Ma semaine zéro pleur !

Bien-aimé(e), que la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence, Sa joie ineffable, Sa grande et enrichissante grâce et la communion du Saint-Esprit soient votre partage cette nouvelle semaine au nom puissant de Jésus ! Cette semaine est si symbolique, si particulière parce qu’elle clôture le mois de Novembre et nous fait entrer en Décembre pour clôturer cette année 2016. C’est donc une saison que nous ne devons pas prendre en vain. Nous devons encore nous réveiller ! Nous devons encore être plus violents ! Nous devons encore être plus vigilants ! Alors que plusieurs seront plus distraits pour les fêtes et consorts, je ne vais pas vous interdire de fêter, mais je vous dirai de rester sensible à la voix du Saint-Esprit car c’est pendant les fêtes que l’ennemi profite pour faire du mal aux enfants de Dieu.

La semaine zéro pleur ! Je ne sais pas ce que tu as traversé depuis que cette année a commencé, ou même ce mois de Novembre que même en lisant ou en écoutant cette exhortation, tu te dis, j’ai déjà entendu ces choses, je les ai déjà lu mais rien ne change toujours dans ma vie. Laisse-moi te dire que quelque chose peut changer ! Si seulement tu peux décider, de tout ton cœur de passer la main à Dieu ! Cette semaine, je la commence avec décision. Je ne l’ai pas commencé comme c’était le cas pour toutes les autres semaines passées ! Je sais que quelque chose de bien doit se passer et cela ne se passera pas par hasard ! Je dois le provoquer par ma foi, par mon attitude, par ma violence, par mon obéissance, par ma dîme, par mon offrande, par mon sacrifice, par l’abandon du péché, par tout ce que le Seigneur me montrera afin que je mette fin à tout fléau dans ma vie, que j’obtienne ma victoire sur les ennemis qui me combattent, que je sorte de cette stagnation, de cette malédiction, de cette maladie, de cette stérilité, de ces envoûtements au nom puissant de Jésus.

Dieu fera pour toi suivant ta foi cette semaine et cette fin d’année ! Allons lire les écritures, dans le livre de Luc 7 :11-17 :

« 11 Le jour suivant, Jésus alla dans une ville appelée Naïn; ses disciples et une grande foule faisaient route avec lui. 12 Lorsqu’il fut près de la porte de la ville, voici, on portait en terre un mort, fils unique de sa mère, qui était veuve; et il y avait avec elle beaucoup de gens de la ville. 13 Le Seigneur, l’ayant vue, fut ému de compassion pour elle, et lui dit: Ne pleure pas! 14 Il s’approcha, et toucha le cercueil. Ceux qui le portaient s’arrêtèrent. Il dit: Jeune homme, je te le dis, lève-toi! 15 Et le mort s’assit, et se mit à parler. Jésus le rendit à sa mère. 16 Tous furent saisis de crainte, et ils glorifiaient Dieu, disant: Un grand prophète a paru parmi nous, et Dieu a visité son peuple. 17 Cette parole sur Jésus se répandit dans toute la Judée et dans tout le pays d’alentour. »

Dans ce passage, nous voyons deux groupes de gens qui se croisent ! Le premier groupe que la Bible nous décrit, c’est celui de notre Seigneur Jésus, ses disciples et une grande foule et le second, c’est le groupe mortuaire d’une veuve qui allait pour enterrer son fils unique. Je pourrai parler de deux cortèges qui se croisent ! Le cortège de Celui qui s’appelle la résurrection et la vie et le cortège de la mort ! Le cortège de la joie rencontre celui de la tristesse ! Qu’est ce qui va se passer ? Qu’est ce qui va influencer l’autre ? Les deux se croisent à un point donné ! C’était le croisement de la lumière d’avec les ténèbres, la vie d’avec la mort, la joie d’avec la tristesse, la paix d’avec les inquiétudes !

Si tu lis cette exhortation ou si tu écoutes l’audio, j’aimerai que tu sois révolté quelle que soit ta situation ! Je suis sûr que le Seigneur Jésus ne passait pas par ce chemin là par hasard ! Je ne suis pas sûr qu’Il ne savait pas qu’il y avait une veuve qui était dépouillée de son fils unique qu’on allait déjà mettre en terre ce jour-là, en ce moment-là ! Je suis sûr que le Seigneur Jésus le savait ! Sache que ce n’est pas par hasard aussi que tu lis ou écoute cette exhortation ! Ce n’est pas par hasard ! C’est pour que quelque chose soit déclenché dans ta vie en cet instant même !

