Le prix pour ma guérison et ma santé a été payé !


Bien-aimé(e), que la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence soit ton partage au nom puissant de Jésus. Cette exhortation et la prière qui ira avec est rédigée spécialement pour toi suivant l’instruction que Dieu m’a donnée lorsque je priais pour l’une de mes sœurs qui vit aux Etats-Unis. Alors que nous étions en train de parler, elle a dit quelque chose qui a retenu mon attention: « J’ai le…», je ne veux même pas prononcer le nom de la dite maladie. Cette exhortation s’adresse à toute personne qui est condamnée par la médecine, à toute personne qui dépense de l’argent pour se faire soigner pendant longtemps mais sans aucun changement et avec beaucoup de risques qui ne peuvent être corriger que par le miracle de la puissance de Dieu. La prière qui suit cette exhortation est très violente et va constituer la confession de tous les jours de toute personne qui est concernée. A ceci, tu peux ajouter les quarante vérités sur ma guérison et ma santé divine, que je vais encore actualiser si Dieu me donne le temps.

Il est écrit dans le livre d’Esaïe 53 :1 :

« Qui a cru à ce qui nous était annoncé? Qui a reconnu le bras de l’Éternel? »

A quel rapport crois-tu ? Au rapport médical ? A ce que ton corps te dit ? Ou encore à la parole de Dieu ? Combien as-tu déjà dépensé depuis que cette maladie a été diagnostiqué dans ton corps ? Il y a une femme dans la Bible qui avait vécu une histoire pareille. Lisons son histoire dans Marc 5 :

«25 Or, il y avait une femme atteinte d’une perte de sang depuis douze ans. 26 Elle avait beaucoup souffert entre les mains de plusieurs médecins, elle avait dépensé tout ce qu’elle possédait, et elle n’avait éprouvé aucun soulagement, mais était allée plutôt en empirant. 27 Ayant entendu parler de Jésus, elle vint dans la foule par derrière, et toucha son vêtement. 28 Car elle disait: Si je puis seulement toucher ses vêtements, je serai guérie. 29 Au même instant la perte de sang s’arrêta, et elle sentit dans son corps qu’elle était guérie de son mal. 30 Jésus connut aussitôt en lui-même qu’une force était sortie de lui; et, se retournant au milieu de la foule, il dit: Qui a touché mes vêtements? 31 Ses disciples lui dirent: Tu vois la foule qui te presse, et tu dis: Qui m’a touché? 32 Et il regardait autour de lui, pour voir celle qui avait fait cela. 33 La femme, effrayée et tremblante, sachant ce qui s’était passé en elle, vint se jeter à ses pieds, et lui dit toute la vérité. 34 Mais Jésus lui dit: Ma fille, ta foi t’a sauvée; va en paix, et sois guérie de ton mal. »

Je ne sais pas pendant combien de temps tu souffres ! Cela ne m’intéresse même pas du tout ! Je ne sais pas quels sont les médecins, les spécialistes que tu as consulté. Aucun d’entre eux ne m’intéresse ! Je ne sais pas combien tu as eu à dépenser, combien de pays tu as visité pour te faire soigner mais que jusqu’à présent tu ne vois toujours rien. Mais je viens te dire que tu as intérêt à arrêter de chercher loin, à payer cher pour ce qui est tout près de toi et gratuitement. Comme nous venons de lire, cette femme était atteinte d’une perte de sang pendant douze ans, elle avait souffert entre les mains des plusieurs médecins, ceux-ci qui étaient supposé la soigner, la faisaient encore souffrir ! Jusqu’au point où elle a dépensé tout ce qu’elle possédait, elle n’avait éprouvé, la Bible nous dit AUCUN SOULAGEMENT, MAIS SA MALADIE ETAIT ALLE PLUTOT EN EMPIRANT. Qu’est ce qui avait sauvé cette femme ? La Bible dit :

