours de Dieu.

L’amour dans notre cœur est comme le piste d’atterrissage qui permet à Dieu de venir siéger, habiter en nous. S’il n’y a pas d’amour dans ton cœur, sache que ton cœur sera une habitation du diable. L’absence de l’amour fait créer une piste d’atterrissage pour l’ennemi.

C’est pour cela que le Seigneur Jésus pouvait dire que le prince de ce monde vient, mais il n’a rien à moi. Pourquoi, parce qu’Il est Lui-même amour. C’est-à-dire qu’il n’avait rien en Lui qui pouvait servir de piste d’atterrissage à l’ennemi. Si tu as l’amour dans ton cœur, l’ennemi restera toujours loin de ta vie. Il pourra te tenter, mais il ne pourra jamais te posséder. Un cœur ne peut pas être habité et par l’Amour et par la haine etc.

Voyons ces passages :

Romains 5 :5, la Bible nous dit ceci :
« Or, l’espérance ne trompe point, parce que l’amour de Dieu est répandu dans nos cœurs par le Saint-Esprit qui nous a été donné »

Le Saint Esprit dans nos vies protège l’amour qu’Il répand dans nos cœurs contre les attaques de l’ennemi. C’est ainsi qu’il est écrit dans Esaïe 59 :19 :
« On craindra le nom de l’Éternel depuis l’occident, et sa gloire depuis le soleil levant; quand l’ennemi viendra comme un fleuve, l’Esprit de l’Éternel le mettra en fuite. »

Voila pourquoi le Seigneur Jésus pouvait dire que le diable n’avait rien en Lui.

Je disais que tu peux donner sans aimer, mais tu ne peux jamais aimer sans donner. Dans comment provoquer le secours de Dieu par nos sacrifices, le donné, laissez-moi rajouter, comme 1 Corinthiens 13 le dit, même si tu t’offrais toi-même comme sacrifice, mais si tu n’as pas l’amour, cela ne sert à rien. Pour celui qui sera entrain de se dire, je l’entends souvent, je donne mes offrandes, mes dîmes, je donne aux hommes de Dieu etc. Est-ce que cela est fait avec amour comme motivation ou bien tu le fais pour que tous sachent que toi aussi tu donnes, que tu as aussi de moyens, ou pour attirer l’attention des serviteurs de Dieu etc. Ou, après avoir donné, tu pars raconter à tout le monde, voilà, j’ai fait ceci, c’est moi qui fais cela…

Peu importe les sommes colossales que tu peux semer dans l’œuvre de Dieu, cela ne va rien te rapporter si tu n’as d’amour.

Note ceci : ce que tu donnes à Dieu pour son œuvre ou pour sa maison, Ses serviteurs, ne sont pas les dons, mais des semences. C’est-à-dire qu’elles ne sont pas perdues parce qu’elles vont produire pour ton propre bien.

L’amour de Salomon pour Dieu

Pour finir, voyons celui que Dieu avait habillé plus que les oiseaux du ciel, l’un des rois le plus célèbre du monde, le fils de David, le roi Salomon. Voyons comment ce dernier a pu provoquer le secours de Dieu dans sa vie. Il avait hérité le trône d’un vaillant guerrier, d’un adorateur, un amoureux de Dieu, son père David que Dieu Lui-même appelé l’homme selon Son cœur.

Qu’elle était le secret de la sagesse, de la richesse de Salomon ?

Lisons dans 1 Rois 3 :3-4 :
« Salomon aimait l’Éternel, et suivait les coutumes de David, son père. Seulement c’était sur les hauts lieux qu’il offrait des sacrifices et des parfums.
Le roi se rendit à Gabaon pour y sacrifier, car c’était le principal des hauts lieux. Salomon offrit mille holocaustes sur l’autel. »

Note ceci :
Salomon aimait l’Eternel. C’est suite à l’amour qu’il avait pour Dieu qu’il Lui avait offert mille holocaustes.

L’amour pour Dieu détermine la qualité de ce que nous Lui offrons. Et ce que nous Lui offrons avec amour comme motivation détermine ce que sera la réponse de Dieu.

Voyons ce qui s’est passé après ce grand sacrifice de Salomon.

Le verset 5, la Bible nous dit ceci :
« A Gabaon, l’Éternel apparut en songe à Salomon pendant la nuit, et Dieu lui dit: Demande ce que tu veux que je te donne. »

La même nuit, Dieu a apparu en songe à Salomon et lui a donné un chèque en blanc. Il lui a dit de demander tout ce qu’Il voulait. Et lorsque tu lis jusqu’à la suite, tu verras combien et comment Dieu avait béni Salomon.