Dieu m’a dit que ce matin que nous, nous n’avons pas droit à rester dans l’oppression satanique, dans les chaînes et dans les liens. C’est souvent à cause de notre propre négligence. Au temps de la Bible, le peuple juif savait que Dieu allait leur envoyer un Sauveur, le Messie, mais il ne croyait pas en Jésus. Mais ceux qui ont cru en Lui pendant qu’Il était sur terre se rendaient auprès de Lui pour recevoir leur salut, leur guérison, leur délivrance. Il y a des gens vers qui le Seigneur se rendait Lui-même afin de leur faire du bien comme nous dit Actes 10 :38 et comme nous l’avons lu dans ce passage. L’avantage que nous avons aujourd’hui est qu’en tout lieu, en tout temps, nous pouvons invoquer le Seigneur Jésus. Il est écrit que quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé ! Le salut est donc disponible pour tous ! Il suffit seulement d’invoquer le nom du Seigneur pour que nous soyons sauvés ! Tu seras sauvé ce jour, cette semaine et dans la suite parce que je te vois désormais invoquer le nom du Seigneur ! Je me répète, où que tu sois, qui que tu sois, ne regarde pas à tes manquements, ne regarde pas à tes péchés, ne regarde pas à ta culpabilité, ne regarde pas au nombre d’années passées dans ce problème, cette maladie, invoque le nom du Seigneur Jésus maintenant pour ton problème !

Revenons à notre passage pour considérer quelques points, comme nous les avons mis en gras :

Ses disciples et une grande foule faisaient route avec lui.

Aujourd’hui est maintenant, si tu as déjà donné ta vie en Jésus, Il vit en toi. Si tu ne l’as pas encore donné ta vie, tu peux l’inviter dans ton cœur et Il viendra vivre en toi. Nous ne sommes pas désavantageux par rapport aux gens de la Bible. Les disciples faisaient route avec lui physiquement mais spirituellement Il est partout où les gens L’invoquent. Il est même à la porte de ton cœur en train de frapper si tu peux seulement Lui ouvrir.

On portait en terre un mort, fils unique de sa mère, qui était veuve; et il y avait avec elle beaucoup de gens de la ville.

Cette veuve n’avait pas d’autre enfant. La Bible ne nous dit pas quel âge elle était. Peut-être qu’elle ne pouvait plus jamais se remarier pour avoir encore des enfants. C’était un grand désespoir. Peut-être que c’est ce fils unique qui prenait soin d’elle. Peut-être qu’elle se disait, se finit pour moi. J’avais perdu mon mari, maintenant je pers encore mon fils ! A quoi bon de vivre ? Personne ne sait dire qu’est-ce qu’elle disait au fond d’elle, qu’est ce qui résonnait dans son cœur ! Mais Son Créateur, Son Sauveur, le Seigneur Jésus de loin qu’Il était entendait distinctement la voix de cette veuve et de ses pleurs, voilà pourquoi, il a organisé un voyage d’urgence afin de rencontrer les gens de cette ville aussi qui étaient en train de compatir à la douleur de cette veuve mais ne pouvait rien faire sinon l’accompagner à l’enterrement. J’aime rappeler que Dieu n’est pas indifférent à tout ce que nous vivons, nous ressentons ! Dieu sait entendre la voix de nos cœurs, Dieu sait voir si nous nous disposons à Le chercher, à L’invoquer, à Lui passer la main afin qu’Il intervienne en notre faveur !

Le Seigneur, l’ayant vue, fut ému de compassion pour elle

Dieu te voit maintenant même que tu lis cette exhortation de la semaine. C’est vrai que ce que tu traverses est très dur à vivre, très dur à supporter. Mais Les bontés de l’Éternel ne sont pas épuisées, Ses compassions ne sont pas à leur terme; Elles se renouvellent chaque matin. Oh! Que Ta fidélité est grande ! Lamentations 3 :22-23 Ce matin encore, cette semaine encore les bontés de l’Eternel sont disponibles ! Ses compassions ne sont pas à leur terme ! Elles se sont encore renouvelées ce matin, cette semaine ! Sa fidélité est toujours grande ! Dieu ne peut pas se renier Lui-même ! Même quand nous sommes infidèles, Il demeure fidèle ! 2 Timothée 2 :13 La grâce est encore disponible comme nous chantons dans certaines de nos chansons. Pourquoi ne jouissons-nous pas des bontés et des compassions de Dieu qui se renouvellent chaque matin ? Nous sommes insensibles ! Nous sommes désobéissants ! Nous sommes égoïstes ! Nous sommes orgueilleux ! Mais Dieu ne tient pas compte de cela et s’attend chaque matin à ce que nous puissions revenir à Lui, Lui passer la main !

Lui dit: Ne pleure pas!

