Bonjour !

Dieu fixe de nouveau un jour :

« Dieu me dit de te dire que ces réalités qui s’opposent à la vérité de Ses promesses ne dureront pas longtemps. »  

Quand la réalité s’oppose à la vérité

Lorsque nous recevons le Seigneur Jésus-Christ dans notre vie, nous nous décidons de suivre Dieu, certaines personnes pensent que c’est la fin des problèmes, des défis, des combats etc. Cependant, lorsque nous venons à Dieu, nous déclarons un combat ouvert avec le diable et le royaume des ténèbres.Note bien, nous parlons de la nouvelle naissance. Lorsque tu es né de nouveau, tu es devenu un enfant de Dieu. C’est tout un processus que nous devons comprendre afin de ne pas retourner dans le monde, tomber dans les illusions, ou dans le piège de l’ennemi qui va essayer de nous faire croire que les choses étaient mieux pour nous lorsque nous étions dans le monde que maintenant que nous venons de donner notre vie à Jésus, maintenant que nous avons décidé de servir Dieu.

C’est ainsi qu’on parle des affermissements. Il faut être bien affermi afin que notre foi ne soit pas étouffée, afin que notre vie, notre maison ne reste pas vide mais rempli de la parole de Dieu.

Ce que je vais nous dire se passe à chaque fois que nous changeons de niveaux, ou quand nous venons d’accéder à un nouveau niveau, ou une nouvelle dimension.

Lorsque tu donnes ta vie à Jésus, tu changes de niveau, du royaume des ténèbres au Royaume du Fils de Son amour, Jésus Christ de Nazareth. Tu es maintenant dans un nouveau royaume. Ainsi, tu dois apprendre ce qu’il faut faire pour vivre dans ce nouveau royaume. Lorsque tu achètes un nouvel appareil, si tu sautes directement dessus et commences à l’utiliser à ta manière, tu vas risquer de ne pas en jouir complètement ou encore d’être bloqué de temps en temps. Ce qu’il faut faire, c’est de recourir au manuel qui vient avec l’appareil afin de lire et découvrir chaque fonction de l’appareil. Il peut y avoir de fonctions dans l’appareil que tu ne sauras utilisées, tu ne sauras même pas qu’elles existaient si tu ne lis pas le manuel d’utilisateur.

L’affermissement nous permet de découvrir ce qui se passe dans le nouveau royaume dans lequel nous sommes entrés. Si nous ne sommes pas affermis, nous serons dépaysés, nous serons perdus, nous ne saurons pas comment les choses se passent et nous auront l’impression que Dieu n’entend pas nos prières, que Dieu est loin de nous, qu’on nous avait trompé.

J’avais dit que cela arrivait à chaque fois que tu changes de niveau ou à chaque fois que tu es prêt à changer de niveau.

C’est très important que nous sachions et comprenions bien ce qui se passe lors de la nouvelle naissance. Nous ouvrons notre cœur à Jésus. Nous donnons notre vie à Dieu, nous croyons en Ses promesses etc. C’est comme l’illustration que le Seigneur Jésus avait donnée sur ce qui se passe lorsque l’on a chassé un esprit mauvais. Lorsque tu reçois Jésus, tu te sépares du monde de ténèbres, des esprits mauvais etc. Cependant, ta maison ne doit pas rester vide mais elle doit être remplie de peur que les démons qui étaient sortis ne puissent revenir en force.

Lisons cette parabole avant de continuer dans Matthieu 12 :43-44, la Bible nous dit ceci :
« Lorsque l’esprit impur est sorti d’un homme, il va par des lieux arides, cherchant du repos, et il n’en trouve point.
Alors il dit: Je retournerai dans ma maison d’où je suis sorti; et, quand il arrive, il la trouve vide, balayée et ornée.
Il s’en va, et il prend avec lui sept autres esprits plus méchants que lui; ils entrent dans la maison, s’y établissent, et la dernière condition de cet homme est pire que la première. Il en sera de même pour cette génération méchante. »

C’est dans cet état que se trouvent certains enfants de Dieu. Ils avaient donné leurs vies à Jésus, les esprits mauvais ont été chassés d’eux, mais leur maison est restée vide. Ils ne se nourrissent pas de la parole de Dieu, ils ne sont pas affermis. Le Seigneur Jésus a dit que la dernière condition sera pire que la première.

