QUAND DIEU N’EST PAS RESPONSABLE !

2ème Partie : Tu es le responsable de ta destinée!

Dieu fixe de nouveau un jour :

« Aujourd’hui, Dieu me dit de te dire que tant que tu seras obéissant, tu vivras dans le jardin qu’Il a planté pour toi et que la peur, la nudité et la mort seront loin de toi. »

Bien-aimé(e), en cette nouvelle semaine que je dénomme notre semaine de la grâce, je prie que la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence, Sa joie ineffable, Sa grâce abondante et enrichissante et la communion du Saint-Esprit soient ton partage au nom puissant de Jésus. Aujourd’hui, chacun de nous peut sélection suivant son besoin son exhortation, sa prière de la semaine, car par la grâce de Dieu, nous avons des exhortations et de prières de la semaine qui dépassent déjà plus que l’on peut avoir besoin pour une année entière. Nous avons donc toutes les ressources spirituelles dont nous avons besoin pour influencer positivement nos semaines. Clique ici (il y a 44 sur cette liste, mais il y a déjà plus de 52. Nous allons mettre la liste à jour)

Depuis que j’avais promis d’envoyer l’exhortation et la prière sur la guérison et la santé divine, la même soirée, j’ai connue des problèmes avec mon ordinateur. Pour ceux qui sont connectés avec moi sur Facebook, je l’avais annoncé. C’est la raison pour laquelle je n’ai pas pu mettre les audio en ligne le samedi même. J’ai travaillé toute la nuit de samedi à dimanche sans aucun résultat. C’est le dimanche soir que j’ai pu décanter le problème de l’ordinateur et après, c’était la connexion internet qui n’était pas stable. Aujourd’hui, Dieu me réveille déjà vers 1 heure afin que je prie pour toi et que je te transmette Sa pensée pour ta vie. J’espère que tu en seras béni. Je te prie, s’il te plaît de ne pas être étranger à cette œuvre qui bénit ta vie. Il y a des projets que nous avons pour le site auxquels j’aimerai que tu puisses t’intéresser et sa réalisation nous permettra de faire encore mieux. Ne reste pas insensible à ma demande car c’est pour l’œuvre de Dieu. Que Dieu te bénisse abondamment et te fasse beaucoup de bien cette nouvelle semaine.

Aujourd’hui, je vais commencer par te dire que Dieu n’a aucun intérêt à te refuser quoi que ce soit. Si déjà Il t’a créé, penses-tu qu’Il t’a créé pour te voir souffrir ou te faire souffrir ? Est-ce cela fait plaisir à Dieu de te voir souffrir, tourner en rond, être malade ? C’est pour publier Ses louanges que s’est formé un peuple ! Il est écrit dans Esaïe 43 :21 :

« Le peuple que je me suis formé publiera mes louanges. » C’est-à-dire que ta vie doit être une louange à Dieu. Rien qu’à te regarder toi-même, tu dois bénir le nom de Dieu ; quand ceux qui sont autour de toi te regardent, ils doivent glorifier le nom de Dieu. C’est-à-dire que tu dois recevoir témoignages sur témoignages ! Que la gloire de Dieu doit être manifeste dans ta vie jour après jour. Est-ce ta vie est une louange ou une chanson mélancolique ?

En quoi suis-je responsable de ma destinée ?

Tout ce que nous vivons dans notre vie ne dépend pas à 100% de Dieu, moins encore de l’ennemi satan mais beaucoup plus de nous. C’est-à-dire que tu es responsable de ce qui se passe dans ta vie maintenant. Les choses peuvent changer positivement ou négativement dans ta vie suivant que tu prendras tes responsabilités face à ta destinée. L’homme a toujours tendance à accuser les autres, à dire que c’est à cause de l’autre, c’est parce que Dieu ne veut pas, c’est parce que je suis combattu, c’est comme dans ma famille, c’est la réalité du pays etc. Cela n’a pas commencé aujourd’hui. C’est depuis Eden déjà que l’homme avait commencé à fuir Ses responsabilités et à accuser les autres pour justifier son échec, ses problèmes, ses difficultés etc.

Dieu me dit de te dire que Sa vie a toujours été disponible pour toi. Le fait déjà que tu sois en vie en est la preuve. Sinon, tu ne serais pas là en train de lire ces écrits. Si tu les lis, c’est parce que tu vis, tu respires encore. Et si tu as la vie, tu es candidat à recevoir toutes les bonnes choses qui viennent avec la vie. La particularité est que la vie est plus proche de nous comme cela n’a jamais été le cas depuis la création du monde. Dieu me l’a expliqué dans cette phrase :

« En Eden, Dieu avait planté l’arbre de vie, après la sortie d’Egypte, Dieu met la vie devant l’homme, mais avec la venue de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, Dieu nous tend la main et nous donne la vie éternelle. »

