Ma semaine zéro péché

Thème : « Je dis non aux péchés ! »

Chaque semaine, suivant l’inspiration divine, nous adressons quelque chose qui peut nous empêcher de voir la main de Dieu dans notre vie, de voir Dieu entendre notre prière et cette fois-ci, nous allons considérer une chose qui est même, comme je le dirai, l’une des causes majeures qui font que nous soyons même séparés de notre Dieu. Etre séparé de Dieu c’est mourir quand même nous croyons être en vie. Etre séparé de Dieu c’est être séparé de la vie, de la paix, de la joie, de l’amour, de la grâce, de la lumière, de toutes les bonnes choses que l’homme peut avoir besoin pour sa survie et surtout sa piété.

Etre séparé de Dieu, c’est être exposé à la colère de Dieu, aux malédictions, aux maladies, aux échecs, aux défaites, à l’esclavage, à tout ce qui peut nous nuire tôt ou tard. Hier, j’ai posté sur mon profil Facebook que si vous êtes enfant de Dieu et que vous vivez consciemment dans le péché, tout en demandant des choses à Dieu, vous êtes dans une ignorance terrible. Vous êtes en train même de servir le diable sans le savoir. Maintes  fois, j’entends des jeunes femmes non encore mariées, non encore fiancées mais vivant avec leur petit ami, qui demandent à Dieu de leur donner les enfants et osent même demander aux hommes de Dieu de prier pour elles dans ce sens. C’est tout simplement de l’abomination sans le savoir. Dieu nous oblige d’être saints car Il est Lui-même saint !

La première chose que nous devons retenir cette semaine, maintenant que nous lisons ou écoutons cet audio est :

C’est une abomination que de se détourner de la loi de Dieu

Ce qui a amené le monde dans le désarroi dans lequel nous sommes aujourd’hui est juste une toute petite désobéissance qui semblait apparemment n’être rien du tout, être insignifiante. Aujourd’hui, tout celui qui naît d’une femme naît automatiquement pécheur. Que vous soyez enfant d’un pasteur, d’un apôtre, d’un évangéliste, d’un évêque, vous naissez pécheur jusqu’au jour où vous aurez la maturité pour recevoir le Seigneur Jésus Christ dans votre vie et recevoir le salut de votre âme. Pourquoi ? C’est parce qu’il y a un homme, Adam, qui a avait péché, et avait donc transgressé la loi de Dieu.

Lisons la parole de Dieu dans Proverbes 28 :9 :

« Si quelqu’un détourne l’oreille pour ne pas écouter la loi, sa prière même est une abomination. »

Ce passage nous dit seulement que lorsque nous nous détournons de la loi de Dieu, nous ne voulons pas écouter la loi de Dieu, nous n’obéissons pas à Dieu, nous ne devons même pas prier, sinon, cette prière est une abomination. Une abomination c’est une horreur, un dégoût qu’on ressent pour une personne ou pour une chose. C’est-à-dire que Dieu ressent du dégoût pour toute personne qui vit dans la désobéissance mais qui vient quand même prier. Plusieurs disent que Dieu est amour. Oui, Dieu est amour ! Il est aussi saint ! Il aime les pécheurs dit-on, mais Il n’aime pas le péché ! Une chose qui m’effraie est de voir les enfants de Dieu vivre consciencieusement dans les péchés, se retrouver dans l’alcool, la bière, la cigarette, la fornication, les mensonges etc. et être à l’aise ! Sachez que le Saint-Esprit vous a quitté il y a longtemps ! Dieu n’est plus avec vous ! Vous risquez votre vie en continuant de vivre ainsi !

Dieu nous appelle à nous sanctifier parce qu’Il est Lui-même saint. Lévitique 20 :7 nous dit :

« Vous vous sanctifierez et vous serez saints, car je suis l’Éternel, votre Dieu. »

J’aime comment Dieu le dit au verset 26 :

« Vous serez saints pour moi, car je suis saint, moi, l’Éternel ; je vous ai séparé des peuples, afin que vous soyez à moi. »

Le Dieu que nous prions est saint, le Dieu que nous servons est saint, nous aussi nous devons être saints. J’aime comment ce verset nous le dit : « Vous serez saints pour moi… » C’est une demande que Dieu fait. Il veut que nous soyons saints pour Lui. Et à la fin, Il dit : « Je vous ai séparé des peuples, afin que vous soyez à moi. » C’est-à-dire que sans la sainteté nous ne pouvons pas être à Dieu. La différence entre nous et tous les peuples du monde, c’est notre Sainteté.