Qu’est ce qui se passe en réalité ?

Le diable ne lâche pas facilement ses proies. Nous n’avons pas à faire à un gentilhomme mais à un esprit méchant animé d’une grande colère sachant qu’il n’a plus de temps. Apocalypse 12 :12

Il te pousse à faire des choses à la va vite, à chercher à gagner vite vite afin de te piéger et te détruire aussi vite vite (excuse-moi l’expression). C’est ainsi, la plus part des jeunes qui vont à lui, auront rapidement du succès mais finissent leurs vies d’une manière dramatique. Le diable les détruit.

C’est un peu, ce qui s’était passé chez les enfants d’Israël alors que Moïse est venu leur parler de la délivrance par le Dieu de leurs pères. Lorsque nous lisons les derniers versets du chapitre quatre, nous verrons que tout ce que Dieu avait dit à Moïse se réalisait bien. Il y a Aaron qui est venu le rejoindre, ils ont transmis le message de Dieu aux anciens d’Israël et a fait des signes aux yeux du peuple. Lisons cela pour avancer, Exode 4 :28-31:
« Moïse fit connaître à Aaron toutes les paroles de l’Éternel qui l’avait envoyé, et tous les signes qu’il lui avait ordonné de faire.
Moïse et Aaron poursuivirent leur chemin, et ils assemblèrent tous les anciens des enfants d’Israël.
Aaron rapporta toutes les paroles que l’Éternel avait dites à Moïse, et il exécuta les signes aux yeux du peuple.
Et le peuple crut. Ils apprirent que l’Éternel avait visité les enfants d’Israël, qu’il avait vu leur souffrance; et ils s’inclinèrent et se prosternèrent. »

Ces passages, c’est comme la nouvelle naissance. Les enfants d’Israël ont écouté les Paroles de Dieu, ils ont vu les signes de Moïse. Ils sont au courant que Dieu est de leur côté. Ils sont au courant que Dieu a vu leur souffrance. Ils ont même commencé à adorer Dieu. Ils s’inclinèrent et se prosternèrent nous dit la Bible.

Juste après ces instants merveilleux dans la présence de Dieu, une parole puissante est sortie de la bouche de l’homme de Dieu, il y a eu des miracles, la puissance de Dieu était si manifeste et tous se sont prosternés. Et à la fin, wow , nous venons de passer des très bons moments dans la présence de Dieu. On fait des commentaires à ceux qui n’étaient pas là. Vous avez raté ! Cet homme de Dieu est très puissant ! On ne reconnait pas Moïse, ni Aaron, des Rhemas qui sortaient de leurs bouches ! Nous étions vraiment bénis.

Mais…quelques heures après…le jour suivant

Nous sommes maintenant arrivés au chapitre 5 d’Exode.

La réalité combat toujours la vérité, mais avec la patience et la persévérance, la vérité finit toujours par triompher. Moïse et Aaron se rendirent compte que la réalité est totalement le contraire de ce que la Vérité, Dieu leur avait dit.

Peut-être que ces hommes de Dieu pensaient qu’une fois arrivés chez le Pharaon, ce dernier allait juste dire, oki ! Partez, allez servir votre Dieu ! Cependant, c’était tout le contraire de ce à quoi ils s’attendaient.

Lisons Exode 5 :1-2 :
« Moïse et Aaron se rendirent ensuite auprès de Pharaon, et lui dirent: Ainsi parle l’Éternel, le Dieu d’Israël: Laisse aller mon peuple, pour qu’il célèbre au désert une fête en mon honneur.
Pharaon répondit: Qui est l’Éternel, pour que j’obéisse à sa voix, en laissant aller Israël? Je ne connais point l’Éternel, et je ne laisserai point aller Israël. » 

Ces hommes de Dieu ont fait face à une opposition farouche qu’ils n’ont pas du tout comprise.

