Prière de la semaine : Plus de séparation entre moi et mon Dieu !

Suivant l’exhortation de la semaine, je fais cette prière avec foi au nom de Jésus:

Cher tendre Père céleste, je viens Te bénir parce que Tu es un Dieu Fidèle, Bon et Juste ! Nul n’est comparable à Toi ! C’est toujours un plaisir de revenir chaque matin, chaque semaine, chaque mois, chaque année sur mes pas afin de Te reconnaître, Te rendre mes actions de grâces, Te remercier pour le don de la vie car ce ne sont que les vivants qui peuvent Te louer et non pas ceux qui descendent dans le séjour des morts. Le fait d’être en vie ce matin est tout simplement pour moi une invitation à pouvoir Te louer et T’élever comme il est écrit que tout ce qui respire loue l’Eternel ! Je respire en ces instants, voilà pourquoi je n’ai pas d’autres choix si ce n’est de pouvoir Te louer, Te bénir, Te rendre mes actions de grâces au nom puissant de Jésus !

Merci du profond de mon cœur pour cette nouvelle semaine dans laquelle Tu viens encore de faire entrer ! Je Te loue pour cette nouvelle semaine ! C’est une grande grâce et un grand privilège pour moi d’être compté parmi ceux qui doivent Te louer ce matin, ce jour, en ces instants, cette semaine, ce mois, cette année et je ne prends pas en vain ce privilège, ne foule pas aux pieds cette grâce au nom puissant de Jésus.

Tendre Père céleste, Toi qui m’as sauvé à travers Ton Fils le Seigneur Jésus, de la vie du péché que je menais, dans les convoitises dans lesquelles je me retrouvais, Tu es un Dieu saint. Dans Apocalypse les quatre êtres vivants ne cessent de dire jour et nuit: Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu, le Tout-Puissant, qui était, qui est, et qui vient! Et quand les êtres vivants rendent gloire et honneur et actions de grâces à celui qui est assis sur le trône, à celui qui vit aux siècles des siècles, les vingt-quatre vieillards se prosternent devant celui qui est assis sur le trône, et ils adorent celui qui vit aux siècles des siècles, et ils jettent leurs couronnes devant le trône, en disant: Tu es digne, notre Seigneur et notre Dieu, de recevoir la gloire et l’honneur et la puissance; car tu as créé toutes choses, et c’est par ta volonté qu’elles existent et qu’elles ont été créées.

En ces moments, moi aussi, je me joins aux quatre êtres vivants, aux vingt-quatre vieillards et je dis que Tu es digne d’être loué et adoré, d’être remercié car c’est Toi qui as fait que je puisse encore me réveiller ce matin. Je n’ai fourni aucun effort, je n’ai payé aucun centime. Je n’ai pas été meilleur que ceux qui ne sont plus. C’est tout simplement Ta grâce qui m’est accordée et je dis du plus profond de mon âme : MERCI TENDRE PERE CELESTE !

Ô tendre Père céleste, Tu es saint et Tu veux que je sois aussi saint pour Toi, car Tu m’as choisi, Tu m’as mis à part pour que je T’appartienne. Oui, j’accepte d’être saint, j’accepte de me sanctifier. A partir de cette semaine jusqu’à la suite, je désire de vivre dans la sainteté, d’être saint comme Tu me le demandes, d’être saint comme Tu l’es dans le nom puissant de Jésus.
Ô tendre Père céleste, pardonne toutes mes iniquités, toute forme de désobéissance, toute forme de négligence à Tes instructions, à Tes orientations, tout péché qui me sépare de Toi, qui rend trop courte Ta main t’empêchant de me toucher, me sauver ; qui rend trop dure Ton oreille t’empêchant de m’entendre, de m’exaucer Ô tendre Père céleste !
Il est écrit dans le livre d’Esaïe 1 :18:

« Venez et plaidons! dit l’Éternel. Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige; s’ils sont rouges comme la pourpre, ils deviendront comme la laine. »

Il est encore écrit dans le livre de 1 Jean 1 :8-9 :

« Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous.
Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. »

Oui tendre Père céleste, pardonne mes péchés qui sont comme le cramoisi, qui sont rouge comme la pourpre, qu’ils deviennent blancs comme la neige et comme la laine au nom puissant de Jésus.
Montre-moi Ta fidélité Ô Père céleste, car je confesse tous mes péchés, ce que je connais et tous ce que j’ai oubliés qui peuvent me séparer de Toi au nom puissant de Jésus. Pardonne-moi Ô Père et purifie mon âme et tout mon être par le sang de Ton Fils Jésus-Christ de Nazareth et en Son nom puissant.

Que tout esprit impur, toute influence satanique qui me pousse à pécher, à me rebeller contre Toi, que tout esprit de mensonge par la bouche même des sois disant prophètes qui visent à me détourner de Toi, à me pousser dans le péché afin de me détruire, de détruire ma famille, de détruire ma communauté, de détruire mon pays soit détruit au nom puissant de Jésus.

Je dis non aux péchés, non à la désobéissance, non à l’iniquité, non à la négligence, non à la paresse au nom puissant de Jésus de Jésus !

Je veux être saint comme Celui qui m’a appelé est saint ! Je veux être saint comme mon tendre Père céleste est saint ! Qu’aucun péché de me sépare de mon Dieu, de mon Roi, de mon tendre Père céleste au nom puissant de Jésus ! Qu’aucun péché ne rende trop courte la main de Dieu et l’empêche de me toucher au nom de Jésus ! Qu’aucun péché ne rende trop dure l’oreille de mon Père céleste afin de l’empêcher de m’écouter et de m’exaucer au nom puissant de Jésus ! C’est le divorce d’avec le péché maintenant au nom puissant de Jésus ! C’est le divorce avec les forces des ténèbres, avec satan et tous les autres démons qui me poussaient à désobéir à Dieu et à vivre dans la débauche au nom puissant de Jésus !