Alors que nous sommes encore sur terre vivants, attendant l’enlèvement ou l’avènement de notre Seigneur Jésus Christ de Nazareth, nous devons vivre dans la sainteté ! L’apôtre Pierre nous le rappelle en disant :

« Comme des enfants obéissants, ne vous conformez pas aux convoitises que vous aviez autrefois, quand vous étiez dans l’ignorance.
Mais, puisque celui qui vous a appelé est saint, vous aussi soyez saints dans toute votre conduite, selon qu’il est écrit:
Vous serez saints, car je suis saint. » 1 Pierre 1 :14-16

Lorsque nous venons dans le Seigneur Jésus, lorsque nous avons la connaissance de la parole de Dieu, nous ne devons plus nous conformer aux convoitises d’autres fois lorsque nous étions dans l’ignorance. Il y a des chrétiens aujourd’hui qui regrettent encore leur ancienne vie mondaine ! C’est plus que triste ! Puisque Celui qui nous a appelé est saint, nous aussi, nous avons l’obligation, comme Pierre l’a si bien dit d’être saint dans toute notre conduite !

Il n’y a pas plus destructif que le péché

Aucune arme fabriquée par un homme, aucune bombe qu’elle soit chimique ou même atomique n’est aussi destructive que le péché !

Le péché d’une seule personne a détruit toute l’humanité ! Le péché a la capacité de détruire toute une race, tout un pays, toute une famille, toute une communauté, tout un groupe de personnes.

  • Le péché d’Adam a plongé toute l’humanité dans la mort.

Lisons 1Corinthiens 15 :21-22 :

« Car, puisque la mort est venue par un homme, c’est aussi par un homme qu’est venue la résurrection des morts.
Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ »

Qu’est ce qui a apporté la mort, qui fait que tous meurent en Adam, c’est sa désobéissance dans le jardin d’Eden.

  • Le péché d’Acan a conduit dans la mort toute sa famille et a fait que tout Israël perd le combat face à une petite armée.

Toute l’histoire d’Acan se trouve dans le livre Josué 7. Dans cette histoire, nous voyons comment le péché d’un individu peut influencer non pas seulement toute sa famille, mais aussi toute sa nation. Si nous perdons des combats dans notre pays, ce n’est pas à cause du péché des dirigeants, mais à cause des hommes infidèles qui n’obéissent pas aux orientations divines ! Avant de découvrir que c’était Acan qui avait péché, 36 hommes furent tués par les gens d’Aï. Notre péché fait qu’à un certain niveau nous puissions vivre dans les défaites !

  • Le péché de David a exposé toute la ville à être frappé par Dieu– voir 1 Chroniques 21 :17 qui nous dit :

« David dit à Dieu: N’est-ce pas moi qui ai ordonné le dénombrement du peuple ? C’est moi qui ai péché et qui ai fait le mal; mais ces brebis, qu’ont-elles fait ? Éternel, mon Dieu, que ta main soit donc sur moi et sur la maison de mon père, et qu’elle ne fasse point une plaie parmi ton peuple ! »

C’est la catégorie du péché d’un roi, d’un président, d’un dirigeant qui peut exposer tout le peuple qu’il dirige.

  • Votre péché vous tuera vous-même aussi

Rappelons-nous de ce jeune prophète à qui Dieu avait donné des instructions claires. Ce dernier après avoir désobéi, induit en erreur par un vieux prophète fut dévoré par un lion.
Ici, notons qu’il y a des ordres que Dieu nous donne directement qui n’est pas forcément un passage biblique. C’est ce qu’on appelle une orientation. Pour ce jeune prophète comme la Bible nous dit, il ne devait pas manger ni boire pendant sa mission. Lisons-en une portion :

« car il m’a été dit, par la parole de l’Éternel : Tu n’y mangeras point de pain et tu n’y boiras point d’eau, et tu ne prendras pas à ton retour le chemin par lequel tu seras allé.
Et il lui dit: Moi aussi, je suis prophète comme toi ; et un ange m’a parlé de la part de l’Éternel, et m’a dit : Ramène-le avec toi dans ta maison, et qu’il mange du pain et boive de l’eau. Il lui mentait.
 » 1 Rois 13 :17-18

C’est ici que plusieurs tombent, par le non-respect de toutes petites instructions de Dieu ! Tout un ministère a été enterré à cause d’une toute petite désobéissance à l’orientation divine. Pour punir ce jeune homme qui venait à peine d’accomplir des exploits avec des signes qui l’accompagnaient, Dieu l’a sévèrement blâmé par la bouche même de ce vieux prophète !