Il nous arrive plusieurs fois de nous attendre à Dieu mais après, c’est juste la déception.
Dieu est-Il menteur ? Non.
Dieu a-t-Il changé d’avis ? Non. Parce qu’Il ne change pas. Sa Parole non plus ne change pas. Il ne se repent pas de Ses dons et Ses promesses sont oui et amen. Il n’est pas un homme pour mentir, ni un fils d’homme pour se repentir et tout ce qu’Il dit, s’accomplit.
Mais alors, pourquoi cette résistance ?

Peut-être que Dieu t’avait parlé, Dieu t’avait apparu comme c’était le cas, tu as reçu des paroles puissantes, tu as même vu des signes mais dans la réalité, la vérité ne semble pas se manifester. Pourquoi ? Tu te dis que les choses étaient bien pour toi lorsque tu étais encore dans le monde mais depuis que tu es chrétien, les choses semblent devenir de plus en plus difficiles.

Lors de la nouvelle naissance, nous naissons et nous devons grandir. C’est juste comme un enfant nouveau-né. A un moment donné, il doit commencer à s’assoir lui-même, à marcher à quatre pattes, à se tenir debout, à marcher, à courir et c’est parti. Tout ce processus n’est pas quelque chose de facile. Essaie maintenant de compter le nombre de fois que l’enfant tombe pendant qu’il chercher à s’assoir, à marcher à quatre pattes, à tenir débout, à marcher etc. Cet enfant sera heureux s’il se laisse aider par ses parents, son père, sa mère, ses frères etc. On l’aide à s’assoir, on lui achète des chaises appropriées, on essaie tenir ses mains, le soutenir pour qu’il fasse ses premiers pas. Mais si ce dernier se dit de se passer de l’aide de ses parents ou ses grands frères, il risque de faire longtemps sans évoluer.

Le rôle des parents est si important que l’on ne peut pas le négliger. Il y a d’abord cette communion, cet amour partagé entre les parents et l’enfant. Cette relation est très importante et fera que l’enfant ait confiance, jusqu’à ce qu’un jour il arrive à marcher et à courir seul et ce sera une autre étape qui va commencer et ainsi de suite jusqu’à ce que ce dernier soit totalement indépendant, c’est-à-dire qu’il grandisse.

Ce qui nous arrive le plus souvent et qui nous plonge dans les erreurs, à tomber, à murmurer, à devenir incrédule, à douter, c’est qu’au lieu de chercher Dieu, nous cherchons Ses promesses, nous cherchons les choses, nous cherchons le mariage, nous cherchons les enfants, nous cherchons le travail, nous cherchons beaucoup d’autres choses. C’est bien normal. Parce qu’il faut « vivre » etc. quelqu’un dira. Oui, mais, nous devons savoir comment les choses marchent avec Dieu. Dieu ne nous refuse rien mais Il cherche premièrement que nous ayons une relation avec Lui. Il veut que nous puissions Le connaître, que nous puissions Le chercher, que nous puissions rester dans Sa présence. Cependant, nous, nous sommes préoccupés avec nos problèmes et facilement, nous détournons nos yeux de Dieu, nous commençons à nous attendre ailleurs, nous commençons même à murmurer, à douter etc.

Le Pharaon refuse catégoriquement de laisser partir les enfants d’Israël. Il ne reconnait même pas le Dieu des enfants d’Israël. C’est comme cette situation dans ta vie, cette maladie, ces difficultés financières. Tu as prié, jeûné, vu les hommes de Dieu qui t’ont imposé les mains etc. mais la situation est toujours là, rien ne change, rien ne bouge.

Cela ne veut pas dire que Dieu ment, ou qu’Il soit loin, ou qu’Il soit impuissant ou incapable. Dieu contrôle nos vies, nos situations et est au courant de tout ce qui s’y passent. Dieu connait nos vies plus que nous-mêmes. Dieu sait ce qui est primordial pour nous. Il connait nos besoins plus que nous-mêmes. Dieu va jusque dans les tous petits détails de nos vies pour montrer comment Il est si attentionné. Dieu sait lorsqu’un cheveu tombe de notre tête. Alors, que nous, nous ne sommes même pas au courant. C’est ainsi que Dieu ne nous donne pas toujours ce que nous désirons mais nous donne toujours ce dont nous avons besoin.