Je renonce à ma vie des péchés au nom de Jésus ! Je renonce aux convoitises au nom puissant de Jésus ! Je renonce à la haine au nom puissant de Jésus ! Je renonce à la désobéissance au nom puissant de Jésus ! Je dis oui à la sainteté, oui à la sanctification, oui à l’obéissance au nom puissant de Jésus ! Puisque c’est le péché qui me séparait de Dieu, la sainteté me réconcilie avec Dieu et me sépare avec satan et le monde des ténèbres au nom puissant de Jésus ! Plus jamais de séparation d’avec mon Dieu ! Puisque j’appartiens à Dieu et que plus rien ne nous sépare désormais, puisque les péchés, les crimes qui nous séparaient sont enlevés, je vois Dieu me toucher au nom de Jésus !

Puisque Dieu me touche, aucune maladie ne peut survivre en moi, aucune malédiction ne peut rester sur moi, aucun mauvais sort ne peut avoir de l’effet sur ma vie au nom puissant de Jésus ! Puisque Dieu me touche, aucun démon ne peut me toucher en même temps ! J’appartiens à Dieu et non pas aux démons ! Puisque Dieu me touche aucune activité satanique n’aura encore lieu dans ma vie au nom puissant de Jésus !

Puisque Dieu m’écoute, je suis rassuré que j’aurai tout ce que Je Lui ai demandé ! Puisque Dieu m’écoute, toutes mes prières que je Lui adresse seront exaucées au nom puissant de Jésus ! Puisque Dieu m’écoute, Il vient à mon secours, Il vient me délivrer, Il vient me guérir, Il vient me sauver au nom puissant de Jésus !

Cette semaine, je vois tout ce qui marchait contre moi commencer à marcher en ma faveur. Parce qu’Il est écrit que si Dieu est pour moi, qui sera contre moi ? Puisque Dieu est pour moi, que tout ce qui était contre moi se soumette et me favorise au nom puissant de Jésus ! Il est écrit que quand l’Éternel approuve les voies d’un homme,
Il dispose favorablement à son égard même ses ennemis. Même mes ennemis deviennent favorables à mon égard à partir de cette semaine au nom puissant de Jésus.

Merci encore tendre Père pour cette nouvelle semaine zéro péché au nom de Jésus. Je bénis et plonge dans le sang de Jésus, le lundi, le mardi, le mercredi, le jeudi, le vendredi, le samedi, le dimanche de cette semaine au nom puissant de Jésus !

Cette nouvelle semaine est un sujet d’allégresse et de joie pour moi au nom puissant de Jésus.

Merci du plus profond de mon cœur pour cette nouvelle semaine ! Merci pour la grâce de vivre dans la sanctification, loin du péché que je reçois à partir de maintenant par la puissance du Saint-Esprit qui me donne la force de surmonter le mal par le bien au nom puissant de Jésus.

Merci cher tendre Père céleste, merci Seigneur Jésus-Christ de Nazareth, merci cher Saint-Esprit.

C’est dans le glorieux, le majestueux, le précieux, le merveilleux nom de mon Roi des rois et Seigneur des seigneurs, Jésus-Christ de Nazareth que j’ai ainsi prié, amen, amen, amen.

Si cette prière vous a béni, n’hésitez pas à la partager et que Dieu vous bénisse!


2 ans de Foi, Espérance et VieCélébrez avec nous et joignez-vous à nous afin d’enseigner la justice à la multitude et préparer le chemin de notre Seigneur Jésus-Christ de Nazareth qui revient bien

4 réponses sur « Prière de la semaine : Plus de séparation entre moi et mon Dieu ! »

  1. Nous recevons cette prière que nous avons faite avec mon épouse, car nous proclamons toutes les paroles et les promesses de Dieu sur nos vies !

    Nous sommes convaincus que comme le dis la parole de Dieu selon :

    2 Corinthiens 10.4-5
    4 En effet, les armes de notre guerre ne sont point charnelles, mais puissantes selon Dieu, pour renverser les forteresses ; 5 détruisant les raisonnements et toute hauteur qui s’élève contre la connaissance de Dieu, et amenant toute pensée captive à l’obéissance de Christ.

    Les raisonnements sont les conclusions de la logique, de la raison humaine. Paul les compare à une hauteur, une tour, une forteresse, (verset 4) où, dans son orgueilleuse révolte, l’homme prétend se retrancher contre la connaissance de Dieu, c’est-à-dire contre la vraie science de Dieu, sa vérité, sa volonté.
    L’autre expression, que nous traduisons par pensée, signifie quelque chose qu’on a pensé, arrêté dans son esprit, un conseil, une opinion, un système. Or Paul déclare que l’Evangile détruit ces hauteurs et rend ces conseils de la sagesse captifs sous l’obéissance de Christ.
    C’est par cette obéissance à Christ que la raison échappe à l’esclavage de l’erreur et du péché, et retrouve la vraie liberté pour laquelle elle a été créée. « La vérité vous rendra libres. » Il faut bien que l’homme consente à ce que l’Evangile lui ôte son indépendance à l’égard de Dieu, qu’elle s’appelle propre justice ou propre sagesse ; il reçoit en retour la vraie indépendance et la force divine qui lui permet de soumettre les autres à Christ.

    Soyez bénis au nom de Jésus-Christ !

    René et Florence

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.