  1. Elle avait entendu parler de Jésus

Plusieurs d’entre nous connaissons et avons déjà même entendu parler de ce Sauveur, Jésus-Christ de Nazareth. Plusieurs se sont abonnés à ce site à cause des témoignages qu’ils ont lu, comment Dieu a guéri les personnes qui souffraient du cœur, du sida, de l’estomac, des plusieurs maladies incurables que les médicaments ne soignaient pas, de la stérilité etc. Mais as-tu déjà reçu ta propre guérison ? Ce n’est pas moi qui vais te guérir, mais c’est Jésus. Mon aide consiste seulement à prier pour toi et attiser ta foi ! Ta part est de croire en ce Jésus. Croire que Jésus est Celui qui guérit. Il ne suffit pas d’entendre parler de Jésus, il y a encore quelque chose qu’il faut faire.

  1. Elle vint dans la foule par derrière, et toucha son vêtement

Entendre parler de Jésus est une bonne chose mais nous devons nous approcher de Lui et Le toucher. Sinon, nous ne serons pas différents de tous ceux qui sont dans la foule. Elle toucha son vêtement nous dit la Bible. Je me rappelle d’un enseignement de mon bien aimé Innocent à Kisangani sur ce thème de toucher le pan de la robe de Dieu. Cette femme avait touché à la sainteté de Dieu, à la justice de Dieu.

  1. Elle disait: Si je puis seulement toucher ses vêtements, je serai guérie

Qu’est ce qui avait poussé cette femme à ne pas rester chez elle lorsqu’elle a entendu parler de Jésus ? C’est ce qu’elle s’était dit ! C’est ce qu’elle a commencé à se dire dans Son cœur, dans sa bouche. Cette femme n’a fait aucun lien entre sa souffrance d’entre les mains des médecins, ni entre ce qu’elle avait dépensé ! Si seulement elle avait entendu parler de Jésus avant qu’elle ne soit dépouillée ? Son mal, c’est comme ça que la Bible appelle sa maladie dont elle avait souffert pendant douze ans s’est arrêté automatiquement une fois qu’elle a mis sa foi en action. Est-ce que ce Jésus a-t-Il changé ? Non ! Pas du tout : Il est écrit dans Hébreux 13 :8 :

« Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement. »

Ce n’est pas pour toi qu’Il va changer ! Si tu peux croire, faire ton acte de foi, si tu peux d’abord commencer par changer ton langage, croire en Sa parole, car aujourd’hui, tu ne peux pas le toucher physiquement mais par la foi en Sa parole que tu es en train de lire maintenant. Le premier témoignage que j’ai reçu de la guérison du sida de notre maman qui vit en Suisse, ce n’était après qu’elle soit guérie qu’elle m’a contactée. Je ne la connaissais même pas. Que faisait-elle ? Elle priait la parole de Dieu. Elle s’était accrochée à la Parole, elle écoutait, elle confessait jusqu’à sa guérison totale ! Une de mes filles au Cameroun avait souffert pendant 23 ans d’une maladie incurable. Elle aussi avait la même attitude. Elle a persévérée avec la parole de Dieu jusqu’à ce qu’elle reçoive aussi sa guérison. Elle lisait les témoignages des autres et avait toujours une attente que son tour aussi arrive ! Qu’est ce qui se passe aujourd’hui ? Plusieurs viennent sans croire et veulent que Dieu fasse pour eux ce qu’Il a fait pour les autres. Il faut savoir que c’est la guérison de notre esprit par la nouvelle naissance, la restauration de notre âme par la parole de Dieu qui apporte aussi la guérison de notre corps. Dieu mise beaucoup plus sur le salut de notre âme. Le salut du corps par la guérison est juste une conséquence. Le passage de 3 Jean 2 que nous aimons nous dit :

« Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme. » Si ton âme prospère, tu seras aussi en bonne santé. La prospérité de l’âme est impossible sans la parole de Dieu ! La santé est impossible sans la prospérité de l’âme ! Voilà pourquoi Dieu voulait apprendre aux enfants d’Israël qui entraient dans la terre promise que l’homme ne vit pas de pain seulement mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. C’est-à-dire que nous ne devons pas nous attacher qu’à ce qui nourrit notre corps, mais beaucoup plus notre âme. Deutéronome 8 :3 ; Matthieu 4 :4

Si tu as déjà donné ta vie à Jésus, sache qu’un échange a été effectué ! Le Seigneur Jésus avait pris ta place au péché, à la mort, à la malédiction, à la maladie, à la pauvreté et à toute autre mauvaise conséquence du péché. Ici, j’insiste plus sur la guérison et la santé. Le prix pour ta guérison et ta santé a été payé ! Tu ne peux plus payé pour ce que le Seigneur Jésus avait déjà payé ! Que dirons-nous donc ? Qu’Il a laissé Son trône de gloire pour naître dans une étable comme un humain normal en vain ? Etait-ce en vain que les soldats romains l’ont chicoté 40 coups moins 1 ? Etait-ce en vain qu’une couronne d’épines était posée sur sa tête ? Etait-ce en vain qu’il était monté sur la croix ? Que l’un des soldats, bien qu’il soit mort lui a encore percé le côté ? Le sang de Jésus n’était pas versé en vain ! Le Seigneur Jésus n’était pas blessé en vain !

Que nous dit la Bible ?

« Cependant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, c’est de nos douleurs qu’il s’est chargé; et nous l’avons considéré comme puni, frappé de Dieu, et humilié.  Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui,
et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. » Esaïe 53 :4-5

C’est avec ce passage que je vais prier avec toi. Je vais écrire et enregistrer la prière que tu pourras répéter à haute voix avec foi et écouter à tout moment. Je vais envoyer sur demande l’audio à tout celui qui fera sa demande sur Whatsapp une fois que c’est prêt !

Dieu n’est pas un homme pour mentir !

De quoi souffres-tu ? IL avait porté nos souffrances, y compris les tiennes ! Il ne les avait pas oubliées ce jour-là !

Quelles sont ces douleurs que tu ressens ? IL s’était chargé de nos douleurs, y compris les tiennes ! Il ne les avait pas oubliées ce jour-là !

Par ses meurtrissures, nous sommes guéris ! Bien-aimé, moi et ma maison, ma chère épouse et mes enfants, nous jouissons de la santé de Dieu. Je crois en la santé divine, je crois en la guérison divine. Je ne connais pas les noms des médicaments, les antidouleurs ou que sais-je d’autres ? C’est vrai que nous pouvons être exposé à certaines maladies à causes de certaines conditions, mais si cette maladie ne se guérit pas et commence à finir toutes tes finances, c’est qu’il y a quelque chose de pas normale ! L’année passée, je suis tombé malade parce que j’étais exposé aux moustiques et un ami pasteur qui est médecin est venu me donner quelque trois piqûres et ma santé a été rétablie !

Tu n’as plus rien à dépenser pour ta maladie ! Le Seigneur Jésus avait déjà payé le prix qu’il faut ! J’aimerai que tu te fâches contre ta condition actuelle, ton état de santé et réclamer ta guérison maintenant au nom de Jésus car le prix a déjà été payé et que ta guérison et ta santé sont toutes disponibles.

Que Dieu te bénisse, te guérisse et rétablisse ta santé au nom puissant de Jésus. Je vais t’inviter à prier avec moi avec foi: Je refuse de payer le prix déjà payé par le Seigneur Jésus.


Que le livre JE VIS POUR UN BUT ne manque pas dans le paquet des cadeaux que tu offriras en cette fin d’année. Faites ta commande ICI.

4 réponses sur « Le prix pour ma guérison et ma santé a été payé ! »

  1. Alléluia Amen oui par Ses meurtrissures nous sommes guéris;merci Jésus pour la guérison de tte maladie dans mon corps et je sais que tu guéris car, tu m’as guéri du mal de dos béni soit ton nom Hosana !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s