Rien ne soutient comme la Parole de Dieu, c’est ce que j’ai toujours l’habitude de nous répéter ! Surtout à ceux à qui je parle au téléphone ! Rien ne soutient comme la Parole de Dieu ! Le Seigneur Jésus lui dit : Ne pleure pas ! C’est sur base de ce passage que nous avons dénommée cette semaine, zéro pleur ! Cela peut sembler absurde ! Le Seigneur Jésus n’avait pas commencé par rendre la vie au mort, Il a d’abord commencé par arrêter les pleurs ! Comment est-ce possible d’arrêter de pleurer pendant que mon problème est encore là devant moi ? Oui, tu dois arrêter parce que la solution aussi vient d’arriver. Celui qui te dit d’arrêter de pleurer s’appelle la résurrection et la vie ! Combien de fois ne croyons-nous pas à la parole de Dieu ? Combien de fois sommes-nous incrédules ? Celui qui te dit arrête de pleurer, c’est le Dieu d’éternité, le Dieu de l’Univers, Jehovah Jireh, Jehovah Rapha, Jehovah Tshidkenu…Celui qui sait toucher et incliner les cœurs des rois…Celui qui est prêt à commencer les nouvelles choses dans ta vie. Cependant, les pleurs n’arrangent pas les choses ! Lorsque tu pleurs, tu te concentres à ton problème mais lorsque tu arrêtes de pleurer, tu peux de concentrer à Celui qui te parle, au Seigneur Jésus qui veut accomplir quelque chose en ta faveur. C’est ce qui nous arrive ! Nous sommes plus concentrés sur nos problèmes que sur la solution ! Nous avons devant nous, dans notre pensée les paroles de ce médecin, son rapport de diagnostic qui nous condamne, ce mauvais rêve, et toute autre chose négative. Mais le Seigneur Jésus nous demande d’arrêter non pas pour nous faire plaisir, mais parce qu’Il veut faire quelque chose !

Il s’approcha, et toucha le cercueil.

Aujourd’hui, cette semaine, je vois le Seigneur Jésus toucher s’approcher et toucher le cercueil dans lequel se trouve ta bénédiction ! Tu es désespéré et peut être même que ta bénédiction n’est même plus dans un cercueil, que c’est déjà même enterré ! Souviens-toi de Lazare. Cette semaine, je viens te dire que quelque chose de bien peut arriver si seulement tu peux te décider d’obéir à Dieu ! Le Seigneur Jésus, si tu L’invoques, Il s’approchera de toi et touchera le cercueil dans lequel se trouve ta bénédiction ! Il ne peut pas s’approcher tant que tu seras dans les pleurs, tant que tu seras dans la distraction, tant que tu seras dans tout ce qui peut t’éloigner de Lui. S’Il dit ne pleure pas, et bien ne pleure pas. Même si ta bénédiction est encore dans le cercueil.

Il dit: Jeune homme, je te le dis, lève-toi! Jésus le rendit à sa mère.

Le Seigneur Jésus s’adresse à ta bénédiction qu’on allait enterrer ! Tu te dis que tu as fait autant d’années sans avoir ce que tu cherchais. Toi d’ailleurs, tu as arrêté d’espérer, tu ne fais que pleurer ! Ne cherche plus la solution à ton problème tellement que tu as essayé et que rien à marcher ! Passe la main à Dieu ! Arrête de pleurer ! Ne laisse rien empêcher le Seigneur de s’approcher de toi et de toucher ce cercueil ! Jésus va te rendre tout ce que le diable t’avait volé ! De la même manière qu’Il avait rendu à cette veuve son fils unique, le Seigneur Jésus, ce jour, cette semaine, le jour où tu vas décider de croire en Lui, de L’invoquer, Il va te rendre tout ce que les gens de ta ville vont enterrer ! Dans ta famille, dans ton quartier, dans ta communauté, ton église, tout le monde connait ton problème, tout le monde sait que tu n’arrives pas à avoir des enfants, tout le monde sait que tu n’arrives pas à payer ton loyer, tout le monde sait que tu es atteint, tout le monde sait…et d’ailleurs t’aident à aller à l’enterrement mais Jésus s’interpose et arrête tout !

C’est ta semaine Zéro Pleur ! Zéro larme ! Arrête de pleurer ! Invoque le Seigneur Jésus qui vient pour te délivrer ! Te sauver ! Te faire du bien ! Toi, ne te pose pas de questions ! Fais seulement ce que Dieu te demande de faire sans te poser ! N’oublie pas que le Seigneur Jésus n’avait pas touché le cercueil avant de demander à la veuve d’arrêter de pleurer ! Il a d’abord demandé qu’elle arrête de pleurer ! Ne demande pas à Dieu de toucher d’abord le cercueil et de te rendre ta bénédiction ! Fais d’abord ce qu’Il te demande de faire, Lui-même sait ce qu’Il fera dans la suite !

Je prie que le Seigneur Jésus, par le Saint-Esprit te rende sensible afin que tu écoutes clairement sa voix et que tu fasses promptement tout ce qu’Il te mettra à cœur !