Dans la Bible, cette histoire est parmi celles qui font peur ! Comment une instruction qui peut sembler insignifiante peut mettre fin et à la vie et au ministère d’une personne ? Plusieurs parlent du temps de la grâce de Dieu. Oui, la grâce de Dieu est là, mais l’abondance de la grâce ne doit pas faire abonder l’iniquité, sinon, nous sommes en train de perdre même cette grâce, de la fouler comme nous le dit la Bible !

Souvenons-nous de ces passages :

« L’âme qui pèche est celle qui mourra ! » Ezéchiel 18 :4, 20                                                

« Le salaire du péché, c’est la mort ! » Romains 6 :23a

Si vous vivez dans le péché, sachez que vous serez payé ! Et le salaire que le péché vous payera, c’est la mort ! Cette mort n’est pas directement la mort physique, ni encore la mort éternelle, mais elle commence par nous séparer de Dieu ! Lorsque nous sommes séparés de Dieu, automatiquement, nous sommes exposés à l’ennemi, le voleur qui ne tardera pas à exercer son ministère tridimensionnel dans notre vie : voler, égorger et détruire !

C’est maintenant qu’il faut dire non aux péchés avant même qu’il ne soit trop tard. Vous pouvez encore respirer croyant que vous avez encore du temps sans savoir que vous êtes loin de Dieu ! N’attendez pas que la maladie commence à vous ronger avant de retourner à Dieu ! Plusieurs personnes me contactent une fois qu’elles sont malades ! Gloire à Dieu parce que nous avons enregistré déjà plusieurs guérisons du sida ! Gloire à Dieu ! Mais n’attendez pas d’être atteint par le virus du sida pour commencer à chercher Dieu ! Traitez en priorité le virus du péché qui vous expose à celui du VIH ! Dites NON AUX PECHES et OUI à la SANCTIFICATION ! Dites NON à satan et Oui à JESUS, à Dieu !

Ce message peut être un dernier avertissement pour quelqu’un ! Si vous n’arrêtez pas avec cette vie de péchés, sachez que c’est vous qui serez arrêté ! C’est votre destinée qui va s’arrêter ! N’endurcissez pas votre cœur ! Sanctifiez-vous cette semaine car Dieu veut vous visiter et vous faire du bien ! Ce sont vos péchés qui L’en empêchent ! Clôturons par ce passage qui nous dit :

« Non, la main de l’Éternel n’est pas trop courte pour sauver, ni son oreille trop dure pour entendre.
Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l’empêchent de vous écouter. » Esaïe 59 :1-2

Cette semaine, comme je dis non aux péchés, il n’y aura plus aucune séparation entre moi et mon Dieu, plus rien ne me cachera Sa face et l’empêchera de m’écouter ! Donc, cette semaine, je verrai la main de Dieu dans ma situation, j’aurai l’exaucement de mes prières au nom puissant de Jésus.

Que Dieu bénisse Sa parole.
Si cette exhortation vous a béni, n’hésitez pas à la partager afin de bénir encore plusieurs.

Que Dieu vous bénisse et bon début de semaine !
Faites la prière de la semaine avec moi: Plus de séparation entre moi et mon Dieu !

Retour à la liste

Précédente : Ma semaine zéro inquiétude

Résultat de recherche d'images pour "fin gif"


2 ans de Foi, Espérance et Vie
Célébrez avec nous et joignez-vous à nous afin d’enseigner la justice à la multitude et préparer le chemin de notre Seigneur Jésus-Christ de Nazareth qui revient bientôt.

3 réponses sur « Ma semaine zéro péché »

  1. MA SEMAINE ZÉRO PÉCHÉ

    Jésus sur la croix est venu pour que nous soyons délivré du péché selon qu’il est écrit :

    1 Corinthiens 15:3 Je vous ai enseigné avant tout, comme je l’avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures.

    Le péché n’a plus sa place dans ma vie selon sa parole qui est la vérité absolue :

    Romains 6:11
    Ainsi vous-mêmes, regardez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ.

    Proverbes 28 :9 :
    Si quelqu’un détourne l’oreille pour ne pas écouter la loi, sa prière même est une abomination.

    Je suis Saint et je marche de Sanctification en Sanctification :

    Lévitique 20:26 Vous me serez saints ; car je suis saint, moi, l’Eternel, et je vous ai distingués des autres peuples pour que vous soyez à moi.

    La vérité de Dieu habite en moi, elle fait partie de ma vie et me permet de vivre libre et en paix dans mon être tout entier, mon esprit, mon âme et mon corps qui sont sous la protection du Sang de Jésus-Christ de Nazareth.

    Je te rends grâce Seigneur pour ce que tu fais dans ma vie et je te loue parce que ta parole prend vie en moi et je la vie à toi sois toute la gloire.

    Nous sommes bénis au nom de Jésus-Christ !

    René et Florence

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.