Plusieurs personnes parlent de Salomon et aimeraient même être comme Salomon ! Voilà son secret, il aimait Dieu et a prouvé cela en donnant ce qu’aucun homme n’avait donné comme holocauste à son Dieu.

Cependant, en ces temps de la fin, à cause des réalités que les gens vivent, l’amour ou la charité de plusieurs est en train de se refroidir. Les gens et même certaines « sois disant chrétiens » commencent à aimer le monde plus que Dieu. Notons que celui qui aime le monde n’aime pas Dieu, l’amour de Dieu n’est pas en lui. L’amitié du monde est inimitié contre Dieu. (Jacques 4 :4 ; 1 Jean 2 :15)

Matthieu 24 :12, le Seigneur Jésus nous dit ceci :
« Et, parce que l’iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira. »

Il suffit de regarder autour de soi, de regarder à la télé, d’aller dans les réseaux sociaux sur internet pour rendre compte de la croissance de l’iniquité…suite à cela, l’amour du plus grand nombre a prophétisé le Seigneur Jésus refroidira. Chacun de nous doit vérifier sa température. Son amour pour Dieu, pour ses prochains, pour les choses de Dieu…qu’est ce que tu aimes le plus ? Qu’est ce qui t’attire le plus ? Est-ce Dieu ou les choses de ce monde. Si tout va bien, je vais écrire une exhortation aujourd’hui sur le plat préféré de Dieu. Aujourd’hui, les gens veulent tout recevoir de Dieu mais ne veulent rien savoir de Dieu. Ils aiment les prophéties et disent tous amen mais ne veulent pas faire ce qui fera que ces prophéties se réalisent. Croire en une prophétie ne garantit pas son accomplissement mais l’obéissance à l’instruction attachée à la prophétie est ce qui garantira la réalisation de celle-ci. Voilà donc où nous en sommes ! Je sais que tu veux jouir du secours de Dieu ! Ok, c’est bon ! Mais veux-tu payer le prix pour en jouir ? Tu commences à regarder autour de toi, oubliant que Dieu est capable de te récompenser au-delà de ce que tu peux semer dans son œuvre. J’aimerai dire à quelqu’un que c’est enseignement n’est pas fabriqué afin de te pousser à donner à notre projet, non pas du tout. Car même si tu donnais, parce qu’on t’a contraint, cela ne va pas produire du tout. Je te dis ces choses parce que cette année, il y a une prophétie qui était sortie sur ta vie, que : « Tu es l’Expression de la Grâce de Dieu » pour que cela s’accomplisse, tu dois faire ce qu’il faut faire suivant ce que Dieu te demande.

Terminons finalement par ce passage d’Ecclésiaste 11 :4:
« Celui qui observe le vent ne sèmera point, et celui qui regarde les nuages ne moissonnera point. »

Si tu regardes tous les problèmes autour de toi, tu ne pourras jamais semer dans l’œuvre de Dieu. Un homme sage a dit que ce qui est insuffisant dans ta vie constitue une semence. C’est tout ce qui te reste, et bien sème dans l’œuvre de Dieu et tu verras si Dieu n’ouvrira pas les écluses des cieux afin de déverser une pluie de bénédiction sur ta vie. Plusieurs mangent même ce qu’ils doivent semer !

Que Dieu bénisse Sa Parole au nom de Jésus !

Si tu as été béni par cet enseignement, s’il te plait, n’hésite pas à le partager.

5 réponses sur « Le secours de Dieu: 17ème partie »

  1. AMEN AMEN AMEN
    Lorsqu’il y a présence de l’impatience, la méchanceté, l’envie, la vantardise, l’orgueil, la malhonnêteté, les intérêts égoïstes (moi, moi d’abord), la colère, les soupçons, l’injustice, le mensonge, le manque de pardon, l’incrédulité, le désespoir etc. sache qu’il n’y a pas du tout l’amour.

    AMEN AMEN AMEN
    L’amour pour Dieu détermine la qualité de ce que nous Lui offrons. Et ce que nous Lui offrons avec amour comme motivation détermine ce que sera la réponse de Dieu.

    AIDE MOI TENDRE PERE, TOUCHE MON COEUR AFIN QUE JE PUISSE SEMER SANS COMPTER
    QUE JE DONNE MEME EN DEPITS DE MES CIRCONSTANCES
    QUE JE DONNE MEME LE RESTE DE CE QUE J’AI AU NOM DE JESUS CHRIST
    MERCI TENDRE PERE

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s