Dans deux jours, ce sera déjà le mois de Décembre, la fin de l’année 2016. Nous l’avons parcouru ensemble et Dieu nous a béni et nous gardé en vie. Que Son saint nom soit béni ! Pour les fêtes de fin d’année, sur la liste de vos cadeaux n’hésite pas à ajouter le livre JE VIS POUR UN BUT. Le champagne, le chocolat, la bûche de Noël, l’on mangera et ce sera fini, mais la Parole de Dieu ne passera jamais ! Je ne t’interdis pas une fois de plus d’offrir tout ce que tu veux, mais je te propose d’y ajouter le livre. Tu peux commander ton livre en clique sur JE VIS POUR UN BUT.

Que Dieu bénisse ta semaine au nom de Jésus ! Tu es béni par cette exhortation, n’hésite pas à la partager pour la gloire de Dieu au nom de Jésus et à très bientôt !

Voir: Prière de la semaine zéro pleur

9 réponses sur « Ma semaine zéro pleur ! »

  1. Ô dieu de tte grâce, je te rends gloire de ce que tu m’as permis d’être en vie. M’appuyer sur Toi est une sécurité que je ne veux même pas louper. Père céleste, nous voici au tournant de la fin d’un mois et le début de l’autre pour une autre fin d’année et une nouvelle. Sois béni, élevé, exalté, glorifié et moué pour Ta présence constante dans ma vie et celle de ceux que j’aime car, Tu n’oublies personne; tu pourvoies, encourage, console et libère. En cette semaine zéro pleur, je sais que tu vas manifester Ta grandeur encore et je témoignerai de Ta puissance au nom de Jésus. Béni ton serviteur, soutiens-le, fortifie-le et garde-le ainsi que sa famille. Nous raconterons Tes merveilles Papa Yeshua, manifeste-toi, descends agis Alléluia Amen !

    Aimé par 1 personne

  2. Amen Amen
    Gloire a ton saint nom Seigneur Jésus Christ
    l Incomparable Immuable Invincible tu es le même hier aujourd’hui et éternellement
    tu es DIEU et en dehors de toi il n’y en as pas d’autre
    je ne désire que toi mon Seigneur
    je ne vais plus pleurer car je m’attend a toi, a ton secours divin qui ne manque jamais dans la détresse
    je te passe la main encore aujourd’hui
    oui prend tout
    ma vie mes proches ma maison tout ce que j’ai et même ce que j’ai pas de manière visible mais que je crois avoir par la Foi
    fais qqch de nouveau de merveilleux de puissant qui va attester que c’est Toi mn DIEU et que cela puisse étonner le monde et les amener a te glorifier
    Merci tendre père celeste
    amen
    soit benis papa wisdom

    J'aime

    1. Amen. Amen. Amen! Oui, Seigneur Jésus, nous nous attendons à Toi et croyons que Tu ne vas pas nous décevoir car Tu as promis de ne ni nous délaisser, ni nous abandonner mais d’être avec nous tous les jours jusqu’à la fin du monde! Sois bénie ma fille bien-aimée!!!

      J'aime

  3. Whaou très belle exhortation honneur et gloire soit rendue à notre sgr jesus-christ.cette exhortation me conserne,, merçi pasteur.l,on dirait ke vous êtes présent dans nos vies l,orsque tout ceci se passe,je confesse avec foi que je ne pleurerais plus mais tout au contraire je passe la main à Dieu pourqu,il prenne lui même le total contrôle dans ma vie au nom de jesus-christ. QUe le sgr vous bénisse pasteur

    J'aime

  4. Amen amen amen…Dieu prends soin de son sanctuaire…jr te rends grace mon Jésus pour les larmes que tu sèches je crois en toi et sais que tu es la pour moi…ressuscité les bénédictions mon Dieu,bénis moi et que durant cette semaine mon oreille t’écoute et que je demeure dans ta présence…

    Aimé par 1 personne

  5. Amen, je cesse de pleurer et je passe la main à mon PAPA!
    Amen!!!!!
    Cette veuve a non seulement reçu son fils, mais aussi elle a retrouvé la joie.Jésus savait que ce fils unique était mort! Avait il besoin de toucher le cercueil? Non! Sa parole n’était elle pas suffisante?Si elle l’était. Mais il l’a fait , il l’a touché pour nous témoigner son amour.sa puissance. Nous croyons si fortement que quand c’est mort, c’est mort et que plus rien à faire.Erreur! Jésus est la résurrection et même quand c’est mort, il touche et ça ressuscite.Seigneur Jésus parce que j’ai lu ta Parole, parce ue j’ai écouté ton serviteur, je ne me concentrerai plus à mes défis mais je regarderai désormais à Toi! Amen!
    Homme de Dieu, soyez et demeurez béni!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.