Dans cette phrase nous allons remarquer que nous sommes même privilégiés, nous tous qui vivons en ces temps de la grâce. La vie éternelle nous est donnée gratuitement par Dieu. Sa main est tendue vers chacun de nous. La main de Dieu est tendue vers nous comme pour dire aussi ce que le Seigneur Jésus avait dit que le royaume des cieux est forcé et que ce sont les violents qui s’en emparent ! C’est à moi de m’emparer du royaume ! C’est à moi de recevoir la vie que Dieu donne ! Allons-y petit à petit ! Comme j’aime bien commencer par le commencement :

  1. Le jour où tu en mangeras, tu mourras!

Cette phrase a été prononcée par Dieu dans le jardin d’Eden. Note que l’homme à la création ne vivait pas en Eden. La Bible ne dit pas là où il vivait. A la création, le jardin d’Eden n’existait pas non plus. C’est même après le repos de Dieu après avoir tout créé, qu’Il est encore venu planter un jardin dans lequel Il avait placé l’homme. Dans le jardin que Dieu avait planté, il s’y trouvait un arbre de vie et un arbre de la connaissance du bien et du mal.

Lisons :

« L’Éternel Dieu donna cet ordre à l’homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin; mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. » Genèse 2 :16-17

Lisons les versets 8 et 9 de Genèse 2 toujours :

« Puis l’Éternel Dieu planta un jardin en Éden, du côté de l’orient, et Il y mit l’homme qu’il avait formé. L’Éternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal. »

La vie était présente en Eden dans l’arbre de la vie. Remarquons que Dieu n’avait pas du tout interdit à l’homme de manger l’arbre de la vie mais plutôt celui de la connaissance du bien et du mal. La vie et la mort étaient donc devant l’homme dans ces deux arbres. L’homme était le seul responsable de ce qui pouvait lui arriver en Eden, ce beau jardin dans lequel Dieu l’avait placé. Son obéissance à Dieu est ce qui allait de maintenir en vie d’éternité en éternité dans ce beau jardin planté non pas par un grand jardinier connu de ce monde mais par Dieu Lui-même. Dieu est donc le premier jardinier ! Qu’est ce qui s’est passé dans la suite ? L’homme a finalement désobéi à Dieu en allant manger au fruit de cet arbre interdit ! C’est ainsi que Dieu le chassera de ce beau jardin qui était planté sur mesure pour lui. L’homme n’a pas su prendre sa responsabilité en main. Là encore, comme je vous l’ai dit ci-dessus, que le fait d’accuser les autres existait depuis Eden, ce n’est pas quelque chose de nouveau. Lorsque Dieu descend pour demander à l’homme qu’est ce qui s’était passé, ce dernier accusera la femme que Dieu Lui avait donnée ! Il accusera Dieu indirectement !

Lisons et voyons ce qui s’était passé dans Genèse 3:9-11 :

« Mais l’Éternel Dieu appela l’homme, et lui dit: Où es-tu? Il répondit: J’ai entendu ta voix dans le jardin, et j’ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché. Et l’Éternel Dieu dit: Qui t’a appris que tu es nu? Est-ce que tu as mangé de l’arbre dont je t’avais défendu de manger? »

Plusieurs vivent exactement ce qui est mentionné dans ce passage. Dieu les cherche. Ils ne sont plus visibles par le radar de Dieu. Ils sont loin de la présence de Dieu. Ils vivent dans la peur, ils sont nus et se cachent ! Ils vivent dans la culpabilité ! Note que toutes ces choses, l’homme les a vécu tout en étant encore dans la présence de Dieu, dans le jardin d’Eden ! Et lorsque Dieu pose à l’homme la question de savoir comme il en est arrivé là, écoute sa réponse au verset 12 :

« L’homme répondit: La femme que tu as mise auprès de moi m’a donné de l’arbre, et j’en ai mangé. »

Quand Dieu n’est pas responsable ! Voilà ! L’homme accuse sa femme ! Qui es-tu en train d’accuser ? Qui est ce que tu soupçonnes comme étant la source de tes problèmes ? Tu n’es pas obligé de faire comme tout le monde alors que tu sais ce que Dieu te demande de faire. Tu ne peux pas accepter de vivre comme tout le monde alors que tu sais comment Dieu veut que tu vives. Tu sais que ce tu fais ne plais pas à Dieu mais tu continues tout de même à le faire ? Fais attention aux mensonges du diable ! Fais attention parce qu’il peut utiliser juste les personnes qui sont tout autour de toi, les personnes que tu considères pour te faire manger ce que Dieu t’a interdit, pour te pousser à désobéir à Dieu.