Cependant, Il est aussi prêt à te donner ce que ton cœur désire, cependant, il y a une condition à cela qui se trouve dans le Psaume 37 :4, la Bible nous dit :
«Fais de l’Éternel tes délices, et il te donnera ce que ton cœur désire. »

Les promesses de la délivrance, de la prospérité, de la santé, des richesses, de la gloire et tout ce que tu peux imaginer sont et seront toujours là. Le mariage, les enfants, le travail etc. seront toujours là. Mais, toi, tu ne seras toujours pas là. Ta vie sur terre n’est que pour un temps et après viendra l’éternité. C’est pour cela que Dieu tient d’abord à ce que tu Le connaisses Lui l’Eternel Dieu, et tout ce que tu cherches ne sera plus un problème pour toi.

La réalité viendra toujours s’opposer à la vérité de la Parole de Dieu. C’est-à-dire qu’il y aura la résistance de l’ennemi qui refusera de nous laisser partir bien que c’est Dieu, le Tout-Puissant qui en a décidé ainsi.

Et peu importe la résistance de l’ennemi, la réalité à laquelle nous faisons face, la vérité fini toujours par triompher. Une chose que nous devons savoir sur la vérité est qu’elle n’est pas seulement une parole prononcée, n’importe laquelle, la vérité est une personne, Son nom c’est Jésus-Christ de Nazareth. Elle est la Parole de Dieu. Elle est éternelle, c’est-à-dire qu’Elle était avant le commencement, est et sera pour toujours. La vérité ne change pas peu importe le temps, les circonstances.

Cependant la réalité change toujours. Elle peut durer un temps, mais jamais longtemps surtout si on s’accroche à la vérité. La réalité reste longtemps lorsque nous ne connaissons pas la vérité, lorsque nous abandonnons ou oublions la vérité, lorsque nous doutons de la vérité. La réalité règne seulement là où l’on ne connait pas la vérité.

Nous sommes dans Exode 5. Moïse et Aaron se présentèrent devant le Pharaon pour lui dire les paroles de Dieu, les vérités afin que ce dernier laisse partir le peuple d’Israël, mais ce dernier refuse et fait souffrir les enfants d’Israël plus encore qu’avant.

Note que le refus de l’ennemi de te laisser partir ne veut pas dire que Dieu a menti, que Dieu est impuissant, que Dieu t’a abandonné ou que la promesse de Dieu traîne. Dieu est Dieu et n’oublions jamais cela. La souffrance n’est pas l’absence de la présence de Dieu. La souffrance n’est pas le synonyme du péché ou de l’abandon de Dieu. Mon papa spirituel, celui qui m’a affermi dans le Seigneur Jésus me disait toujours que l’or ne choisit le feu par lequel il passe. Plusieurs chrétiens restent bruts, tels qu’ils étaient depuis qu’ils avaient reçu Jésus dans leur vie ou de fois, leur situation s’empire parce qu’en réalité, ils partent à l’Eglise, ils servent Dieu mais au fond, ils ne se soumettent pas à la volonté de Dieu. Ils n’obéissent pas à Dieu. (A suivre)

Que ce weekend soit béni au nom puissant de Jésus ! Que Dieu soit béni pour Sa fidélité et Sa bonté au nom puissant de Jésus.

9 réponses

  1. Père Eternel, merci pour la vie, pour la vérité et le chemin que tu as djà tracé pour moi; sois béni dns Ta grandeur dns ma vie car je sais que Tu me façonnes pour vivre Ta vérité; aide-moi à garder la foi, aide-moi à m’accrocher tjrs à Toi quand la réalité me poursuit; fortifie ma foi sois tjrs élevé dns ma vie; donne-moi veiller telle une sentinnelle à son poste durant la nuit; béni ton serviteur, fortifie-le et garde-le; bon week end à tous/toutes dns le Seigneur. Que je ne m’éloigne pas de La vérité des promesses de Dieu pour ma vie au nom puissant de Jésus Amen, Amen, Amen, Amen Alléluia !

  2. La réalité n’est pas la vérité. Avec la patience et la persévérance, la vérité finit par triompher. Jésus est la VERITE. Amen Amen Amen

  3. Amen amen amen mon Dieu tu es La vérité même et je sais que tu ne changes pas je crois en toi…Past du net pambolamaaaa

Laisser un commentaire