Adam savait que cela était interdit de manger au fruit de l’arbre la connaissance du bien et du mal, mais lorsque sa femme le lui présente, il le prend quand même et le mange. Comme Adam, chacun de nous connait des choses que Dieu lui a dites, mais combien d’entre nous sommes en train de faire ce que Dieu nous demande de faire ? Et après, lorsque la maladie viendra, lorsque les échecs viendront, lorsque la détresse viendra, à qui donneras-tu la photo ? Dieu n’est pas du tout responsable de ce que tu vis ! C’est à cause de ta désobéissance que tu es dans ces pétrins comme disent les gens. Tu es toi-même responsable de tous les malheurs qui t’arrivent maintenant. Sache qu’à chaque fois que nous désobéissons aux instructions de Dieu, nous nous exposons aux conséquences qui s’en suivent. Tu sais, mourir n’est pas seulement rendre l’âme ou aller en enfer mais aussi vivre loin de Dieu. Lorsqu’on est séparé de Dieu, bien qu’en train de respirer, c’est déjà la mort. Tu peux tout avoir dans le monde, si tu es loin de Dieu, sache que tu es mort. Tu peux encore respirer, si tu marches dans la désobéissance, sache que tu meurs déjà !

Une seule désobéissance peut te sortir de ton Eden, te mettre à l’écart des projets de paix et de bonheur que Dieu a pour toi ! Alors que nous sommes en train de clôturer cette année, j’aimerai que tu regardes dans ta vie, quelles sont les choses que Dieu te dit ou qu’Il t’avait dite que tu ne fais pas encore aujourd’hui ? Arrête de donner des raisons, fais un pas de foi ! Vas-y avec la force que tu as ! Même si ton Goliath est si élancé et armé jusqu’aux dents, ta petite pierre dans l’obéissance à Dieu le fera tomber ! J’aime de fois donner mon exemple, si je n’avais pas obéi à Dieu lorsqu’Il m’avait dit de commencer à enseigner sur internet. Qu’est ce qui allait arriver aujourd’hui ? Aujourd’hui, plusieurs seraient morts du sida, plusieurs resteraient dans la stérilité, dans les angoisses, dans beaucoup de problèmes que je ne saurai pas tout mentionné ! Imagine si toi aussi tu obéis, que d’autres encore obéissent, que tout le monde obéisse ! Notre monde ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui. Nous vivons dans la désobéissance, dans les péchés, et nous accusons les autres !

J’aimerai que tu prennes le temps de réfléchir sur ta vie et de voir où est ce que tu es en train de marcher dans l’obéissance. Souviens-toi de deux dimensions de l’obéissance. L’obéissance n’est pas seulement de ne pas faire ce que Dieu interdit de faire, mais aussi de faire ce que Dieu te donne comme orientation par moment. Tu dois être capable de faire ce que Dieu te demande de faire par moment si tu veux que Dieu te visite ! Le jeune homme riche obéissait à loi depuis son enfance mais il a désobéi en refusant de faire ce que le Seigneur Jésus lui avait dit à savoir vendre tout ce qu’il possédait, les donner aux pauvres et de Le suivre !

Que Dieu bénisse Sa parole !

(A suivre…)

Si cette partie de notre enseignement t’a béni, je te supplie de pouvoir le partager avec tes contacts afin de les bénir aussi. Je serai heureux de te lire. N’hésite pas à nous laisser un commentaire sur le site ou encore de nous écrire. Nous avons besoin de toi afin de faire mieux et d’atteindre encore plusieurs. Que Dieu te bénisse et bon début de semaine de la grâce !

Que ma vie devienne une louange à l’Eternel Dieu !


Que le livre JE VIS POUR UN BUT ne manque pas dans le paquet des cadeaux que tu offriras en cette fin d’année. Faites ta commande ICI.

4 réponses

  1. Ô Dieu de grâce, merci pour le souflle de vie que tu me donnes encore ce matin où débute cette semaine. Sois glorifié Seigneur de ce que le diable est vaincu et que toon serviteur a pu publié ses écrits malgré la connexion et l’ordinateur qui lui ont fait défaut. Tu es fidèle et présent avec tes enfants dans l’obéissance. Donne-moi Eternel je te prie d’être dans Ta présence en tte obéissance; oui j’ai mes responsabilités dans ce que je vis chaque jour; mes décisions ne sont pas tjrs bonnes mais Dieu par Ta grâce, tu sais me corriger et me guider. Pardon Père céleste quand je ne suis pas dans ton obéissance, je te rends gloire et louange et témoigne ta bonté et ta fidélité. Sois béni, élevé, glorifié et loué dans ma vie. Seul Toi est l’objet de mes louanges car, tu n’es pas homme pour mentir et Tu es Dieu; Ton règne n’a pas de fin. Alléluia Amen au plus haut des cieux, louange à l’Agneau immolé !

  2. Merçi tendre père celeste pour cette exhortation je te demande de me pardonner parceque je suis responsable de ce que je vit maintenant pardonne moi Dieu et decide de vivre dans l’ obeissance de ta parole

Laisser un commentaire